AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .



Nongettingmadperson(╯°□°)╯︵ ┻━┻
avatar



Nongettingmadperson
(╯°□°)╯︵ ┻━┻


•• Mes notes : 1653
•• J'habite : Chez les Jung, oui toute la clique. -pousse Caleb qui prends trop de place-
•• Métier : Maquilleuse

MessageSujet: Lysander ; Réunion de famille.   Mer 8 Jan - 18:02

TITRE :

 Lysander ; Réunion de famille.




 


    J'avais encore du mal à me dire que Lysander était de retour en Corée. Je ne comprenais d'ailleurs pas les raisons qui l'avaient poussé à faire une chose pareille. Le seul souvenir que j'avais, c'était qu'il m'avait raconté être revenu en fusée. L'imbécile, il avait profité du fait que j'étais bourrée pour me raconter des salades. Remarque, je ne pouvais pas vraiment lui en vouloir, car si la situation avait été inversée, j'aurai fait exactement la même chose. J'aurai cependant, plutôt opté pour la transplanation.

    Il y avait autre chose que je ne comprenais pas, Lysander n'avait jamais été le style à aimer la vie en communauté, alors pourquoi est-ce qu'il passait son temps dans l'appartement des Jung, avec nous, alors qu'il avait un endroit où vivre à deux ou trois pâtes de maison ? De plus, ma mère semblait dans le coup, alors c'était deux fois plus perturbant.
    Puis, il y a deux semaines, j'avais lu un article assez salé sur lui, d'une bloggeuse qui avait l'air de lui en vouloir sérieusement. Il avait déjà réussit à se faire des ennemies mortelles à peine arrivé ? Il dépassait toute mes espérances. Dire que c'était mon frère...

    Il était temps qu'on ait une petite discussion tous les deux, déjà pour qu'il comprenne qu'il n'était absolument pas le bienvenue dans ma vie. Le titre de frère, ce n'est pas pour la décoration, et aussi pour qu'il m'explique tout ça. La conversation n'aurait certainement pas lieu dans cet ordre, mais j'avais trop de questions pour le moment, et pas assez de réponses. Lysander en savait plus qu'il ne voulait bien l'avouer. Sa présence ici, sans raison apparente était un mystère à elle toute seule.
    J'allais le rejoindre chez lui, pour déjeuner, prétextant l'envie qu'il me cuisine un repas typique de l'Amérique, alors que je n'en avais cure.

    « J'arrive dans une bonne demie-heure, si t'as des trucs à cacher, c'est le moment Lys' » fut le sms que je lui envoyais. Je n'avais pas envie de tomber sur des trucs louches en débarquant chez lui, car on savait tous qu'un homme seul dans une pièce, c'était soit un carnage, soit un maniaque, soit un Nathanaël. (un gay qui faisait un carnage et qui n'était maniaque qu'avec ses maquettes d'anime)

    Une fois prête, je me rendais vers les transports en commun, et arrivais devant la porte d'entrée de la bâtisse plus rapidement que prévue. Je profitais d'ailleurs qu'un habitant entre pour me glisser à l'intérieur, et je montais les escaliers quatre à quatre. Je ne me donnais même pas la peine de frapper, et entrais chez mon frère comme si j'étais chez moi.

    « Ta porte était ouverte, tu sais que c'est vachement dangereux ça ? Imagine je suis une sasaeng ? Bon, vu ta popularité à zero et ta carrière qu'on essaie de tuer dans l’œuf, ça n'arrivera pas, mais tu devrais faire attention, grand frère.  » dis-je en m'installant sur son canapé, en prenant mon plus bel air d'innocente.

    C'était en gros ma façon de lui dire : 'Salut, ça fait longtemps quand même, ça va ? '.


Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur



Je suis une idole, aimez-moi ♥
avatar



Je suis une idole, aimez-moi ♥


•• Mes notes : 73
•• J'habite : Pourquoi tu veux savoir ça ? :o:
•• Métier : Un célèbre acteur~

MessageSujet: Re: Lysander ; Réunion de famille.   Mer 29 Jan - 19:47

TITRE :

 Lysander ; Réunion de famille.




 

Citation :
De : Sœurette
Objet : J'arrive dans une bonne demi-heure, si t'as des trucs à cacher, c'est le moment Lys'

Confortablement assis dans mon canapé, je lisais abasourdi le sms que venait de m'envoyer ma chère et tendre soeur. Je voyais qu'elle avait gardé ses bonnes habitudes et qu'elle savait ce que signifiait "prévenir à l'avance." Qu'est-ce qu'elle voulait ? Parce que je savais qu'elle avait des intentions toutes particulières pour venir me voir à l'improviste. Je n'étais pas vraiment rassuré à cette idée, même si, au fond, je n'avais rien à craindre. Au contraire, cette petite visite surprise allait certainement être amusante. Je tenais quelques informations. Elle ne devait pas vraiment se rappeler de ce qu'elle m'avait dit lorsque je l'avais récupéré complètement ivre. D'ailleurs, j'avais toujours cette image en tête et je rigolais en me souvenant de cette soirée. Même si le lendemain, j'avais regretté d'avoir été un aussi adorable frère. Le réveil avait été difficile, vu l'heure à laquelle j'étais allé la récupérer.

Mais, cette même soirée m’avait permis d’en savoir un peu plus sur sa relation avec son nouveau beau-frère, qui était aussi le mien par la même occasion. Logique. Je le connaissais moins que Aaron mais je ne comptais pas en rester là, j’allais mettre mon nez dans ces histoires et les surveiller de près. Quelque chose de louche devait se passer, ma sœur n’était pas comme d’habitude. Bon, son état d’ivresse ne me permettait pas vraiment d’être sûr de mes dires, mais passons. J’étais encore plus curieux, et j’allais pouvoir me concentrer de nouveau sur cette histoire. Ma vie avait été quelque peu mouvementée ces derniers jours. Beaucoup de choses avaient changé, depuis la parution d’un certain article. D’ailleurs à ce sujet, j’étais vraiment heureux de la jalousie de ma petite amie. Au moins, notre relation avait pris un nouveau tournant grâce à ça. Je n’en revenais toujours pas, tellement ça semblait irréel. A présent, Cassidy était à mes côtés, d’une façon particulière. Et je ne comptais pas la laisser partir, bien sûr.

Enfin, ce n’était pas le sujet actuel, j’avais autre chose à penser. Bien que penser à Cassie était loin d’être déplaisant, bien évidemment. Mais il fallait que j’accueille ma charmante sœur et donc, que je fasse un minimum d’effort dans ce but. Elle avait de la chance d’avoir un  frère comme moi. Mais elle ne s’en rendait même pas compte. J’étais gâté, c’était le cas de le dire. Mais on apprend à faire avec. Ainsi, je me levais pour me doucher. Je ne pris pas la peine d’envoyer un sms à ma sœur, ce n’était pas utile. Elle avait décidé de venir, elle devait déjà être sur le chemin. Mon avis ne comptait pas vraiment. Mais sérieusement, et si je n’avais pas été là ? Peut-être, aurai-je du la laisser poiroter quelques minutes devant ma porte, hurlant de désespoir car son merveilleux frère n’était pas présent. Je notais cette idée dans ma tête, lorsque j’entrais dans ma douche. J’avais profité d’une offre intéressante pour m’acheter cet appartement moderne. Il n’était pas aussi grand que celui que j’avais aux States, mais il était vraiment confortable. Même si la vue n’était pas parfaite, puisque je voyais d’autres bâtiments. Enfin, c’était sans grande importance. Peut-être que dans les années à venir, j’allais habiter avec ma Cassidy adorée. A cette pensée, je me mordais la lèvre inférieure et me rincer le visage. « Tu es trop pressé Lysander, attention. » J’avais l’impression d’être un amoureux transis, c’était effrayant. Heureusement qu’en face d’elle, j’avais la classe ! Toujours, bien sûr…. /pas de commentaire sur nos retrouvailles particulières, j’avais fait de mon mieux !/

En sortant de la salle de bain, je me rendais soudainement compte de l’heure qu’il était. L’heure du déjeuner... Je pestais légèrement, en imaginant que Calie le faisait exprès. Elle allait me faire cuisiner, maintenant ? Je soufflais en me rendant dans la cuisine où j’inspectais mon frigo. Je n’avais pas grand-chose, mais, rien n’était catastrophique.

Tandis que je réfléchissais, j’entendis ma porte d’entrée s’ouvrir. Si je n’étais pas habitué, j’aurai certainement été choqué, ou même effrayé par une intrusion si surprenante. Mais non, je m’y attendais. J’aurai dû fermer ma porte, pour me moquer un peu… « Ta porte était ouverte, tu sais que c'est vachement dangereux ça ? Imagine je suis une sasaeng ? Bon, vu ta popularité à zero et ta carrière qu'on essaie de tuer dans l’œuf, ça n'arrivera pas, mais tu devrais faire attention, grand frère. » Je soupirais aux propos plein d’amour de ma sœur et je la rejoignais dans le salon, où elle avait pris place. Si elle décidait d’élire domicile chez moi, même là je ne serais pas surpris. Ma sœur était vraiment un phénomène. Je m’asseyais donc à mon tour, la regardant. Sa réplique sanglante était une jolie preuve de notre relation particulière. « Moi aussi, je suis contente de te voir. Assis-toi je te pris. » Je restais poli même si c’était clairement de l’ironie, puisqu’elle venait de faire irruption chez moi, tout à fait naturellement. Pourquoi tout le monde disait que j’en faisais des tonnes à son propos ? « Ne t'inquiète pas pour moi ou même pour ma carrière. J'ai une question plus urgente à te poser. Avons-nous reçu la même éducation, ma soeur adorée ? Maman nous a appris à rentrer chez les gens sans même frapper ? Je dois avoir une mauvaise mémoire... » Je souriais, d’un air taquin et enchaînais. « Je n'ai pas besoin de te proposer du café, n'est-ce pas ?  Fais comme chez toi hein! » Je me levais pour me préparer un café que j’emmenais ensuite avec moi au salon. J’étais bel et bien sérieux, elle devait se débrouiller. J’étais flemmard, et surtout, je n’étais pas son larbin. Elle voulait faire comme chez elle après tout, je répondais à ses attentes. Quel bon frère j’étais, quel bon hôte surtout ! Un exemple ! « Bon alors, que me vaut l'honneur de ta visite ? Oppa te manque ? » D’un air moqueur, j’entamais de nouveau la conversation, mais tout en étant très curieux. Elle n’était pas venue pour mon beau visage, j’en étais conscient. Quelque chose devait la tracasser ou elle avait des idées derrière la tête. Bizarrement, je la connaissais plutôt bien cette canaille !




