AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .



je suis la star des backstages ; staff
avatar



je suis la star des backstages ; staff


•• Mes notes : 162
•• Métier : Manager des S.O.W

MessageSujet: Officiellement manager, parfois maman | Lee Chun   Mer 19 Mar - 23:34

TITRE :

 Officiellement manager, parfois maman | Lee Chun




 

La seule envie que j'ai c'est de me casser de là pour aller cloper, tellement les heures à venir s'annoncent chiantes. La conférence de presse en perspective n'est pas en soi un problème, ce qui m'inquiète est la capacité des journalistes de mettre la personne interviewée mal à l'aise. En sorte qu'elle se dépatouille que difficilement de leurs questions les plus incisives - ou pas du tout. L'âge de Lee Chun n'aide pas en l'occurrence, et j'ai une vague idée sur ce qu'on va aborder comme sujets. C'est d'ailleurs autour de ces impressions qu'avait tourné la conversation avec lui, avant qu'on se mette en route pour la conférence. Si seulement il devait pas y assister en solo...

En pénétrant dans la pièce, on se fait surprendre par des flashs. J'espère que les journalistes sont pas là depuis longtemps, sinon ils excelleraient à décrire la paresse légendaire des rookies. Je mets ma main sur l'épaule de Lee Chun quand il s'installe, lui souriant et murmurant ces derniers mots avant le commencement de la conférence : « Pas de stress, aie confiance en toi, évite les blagues douteuses et les fous rires blabla... enfin, tu connais la musique. Oh et si t'as fait un pari avec un autre membre du groupe que tu pourrais pas faire quelque chose d'embarrassant en direct, ou un truc pareil, laisse-moi te dire que c'est pas le moment ni l'endroit ! Bon courage, je suis juste à côté ! » Je chasse l'envie de lui faire un bisou en plein public et me tiens ensuite derrière lui, à sa gauche. Tout le monde étant prêt, on commence.

Un « Est-ce vrai que la rivalité entre les membres du groupe est à l'origine de pas mal de disputes ? » met fin à la demi-heure de questions débiles habituelles et dont tout le monde connaît la réponse. C'est seulement maintenant que les choses se compliquent. Mais je compte sur Lee Chun pour se débrouiller. Par contre, je vois de loin une caméra braquée sur le jeune homme, le journaliste en question qui était resté silencieux jusque-là lève enfin la main et demande dès qu'on lui donne la parole ce qui est arrivé à la mère de Lee Chun. Je bats les paupière d'étonnement et prie pour qu'il s'énerve pas, pour qu'il se laisse pas emporter et leur sorte un truc compromettant sa carrière. Si seulement il était accompagné d'un autre membre du groupe... Si seulement je pouvais créer "Time-out!" pour lui donner un conseil et lui faire part de mon avis sur la chose, comme dans les matchs de Hockey. Si seulement j'étais devenue une putain de vendeuse de fruits, pense-je enfin reconnaissant la difficulté de mon métier et le manque de délicatesse de certains journalistes.





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
▬ IF IT WAS MEANT TO BE THEN IT WILL HAPPEN ▬
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur



Je suis un(e) rookie ; je vous dépasserai les vieux ♥
avatar



Je suis un(e) rookie ; je vous dépasserai les vieux ♥


•• Mes notes : 360
•• J'habite : Suwon ♣ Mais surtout à l'agence
•• Métier : Ex S.O.W ♣ Rappeur Solo

MessageSujet: Re: Officiellement manager, parfois maman | Lee Chun   Jeu 20 Mar - 19:54

TITRE :

 Officiellement manager, parfois maman | Lee Chun




 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Sweet Mom
Seo Eun Hee Ҩ


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Seul pour cette fois. Que ça pouvait être stressant pour le rappeur de S.O.W. Lorsqu'il était avec tout le groupe encore, il pouvait s'appuyer sur les réactions des autres pour ne pas déraper complètement, ou bien pour ne pas dire n'importe quoi. Il pouvait laisser parler le leader a la place de tous, comme ça il n'y a aucun problèmes. Mais là, il était bel et bien tout seul a devoir s'adresser devant une foule de journalistes qui n'attendaient qu'une bourde de sa part. Bourde que Lee Chun appréhendait déjà car il savait pertinemment qu'il en commettrait une, tôt ou tard, maintenant il devait se demander si ça allait être colossal ou bien tout a fait anodin. La Range Rover qui servait de limousine se stoppa dans un freinage sec, comme à son habitude le chauffeur n'était pas regardant sur la délicatesse des arrêts, oh et puis c'était pas le plus grave en cet instant. Sortant du véhicule, il ferma son grand manteau noir tout en avançant accompagné de son manager, Eun Hee. Au moins, il l'avait avec lui pour la rassurer un peu, la NG avait tendance a oublier que Lee Chun n'avait que 18 ans, et qu'il n'était pas autant sûr de lui que ce qu'il devait donner l'impression dans les clips ou durant les concerts. Pénétrant dans la pièce, les journalistes, ou plutôt leurs satanés appareils photos qui éblouissaient Lee Chun sans lui laisser de répit. Néanmoins il se forçait à avancer, se rendant sur l'estrade sur lequel il devra répondre au question des journalistes. Le stress augmentait de secondes en secondes et comment pouvait-il se calmer, alors qu'il voyait la salle se remplir de plus en plus de journalistes, tous bien plus âgé que lui, alors aucune chance qu'il puisse essaye de plaisanter sur quoique ce soit. Ça n'allait sûrement pas être une partie de plaisir tout ça, loin de là.

Lee Chun s'asseyait sur la chaise qui lui été attitré, faisant tout son possible pour essayer de se relaxer, mais même lui avait beaucoup de mal à faire comme si il était calme. Le stress montait encore d'un cran, lorsqu'il fut bientôt le moment de parler. Lui, tout seul devant tout ce monde. Une main le fit sursauter, avant qu'il se rende compte qu'il s'agit de Eun Hee, un visage connu qui l'apaisa un petit peu. Allez sûrement le mettre en confiance.

« Pas de stress, aie confiance en toi, évite les blagues douteuses et les fous rires blabla... enfin, tu connais la musique. Oh et si t'as fait un pari avec un autre membre du groupe que tu pourrais pas faire quelque chose d'embarrassant en direct, ou un truc pareil, laisse-moi te dire que c'est pas le moment ni l'endroit ! Bon courage, je suis juste à côté ! » déclara la jeune femme avec un étrange sourire. Tu parles de mettre en confiance, son stress venait d'augmenter d'un seul coup, raaah mais elle le faisait exprès ou quoi. Non, c'était pas du tout son genre, Lee Chun le savait mais il devenait limite paranoïaque à cause du stress. Pourtant, il se contentait d'un sourire. Elle les connaissait bien les membres de S.O.W, et avait déjà anticipé sur ce qu'ils auraient pu préparé dans son dos. « Bon ben désolé Killian & Hyun Su, je caserais pas j'aime les femmes nus durant l'interview » répondit-il tranquillement avec un sourire qui se voulait innocent avec une pointe de malice. Elle recula. Au moins elle n'était pas loin, souffle Lee Chun, souffle.