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ça prend une minute pour remarquer quelqu'un, une heure pour l'apprécier,
une journée pour l'aimer, mais une vie pour l'oublier.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur



Nongettingmadperson(╯°□°)╯︵ ┻━┻
avatar



Nongettingmadperson
(╯°□°)╯︵ ┻━┻


•• Mes notes : 1653
•• J'habite : Chez les Jung, oui toute la clique. -pousse Caleb qui prends trop de place-
•• Métier : Maquilleuse

MessageSujet: Re: Lysander ; Réunion de famille.   Lun 3 Fév - 18:04

TITRE :

 Lysander ; Réunion de famille.




 


    J'étais dans une période de crise intense, et il fallait que j'y remédie. Mais il fallait que je sois organisée, sinon je n'obtiendrai aucun résultat concluant. Vu que le problème « Nathanaël » n'avait aucune solution pour le moment, j'allais m'atteler à un autre de mes soucis, et il était de taille, croyez-moi. Nous n'étions pas frère et sœur pour rien après tout. Lysander était venu me chercher un soir où je m'étais mise minable, complètement. J'avais honte, certes, mais plus important encore, je voulais savoir ce que j'avais pu lui dire cette nuit-là. Ma rancœur a son égard était loin d'être éteinte, loin de là même. Mais j'allais la mettre de côté, car le jeu en valait la chandelle. Lysander avait tout intérêt à coopérer, car si ça faisait longtemps que nous nous étions vus (enfin, sans que je sois saoul), il ne devait pas avoir oublié que j'étais têtue. Il devait même le savoir mieux que personne. Il était tout autant un Yung que je l'étais moi.

    C'était étrange de savoir qu'il habitait si près de chez moi, après toutes ses années où il est resté en Amérique. Je ne savais pas vraiment si j'étais satisfaite que ce soit le cas ou pas. Après tout, j'aurai maintenant tout le loisir de lui rendre la vie impossible. Seulement, je n'étais pas la seule à tenter de le faire, et c'était l'une des raisons de mon arrivée et entrée fracassante dans son appartement de célibataire. « Moi aussi, je suis content de te voir. Assis-toi je te pris. » me dit-il lorsqu'il me rejoint, alors un fin sourire amusé étira mes lèvres. Rieuse, je croisais les bras en dessous de ma poitrine, et m'installe un peu plus confortablement dans son sofa.

    « Un appart' en solo, à peine arrivé, tu sais que je t'envie ? A la maison on est beaucoup maintenant. » J'ignorais volontairement sa petite pique et passais à autre chose, de plus intéressant en soit.

    Mes plaintes.
    Et croyez-moi, la liste est aussi longue que mon bras droit.

    « Ne t'inquiète pas pour moi ou même pour ma carrière. J'ai une question plus urgente à te poser. Avons-nous reçu la même éducation, ma sœur adorée ? Maman nous a appris à rentrer chez les gens sans même frapper ? Je dois avoir une mauvaise mémoire... » Je laissais ma tête se pencher sur le côté, ne le quittant pas des yeux, mon sourire devint un rictus. S'il ne voulait pas se retrouver avec sa table basse encastré dans sa télévision, il devrait veiller à ne pas emprunter la pente raide de ce sujet qui était encore difficile pour moi aujourd'hui. Cela dit, je lui répondais, feignant l'indifférence.

    « Pour le peu de temps que tu as passé avec nous, ne la ramène pas trop, hein ? Je suis d'ailleurs étonnée que tu sois revenu des States qui te sont si chères. Tu t'es soudainement rappelé tes racines grand frère ?  » Je me pinçais les lèvres férocement, détournant le regard sciemment. Agacée. Je ravalais ma rancœur, et inspirais profondément. Je n'étais pas ici pour régler mes comptes avec lui. « Je n'ai pas besoin de te proposer du café, n'est-ce pas ?  Fais comme chez toi hein! Bon alors, que me vaut l'honneur de ta visite ? Oppa te manque ? » J'accueillais cette proposition à bras ouverts, et me levais en me dirigeant vers son réfrigérateur.

    Une fois que je m'étais servi un verre de jus de fruit, je revenais m'asseoir, comme si j'étais effectivement chez moi.
    Eh bien quoi ? Il ne s'attendait tout de même pas à ce que je fasse des manières hein ?

    Après avoir pris tout mon temps pour boire une longue gorgée, je lui répondais enfin : « Du calme mon coco, je suis là pour savoir la raison de ton retour, entre autre. Maman est au courant ? Et je veux aussi savoir c'est qui cette nana qui t'en veux et qui me jalouse ?  » Bon, peut-être que j'en demandais beaucoup, et à mon humble avis, je n'obtiendrai pas ces informations gratuitement.

    Tant mieux, j'étais géniale lorsqu'il s'agissait de négocier.
    A peu près.


Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur



Je suis une idole, aimez-moi ♥
avatar



Je suis une idole, aimez-moi ♥


•• Mes notes : 73
•• J'habite : Pourquoi tu veux savoir ça ? :o:
•• Métier : Un célèbre acteur~

MessageSujet: Re: Lysander ; Réunion de famille.   Jeu 13 Mar - 22:09

TITRE :

 Lysander ; Réunion de famille.




 

« Un appart' en solo, à peine arrivé, tu sais que je t'envie ? A la maison on est beaucoup maintenant. » Je sentais que ma petite sœur était de très bonne humeur et qu’elle ne me voulait que du bien, d’où sa présence chez moi... Enfin, à la voir débarquer de la sorte, on aurait plutôt pensé que c’était son appartement mais ce n’était pas important. J’étais content de la voir ici. Déjà parce que nos retrouvailles avaient beau avoir été un peu marrante, ce n’était pas celle que j’avais prévues.  Par conséquent, j'’étais vraiment content de voir ma chère et tendre sœur, elle m’avait manqué ! Bien que je n’allais pas lui faire le plaisir de le lui dire de vive voix. Notre relation était un peu comme chien et chat après tout. Et notre conversation allait certainement être intéressante, j’étais impatient de voir comment elle allait s’y prendre pour me poser les questions qui devaient la perturber depuis un moment… J’étais vraiment très impatient. D’où ma très bonne humeur malgré son interruption soudaine. Même si maintenant, je devais quand même faire attention. Je n’étais pas prêt pour une confrontation Cassidy et Calliope.

Ce fut de bonne humeur que j’envoyais une petite pique à Callie. Je savais très bien qu’elle n’allait pas apprécier mais je ne voulais pas la laisser avoir le dessus et croire qu’elle pouvait m’avoir facilement. Je la connaissais très bien, et elle me connaissait également. « Pour le peu de temps que tu as passé avec nous, ne la ramène pas trop, hein ? Je suis d'ailleurs étonnée que tu sois revenu des States qui te sont si chères. Tu t'es soudainement rappelé tes racines grand frère ?  » Bon, j’avais certainement oublié que ses paroles pouvaient être très piquantes. J’avais été surpris par ces reproches même si je maintenais mon expression pour ne pas le montrer. Je savais qu’elle ne disait pas cela seulement pour m’embêter. C’était bel et bien un reproche et j’avais conscience de mes tords. J’avais certainement pris trop mes distances et elle l’avait mal pris. Mais je ne regrettais pas mon départ, j’avais réalisé mes rêves et j’espérais qu’elle comprenne que parfois, il faut sacrifier certaines choses pour réussir.

Je me levais me préparer un café et je laissais Calliope se servir par elle-même. Je n’avais pas besoin d’être un hôte exemplaire avec elle. Et puis au moins, c’était moins compliqué qu’elle se serve seule. Ce qu’elle fit sans hésitation, bien sûr. Ma sœur n’avait pas changé et j’étais content de la retrouver même si oui, elle m’en faisait déjà voir de toutes les couleurs. (Au secours!) Mais là n’était pas le sujet. Je lui demandais bien vite la raison de sa visite, le dialogue pouvait ainsi prendre une tournure un peu plus intéressante. Ma curiosité était encore plus forte maintenant. « Du calme mon coco, je suis là pour savoir la raison de ton retour, entre autre. Maman est au courant ? Et je veux aussi savoir c'est qui cette nana qui t'en veux et qui me jalouse ?  » Je soupirai au surnom qu’elle employait et l’écoutait sans la couper. Elle posait beaucoup trop de questions à la fois, comment j’étais censé répondre à tout ça ? J’avais moi aussi beaucoup de choses à lui demander, et je me demandais comment m’y prendre. Je ne voulais pas qu’elle prenne la fuite. « Je commence par quoi ? » Je répondis tout d’abord avant de boire une gorgée de mon café, café un peu brûlant. Je manquais de m’étouffer, surpris de cette chaleur dans ma gorge. Mince, j’aurai espéré avoir l’air un peu plus cool en buvant mon café. J’étais loin de la classe de George Clooney, dommage. « Je suis rentré en Corée pour ma carrière mais aussi pour retrouver ma famille. Tu n’es pas contente de me voir ? Je ne t’ai pas manqué ? » Je ne savais pas trop si la réponse allait me plaire. Je savais qu’elle m’en voulait et j’étais un peu déçu. Notre relation était ainsi, on se chamaillait beaucoup mais ça ne voulait pas dire qu’on ne s’entendait pas pour autant, n’est-ce pas ? Ma famille m’avait vraiment manqué, même si au States, j’avais été le plus heureux des hommes aussi. Ma carrière se portait bien la-bas et je ne manquais de rien. Et depuis que j’étais rentré, tout se passait parfaitement bien. Qui avait une petite copine ? Hein ? Lysander bien sûr ! « Et oui, maman est au courant. Je suis passé chez vous le jour de mon arrivée mais tu étais en train de boire des litres et des litres de bières. » J’omettais de parler de Cassidy pour le moment, j’avais plutôt envie de la taquiner un peu~ « Si tu avais vu ton état ce soir-là! Et puis tu m’as beaucoup surprise, tu n’arrêtais pas de parler et j’avais du mal à te suivre… D’ailleurs je suis vraiment curieux, comment ça se passe avec cette famille ? Nos demis-frères tout particulièrement, je n’ai pas eu la chance de tous les rencontrer... » J’étais vraiment curieux et très amusé aussi, surtout en fait. (J'espérais qu'elle ne se souvienne pas de la soirée, ça allait être dommage sinon.)


Spoiler:
 




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ça prend une minute pour remarquer quelqu'un, une heure pour l'apprécier,
une journée pour l'aimer, mais une vie pour l'oublier.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur



Nongettingmadperson(╯°□°)╯︵ ┻━┻
avatar



Nongettingmadperson
(╯°□°)╯︵ ┻━┻


•• Mes notes : 1653
•• J'habite : Chez les Jung, oui toute la clique. -pousse Caleb qui prends trop de place-
•• Métier : Maquilleuse

MessageSujet: Re: Lysander ; Réunion de famille.   Ven 14 Mar - 17:01

TITRE :

 Lysander ; Réunion de famille.




 


    Il n'avait pas intérêt à essayer de jouer au plus fin avec moi, car je ne comptais pas me faire avoir facilement. J'étais là pour une raison et je n'allais pas partir, tant qu'il ne m'aurait pas donné les informations que je lui demandais. J'étais sa petite sœur après tout, et on ne s'étaient pas vus depuis des années, s'il ne voulait pas que je le maquille en trou noir à l'agence, il avait plutôt intérêt à coopérer. Puis ce n'était pas comme s'il avait des informations compromettantes à mon sujet. Comment le pourrait-il, il était là depuis même pas un mois. Cela dit, il y avait quelque chose qui me dérangeait. Comme un oubli, important, quelque part. Je n'arrivais pas à mettre le doigt dessus et c'était un peu perturbant. Je fis la moue en me servant à boire, avant d'aller m'installer à nouveau en face de mon frère.

    « Je commence par quoi ? » Je fronçai les sourcils en remarquant sans peine qu'il était en train de se cramer la langue, mais ne faisait pas de commentaire, ayant envie de passer tout de suite au vif du sujet. Je ne bougeais d'ailleurs pas d'un pouce, lorsqu'il manquait de s'étouffer, sachant pertinemment que ce n'était pas un café brûlant qui viendrait à bout de Yung Lysander. J'y aurai pensé plus tôt sinon, qu'est-ce que vous croyez. «Je suis rentré en Corée pour ma carrière mais aussi pour retrouver ma famille. Tu n’es pas contente de me voir ? Je ne t’ai pas manqué ? » Je posais alors ma tasse sur la table, et croisais les jambes, plantant mon regard dans le sien, peu amène. J'attrapais une mèche de mes cheveux fraîchement teint en roses, et je finissais tout de même par lui répondre :

    « Tu veux une réponses honnête ou gentille, fais attention la réponse change selon ton choix. dis-je, ne réussissant pas à mettre ma fierté de côté, mais je soufflais, en regardant ailleurs : Bien sûr que tu m'as manqué, pauvre tâche.  » Je l'avais dis si doucement qu'il n'aurait probablement pas entendu, et je n'étais pas un magnétophone, alors je ne comptais pas lui répéter. « Et oui, maman est au courant. Je suis passé chez vous le jour de mon arrivée mais tu étais en train de boire des litres et des litres de bières. » Un petit 'tss' plus tard, je lui répondais presque aussitôt :

    « Te fiche pas de moi, ça fait combien d'années hein ? Désolée de ne pas avoir passé mon temps à t'attendre sagement sur le pas de la porte comme une gentille petite sœur. Et ne crois pas que j'ai pas remarqué que tu avais évincé une de mes questions. C'est qui cette fille ? Une sasaeng ? Elle t'en veut beaucoup ?  » Oui, malgré la grosse rancœur, je m'inquiétais un peu pour lui. Un peu. « Si tu avais vu ton état ce soir-là! Et puis tu m’as beaucoup surpris, tu n’arrêtais pas de parler et j’avais du mal à te suivre… D’ailleurs je suis vraiment curieux, comment ça se passe avec cette famille ? Nos demis-frères tout particulièrement, je n’ai pas eu la chance de tous les rencontrer... » Alerte rouge, c'est quoi ce ton intéressé, hein ? Qu'est-ce que j'avais pu lui raconter le jour où il était venu me cueillir ? Quelle plaie je pouvais être une fois saoule, pensais-je, en soupirant.

    « C'est tous des idiots, surtout Nathanaël et Caleb. Et sauf Aaron et Liam, les autres je les connais pas. Une vraie équipe de foot, je plaisante pas Lys'.  » dis-je en buvant ma tasse encore un petit coup, puis je me rendais compte que je lui avais parlé normalement, et que notre conversation était presque normale elle aussi. Trop bizarre.

    « Puis qu'est-ce que ça peut te faire hein ? C'est pas comme si tu vivais avec nous. Je te préviens si tu veux faire ça, je prends ton appartement. » Voilà, je me sentais mieux maintenant.


Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur



Je suis une idole, aimez-moi ♥
avatar



Je suis une idole, aimez-moi ♥


•• Mes notes : 73
•• J'habite : Pourquoi tu veux savoir ça ? :o:
•• Métier : Un célèbre acteur~

MessageSujet: Re: Lysander ; Réunion de famille.   Dim 27 Avr - 12:45

TITRE :

 Lysander ; Réunion de famille.




 

« Tu veux une réponse honnête ou gentille, fais attention la réponse change selon ton choix. » J’aimais, sans aucun doute, taquiner mon adorable petite sœur mais au fond de moi, j’espérais entendre une réponse positive. Nous n’étions pas l’exemple même du frère et de la sœur s’entendant à merveille mais j’aimais ma sœur et elle était vraiment importante pour moi. Ma fierté m’empêchait de lui dire à haute voix mais une chose était sûre, si elle avait besoin de moi, elle pouvait compter sur moi ! Après tout, je m’étais quand même levé d’un lit douillé pour la ramasser à la petite cuillère. Bon d’accord, j’avais du mal à dormir ce soir-là mais je l’aurai quand même fait en étant profondément endormi…. Je suis un homme bien. « Bien sûr que tu m'as manqué, pauvre tâche.  » Sa voix fut à peine audible mais je percevais toutefois ses dires et je souriais à cet aveu. Ca me faisait plaisir mais je ne commentais pas. Ça avait dû lui demander un gros effort, je n’étais pas aussi méchant que ça ! (un peu de bonté ne fait jamais de mal, j’avais fait ma BA du jour !)

Malgré cette petite déclaration, fortement adorable venant de Calliope, je continuais tout en la taquinant. C’était bien trop amusant pour arrêter. Par contre, je ne m’attendais pas à ce flot de parole qui s’échappa de ses lèvres. « Te fiche pas de moi, ça fait combien d'années hein ? Désolée de ne pas avoir passé mon temps à t'attendre sagement sur le pas de la porte comme une gentille petite sœur. Et ne crois pas que j'ai pas remarqué que tu avais évincé une de mes questions. C'est qui cette fille ? Une sasaeng ? Elle t'en veut beaucoup ? » Je soupirais, cette fois-ci, n’ayant pas envie de sourire. Je savais que mon départ était un sujet délicat. Mais je ne parvenais pas à comprendre pourquoi. J’avais simplement poursuivit mon rêve, non sans honte. Mais en vérité, je n’avais pas honte d’être parti, j’avais honte d’avoir reçu de l’aide d’une certaine personne… J’étais incapable de l’avouer à Callie de toute manière. Je ne voulais pas endommager notre relation car je savais qu’un tel aveu allait difficilement passer. « Du calme Calliope. Comment veux-tu que je te réponde si tu me poses autant de question. » Je soufflais à nouveau, un peu lassé. « Je sais que ça fait un moment mais maintenant je suis rentré, d’accord ?  Et ne t’inquiète pas pour cette fille… D’ailleurs tu t’inquiètes vraiment… Pour moi ? » J’osais lui demander tout en espérant qu’elle arrête de me questionner sur Cassidy. Je n’avais pas envie que ça m’échappe et je savais que ça risquait d’arriver. Mais avant de prendre ce risque, je voulais d’abord en savoir plus sur son histoire avec notre demi-frère. Elle avait attisé ma curiosité lors de cette fameuse soirée et je pouvais en profiter pour m’amuser un peu. Mais elle était plus difficile à avoir que ça. En grandissant, c’était de pire en pire. Pourquoi est-ce que j’étais entouré de filles avec des caractères aussi forts ?

Avec le sourire, j’abordais ce fameux sujet : notre belle-famille. Sa réaction était plaisante mais sa réponse, un peu moins. J’espérais la voir perdre son sang-froid mais elle m’étonnait en étant aussi calme, trop calme… beaucoup trop calme. « C'est tous des idiots, surtout Nathanaël et Caleb. Et sauf Aaron et Liam, les autres je les connais pas. Une vraie équipe de foot, je plaisante pas Lys'. » Je manquais de m’étouffer avec ses derniers paroles. « Puis qu'est-ce que ça peut te faire hein ? C'est pas comme si tu vivais avec nous. Je te préviens si tu veux faire ça, je prends ton appartement. » Je riais légèrement, attendrie par l’amour dont elle me faisait preuve, quelle sœur adorable, pensant à mon propre confort et m’invitant à vivre avec elle… « Tu es drôle Calliope. Mais mon appartement, je ne compte pas te le laisser. Rêve. Au prix qu’il coute ! » Lançais-je avec une certaine fierté. Bien quoi, je l’avais mérité, après mon dur labeur ! « Puis tu sais Cassie, je suis…. »



OOPS ! Ma langue avait fourché… « Euh Callie je veux dire, oui c’est ça Callie. » Mince, mince mince. J’avais bien tenu le coup jusqu’à maintenant et il avait fallu que je me trompe aussi bêtement. (C’était la faute à Cassidy, pas la mienne en plus !) Je souhaitais de tout cœur qu’elle ne soit pas alertée par ma petite erreur et qu’elle ne pose pas de question. En guise d’échappatoire, j’essayais de trouver une excuse valable, au cas où… Je n’allais pas me faire avoir avant d’avoir TOUTES les informations que je désirais avoir. Point final !