La conférence commençait, les flash des photos mêlés aux questions des interviewers étaient au départ assez énervant, mais Lee Chun s'y habituait au fur et à mesure que les questions s’enchaînèrent. « Est-ce vrai que la rivalité entre les membres du groupe est à l'origine de pas mal de disputes ? » questionna un journaliste, malgré tout le sérieux dont faisait preuve Lee Chun durant la conférence, et surtout concernant les autres questions, le blondinet ne pu retenir un rire. Un petit rire discret. Des disputes ? C'était tout le contraire, ou alors les disputes étaient de simples rigolades, comment pouvait-il se brouiller avec Hyun Sunet, Killianator ou bien Young Hooo ?! « Excusez moi ! Plus sérieusement, il n'y aucunes rivalités, ni aucunes disputes au dortoirs ! Je peux vous l'assurer même, Young Ho nous cadre parfaitement ainsi que notre manager, avec tout ça, on est sages comme des images ! » déclarait le blondinet. Bon d'accord, c'était un petit peu un mensonge étant donné que Young Ho ne faisait pas grand chose pour nous cadrer au contraire, il n'y avait que Eun Hee qui tentait un petit peu. Lee Chun continuait de sourire, c'était fini là non ? Au contraire, maintenant c'était le plus dur. Le plus sérieux. Et malheureusement pour le jeune homme, ils commençaient fort.

« Est ce qu'on pourrait en savoir plus sur votre mère ? Vous n'en parlez presque jamais alors quel est votre relation avec mère ? Qui est-elle ? Quel est son nom ? » questionna le journaliste sans interruptions. Lee Chun ne pu retenir une petite crispation des lèvres à l'écoute de ces questions, ainsi qu'un poing qui se refermait rageusement sans faire de bruits pour ne pas que les journalistes n'aient de quoi faire une polémique sur Lee Chun. La colère montait, mais il essayait de se contrôler, il essayait de reprendre le contrôle. Ce n'est non sans mal qui parvenu à se ré-arborer son sourire de départ, il se tournait vers son manager, puis retourna son attention vers les journalistes.

« Ma mère ? Pour moi je n'ai qu'une seule maman et c'est Eun Hee, elle fait plus pour moi que tout ce que ma mère a pu faire dans toute sa vie. Alors, je le clamerais haut et fort, Eun Hee est ma maman. » répondit le rappeur dans la surprise la plus totale, maintenant les objectifs des appareils photos étaient braqués sur la jeune femme, la mitraillant sans répit. Lee Chun venait de faire la boulette qu'il avait pressentit, mais au moins pour lui ce n'était pas une vraie boulette, mais plutôt une mise au point. Se levant de sa chaise, il prit la main de Eun Hee afin de la faire s'asseoir à côté de lui, avec un sourire resplendissant, très loin de son sourire de travail.

« J'espère que ça te dérange pas de répondre aux questions avec moi, je suis sûr qu'ils en ont pleins maintenant ! » dit Lee Chun à Eun Hee avant de retourner son attention sur les journalistes. Au moins il n'était plus seul.

fiche de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Lil Boy became a Man
« I Love you ... Enough to fight for your heart, to die for your kisses. » [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Joy
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur



je suis la star des backstages ; staff
avatar



je suis la star des backstages ; staff


•• Mes notes : 162
•• Métier : Manager des S.O.W

MessageSujet: Re: Officiellement manager, parfois maman | Lee Chun   Dim 23 Mar - 23:56

TITRE :

 Officiellement manager, parfois maman | Lee Chun




 

Les femmes nues hein. Je lui tape l'épaule, me faisant violence pour cacher mon amusement et pour ne pas m'excuser à mon tour auprès de Hyun Su et Killian. Je croise les bras et hoche la tête lentement en écoutant Lee Chun, je trouve qu'il se débrouille pas mal. Pour le "sages comme une image", je sais pas, j'aurais tout donné pour pouvoir lui répondre à ça, ironiquement bien sûr. Enfin, en le voyant je me dis qu'il est prêt à tout déchirer... ou à casser la gueule du connard qui l'interroge sur sa mère. Pour ce faire, il devrait déjà connaître la réponse et je devine facilement qu'il a pour objectif de provoquer Lee Chun. A voir la tête de ce dernier, je crois que c'est réussi. Comment il réussit à afficher un sourire après ça, je saurais pas dire. J'ignore pourquoi il se tourne vers moi et reste attentive à ce qu'il raconte. « Ma mère ? Pour moi je n'ai qu'une seule maman et c'est Eun Hee, elle fait plus pour moi que tout ce que ma mère a pu faire dans toute sa vie. Alors, je le clamerais haut et fort, Eun Hee est ma maman. » Mon "Eh ?!" se mêle aux exclamations du public avant de se perdre dans ce bruit grandissant. Je tape mon front avec ma main et baisse ma tête. C'est dans cette positon qu'on me tire le portrait d'ailleurs mais qu'est-ce que je m'en fiche.

Quelque part, je suis extrêmement flattée. La main de Lee Chun m'arrache à mes pensées, je le suis et m'assieds à ses côtés. Grosse galère. J'ai beau être habituée à ce genre de situation, je suis pas un attaché de presse et j'ai horreur de gaffer. Non seulement par peur de compromettre sa carrière mais également parce que je veux pas me taper l'air con. C'est humain quoi. « J'espère que ça te dérange pas de répondre aux questions avec moi, je suis sûr qu'ils en ont pleins maintenant ! » Est-ce que j'ai le choix, de toute façon ? « Oh j'en suis aussi sûre ! » Je lui donne un petit coup de coude en riant puis m'adresse aux journalistes. « Il a tout dit, il compte beaucoup pour moi le petit et pas que lui, d'ailleurs. Les membres du groupe sont mes bébés. » Je deviens trop sentimentale mais bon, tant que c'est la vérité...

Avant que les journalistes ne reprennent la parole, je regarde Lee Chun avec amusement.« On va pas décevoir Hyun Su et Killian : 100 dollars que tu sois pas cap de raconter un truc embarrassant sur ces deux-là. » C'est exactement ce que je lui avais déconseillé de faire une demi-heure plus tôt. Mais si ça pouvait nous épargner les questions trop directes, pourquoi pas y recourir. Si on tue le temps comme ça, ils auraient plus assez de temps pour nous faire dire de quoi colporter une rumeur aberrante. « Et franchement, si t'avais le choix entre sauver la vie de Killian et un dîner romantique avec la belle Lim Kyong Hee, quel sera ton choix ? » Ok, je suis tout sauf un bon manager mais je suis celle qui pose les questions et ça nous fera massacrer une bonne quinzaine de minutes comme ça où les journalistes n'auront pas la parole - à moins que ce soit pour aborder le même sujet. Après, je m'excuserai en personne auprès de Killian et Hyun Su. Peut-être.