Spoiler:
 




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ça prend une minute pour remarquer quelqu'un, une heure pour l'apprécier,
une journée pour l'aimer, mais une vie pour l'oublier.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur



Nongettingmadperson(╯°□°)╯︵ ┻━┻
avatar



Nongettingmadperson
(╯°□°)╯︵ ┻━┻


•• Mes notes : 1653
•• J'habite : Chez les Jung, oui toute la clique. -pousse Caleb qui prends trop de place-
•• Métier : Maquilleuse

MessageSujet: Re: Lysander ; Réunion de famille.   Sam 3 Mai - 19:21

TITRE :

 Lysander ; Réunion de famille.




 


    « Du calme Calliope. Comment veux-tu que je te réponde si tu me poses autant de question. Je sais que ça fait un moment mais maintenant je suis rentré, d’accord ? Et ne t’inquiète pas pour cette fille… D’ailleurs tu t’inquiètes vraiment… Pour moi ? » Je n'aimais pas franchement la manière avec laquelle il me parlait s'il fallait être franche. Mais je n'aimais encore moins le fait d'être heureuse qu'il soit de retour. Après tout, il était parti jouer les athlètes alors que Maman et moi avions le plus besoin de lui. Quel genre de conscience était-ce que ça, hein ? Ainsi, je fronçais les sourcils et soupirais très fortement pour qu'il ne puisse pas passer à côté de mon mécontentement. Pour cette fois, j'allais prendre sur moi, car j'y trouvais mon intérêt. Il semblait avoir pas mal de choses à me raconter, et même s'il jouait la forte tête, j'allais lui rappeler que j'étais aussi têtue que lui, voire plus, car moi je pouvais me montrer violente quand la situation le demandait. Lui, il aurait trop peur d’abîmer sa manucure.

    Oui, j'ai beaucoup de considération pour mon grand-frère.

    Je souris en me rendant compte que l'hypothèse qu'il ait une manucure n'était pas si incroyable, mais finis par rosir un peu : « Je suis ta sœur, non ? C'est un truc qui se fait me semble t-il, alors arrête, mais on s'égare encore du sujet mon grand. Cette nana c'est qui, pour que tu refuses à ce point d'en parler ?  » demandais-je derechef, il ne faisait que piquer un peu plus ma curiosité, à tourner autour du pot comme ça. Il semblait vraiment avoir oublié ma façon de fonctionner.
    Cela dit, il semblait vraiment décidé à m'arracher des infos sur la belle-famille. Ce qui me rendit nerveuse quant à ce que j'avais bien pu raconter la dernière fois. Je n'essayais plus de me leurrer en me disant que je n'étais pas amoureuse de Nathanaël, mais est-ce que j'avais dis à Lysander que je l'étais ? Je rougis cette fois, bel et bien. Qu'est-ce que j'allais faire s'il allait raconter ça à quelqu'un ? S'il s'en tenait à Aaron, la situation resterait sous contrôle, mais s'il avait la bêtise d'en parler à Liam ? Ou bien à Maman ? Bon sang, qu'allais-je faire si Maman savait ?!

    . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
    Doux Jésus Marie Joseph.
    Je ne pouvais pas laisser place au doute.
    J'allais devoir liquider mon frère aîné.

    « Tu es drôle Calliope. Mais mon appartement, je ne compte pas te le laisser. Rêve. Au prix qu’il coûte ! » Je fis la moue, en croisant les bras sous ma poitrine. Quoi, après tout ce temps il n'était même pas un tantinet solidaire avec sa seule petite sœur ? Il devrait avoir honte. « T'es dur, je serai plus obligé d'habiter là-bas si tu acceptais... » répliquais-je, mais ma voix perdait de son assurance au fil de mes mots, car je n'avais plus du tout envie de partir. La vie était loin d'être tout le temps rose à l'appartement, mais je m'y sentais mieux, et j'avais fait une promesse. Je voulais quelqu'un sur qui il pouvait compter, à défaut de...

    A défaut de rien du tout.

    Un peu perdue dans mes pensées, je ne l'écoutais qu'à moitié, mais il dit quelque-chose qui me fit tiquer aussi sec. « Puis tu sais Cassie, je suis…. » « Cassie ?  » demandais-je, interloquée.

    Je comprenais doucement ce que ce lapsus impliquait, et mon index se dressait lentement, pour pointer mon frère du doigt, les yeux ouverts comme des soucoupes. J'avais gagné ! Je ris, excitée à l'idée de savoir que je touchais au but. « C'est qui Cassie ?!  » ajoutais-je, et c'était limite si je n'étais pas en train de sautiller sur le sofa, impatiente qu'il me donne une explication. « Euh Callie je veux dire, oui c’est ça Callie. » J'éclatais de rire : « Yaah, yaah ! Dis le moi ! Lysander ! Allez ! Tu t'es coulé tout seul, sois bon joueur roh !  » dis-je, toujours en le pointant du doigt, moqueuse.

    Lysander – 0 / Calliope - 1




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
+A bird in the hand is
worth two in the bush
(c) dusty scarecrow
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur



Je suis une idole, aimez-moi ♥
avatar



Je suis une idole, aimez-moi ♥


•• Mes notes : 73
•• J'habite : Pourquoi tu veux savoir ça ? :o:
•• Métier : Un célèbre acteur~

MessageSujet: Re: Lysander ; Réunion de famille.   Lun 7 Juil - 18:34

TITRE :

 Lysander ; Réunion de famille.




 

« Je suis ta sœur, non ? C'est un truc qui se fait me semble-t-il, alors arrête, mais on s'égare encore du sujet mon grand. Cette nana c'est qui, pour que tu refuses à ce point d'en parler ? » Je soupirais. Elle n’allait pas lâcher l’affaire aussi facilement. J’allais devoir me débrouiller pour changer de sujet une bonne fois pour toute sans éveiller les soupçons. Je n’avais pas envie de parler de Cassidy à ma sœur. J’allais tout rouge si ça arrivait… Enfin non, pas du tout. C’était pour une autre raison, je ne rougissais jamais ! « Je ne refuse pas d’en parler Calliope. C’est juste que je ne voie pas l’utilité d’en parler. Ce n’est pas important, réellement. » Je repris rapidement. « De plus, je pense que tu as des choses plus intéressantes à me dire. » La contre-attaque commençait. Je voulais vraiment avoir mes infos, coûte que coûte.  Mais elle était dure à avoir !

« T'es dur, je serai plus obligé d'habiter là-bas si tu acceptais... » Je rigolais légèrement. Je n’étais pas si facile à avoir, chère sœurette. « Tu es vraiment sur de ne pas vouloir vivre là-bas ? » J’étais fier de moi et j’imaginais déjà comment l’attraper une bonne fois pour toute. J’étais bien parti pour ça. J’en étais persuadé mais comme un imbécile, je me trompais de nom. Je prononçais un nom que je n’aurai pas du dire en présence de Calliope. Je savais très bien qu’elle n’allait pas me laisser m’échapper. Help me !

Je me frappais mentalement pour cette erreur de débutant. Je pensais certainement trop à Cassie. Ooops.

...

« Cassie ?  » Je le savais. Et lorsqu’elle pointa son doigt sur ma personne, je savais encore mieux que j’étais coincé. Trop bien coincé. (je paniquais légèrement, mon cœur s’affolant pour je ne sais quelle raison.) J’allais devoir répliquer ou elle allait m’avoir pour de bon. Enfin, non, je n’allais pas me laisser faire. Mais ma sœur pouvait me faire peur parfois. Après tout, on était tous les deux des Yung… Je savais très bien à quoi m’attendre, ayant vécu avec elle. Puis avec les années, elle était devenir encore plus dingue et avait un peu trop d’assurance ; Pourquoi je n’avais pas une douce et timide petite sœur ? Au secours !

« C'est qui Cassie ?! » En plus, elle semblait vraiment trop intéressée et excitée par ce lapsus révélateur qui m’avait échappé par imprudence. Pourquoi tant d’intérêt… ? Avait-il compris de quoi il s’agissait ? J’essayais de me reprendre, prétextant qu’elle avait mal entendu. « Yaah, yaah ! Dis le moi ! Lysander ! Allez ! Tu t'es coulé tout seul, sois bon joueur roh ! » Qu’est-ce que je pouvais prétendre à présent ? Que j’avais fait une erreur, qu’il n’y avait rien de louche ? Ça n’allait pas coller… Je le savais bien. Ma sœur n’était pas idiote, elle avait bien vu que j’avais paniqué à cause de cette erreur. Que faire ? « Calme-toi… C’est rien d’important, je te le redis. C’est une juste une connaissance que j’ai vu il y a peu. Alors ne t’excite pas autant. Je ne vois pas en quoi je me suis coulé en plus. Ce genre d’erreur se produit constamment. Je me trompe souvent de prénom tu sais…. Même en plein tournage ! » Complètement faux mais elle n’était pas censé savoir que je mentais. « Et puis, si tu crois que ça va me faire oublier notre conversation…. » J’essayais de me calmer et je bus une nouvelle gorgée. J’allais m’en sortir. « Ce soir-là, tu te souviens de rien, pas vrai ? » Je me demandais si ça allait marcher. « Dis-moi, ma sœur adorée, tu veux qu’on joue à un jeu ? Si tu me dis ce que tu penses de tes beaux-frères…. De tous tes beaux-frères… Et ben, je garderai le secret…. Non, mieux, je te parlerais de cette amie… » Je savais qu’elle n’allait pas me laisser m’enfuir alors autant tomber en l’emportant avec elle ? Car la connaissant, elle ne devait pas vouloir avouer certaines choses.  




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ça prend une minute pour remarquer quelqu'un, une heure pour l'apprécier,
une journée pour l'aimer, mais une vie pour l'oublier.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur



Nongettingmadperson(╯°□°)╯︵ ┻━┻
avatar



Nongettingmadperson
(╯°□°)╯︵ ┻━┻


•• Mes notes : 1653
•• J'habite : Chez les Jung, oui toute la clique. -pousse Caleb qui prends trop de place-
•• Métier : Maquilleuse

MessageSujet: Re: Lysander ; Réunion de famille.   Sam 19 Juil - 13:34

TITRE :

 Lysander ; Réunion de famille.




 


    J'avais la nette impression que Lysander était en train de me prendre pour une bille. Et je n'aimais pas du tout l'idée, voilà pourquoi je me montrais si agressive. Je n'étais peut-être pas la meilleure sœur dont il ait pu rêver, mais il n'était pas parfait non plus, alors qu'il ne prenne pas trop la grosse tête avec moi. Je tenais à lui et l'aimais, bien évidemment, mais il allait me falloir du temps s'il espérait un jour que je le considère vraiment comme un membre de ma famille. J'étais sûrement têtue, oui. Ma fierté était mal placée aussi, je le savais. Mais je voulais vraiment savoir ce qu'il me cachait, et ce serait un grand pas dans l'avancée de notre relation frère-soeur s'il me montrait qu'il avait assez confiance en moi pour me confier une chose pareille, car je sentais que ça avait de l'importance pour lui, sinon il se serait défendu avec plus d'assurance. « Je ne refuse pas d’en parler Calliope. C’est juste que je ne voie pas l’utilité d’en parler. Ce n’est pas important, réellement. De plus, je pense que tu as des choses plus intéressantes à me dire. » Je n'étais pas du tout satisfaite de cette réponse, non. Du tout.

    Puis qu'est-ce qu'il était en train de sous-entendre, hein ? « Si tu penses endormir ma vigilance avec ça, c'est mal me connaître mon coco. Puis je n'ai rien à dire, pas à toi. » Je m'empourprais légèrement, regrettant d'être tellement sur la défensive lorsqu'il s'agissait de ma propre vie.

    En fait, nous étions vraiment frère et sœur hein. Nous utilisions les même méthodes pour arriver à nos fins, tout en espérant que l'autre craque avant nous. A ce rythme, nous n'étions pas sortis. Il allait falloir qu'on fasse des concessions. Et vous savez quoi ? Lui, plutôt que moi.
    Je m'enfonçais dans le canapé, et croisais les bras sous ma poitrine, agacée de ne savoir rien encore, alors que j'avais l'impression de lui en avoir dit énormément l'autre soir. Il jubilait. « Tu es vraiment sur de ne pas vouloir vivre là-bas ? » Je me pinçais les lèvres, et posais ma tasse sur la table basse, inspirais un bon coup -ce qui m'éviterait de lui balancer sa jolie porcelaine en pleine poire- et me lançais.

    « Je ne sais pas trop ce que tu essaies de me faire dire, mais tant que tu ne m'auras rien dis sur cette 'Cassie'... Je souriais gentiment et penchais la tête sur le côté, puis reprenais aussitôt un visage blasé et las : Compte là-dessus et bois de l'eau.  » Un petit 'tsht' fila entre mes lèvres, alors que je levais la tête, tel un petit chien offensé. J'allais finir par l'avoir, ce n'était qu'une question de temps et de patience. Dommage, je n'étais pas vraiment connue pour ma patience.

    « Calme-toi… C’est rien d’important, je te le redis. C’est une juste une connaissance que j’ai vu il y a peu. Alors ne t’excite pas autant. Je ne vois pas en quoi je me suis coulé en plus. Ce genre d’erreur se produit constamment. Je me trompe souvent de prénom tu sais…. Même en plein tournage ! » Outré qu'il continue à se conduire comme un idiot, je me levais et tout en brandissant un coussin dans sa direction. « Tu te fiches de moi ? En plein tournage ? Si tu arrêtes de te fiches de moi maintenant, je te promets de ne pas vider ton frigo.  » balançais-je, on ne peut plus sérieuse. Et Lysander devait le savoir mieux que personne.

    « Et puis, si tu crois que ça va me faire oublier notre conversation….. Ce soir-là, tu te souviens de rien, pas vrai ? » A nouveau gênée, je croisais les bras, et regardais sciemment ailleurs, décidant que je n'ouvrirais plus la bouche tant qu'il ne lâcherait pas une information digne d'intérêt. «Dis-moi, ma sœur adorée, tu veux qu’on joue à un jeu ? Si tu me dis ce que tu penses de tes beaux-frères…. De tous tes beaux-frères… Et ben, je garderai le secret…. Non, mieux, je te parlerais de cette amie… » Je hoquetais, surprise de la tournure qu'était en train de prendre les événements.

    Ce plan était parfait.
    Pourquoi n'y avais-je pas pensé avant lui hein ?
    Voilà pourquoi il était l'aîné et moi la benjamine.

    « Finement joué Lysander, je suis coincée. Tsht. Je gonflais les joues, vexée un peu. Si je te dis un truc, tu dois promette de la fermer. Maman ne doit jamais le savoir, tu m'as bien comprise ?  » Oui, c'était une menace.

    En réalité, je ne savais pas vraiment si j'étais prête à me confier à lui. Mais je pouvais essayer, non ? Cela ne me ferait pas de mal d'avoir un allié à la maison, enfin... Un autre, car Aaron savait lui aussi, et j'avais la nette impression que mon frère et lui s'entendaient plutôt bien ?




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
+A bird in the hand is
worth two in the bush
(c) dusty scarecrow
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur



Je suis une idole, aimez-moi ♥
avatar



Je suis une idole, aimez-moi ♥


•• Mes notes : 73
•• J'habite : Pourquoi tu veux savoir ça ? :o:
•• Métier : Un célèbre acteur~

MessageSujet: Re: Lysander ; Réunion de famille.   Lun 11 Aoû - 17:40

TITRE :

 Lysander ; Réunion de famille.




 

« Si tu penses endormir ma vigilance avec ça, c'est mal me connaître mon coco. Puis je n'ai rien à dire, pas à toi. » Je ne voulais pas commenter sa dernière parole, un peu déçu d’entendre cela de la part de ma sœur. On avait beau être de la même famille, elle restait encore distante vis-à-vis de moi. Je savais pourquoi, je savais que j’avais fait passer mes rêves avant ma famille et je savais que je n’avais pas été le frère idéal. Je revenais enfin dans mon pays mais je me rendais compte que j’avais une nouvelle difficulté ; briser la carapace de ma sœur en lui montrant que j’étais là et qu’elle pouvait me faire confiance. Je l’a taquinais beaucoup, je m’amusais à la contrarier ou à lui répondre mais c’était comme ça que j’étais. Je tenais beaucoup à elle, même si je ne le montrais pas de la manière la plus commune. Dans notre famille, nous n’étions pas du genre à se faire de belles déclarations. Je tenais à elle, et j’espérais qu’elle en soit consciente. Et si j’espérais en savoir plus sur sa relation avec notre beau-frère, ce n’était pas seulement pour l’embêter. J’étais curieux, c’était ma sœur. « Je suis sûr que tu as beaucoup à dire. Et dans tous les cas, j’en sais déjà pas mal. Je peux m’en contenter pour le moment. » A vrai dire, il me manquait beaucoup d’informations. Je mourrais d’envie de lui tirer les vers du nez mais elle était très coriace. Une vraie Yung ! Mais j’en étais un aussi, et elle n’allait pas m’avoir. « Puis, tu me sembles vraiment sur la défensive petite sœur~  C’est assez flagrant ! » Ou peut-être était-elle juste sur les nerfs à cause de moi … Peu importe, je n’allais pas abandonner si vite !

Calliope semblait confortablement installée dans mon canapé, tout en étant prête à contre-attaqué. C’était un peu ça, en fait : une petite bataille entre frère et sœur. Une gentille mais on sortait quand même les crocs tous les deux ! « Je ne sais pas trop ce que tu essaies de me faire dire, mais tant que tu ne m'auras rien dis sur cette 'Cassie'...  Compte là-dessus et bois de l'eau.  » Je souriais, ne souhaitant pas lui montrer qu’elle me tenait entre ses mains avec Cassie. Je ne devais pas lui révéler la vérité avant d’obtenir des informations. Je n’allais quand même pas me faire avoir comme un bleu, n’est-ce pas ? Enfin c’était le but… Malheureusement oui, j’avais échoué lamentablement. Même moi, je devais le reconnaitre : j’avais été nul.  J’essayais donc de sauver les meubles avec une excuse qui me semblait tout à fait convenable. Mais ça ne semblait pas le cas pour ma tendre sœur. Dommage, j’aurai essayé. « Tu te fiches de moi ? En plein tournage ? Si tu arrêtes de te fiches de moi maintenant, je te promets de ne pas vider ton frigo.  » Il fallait à tous prix que je trouve un moyen pour m’en sortir, ou plutôt, pour ne pas tomber seul. J’avais bien des dossiers moi aussi, n’est-ce pas ?! Finalement, une idée me vint en tête et celle-ci me semblait être un bon compromis, pour nous deux. Je la proposais donc à Callie.

Elle était emballée, elle accepta. J’étais ravi !

« Finement joué Lysander, je suis coincée. Tsht.  Si je te dis un truc, tu dois promette de la fermer. Maman ne doit jamais le savoir, tu m'as bien comprise ? » C’était parfait. J’acceptais ce contrat consensuel. On était bien d’accord : c’était donnant donnant. J’hochais la tête avant de reprendre la parole, très sérieux. « Qu’est-ce que tu crois ? » Répondis-je d’abord, appuyant sur mon intelligence, pour qui me prenait-elle ? J’étais utile quand je le voulais ! Enfin, non, toujours !