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
▬ IF IT WAS MEANT TO BE THEN IT WILL HAPPEN ▬
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur



Je suis un(e) rookie ; je vous dépasserai les vieux ♥
avatar



Je suis un(e) rookie ; je vous dépasserai les vieux ♥


•• Mes notes : 360
•• J'habite : Suwon ♣ Mais surtout à l'agence
•• Métier : Ex S.O.W ♣ Rappeur Solo

MessageSujet: Re: Officiellement manager, parfois maman | Lee Chun   Mer 9 Avr - 16:59

TITRE :

 Officiellement manager, parfois maman | Lee Chun




 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Sweet Mom
Seo Eun Hee Ҩ


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Oui elle ne s'était pas énervée et l'avait bien prit. Lee Chun était vraiment idiot par moment, il ne réfléchissait presque pas et parlait sans savoir les répercussions que pouvaient avoir ses paroles pour sa vie, sa carrière, ou même pour ses proches. Quoique pour ce dernier il n'y avait pas grand chose qui pouvait l'inquiété, si c'était de ses parents qu'il était question, il n'y avait aucun problèmes. Pour reprendre les termes du rappeur, ' ses parents pouvaient aller se faire voir '. Mais Lee Chun s'inquiétait pour Eun Hee, parce qu'il se pourrait bien qu'elle soit propulser sous les projecteurs à cause de Lee Chun, simplement parce qu'il avait fait l'erreur dire devant des caméras qu'elle était sa seule et unique mère, alors Lee Chun avait regretté son geste, presque 2 secondes après les avoir prononcés. Mais finalement, Eun Hee était vraiment une maman, elle comprenait son "fils"et ne semblait pas lui en tenir rigueur.  

« Il a tout dit, il compte beaucoup pour moi le petit et pas que lui, d'ailleurs. Les membres du groupe sont mes bébés. » déclara le manager de S.O.W. Lee Chun ne pu retenir un immense sourire, il finit même par en rire. Tous les journalistes avaient les yeux rivés sur la star, ne comprenant pas ce qu'il faisait rire si subitement. Il s'expliqua. " Je vais garder cette phrase pour le rapporter à Young Ho hyung, je suis sûr qu'il va contester ! " disait le blondinet qui commençait à calmer son fou rire, le seul moyen de vraiment comprendre pour quel raison imaginer cette scène le mettait dans cet état, c'était de vivre quotidiennement avec les autres monstres du groupe. Et là tout prenait son sens, Eun Hee comprenait sûrement. Quoiqu'il en soit, le blondinet était calmé maintenant il pouvait de nouveau répondre aux questions des journalistes. Eun Hee semblait prendre à cœur son nouveau rôle, puisqu'elle lança les hostilités, et pas des moindres.

« On va pas décevoir Hyun Su et Killian : 100 dollars que tu sois pas cap de raconter un truc embarrassant sur ces deux-là. » s'exclama la jeune femme, sous les rires de Lee Chun et des journalistes aussi. Tiens, ils ne sont pas si coincés que ça on dirait. Bref. Le blondinet en avait des tonnes d'histoire embarrassantes à raconter concernant Hyun Sunet et Killianator, mais bon, il était sympa, il n'allait pas raconter tout ça si ils n'étaient pas présents, ce n'était pas drôle et d'autant plus qu'ils ne pouvaient pas se défendre. Non franchement il ne pouvait pas faire ça. " Je te donnerai 100 Dollars en rentrant, je peux pas leur faire ce coup là ! Je serai puni ? Pourtant tu sais que j'aime les femmes nues ça ne se fait pas !" répondit le rappeur. Et voilà un pari gagné pour Lee Chun, et en plus c'est passé sur le ton de la plaisanterie, aucun journalistes ne peut en faire un scandale en détournant les propos.

Eun Hee enchaînait avec une question farfelue, Lee Chun ne comprenait pas où elle voulait en venir, mais ce "jeu" l'amusait alors il écoutait, et y répondrait comme si il s'agissait d'une question posée par l'un de ces rapaces plus communément surnommé: "Journaliste". « Et franchement, si t'avais le choix entre sauver la vie de Killian et un dîner romantique avec la belle Lim Kyong Hee, quel sera ton choix ? » questionna Eun Hee avec un sourire. Le concerné ne réfléchissait même pas, il répondit du directement. " Killian ! Tant que je lui aurais pas mis ça pâter à la console, il a pas le droit de mourir ! "

Les journalistes notèrent tout ce qui se disait, mais ils ne s'arrêtaient pas là puisque l'un d'entre eux se leva pour demander la parole. Lee Chun retint un soupir, pestant intérieurement, il ne pouvait pas faire comme les autres, les laisser parler entre eux et noter les conneries qu'il racontaient. La parole lui fut donnée évidemment.

" Lee Chun, Kpop-Mag', la rédaction a reçu beaucoup de demande concernant votre type de fille idéale et si vous pouviez tomber amoureux d'une de vos fans ! " demanda le journaliste.

Lee Chun pu de nouveau respirer, c'était une question à laquelle il pouvait répondre sans problèmes. Le blondinet souriait de toutes ses dents avant de répondre.

" Mon type de fille ? Euh ... Ben toutes presque. J'ai pas de style prédéfini mais pour faire plaisir à une certaine personne ici présente, je vais dire une fille qui me rappelle un peu Eun Hee. Je veux dire par là, je veux une fille simple, intelligente et qui ... Cuisine éventuellement .." dit-il en riant un peu, tout en reprenant, " Ben pour ce qui est d'une fan, je n'ai pas d'a priori sur ce sujet !"

fiche de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Lil Boy became a Man
« I Love you ... Enough to fight for your heart, to die for your kisses. » [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Joy
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur



je suis la star des backstages ; staff
avatar



je suis la star des backstages ; staff


•• Mes notes : 162
•• Métier : Manager des S.O.W

MessageSujet: Re: Officiellement manager, parfois maman | Lee Chun   Sam 26 Avr - 19:05

TITRE :

 Officiellement manager, parfois maman | Lee Chun




 

Je lui donne un coup de coude à l'évocation de Young Ho, cachant à peine mon amusement. Il était question de rester concentrée et de ne pas gaffer ou de le laisser gaffer. Afin de ne pas laisser aux journalistes le temps de s'intéresser à d'autres détails de la vie de Lee Chun, je défiais ce dernier. Evidemment, ce n'est pas la solution la plus sage qui soit, mais je suis totalement aux antipodes des gens qui font la morale aux autres. Ainsi me suis-je pas retrouvée à scander que les journalistes trouveraient aberrant et, éventuellement, fort stupide qu'il me présente en tant que mère. Rôle pour lequel je pense pas être faite, soit dit au passage. « Je te donnerai 100 Dollars en rentrant, je peux pas leur faire ce coup là ! Je serai puni ? Pourtant tu sais que j'aime les femmes nues ça ne se fait pas ! » Touchée ! Le premier bout de sa réponse me fait sourire, le deuxième moins. Je secoue la tête. Il a gagné un pari mais a perdu l'autre. « Tant pis, ça aurait pu être les 100 dollars les mieux dépensés de ma vie. » Très honnêtement, je croirais bien qu'il préférerait Killian à Kyong Hee. Du coup, je suis superbement bien inspirée : « Et si tu devais choisir entre Killian et ta console ? » Je regarde autour de moi, notant les regards des curieux puis m'adosse à ma chaise, laissant à Lee Chun le soin de répondre à la question nouvellement posée par le journaliste. Il est là pour ça après tout.

Voilà que ça parle de filles, de fans et surtout de relations amoureuses. Je suis pas moins curieuse que notre public. « Mon type de fille ? Euh ... Ben toutes presque. J'ai pas de style prédéfini mais pour faire plaisir à une certaine personne ici présente, je vais dire une fille qui me rappelle un peu Eun Hee. Je veux dire par là, je veux une fille simple, intelligente et qui ... Cuisine éventuellement .. Ben pour ce qui est d'une fan, je n'ai pas d'a priori sur ce sujet ! » Il faut que je me fasse violence pour ne pas rigoler comme une démente. « Ouais, c'est ça. Tous les garçons aiment sortir avec une fille qui ressemble à leur mère ? » C'était certainement l'inverse. Je garde pour moi le fait que je sache pas cuisiner mais que j'arrive quand même à faire un truc comestible si je me donne du mal.