En réalité, et ça devait se voir sur mon visage, j’étais très curieux et donc très impatient de savoir ce qu’elle allait me dire. Surtout qu’elle ne voulait que je ne le dise à personne, ce qui attisait encore plus ma curiosité. Je me sentais comme un espion apprenant un secret très important, pouvant sauver le monde. Comme dans un de mes films, en fait ! héhé ! « Je le garderai pour moi petite sœur, tu me connais non ? » Bon, j’avais été maladroit dans ma vie mais il s’agissait de ma sœur, j’allais être prudent et contrôler ma bouche~ « De toute façon, je tiens toujours mes promesses, Callie. Ensuite, je te parlerai de Cassidy… » C’était ma sœur et j’étais confiant pour ma relation avec Cassie. Callipe aurait le privilège d’être la première au courant de notre relation. Qu’elle fasse attention à cette révélation. « Et sache que je te demande aussi de ne pas en parler à maman, ni à quiconque ! Mais surtout à maman! Ce qu’on se dit, ça reste entre nous ! » On avait perdu, au fond, tous les deux mais malgré tout, on s’en sortait bien.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ça prend une minute pour remarquer quelqu'un, une heure pour l'apprécier,
une journée pour l'aimer, mais une vie pour l'oublier.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur



Nongettingmadperson(╯°□°)╯︵ ┻━┻
avatar



Nongettingmadperson
(╯°□°)╯︵ ┻━┻


•• Mes notes : 1653
•• J'habite : Chez les Jung, oui toute la clique. -pousse Caleb qui prends trop de place-
•• Métier : Maquilleuse

MessageSujet: Re: Lysander ; Réunion de famille.   Ven 15 Aoû - 13:49

TITRE :

 Lysander ; Réunion de famille.




 


    « Je suis sûr que tu as beaucoup à dire. Et dans tous les cas, j’en sais déjà pas mal. Je peux m’en contenter pour le moment.Puis, tu me sembles vraiment sur la défensive petite sœur~  C’est assez flagrant ! » Je grinçais des dents, consciente qu'il avait raison et que j'étais -sans le vouloir- en train de vendre la mèche avant même d'avoir rendu les armes. Lysander était peut-être égocentrique, mais il n'était pas complètement idiot. J'imagine qu'il se souvenait un peu de ma personnalité en fait, même après toutes ses années. Il n'était peut-être pas un si mauvais frère que cela en fin de compte.

    « Je vois pas ce qu'il y a à savoir, et si j'ai balancé un truc quand j'étais beurré, faut pas s'y fier, question de logique.  » Je tentais de me défendre assez maladroitement, mais je ne comptais pas en démordre aussi facilement. J'avais ma fierté, aussi longtemps qu'il ne ferait pas mieux que ces petits sous-entendus, je n'allais pas capituler.

    Finalement, il avait réussi à m'avoir, et je n'étais pas fière de perdre aussi vite pour être honnête, seulement j'étais bonne joueuse, alors j'allais honorer les termes implicites de cette petite joute verbale, d'une manière où d'une autre, même si j'aurai grandement préféré qu'il vende la mèche avant moi, vu qu'il était bien partie en balançant carrément le nom de la fille qui selon moi, était sa petite amie. Tant qu'il gardait le tout pour lui, j'étais prête à lui expliquer ce qui se tramait. J'osais juste espérer qu'il ne se moquerait pas trop de moi, après tout j'allais lui faire confiance, alors il avait intérêt à la jouer discrète, sinon les conséquences seraient terribles. « Qu’est-ce que tu crois ? » Un sourire amusé pris place sur mon visage alors qu'il semblerait que je l'avais touché dans son estime personnel, juste par principe, j'en ajoutais une dernière couche : « Je crois ce que je vois Lys'.  » Je haussais alors les épaules, tout en riant un peu, pour qu'il comprenne que je n'étais pas vraiment sérieuse. Mine de rien, ça me faisait du bien qu'il soit là. Sa désertion, je ne comptais pas l'oublier de si tôt, mais j'étais.. contente de pouvoir discuter avec lui autrement que par téléphone interposé (quand j'acceptais de lui adresser la parole)

    « Je le garderai pour moi petite sœur, tu me connais non ? » Je levais les yeux au ciel, et me laissais tomber contre le canapé : « Justement, c'est bien ça le problème. Mais je vais te faire confiance pour cette fois.  » dis-je en le regardant d'un air entendu. Il n'avait vraiment pas intérêt à me trahir. « De toute façon, je tiens toujours mes promesses, Callie. Ensuite, je te parlerai de Cassidy… » Un petit air amusé tira mes traits à nouveau :

    « Cassidy alors, c'est son nom. Très bien, alors c'est donnant-donnant.  » dis-je en inspirant profondément, récupérant le courage nécessaire pour expliquer à mon frère dans quel galère je m'étais fourrée.

    « Et sache que je te demande aussi de ne pas en parler à maman, ni à quiconque ! Mais surtout à maman! Ce qu’on se dit, ça reste entre nous ! » Je hochais la tête en entendant cela : « Après ce que je vais te dire, j'ai aucun avantage à retourner ma veste de toute façon. Tu dis rien, je ne dis rien.  » Si on pouvait se rapprocher par le secret, je ne pouvais pas refuser, c'était une manière comme une autre.

    « Bon... Tu sais, Nathanaël... l'un de nos nouveaux beaux-frères. Ben... me demande pas comment mais enfin... j'en suis tombée... amoureuse ? Je souriais d'un large sourire très embarrassé alors que mes joues viraient rouges pivoines. Mais c'est notre beau-frère, il est gay, on vit sous le même toit, c'est une peste.... Il y a trop de 'non' hein ? N'est-ce pas ? C'est idiot zut...  » Voilà, j'étais morte de honte, et pour ne plus avoir à sentir le regard de Lysander sur moi, je portais ma tasse à ma bouche, inspirant avec grande peine.

    Maintenant, simplement en parler, me mettait dans tout mes états. La honte.




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
+A bird in the hand is
worth two in the bush
(c) dusty scarecrow
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur



Je suis une idole, aimez-moi ♥
avatar



Je suis une idole, aimez-moi ♥


•• Mes notes : 73
•• J'habite : Pourquoi tu veux savoir ça ? :o:
•• Métier : Un célèbre acteur~

MessageSujet: Re: Lysander ; Réunion de famille.   Mar 2 Sep - 19:29

TITRE :

 Lysander ; Réunion de famille.




 

    « Je vois pas ce qu'il y a à savoir, et si j'ai balancé un truc quand j'étais beurré, faut pas s'y fier, question de logique. » J’avais toujours le sourire, ravi de pouvoir contrarier ma sœur avec ses souvenirs défaillants. Je ne tenais pas énormément d’informations, pas suffisamment à mon goût mais ça, elle l’ignorait. Comment pouvait-elle se rappeler de cette soirée vu dans quel état elle avait fini ? Moi, j’étais incapable d’oublier la torture qu’elle m’avait fait subir et je ne comptais bien profiter de ce moment pour le restant de ma vie. « Tu sais, quand on est beurré comme tu dis, on a plutôt tendance à déballer tous nos secrets~ Tu me paraissais si sincère petite sœur. » J’adorais cette situation, je l’admets.

    « Je crois ce que je vois Lys'. » Je ne répondis pas à sa remarque, faisant semblant d’être vexé par celle-ci. Mais j’étais heureux d’entendre le rire de ma sœur. On ressemblait beaucoup plus à une famille comme ça ? Même si … on avait des relations particulières vu le compromis qu’on venait tout juste de passer tous les deux. « Justement, c'est bien ça le problème. Mais je vais te faire confiance pour cette fois. » Je levais les mains, en signe d’innocence et je lui promettais de ne pas la trahir. Il ne manquait plus que ça, elle avait beau avoir un sacré caractère, elle restait ma sœur et je ne comptais pas lui faire du tort (enfin sauf si ça pouvait lui profiter par la suite… ou si c’était vraiment drôle et sans danger. Embêter ma sœur, c’était un vrai délice, vraiment !)

    « Cassidy alors, c'est son nom. Très bien, alors c'est donnant-donnant. » Le contrat était au point, on pouvait enfin passer aux choses sérieuses. J’étais très curieux, très impatient d’entendre les révélations de ma sœur. J’étais sûr de m’en délecter. « Après ce que je vais te dire, j'ai aucun avantage à retourner ma veste de toute façon. Tu dis rien, je ne dis rien. » Oh mon dieu, elle me narguait en plus de ça maintenant ? Ca semblait gros, ça semblait être important… Une grande révélation ? Bon, j’en faisais trop, mais j’étais vraiment excité même si je restais calme en apparence, attendant patiemment qu’elle me révèle ce fameux secret inavouable. « Bon... Tu sais, Nathanaël... l'un de nos nouveaux beaux-frères. Ben... me demande pas comment mais enfin... j'en suis tombée... amoureuse ? Mais c'est notre beau-frère, il est gay, on vit sous le même toit, c'est une peste.... Il y a trop de 'non' hein ? N'est-ce pas ? C'est idiot zut... »



    Parfait ! Jamais je n’aurais imaginé voir un jour ma sœur aussi rouge ! Elle était embarrassée c’était évident. Et pas seulement ses rougeurs le prouvaient mais aussi son discours. Elle se répondait même toute seule et c’était réellement tordant mais en tant que bon frère je me retenais de rire du malheur de ma sœur pour repenser à ce qu’elle venait de me dire. Le fait qu’elle aime Nathanaël était à la fois étonnant et pas tellement. Lors de nos retrouvailles, j’avais bien émis quelques doutes sur cette relation mais tout de même, ça restait surprenant à entendre puisque je me souvenais encore de l’appel au secours de ma mère. Eux deux, ça ne collaient pas et pourtant, ma sœur était amoureuse de ce garçon ? Avait-elle des tendances….. ? Franchement, il était vraiment gai celui-là aussi ? Parce que si c’était vraiment le cas, elle était vraiment dans de beaux draps et ça n’allait même pas me donner envie de me moquer d’elle. Yaaah, j’aimais ma sœur, je ne voulais pas la voir souffrir à cause d’un garçon… la situation aurait été hilarante dans un drama par contre ! Peut-être devrais-je me lancer dans l’écriture d’un drama…. Enfin, ce n’était pas le moment d’y penser. J’avais une sœur à sortir du gouffre.

    « Wooow, bien joué… » Je répondais dans un premier temps. Elle m’avait pris à cours avec toutes ses paroles. Elle-même semblait désespérée par tout ça, j’étais censé réagir comment moi, ensuite ? « Mais tu es sûr à 100% qu’il est gai ? Non parce que tu sais… » Bon là non plus, ce n’était pas les mots les plus justes… « L’amour nous tombe dessus sans qu’on puisse y faire grand-chose, parfois. » Je marquais une courte pause avant de reprendre fier de ma phrase pourtant inutile. « Personnellement, je l’ai toujours trouvé étrange vis-à-vis de toi. Je ne comprends pas pourquoi vous vous chamaillez autant… Ce garçon… Je pense qu’il faudrait vraiment vérifier s’il est vraiment gai. Oppa pourrait même s’en charger si tu veux. » J’aimais bien embêter mon monde et cette « vérification » pouvait s’avérer amusante. Ou pas tellement en fait… S’il était vraiment gai et tombait alors amoureux de moi… Qu’est-ce que j’allais pouvoir faire ? J’allais certainement lui plaire en plus… Finalement, me tourner vers Aaron semblait être une meilleure idée. On était tous les deux perplexe quant à ces deux-là en plus. « Je ne pense pas qu’il soit gai tu sais… » Je réfléchissais et cela ne me paraissait pas si sûr. Il y a avait des recherches à faire et mon âme de détective était prête à se lancer dans une nouvelle enquête. « Et t’inquiète pas petite sœur, cette histoire n’est pas si dramatique. Bon, franchement… Niveau amourette, tu fais fort mais t’inquiète pas ! » D’accord, je n’étais pas le plus doué pour réconforter mes proches ; mais je faisais de mon mieux, okaaaay ?!




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ça prend une minute pour remarquer quelqu'un, une heure pour l'apprécier,
une journée pour l'aimer, mais une vie pour l'oublier.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur



Nongettingmadperson(╯°□°)╯︵ ┻━┻
avatar



Nongettingmadperson
(╯°□°)╯︵ ┻━┻


•• Mes notes : 1653
•• J'habite : Chez les Jung, oui toute la clique. -pousse Caleb qui prends trop de place-
•• Métier : Maquilleuse

MessageSujet: Re: Lysander ; Réunion de famille.   Mer 3 Sep - 10:46

TITRE :

 Lysander ; Réunion de famille.




 


    Je me sentais vraiment idiote en réalité. Lysander avait sûrement très envie de se fiche de moi, non ? Je m'étais mise dans de beaux draps, et le pire restait sûrement que je ne savais pas du tout comment m'en sortir. Nathanaël était quelqu'un de très attachant malgré lui et nous avions enfin trouvé une sorte de terrain d'entente. Je ne pouvais pas lui dire ce que j'avais sur le cœur, c'était impensable. L'ambiance à la maison en prendrait un sacré coup, et je ne voulais pas être responsable une fois de plus. Seulement, c'était de plus en plus difficile de vivre avec. Et je ne pouvais même pas aller m'installer chez Liliana quelques jours, car j'avais promis d'être là pour Liam qui avait besoin de repères solides.

    « Wooow, bien joué… » J'ouvrais grand les yeux en entendant cela. Comment pouvait-il me dire une chose pareille après une déclaration pareille ? Je me retenais de lui balancer ma tasse dans la figure, préférant attendre de voir s'il avait un peu mieux à me dire. « Mais tu es sûr à 100% qu’il est gai ? Non parce que tu sais… » Je fronçais les sourcils, tout en me laissant tomber contre le dossier de son sofa.

    « L’amour nous tombe dessus sans qu’on puisse y faire grand-chose, parfois. » Je levais les yeux au ciel, et laissais échapper un léger soupir :

    « Tes jolies phrases toute faite, évite s'il te plaît. » Je préférais peut-être qu'il ne dise rien en fait, si c'était pour me dire des âneries du style.

    « Personnellement, je l’ai toujours trouvé étrange vis-à-vis de toi. Je ne comprends pas pourquoi vous vous chamaillez autant… Ce garçon… Je pense qu’il faudrait vraiment vérifier s’il est vraiment gai. Oppa pourrait même s’en charger si tu veux. » « Hein ? Non !  » Lui ? Vérifier ? Jamais de la vie. Et puis même si j'avais de sérieux doute là dessus, qu'est-ce que je ferais si Nate tombait amoureux de mon frère hein ?

    « Pourquoi on se chamaille autant ? Peut-être parce que je lui tape sur le système et que lui pareil ? Je t'ai dis, je ne sais pas comment j'en suis arrivée là, mais lui, il n'y a pas de doutes, il ne me porte pas dans son cœur. Et quand bien même, on fait parti de leurs famille maintenant.  » Je disais cela d'un ton las, comme si je l'avais déjà répété des centaines de fois.

    Maman m'en voudrait beaucoup en plus. « Je ne pense pas qu’il soit gai tu sais…Et t’inquiète pas petite sœur, cette histoire n’est pas si dramatique. Bon, franchement… Niveau amourette, tu fais fort mais t’inquiète pas ! » Je soupirai longuement après cela, et passais une main dans mes cheveux, oscillant entre la tristesse, la désespérément et la frustration. Il n'avait pas tort pour le coup, je faisais très fort.

    « Lysander, c'est dramatique. Il a un petit ami, je l'ai vu une fois à la maison. Et puis quand bien même il ne serait pas gay, et que j'aurai mes chances : tu imagines si Maman se marie avec leurs père ? C'est même pas envisageable, tu mesures un peu l'ampleur de la situation ? Il va falloir que je fasse quelque chose... Tomber amoureuse de quelqu'un d'autre me paraît la meilleure solution...  » Je balançais ça comme si c'était la chose la plus facile au monde, alors que pas du tout, malheureusement.
    Ce problème ne connaîtrait pas de « fin heureuse », j'allais juste devoir jeter mon dévolu sur quelqu'un d'autre, et oublier Nate.

    Trop fastoche.
    Haha.

    « Bon et toi ? On a dit donnant-donnant, raconte moi tout, dans le détail, je veux tout savoir.  » dis-je en secouant la tête de gauche à droite frénétiquement, pour arrêter de penser à mes problèmes.




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
+A bird in the hand is
worth two in the bush
(c) dusty scarecrow
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur



Je suis une idole, aimez-moi ♥
avatar



Je suis une idole, aimez-moi ♥


•• Mes notes : 73
•• J'habite : Pourquoi tu veux savoir ça ? :o:
•• Métier : Un célèbre acteur~

MessageSujet: Re: Lysander ; Réunion de famille.   Sam 6 Sep - 18:44

TITRE :

 Lysander ; Réunion de famille.




 


    « Tes jolies phrases toute faite, évite s'il te plaît. » Je trouvais pourtant que ma phrase était tombée au bon moment. Le triste sort de ma sœur m’inspirait. Mais pour autant, je compatissais réellement à sa situation, très malchanceuse visiblement. Et d’ailleurs, cette histoire me perturbait beaucoup. « Hein ? Non !  » Bon, le plan que j’avais en tête pouvait être oublié, ma sœur n’étant pas emballée. Je comprenais, la concurrence était dangereuse après tout… « Pourquoi on se chamaille autant ? Peut-être parce que je lui tape sur le système et que lui pareil ? Je t'ai dis, je ne sais pas comment j'en suis arrivée là, mais lui, il n'y a pas de doutes, il ne me porte pas dans son cœur. Et quand bien même, on fait parti de leurs famille maintenant. » Je réfléchissais aux propos tenus par ma sœur. J’avais été présent lors de chamailleries et ma mère m’avait bien expliqué les faits. Mais tout de même, ça allait mieux depuis quelques jours, n’est-ce pas ? « Pour la famille, je ne vois pas où est le problème. Vous n’avez pas le même sang après tout… Et notre société est plus ouverte à présent. » Enfin, je l'espérais... Cependant, le réel problème, ce n’était en aucun cas la famille, c’était Nath. Il fallait savoir s’il était vrai attiré par les hommes ou si c’était un mensonge! Mais pourquoi mentir sur ça ? Là par contre … Je ne voyais pas de raison…

    « Lysander, c'est dramatique. Il a un petit ami, je l'ai vu une fois à la maison. Et puis quand bien même il ne serait pas gay, et que j'aurai mes chances : tu imagines si Maman se marie avec leurs père ? Ce n’est même pas envisageable, tu mesures un peu l'ampleur de la situation ? Il va falloir que je fasse quelque chose... Tomber amoureuse de quelqu'un d'autre me paraît la meilleure solution... » Je savais que ce n’était pas si facile d’oublier une personne. Avant que notre relation change, Cassidy et moi n’étions que des amis et je pensais que ça allait continuer ainsi. Je n’osais même pas me déclarer et même si je pensais notre histoire impossible, je n’avais pas été capable de l’oublier, même en le voulant. Passer à autre chose, ce n’était pas si simple que ça… « Arrête avec ça, je t’assure que c’est pas un si gros problème… Enfin je crois…. » Bon, je ne trouvais pas ça choquant mais je n’étais pas dans la tête de ma mère et de son homme, alors… Je n’étais plus si sûr de moi en y repensant. Puis de toute façon, il y avait plus important que ça…

    Le cas de Calliope était compliqué…. Et, je n'avais jamais entendu parler d'un petit-ami mais puisqu'elle l'avait vu... J'avais pas vraiment de contre-arguments pour la réconforter. Même si, je ne savais pas si je pouvais vraiment l'aider vu le cas en question...

    « Bon et toi ? On a dit donnant-donnant, raconte-moi tout, dans le détail, je veux tout savoir.  » Le sujet précédent fut beaucoup plus intéressant pour moi. Je n’avais pas l’habitude de parler de ma vie privée, même avec ma sœur. A vrai dire, on n’avait pas souvent eu cette chance puisque la communication fut difficile lorsque je fus en dehors du pays. « Hum… Je vais faire simple. Lorsque j’étais à Vancouver, j’ai rencontré quelqu’un… Et j’étais… amoureux d’elle. Mais notre relation resta amicale… » Je me souvenais encore de cette époque et je souriais discrètement. « Tu te rappelles, lorsque je suis venu à ton secours alors que tu étais en train d’agoniser dans la rue ? Eh bien… elle a cru que tu étais ma petite amie… -baaaah- Elle était assez jalouse et grâce à son excès de colère, notre relation à fini par évoluer… Nous sommes ensemble maintenant, en couple… » J’expliquais avec embarras. J’hésitais à lui en dire plus… mais je pouvais lui faire confiance, pas vrai ? Puis ce n’était pas difficile à comprendre de toute façon… « Um… Cassidy… en fait,… Tu me promets de le garder pour toi ? Si quelqu’un d’autre l’apprend, ça pourrait lui causer de tort, donc je te fais confiance. » Je n’avais jamais été aussi sérieux! « Cassidy… C’est une journaliste. C’est elle qui a écrit l’article. Et au vu des articles qu’elle écrit… Il vaut mieux que son identité reste secrète… d’accord ? » Elle prenait des risques avec ses remarques tranchantes. Même moi je prenais cher. Aishh.