Un énième journaliste prend la parole. « Et vous alors, en tant que manager, est-ce que vous faites du favoritisme ? Y-t-il quelqu'un que vous préférez aux autres membres ? » Histoire de ne pas créer un argumentaire peu timide, je prends la chose pas trop au sérieux : « Bien sûr, j'attache mes faveurs au membre qui me paie le plus. » Je fais un clin d'oeil à Lee Chun avant de lui sourire : « Hum, et pourquoi pas au plus beau entre eux. Tu attribueras combien de points de beauté aux autres membres, sur 10 ? » Je suis tout sauf un manager sérieux, c'est l'amour que je porte aux SOW qui y est pour quelque chose, décidément.

HRP : Désolée du retard, j'étais en pleine période d'examens ♥





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
▬ IF IT WAS MEANT TO BE THEN IT WILL HAPPEN ▬
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur



Je suis un(e) rookie ; je vous dépasserai les vieux ♥
avatar



Je suis un(e) rookie ; je vous dépasserai les vieux ♥


•• Mes notes : 360
•• J'habite : Suwon ♣ Mais surtout à l'agence
•• Métier : Ex S.O.W ♣ Rappeur Solo

MessageSujet: Re: Officiellement manager, parfois maman | Lee Chun   Dim 18 Mai - 19:06

TITRE :

 Officiellement manager, parfois maman | Lee Chun




 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Sweet Mom
Seo Eun Hee Ҩ


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


" Ma console directe ! Limite, entre moi et ma console, c'est ma console que je sauve !" avait répondu le blondinet sur le ton de la plaisanterie. Il avait beau adorer son Hyung Killinator, il n'était pas question qu'il perde sa console pour un sauver un Kangourou, naméoh. Puis vint la question auquel aucun artistes de Corée du Sud ne peut se dérober: Le type idéal. Quelque soit la profession de ce dernier, qu'il soit acteur, chanteur, rappeur, animateur ... etc. Cette question est la question universelle. Question à laquelle, Lee Chun répondit sans aucun tabou, quoiqu'il a déjà un certain type de femme dans ses pensées mais il préfère en dire le moins possible. Profitant de l'occasion, pour faire une "dédicace" à son manager présent juste à côté de lui. La réponse de cette dernière lui arracha un petit sourire, il ne se fit pas attendre pour rétorquer.

" Le complexe d’œdipe ça te dis rien ?" déclara t-il en agrémentant sa phrase d'un petit clin d’œil sournois. Lee Chun adorait taquiner la jeune femme même si, il avait un peu honte d'avouer qu'elle le faisait bien mieux que lui et plus souvent aussi, cette session d'interview serait un peu sa petite vengeance pour toutes les mesquineries qu'elle aurait pu dire sur lui. Mais au moins elle était sincère et plaisantait devant le concerné, même si elle avait la chance que la répartie ne soit pas du tout son fort. Un moment de silence s'était installé, très vite couper par l'intervention d'un journaliste mais cette fois-ci pour Eun Hee. Lee Chun curieux ne dis rien et écouta la question.

« Et vous alors, en tant que manager, est-ce que vous faites du favoritisme ? Y-t-il quelqu'un que vous préférez aux autres membres ? » questionna le journaliste. Un petit étouffé de Lee Chun et Eun Hee eut la possibilité de répondre. « Bien sûr, j'attache mes faveurs au membre qui me paie le plus. » répondit elle en faisant un clin d’œil à Lee Chun, donc sur le ton de l'humour. Mais elle qui voulait qu'il balance les dossiers sur les autres, elle n'allait pas s'en sortir comme ça tout de même. Lee Chun prit alors la parole avant que Eun Hee ne le questionne une fois de plus. "Hein ? C'est tout ce que tu vas dire ? Moi je réponds alors: Le préféré de notre manager est Hyun Su, c'est le plus petit donc elle en prend grand soin ! " déclara le jeune homme en lui tirant la langue, il ne faisait que dire la vérité, il avait bien évidemment remarquer qu'elle avait une affection particulière pour Hyun Su. Loin d'être jaloux, Lee Chun comprenait, il n'arrêtait pas de dire à qui voulait l'entendre que Hyun Su était le petit qui fait fondre le cœur de toutes les femmes, la preuve en est, non ?

Quoiqu'il en soit Eun Hee revient à la charge avec ses questions farfelues qu'affectionnait beaucoup Lee Chun d'ailleurs. Bref. Cette fois-ci il était question de beauté. Mais elle savait déjà tout ça non, peut être qu'elle voulait perdre du temps pour éviter qu'on parle de son passé et surtout de ses parents et de sa relation conflictuelle avec eux ? C'était sûrement ça. De toute façon, ça l'amusait alors. " Alors: Hyun Su 29, Hyung-Ho 28.3, Killian 28.2, Young Soo 28.8, Li Woo, 28.1" déclara le blondinet sous les rires des journalistes, tant qu'il évitait la question de ses parents tout allait pour le mieux. Un autre journaliste se leva pour prendre la parole.

" Alors, Instant K Magazine, J'aurais une question concernant les cadeaux que vous recevez ! Quels sont les plus extravagants ?" questionna le journaliste. Lee Chun réfléchissait un moment en se grattant le menton, il y en avait tellement.

" Tu te souviens des fans qui envoyaient des culottes à Killian ? Je pense que c'est le plus ... Étrange, surtout qu'on continue d'en recevoir ! D'ailleurs, qu'est ce qu'on en fait au juste ?" rétorqua le blondinet en se tournant vers Eun Hee.  

fiche de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Lil Boy became a Man
« I Love you ... Enough to fight for your heart, to die for your kisses. » [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Joy


Dernière édition par Kim Lee Chun le Mer 28 Mai - 12:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur



je suis la star des backstages ; staff
avatar



je suis la star des backstages ; staff


•• Mes notes : 162
•• Métier : Manager des S.O.W

MessageSujet: Re: Officiellement manager, parfois maman | Lee Chun   Mar 27 Mai - 22:28

TITRE :

 Officiellement manager, parfois maman | Lee Chun




 

Je donne pas une bonne, ou tout du moins pas l'image qu'on veut, de moi. Mais tant pis, je sens que mon rôle de maman est mis en avant de toute façon. Et en bonne maman que je suis, je savais que Lee Chun allait choisir sa console au détriment de son hyun. Parfois je me demande s'il fait pas des câlins à l'objet quand personne ne regarde, les mecs et les consoles/voitures...  je comprendrais jamais. " Le complexe d’œdipe ça te dis rien ?" Je secoue légèrement la tête en riant, ayant du mal à croire qu'il vient de me sortir ça. Attendrie, je regarde ce grand enfant. C'est mignon ! Enfin, quand mon prof de psycho parlait du plaisir sexuel chez un nouveau-nez à la fac, comme quoi la mère est un objet de plaisirs pour son enfant et tout, j'étais limite dégoûtée. Mais en l'occurrence, je trouve ça vraiment mignon. Je me serais faite une joie de le taquiner à ce propos mais ça se fait pas devant Dieu sait combien de journalistes. Petit chanceux.

" Hein ? C'est tout ce que tu vas dire ? Moi je réponds alors: Le préféré de notre manager est Hyun Su, c'est le plus petit donc elle en prend grand soin ! " J'hausse les sourcils, incrédule. Il vient vraiment de dire ça ? Répondre "ma relation est purement professionnelle avec les SOW" serait idiot et très malvenu. Ne viens-je pas d'assumer mon rôle de maman ? « Je serais peut-être un peu moins attentionnée si vous ne lui refiliez pas toutes vos corvées ? » Je le fusille du regard, à moitié sérieuse. Je me retiens de dire que j'aime surtout lui tirer les joues, même si je le fais pas, jugeant ce geste trop débile... même pour moi. " Alors: Hyun Su 29, Hyung-Ho 28.3, Killian 28.2, Young Soo 28.8, Li Woo, 28.1" Je souris doucement à sa blague, j'avais pas dit sur 10 d'ailleurs ? Mais bon, mieux vaut-il prouver que Lee Chun est mauvais en maths que laisser la chance aux journalistes de poser des questions plus directes. « Je suis pas d'accord. » je commente, sans plus. Je pensais que la nouvelle question m’inquiéterait pas mais la réponse abordée par la jeune idole me surprend. " Tu te souviens des fans qui envoyaient des culottes à Killian ? Je pense que c'est le plus ... Étrange, surtout qu'on continue d'en recevoir ! D'ailleurs, qu'est ce qu'on en fait au juste ?" Ah oui, Killian et les sous-vêtements. Sur scène, il avait également reçu un soutif si mes souvenirs sont bons. Je lance un faux regard noir en direction de mon protégé : « Rien, c'est des cadeaux étranges en effet, on les garde tout simplement pas.  Je m'approche tandis que les journalistes prennent note pour murmurer quelques mots destinés exclusivement aux oreilles de Lee Chun : C'est pas plutôt à toi de me le dire, ça ? Je sais plus qui de vous m'avait dit qu'il s'en occuperait "personnellement". » J'apprécie pas trop qu'ils gardent ces trucs, je trouve ça dégueulasse et ça n'a rien d'encourageant à mes yeux, contrairement aux lettres. Mais en même temps, c'est des jeunes hommes et c'est limite normal. Tant qu'ils téléchargent pas des films porno avec des scènes perturbantes, ou que je suis pas au courant - au moins - je me tais.

Je sais que le but de la conférence est d'en savoir plus sur Lee Chun, mais je sais également que toutes les questions imbéciles qu'il y a autour de la question principale, c'est accessoire. On est loin d'avoir fini, d'autres interrogations au sujets de la famille du jeune homme vont naître. « Votre mère biologique n'a donc rien fait pour vous ? Est-ce que vous pouvez développer ? » Voilà la question principale, à cent milles dollars. Je réponds du tac au tac : « S'il vous plait, ça n'a rien à voir avec le groupe ou avec lui. Vous n'apprendrez pas plus que ce qui a déjà été donné à ce sujet. » L'envoyer dun autre magazine trouve malin d'en reparler : « Vous trouvez sage de laisser votre protégé croire que vous êtes sa maman ? » Ce crétin...  « Je suis la manager, j'ai aucune influence sur les pensées de ce genre. » Et un bonus, pour ne rien arranger : « Justement, vous ne pensez pas que votre manager a fait plus que votre mère pour vous, parce qu'elle est payée pour ça ? » Je m'apprête à dire quelque chose rapidement, histoire de ne pas laisser le temps à Lee Chun de s'énerver/répondre. Ou de lui dire carrément de ne faire aucun commentaire. Mais je me rends compte que je serais pas toujours à ses côtés, j'ignore même si je vais renouveler mon contrat. Le mieux serait donc de lui donner la parole, et d'espérer qu'il se débrouille sans causer de dégâts.





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
▬ IF IT WAS MEANT TO BE THEN IT WILL HAPPEN ▬
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur



Je suis un(e) rookie ; je vous dépasserai les vieux ♥
avatar



Je suis un(e) rookie ; je vous dépasserai les vieux ♥


•• Mes notes : 360
•• J'habite : Suwon ♣ Mais surtout à l'agence
•• Métier : Ex S.O.W ♣ Rappeur Solo

MessageSujet: Re: Officiellement manager, parfois maman | Lee Chun   Lun 2 Juin - 17:11

TITRE :

 Officiellement manager, parfois maman | Lee Chun




 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Sweet Mom
Seo Eun Hee Ҩ


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

" Moi ? Refiler des corvées à mon meilleur copain ? Ça va pas non !" répondit simplement le jeune homme avec un regard des plus sérieux. Hyun Su était bien son meilleur pote, et même si il lui en voulait pour ses plaisanteries durant l'interview à la radio, il resterait toujours son meilleur pote. Il y avait donc aucune chance pour qu'il s'amuse à lui refiler des corvées qu'il faisait d'ailleurs avec assez d'enthousiasme, il aimait rendre service et puis dans un sens ça le permettait de souffler un peu et de penser à autre chose qu'à son travail. Lee Chun énonça son classement personnel de la beauté de chacun des membres de son groupe, ce qui n'était pas au goût de son manager. Bon d'accord il avait un peu triché mais ce qu'elle lui demandait, c'était beaucoup trop dur pour qu'il réussisse à classer ses Hyungs sans les mettre tous en valeur. De toute façon, Lee Chun était satisfait de son classement alors autant passer à la question suivant dés maintenant. La question sur les cadeaux les plus loufoques reçus par le groupe fut ensuite posée, bien évidemment le blondinet se devait de faire un lien sur les sous-vêtements que recevaient Killian. Pratique qui, entre nous, avait beaucoup amusé le jeune homme, vous n'aviez qu'à voir la tête de Killian à chaque fois qu'il en recevait pour comprendre où était le problème, et surtout où était toute la raison du comique de la situation. Bref. Eun Hee répliqua sans tarder, la version officielle fut:

"Rien, c'est des cadeaux étranges en effet, on les garde tout simplement pas." Tous les journalistes présents la notèrent d'ailleurs, et la version officieuse, bien plus amusante fut: " C'est pas plutôt à toi de me le dire, ça ? Je sais plus qui de vous m'avait dit qu'il s'en occuperait "personnellement". " Forte heureusement, le rappeur se retenait de rire pour ne pas attirer l'attention, il se contenta de répondre en chuchotant à son oreille à son tour. " C'était moi ! Je te rassure je les jette vraiment, enfin j'avoue garder les dédicacés ceux avec les numéros de téléphone, je prépare une petite blague à Hyung-Ho c'est pour ça ! De toute façon, tu sais bien que c'est pas mon genre de faire des trucs étranges avec des sous-vêtements. " C'était le genre de personnes d'ailleurs, du moins de ce que savait le blondinet de S.O.W.