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ça prend une minute pour remarquer quelqu'un, une heure pour l'apprécier,
une journée pour l'aimer, mais une vie pour l'oublier.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur



Nongettingmadperson(╯°□°)╯︵ ┻━┻
avatar



Nongettingmadperson
(╯°□°)╯︵ ┻━┻


•• Mes notes : 1653
•• J'habite : Chez les Jung, oui toute la clique. -pousse Caleb qui prends trop de place-
•• Métier : Maquilleuse

MessageSujet: Re: Lysander ; Réunion de famille.   Dim 7 Sep - 15:16

TITRE :

 Lysander ; Réunion de famille.




 


    « Pour la famille, je ne vois pas où est le problème. Vous n’avez pas le même sang après tout… Et notre société est plus ouverte à présent. » Je fis la moue en écoutant cela. Après tout, il n'avait pas tort. Mais Nathanaël ne me verrait jamais comme une femme, il me voyait comme une nourrice, une aide à domicile, une partenaire dans le crime (Hae Min si tu m'entends) une folle, une demie sœur à la limite, mais pas une femme. C'était sûrement pour cette raison qu'il m'avait « accepté » d'ailleurs, je n'étais pas une femme à ses yeux.

    « Je ne sais pas, je t'assure... En imaginant que cela soit possible, ce serait égoïste de vous imposer ça à tous, non ?  » Je rougissais en envisageant cette idée. Elle n'était pas envisageable, je le savais, mais cela me rendait nerveuse, je n'y pouvais rien.

    Alors autant ne plus trop y penser maintenant. J'étais curieuse d'en savoir un peu plus sur cette histoire dont j'avais entendu parler et que j'avais vu sur Internet. K.C.D... « Cassy »... Oh la, ne me dites pas que... Je fronçais les sourcils mais préférais écouter ce qu'il avait à me dire :  « Hum… Je vais faire simple. Lorsque j’étais à Vancouver, j’ai rencontré quelqu’un… Et j’étais… amoureux d’elle. Mais notre relation resta amicale… » Lysander avait fait le premier pas ? J'avais du mal à envisager cette possibilité, mais s'il était amoureux, peut-être. « Tu te rappelles, lorsque je suis venu à ton secours alors que tu étais en train d’agoniser dans la rue ? Eh bien… elle a cru que tu étais ma petite amie… -baaaah- Elle était assez jalouse et grâce à son excès de colère, notre relation à fini par évoluer… Nous sommes ensemble maintenant, en couple… » J'ouvrais des yeux ronds, avant d'éclater de rire en comprenant enfin ce que tout cela signifiait.

    « Pardon hein, mais maintenant que je comprend toute cette histoire... Elle a l'air de s'emporter assez facilement, ta copine...  » Un peu comme moi en fait. Mais je ne lui disais pas, ne souhaitant pas lui faire imaginer des choses terribles. Choses que j'imaginais moi-même. Je grimaçais et secouais la tête, dégoûtée. « Um… Cassidy… en fait,… Tu me promets de le garder pour toi ? Si quelqu’un d’autre l’apprend, ça pourrait lui causer de tort, donc je te fais confiance. Cassidy… C’est une journaliste. C’est elle qui a écrit l’article. Et au vu des articles qu’elle écrit… Il vaut mieux que son identité reste secrète… d’accord ? » Je sursautais à nouveau, surprise. En fait, j'en étais venu à m'en douter, mais l'entendre me faisait tout drôle.

    « Et ça ne te...dérange pas que ta petite amie démonte la moitié de tes collègues ? Je veux dire... j'imagine qu'il y en a certains que t'aime pas, mais de là à cautionner ça... Tu ne lui as pas demander d'arrêter ? demandais-je en fronçant les sourcils, soucieuse. Mais je finis par secouer la tête de gauche à droite, frénétiquement : Pardon, ce ne sont pas mes affaires, je ne vais pas m'immiscer...  » Je l'observais du coin de l'oeil, un peu curieuse de savoir ce qu'il pensait de tout cela. Je n'étais pas là pour lui donner des leçons, mais je souhaitais juste qu'il fasse... attention.

    Il restait mon frère après tout, même s'il avait disparu pendant des années.




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
+A bird in the hand is
worth two in the bush
(c) dusty scarecrow
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur



Je suis une idole, aimez-moi ♥
avatar



Je suis une idole, aimez-moi ♥


•• Mes notes : 73
•• J'habite : Pourquoi tu veux savoir ça ? :o:
•• Métier : Un célèbre acteur~

MessageSujet: Re: Lysander ; Réunion de famille.   Sam 20 Sep - 20:47

TITRE :

 Lysander ; Réunion de famille.




 

    « Je ne sais pas, je t'assure... En imaginant que cela soit possible, ce serait égoïste de vous imposer ça à tous, non ? » Ma sœur rougissait… Et cette image était assez rare et  de ce fait, amusante. Mais aussi plutôt incroyable. Même cette furie avait un cœur et avait des comportements de filles. C’était mignon…. Non, je n’avais pas complimenté ma sœur… Erreur ! Enfin, elle me faisait quand même de la peine. Elle avait beau être assez tarée dans son genre, elle méritait de trouver chaussure à son pied. Elle avait un sacré caractère et j’avais hâte qu’elle se case. C’était quelqu’un de bien. Et puis, j’avais l’impression que Nate était le partenaire idéal. Dans les dramas, ça se terminait toujours bien pour les personnages principaux. Même lorsqu’ils en venaient à se frapper. Alors… pourquoi pas ? Mais en effet, c’était une situation délicate.

    Une vrai drama, réellement.

    « Pour le moment, ce n’est pas à nous qu’il faut penser. » Je répondais simplement, tout en réfléchissant à ce problème. En effet, ça pouvait être assez compliqué à gérer si maman l’apprenait. Mais au bout du compte, ce n’était pas vraiment ça le plus urgent. Ma sœur devait d’abord penser à elle, à ses sentiments avant de penser à cela. Une chose à la fois, c’est dangereux de trop réfléchir !

    Malheureusement, Calliope oublia sa situation et se concentra sur la mienne. Au final, je préférais lorsqu’elle se confiait à moi. J’avais envie de zapper les déclarations que j’allais faire. Cependant, en tant qu’homme honnête, la vérité avait franchi mes lèvres. « Pardon hein, mais maintenant que je comprends toute cette histoire... Elle a l'air de s'emporter assez facilement, ta copine...  » J’hochais la tête, tout en souriant.  Cassidy n’était pas une fille très… Calme, en effet. Mais ce n’était pas le pire… Et vu la réaction de ma sœur, cette nouvelle était visiblement très surprenante. Mais, même moi, j’avais été surprise en apprenant son identité secrète. « Et ça ne te...dérange pas que ta petite amie démonte la moitié de tes collègues ? Je veux dire... j'imagine qu'il y en a certains que t'aime pas, mais de là à cautionner ça... Tu ne lui as pas demander d'arrêter ? » Elle semblait assez curieuse, même soucieuse. Mon sourire resta planté sur mes lèvres tandis que je la regardais secouer la tête. « Pardon, ce ne sont pas mes affaires, je ne vais pas m'immiscer... »  Il y avait de quoi être surpris par cette nouvelle. Je sortais en effet avec une journaliste qui était vraiment très détester par beaucoup dans le milieu. Et j’avouais avoir du mal quelque fois, je préférais éviter de lire les discours de ma belle. En plus, moi-même j’avais pris cher… Mais, c’était son travail et je ne pouvais rien dire la dessus. Elle avait raison de faire ce qu’elle aimait. Je devais faire avec… Et garder ça pour moi, surtout ! Autant éviter un bain de sang, merci bien ! « Tu peux poser des questions petite sœur. » L’idée de lui confier cette histoire m’avait un peu effrayé mais finalement, j’étais content de pouvoir partager une discussion aussi sérieuse avec ma sœur. On ressemblait vraiment à une famille ainsi, pas vrai ? « J’admets que ce n’est pas forcément la profession idéale. Je suppose que tu as déjà lu ses articles plein d’amour pas vrai ? Moi-même, j'ai été une cible de KCD... Mais non, je ne compte pas lui demander ça. C’est son travail, je n’ai pas vraiment mon mot à dire… » J’espérais juste qu’elle ne montre pas trop les crocs à mon sujet, si on venait à se disputer. Oh mon dieu, j’imaginais le pire… Sortir avec une journaliste… j’avais fait fort… « Puis, je n’ai pas non plus un boulot facile. Et je ne voudrai pas qu’elle me demande d’arrêter. Je fais avec. » Je terminais ma boisson et je m’appuyais confortablement sur mon siège. « Enfin voilà, tu sais tout. Evite d’en parler à maman pour le moment et à quiconque en fait. Tu… vas me soutenir, pas vrai ? En tant que sœur aimante je veux dire. » Je lui fis un clin d’œil tout en soupirant. C’était étrange de le dire à quelqu’un.




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ça prend une minute pour remarquer quelqu'un, une heure pour l'apprécier,
une journée pour l'aimer, mais une vie pour l'oublier.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Lysander ; Réunion de famille.   

TITRE :

 Lysander ; Réunion de famille.




 



Revenir en haut Aller en bas

 

Lysander ; Réunion de famille.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Réunion de famille (pv Aaron)
» Réunion de famille [Arianne Martell]
» Réunion de famille[Pv Amaterasu]
» Réunion de famille [Syracuse en Sicile PV Ares]
» Réunion de famille [PV : Rafael Di Marzio]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Generation :: Welcome to Séoul! :: Jung-Gu How great it could be to eat for free! :: Les Résidences-