Les journalistes ne semblaient en aucun cas rassasiés du peu d'informations dont leur a fait part Lee Chun, et pour cause l'un d'entre eux revint à la charge. « Votre mère biologique n'a donc rien fait pour vous ? Est-ce que vous pouvez développer ? » questionna l'un d'entre eux, sous le choc dans un premier temps le rappeur n'avait pas du tout réfléchit a une réponse, encore une fois sa maman vola à son secours. « S'il vous plait, ça n'a rien à voir avec le groupe ou avec lui. Vous n'apprendrez pas plus que ce qui a déjà été donné à ce sujet. » répondit la manager du groupe, Lee Chun retint un sourire narquois même si dans sa caboche un: *Tiens dans tes dents !* venait de voir le jour. Mais les journalistes étaient loin d'en avoir fini, l'un d'entre eux reprit la parole. « Vous trouvez sage de laisser votre protégé croire que vous êtes sa maman ? » demanda un nouveau journaliste, la main de Lee Chun bascula doucement sous la table où il pu la serrer de toutes ses forces sans craindre de provoquer une mauvaise publicité pour son groupe. N'allaient-ils pas arrêter ? « Je suis la manager, j'ai aucune influence sur les pensées de ce genre. » avait tenté de répondre Eun Hee, mais c'était sans compter sur la nouvelle attaque d'un troisième journaliste: « Justement, vous ne pensez pas que votre manager a fait plus que votre mère pour vous, parce qu'elle est payée pour ça ? »

Ce fut la goutte d'eau qui fit débordé le vase, Lee Chun avait une furieuse envie de frapper dans quelque chose, n'importe quoi aurait fait suffit mais il ne pouvait pas faiblir ... Pas maintenant. Le sourire qu'il arborait avait disparu de son visage, mais il tentait néanmoins de ne pas s'énerver pour rien. Il s'avança un plus près de son micro, il fallait que tous entendent ce qu'il voulait dire.

" Peut être. Et franchement, je m'en fiche complètement. Je sais que Eun Hee est ma seule et unique mère parce qu'elle est un soutien quotidien dans ma vie et dans celle de tout le groupe. Un manager n'est pas payé pour rire avec nous, cuisiner pour nous, nous écouter dans les moments de doute, nous rassurer ... Eun Hee le fait tout de même. Et je suis certain que même sans salaire elle ne changerait rien dans son comportement. Je suis d'ailleurs content qu'elle soit payée pour ça, que son travail soit d'être constamment avec nous. Demandez à n'importe quel membre de S.O.W, il vous dira qu'un manager comme Eun Hee il n'y en a pas deux ! Si je la prends pour ma mère c'est parce qu'elle l'est, tout simplement parce qu'elle m'apporte toute l'attention que et tout le réconfort dont j'ai besoin. Ma mère biologique et mon père d'ailleurs n'étaient attirés que par le profit que j'engendrais, mais Eun Hee étant payée pour être avec moi, je peux lui faire entièrement confiance et je ne suis pas le seul. Young-Ho ou Killian ne l'avoueront sans doute jamais mais elle est aussi une mère pour eux, du moins je le pense sincèrement. "

Lee Chun priait presque pour que le calvaire soit fini, mais il était encore loin de l'être, des questions les journalistes étaient loin d'en manquer, mais il fallait à tout prix éviter de parler de sa famille. Il ne voulait pas... Il ne voulait plus.


fiche de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Lil Boy became a Man
« I Love you ... Enough to fight for your heart, to die for your kisses. » [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Joy
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur



je suis la star des backstages ; staff
avatar



je suis la star des backstages ; staff


•• Mes notes : 162
•• Métier : Manager des S.O.W

MessageSujet: Re: Officiellement manager, parfois maman | Lee Chun   Sam 21 Juin - 17:17

TITRE :

 Officiellement manager, parfois maman | Lee Chun




 

Ses propos font un bon contraste avec ce que j'ai entendu, mais je laisse courir, préférant reporter l'histoire des corvées à plus tard. " C'était moi ! Je te rassure je les jette vraiment, enfin j'avoue garder les dédicacés ceux avec les numéros de téléphone, je prépare une petite blague à Hyung-Ho c'est pour ça ! De toute façon, tu sais bien que c'est pas mon genre de faire des trucs étranges avec des sous-vêtements. " Y a de quoi en douter, mais ma réponse se résume en un hochement de tête ponctué d'un sourire. Oh non, je lui fais pas confiance pour le coup, il n'est qu'un... homme après tout. Voilà un deuxième sujet de conversation pour plus tard. Je relève les yeux vers notre public lorsque j'entends ce qui me semble être une provocation. C'est clairement le cas. J'ai les nerfs en pelote sur le coup, le but de la conférence n'est pas du tout ça.

Lee Chun semble rapidement encaisser les paroles, enfin c'est plus des attaques que des dires. On enchaîne avec une troisième question, décidément ils peuvent pas se taire plus que de deux sec. Je suis à deux doigts de répliquer sur le même ton, à leur dire qu'ils peuvent aller s'acheter une vie au lieu de se faire de l'argent sur le compte d'un ado qui fait la moitié de leur âge. Avec des questions idiotes qui plus est, remuant ainsi le couteau dans une plaie qui n'a pas encore cicatrisé. Ils le savent tout ça, c'est exactement en quoi leur comportement m’écœure littéralement. Pas sûre d'avoir pris le bon choix en laissant Lee Chun répondre à la dernière question, je me mords la lèvre inférieure. Je suis pas aveugle, je peux bien voir que leurs réflexions l'ont atteint. Reste à avoir à quel point...

Après l'avoir écouté, j'hésite franchement à le prendre dans mes bras tellement je suis touchée. Fière aussi, parce qu'il a su se débrouiller même si certaines infos auraient pu rester entre nous. M'enfin, tout est dit à mon avis. Je mets discrètement ma main sur celle de mon protégé, la serrant avec le sourire pour manifester mon accord et mon contentement. Mais je suis pas sans remarquer que Lee Chun en a marre. Moi aussi, ça m'énerve déjà quand on m'interroge sur mes parents divorcés alors que là... j'ose pas imaginer dans quel état d'esprit ces connards l'ont mis. Un énième journaliste prend la parole de lui-même, pour continuer sur leur lancée : « N'avez-vous pas embrassé une fille devant les caméras ? Elle va s'occuper de cette affaire en tant que "maman" ou manager ? » Il pense nous avoir pris de court ? J'ai rien entendu de cette histoire de baiser qui me met les boules mais on va classer les priorités.

Je jette un coup d'oeil sur ma montre puis annonce : « J'estime qu'il a répondu à suffisamment de questions personnelles. Et ma vie à moi est totalement inintéressante donc ce n'est pas la peine de gratter. » C'est fini avec les questions. « Il vous a tout révélé sur les futures activités du groupe, et nous sommes bien contents d'avoir pu répondre aux questions qui ne s'y rapportent pas également. » Sous-entendu. La stupeur générale et un bruit immense marquent la fin de la conférence. J'aurais aimé que ce soit plus tranquille mais c'est déjà ça. Je dois avoir surpris Lee Chun mais il fallait bien y mettre un terme. Dans les coulisses, je soupire, réfléchis un instant puis le regarde, le ton dépouillé de gaieté : « S'il te plait, dis-moi que tu n'as pas embrassé une fille en direct... » Je suis tellement bouleversée que je commente pas encore ce qu'il a dit à mon propos un peu plus tôt.





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
▬ IF IT WAS MEANT TO BE THEN IT WILL HAPPEN ▬
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur



Je suis un(e) rookie ; je vous dépasserai les vieux ♥
avatar



Je suis un(e) rookie ; je vous dépasserai les vieux ♥


•• Mes notes : 360
•• J'habite : Suwon ♣ Mais surtout à l'agence
•• Métier : Ex S.O.W ♣ Rappeur Solo

MessageSujet: Re: Officiellement manager, parfois maman | Lee Chun   Mar 29 Juil - 15:39

TITRE :

 Officiellement manager, parfois maman | Lee Chun




 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Sweet Mom
Seo Eun Hee Ҩ


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

" Vous voyez une différence vous ? Mère ou Manager, elle sera tout aussi responsable, elle sait ce qui est bon pour moi et pour ma carrière." s'empressa de répondre le blondinet. Il s'efforçait de rester professionnel mais ça commençait franchement à le gaver, et son sourire en était presque la preuve, il en avait plus que marre de faire semblant d'être heureux de se faire littéralement agressé sous couvert d'interview pour des magazines. Il en avait bien assez dit pour qu'ils puissent faire un article sur lui non ? Et surtout avec ce qu'il vient de dévoiler sur son manager, il tenait une info plus que croustillante. Mine de rien la dernière question du journaliste mettait Lee Chun dans de sacrés problèmes, lui qui s'était efforcé de cacher toutes traces de cette histoire à son manager voilà qu'ils se mettaient à tout ressortir sans prévenir. Des mois de durs labeurs réduit à néant à cause d'une simple question.

« J'estime qu'il a répondu à suffisamment de questions personnelles. Et ma vie à moi est totalement inintéressante donc ce n'est pas la peine de gratter. Il vous a tout révélé sur les futures activités du groupe, et nous sommes bien contents d'avoir pu répondre aux questions qui ne s'y rapportent pas également. » avait-elle annoncée. Ce fut avec grand difficulté qu'il retint un soupir de satisfaction, garder son professionnalisme jusqu'à la fin, c'était primordial. Son exclamation était tombé à pic, déjà parce qu'elle avait, avec énormément de chance, pas fait attention à la question du journaliste fouineur ce qui arrangeait le rappeur et aussi parce que ça signifiait qu'il allait pouvoir s'en aller, et peut être même faire une petite sieste bien mérité. En se levant de son siège, le blondinet s'étira sans retenu arborant un sourire des plus étincelants, Eun Hee semblait toute aussi soulagée que lui de pouvoir arrêter cette séance de lapidation verbale mais elle était bien plus discrète que Lee Chun. Elle rejoignit les coulisses en un clin d’œil sans même qu'il s'en aperçoive. C'est en trottinant que le rappeur de S.O.W rejoignit son manager, attrapant une bouteille d'eau sur le chemin.

" Ce fut intense comme conférence n'est ce pas ? T'as adopté un fils sans le savoir." dit Lee Chun dans un petit rire. Mais bizarrement, il n'eut pas de réaction de la part de sa "maman", ce qui l'inquiétait à vrai dire. Et la suite des événements n'allaient pas pour s'arranger. Après ce petit laps de temps passé dans le silence, Eun Hee reprit la parole. « S'il te plait, dis-moi que tu n'as pas embrassé une fille en direct... » Lee Chun avala difficilement sa salive, lui qui avait été assez naïf pour penser que ce petit épisode avec Ji Eun serait passé sans conséquences. Il se grattait l'arrière de la tête nerveusement, que pouvait-il répondre à ça ? Les potentiels réponses se bousculaient dans sa tête, il imagina la fuite, avant de se souvenir qu'elle l'aurait à un autre moment au dortoir par exemple. Il ne pouvait plus qu'être honnête avec elle. Enfin honnête, il allait plutôt utiliser son côté "cute" pour l'attendrir un peu ... A ce moment il aurait tellement aimer être Hyun Su, il était persuadé qu'elle serait incapable de hausser le ton contre lui.

Gonflant les joues et jouant avec ses doigts, il balbutiait d'abord des paroles incompréhensibles, même lui n'avait pas conscience de ce qu'il disait. Il finit par soupirer, se rendant compte qu'il n'y avait aucune chance de s'en sortir. " Bon ... Oui j'ai embrassé Park Ji Eun durant une émission ... Mais ... Mais c'est pas ma faute, elle était trop mignonne et ... Et j'ai pas pu résister !" déclara finalement le blondinet nerveusement.

fiche de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Lil Boy became a Man
« I Love you ... Enough to fight for your heart, to die for your kisses. » [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Joy
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur



je suis la star des backstages ; staff
avatar



je suis la star des backstages ; staff


•• Mes notes : 162
•• Métier : Manager des S.O.W

MessageSujet: Re: Officiellement manager, parfois maman | Lee Chun   Mer 20 Aoû - 0:19

TITRE :

 Officiellement manager, parfois maman | Lee Chun




 

" Ce fut intense comme conférence n'est ce pas ? T'as adopté un fils sans le savoir." Je bronche pas, je souris pas, j'affiche pas non plus une mine dégoûtée. J'ai toutes les raisons pour l'engueuler sur cette histoire de maman, mais pour mon plus grand malheur, j'ai des interrogations plus pressantes en tête. Mon visage parfaitement impassible laisse la place à un regard agacé. Il rit... parce qu'il trouve ça drôle ? J'espère entendre un "non" mais quand il porte sa main sur sa nuque, je suis limite au bord de la syncope. IL L'A FAIT. Il l'a vraiment fait. Mes yeux restent ouverts au complet, j'attrape rapidement une bouteille d'eau histoire de me donner le temps de la réflexion car j'ai la forte envie de sortir les grands mots. Et ça va vraiment pas le faire.

Face à son silence, je me demande si un plan de fuite n'est pas en train de mijoter dans sa tête. Il a intérêt à avoir une excellente excuse s'il veut échapper à ma mauvaise humeur. J'ai du mal à déchiffrer ce qu'il dit, mais j'attends que des phrases plus cohérentes sortent de sa bouche pour ouvrir la mienne. Je crois comprendre qu'il fait recours à la technique du jeune protégé tout mignon, auquel on peut rien reprocher, mais je suis tellement en colère que j'en rigole même pas. " Bon ... Oui j'ai embrassé Park Ji Eun durant une émission ... Mais ... Mais c'est pas ma faute, elle était trop mignonne et ... Et j'ai pas pu résister !" Mes doigts écrasent légèrement la bouteille en plastique. Ma voix s'élève tout de suite. « Elle était trop mignonne, c'est la seule excuse que t'as en stock ? Sérieusement ? Tu te fous de qui là ? » Je pose la bouteille sur je ne sais même pas quel objet et m'approche de Lee Chun. « T'as pas pu résister hein ? Parce que t'as jamais vu une fille auparavant, c'est ça ? Merde, si tu commences à embrasser toute fille mignonne qui croise ton chemin, t'es pas prêt à avoir fini Lee Chun ! Toute sorte de rumeur va circuler sur toi et cette Ji Eun, déjà. »

Je pose difficilement ma main sur mon front, j'ai mal au crâne. « C'était quand ? D'ailleurs, j'espère pour toi que c'était durant une émission pourrie que personne ne regarde parce que sinon, tu sais à quoi t'attendre. » Mais si le journaliste était au courant....
Mon regard est toujours aussi sévère alors que je reviens sur sa toute première remarque. « T'as raison, j'ai adopté un fils sans le savoir et je risque fort de le remettre en adoption. » J'en aurais fait un drame, aurais râlé davantage si j'étais pas déjà assez épuisée des évènements récents et de la conférence de presse.





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
▬ IF IT WAS MEANT TO BE THEN IT WILL HAPPEN ▬
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur



Je suis un(e) rookie ; je vous dépasserai les vieux ♥
avatar



Je suis un(e) rookie ; je vous dépasserai les vieux ♥


•• Mes notes : 360
•• J'habite : Suwon ♣ Mais surtout à l'agence
•• Métier : Ex S.O.W ♣ Rappeur Solo

MessageSujet: Re: Officiellement manager, parfois maman | Lee Chun   Mar 2 Sep - 15:01

TITRE :

 Officiellement manager, parfois maman | Lee Chun




 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Sweet Mom
Seo Eun Hee Ҩ


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Bien sûr le jeune homme ne s'attendait pas à être félicité par sa manager pour avoir littéralement violé son contrat avec l'agence. Mais tout de même, elle connaissait Lee Chun, elle savait à qu'elle point il était timide avec les filles, voir complètement inexistant lorsqu'il était question de leur adresser la parole en dehors des plateaux télés. Elle savait que Lee Chun avait besoin constamment d'une attention et surtout qu'il avait une peur bleue du rejet. Il se braquait lorsque la jeune femme eu fini son passage à savon, il ne prit même pas la peine de lui répondre.. Que pouvait-il répondre à ça ? Qu'il était désolé ? Ça n'arrangerait rien vu à quel point Eun Hee était énervée contre le rappeur. Il s'était contenté d'un soupir et avait ouvert la marche en direction du véhicule qui allait les ramener au dortoir. Mais une phrase prononcée par la manager restait dans la tête pendant qu'il avançait sans faire attention aux autres, bousculant certains d'entre eux sans prendre la peine de s'excuser. Cela faisait même pas une heure qu'elle avait "adopté" Lee Chun qu'elle voulait déjà s'en débarrasser, encore une fois. C'était comme ça le rappeur voyait la dernière phrase de sa mère de remplacement. Si même elle ne voulait pas de lui, qui voudrait en prendre la charge ? Qui le supporterait si même ne voulait pas le faire ? Il pressa encore plus le pas. Il ne voulait pas prendre la même voiture qu'elle, il ne voulait plus la voir du tout.

Sortant du bâtiment, il haleta un taxi qui s'arrêtait. Il avait vraiment besoin de faire une pause seul, sans personne pour lui dire quoi faire, ce qu'il le droit de faire et ce qu'il ne peut pas. Il n'avait pas tuer quelqu'un, si ? Furieusement il claqua la porte du taxi qui avait accepté de le prendre avec lui. Problème, il ne savait pas où il pouvait se rendre si il n'allait pas dans les dortoirs. Il ne sortait pratiquement jamais lui. Ne sachant pas où il souhaitait aller, il fut contraint de sortir du véhicule et de le laisser à quelqu'un d'autre qui semblait pressé. La fatigue l'empêchait de réfléchir de manière rationnelle, il ne voyait plus qu'une solution revenir dans le véhicule qu'il avait essayé de fuir. Il pesta intérieurement de ne pas être plus futé que ça. Entrant dans la Range Rover, le rappeur continuait de ne rien dire, évitant le regard des membres du staff eux aussi présents dans la voiture. Il n'attendait plus qu'une chose, le moment où il sera rentré au dortoir pour pouvoir s'enfermer dans sa chambre.

" Je m'excuse d'avoir été un boulet jusqu'à la fin. Mais vous inquiétez pas, j'ai compris." déclara le jeune homme avec un ton des plus glacials. On lui avait bousillé sa journée faut croire.

fiche de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Lil Boy became a Man
« I Love you ... Enough to fight for your heart, to die for your kisses. » [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Joy
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur



je suis la star des backstages ; staff
avatar



je suis la star des backstages ; staff


•• Mes notes : 162
•• Métier : Manager des S.O.W

MessageSujet: Re: Officiellement manager, parfois maman | Lee Chun   Sam 6 Sep - 23:23

TITRE :

 Officiellement manager, parfois maman | Lee Chun




 

Je fume intérieurement, non plus parce qu'il a osé embrasser cette fille alors qu'il savait qu'ils étaient filmés, mais parce qu'il a même pas daigné s'excuser, répondre à ma question, ou dire quoi que ce soit qui aurait témoigné de son regret. Pire encore, il perd pas une seconde pour tourner les talons. Je m'excuse à sa place auprès des personnes qu'il a bousculés et le regarde s'éloigner. Imaginez ma déception quand je le vois ouvrir la portière d'un taxi, mon boulot m'oblige à l'en empêcher et c'est ce que je voulais faire, à reculons, laissant ma fierté de côté. Sauf qu'il sort du véhicule tout seul, je soupire et me redirige vers notre voiture. " Je m'excuse d'avoir été un boulet jusqu'à la fin. Mais vous inquiétez pas, j'ai compris." Je dis rien : s'il est même pas foutu de formuler des excuses sincères après ce qu'il a dit et fait, bah je vois pas ce que je pourrais ajouter moi.

Le staff manque pas de remarquer que l'ambiance a changé. C'est le calme plat, et il ne faut pas compter sur moi pour faire la conversation. Ce n'est pas une question de fierté, car si ça l'étais, je serais pas là, assise à ses côtés. Mais c'est la déception qui m'incite à réfléchir à la suite, non sans jouer et rejouer la scène de tout à l'heure dans ma tête. Je croise les bras et regarde par la fenêtre et ce n'est qu'une fois arrivés à destination que je m'autorise de bouger. J'attends que Lee Chun sort de l'automobile pour faire de même et l'attraper par le bras. Mon regard planté dans le sien, et sur un ton neutre je dis : « Ecoute, il faut arrêter de prendre les choses personnellement. Tu sais exactement pourquoi je suis fâchée. Personne t'a forcé à signer ce contrat, si ce mode de vie te convient plus, bah personne te retient. Il est pas trop tard pour mener une vie normale. Mais tu sembles tenir à ton métier, alors je te rappelle : Mikaël va être remplacé, le leader également. Vous êtes un groupe de rookies et tout membre est parfaitement remplaçable. Si t'étais resté dans le taxi tout à l'heure, l'agence aurait réagi et ça t'aurait pas plu. Tu le sais tout ça, non ? Alors arrête de te comporter comme une fille qui a ses règles, y a que toi qui en payeras les frais. » Je soupire, sachant pertinemment que je fais que répéter mon discours. Je mets une main sur son épaule pour amener son corps gentiment au mien puis lui tapote l'épaule. « Je dis ça en tant que ta maman. » Sur ces mots je me détache de lui et tourne les talons. J'aurais pas dû réagir de la sorte, et j'étais totalement en droit de lui repasser un savon, mais je pense aussi que je comprends son point de vue.





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
▬ IF IT WAS MEANT TO BE THEN IT WILL HAPPEN ▬
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Officiellement manager, parfois maman | Lee Chun   

TITRE :

 Officiellement manager, parfois maman | Lee Chun




 



Revenir en haut Aller en bas

 

Officiellement manager, parfois maman | Lee Chun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Décès de la maman de papa Brixhe
» Avez -vous honte parfois ?
» NEW manager recherche joueurs sup 90 fm
» 11 manager
» [Mission] Maman, ya un monstre sous mon lit !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Generation :: La ng entertainment :: I...I can see all the crowd The dream becomes reality!-