AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .



avatar

Invité


Invité



MessageSujet: Rainy Day ft. Ahn Hyun Su   Mer 21 Mai - 22:29

TITRE :

 Rainy Day ft. Ahn Hyun Su




 

Enfin le week end ! Bouffée d'oxygène pour  Jung Su, ce dernier cumulant deux emplois du temps ces derniers temps. Certes la fatigue en avait découlé, mais le blond n'aurait pour rien au monde échangé sa place. Tout s'était enchaîné si vite depuis cette fois où il avait remplacé à la dernière minute un danseur des S.O.W, tellement qu'il avait du mal à croire que tout cet enchaînement d’éventements n'était pas le pur fruit de son imagination. Néanmoins, malgré cette fatigue, nous étions samedi matin, et comme chaque samedi matin le coach en reconversion se tenait à la pratique de son jogging matinal. Ce dernier étant salutaire même, depuis l'arrêt de la cigarette la boule de nerfs qu'était le coach avait trouvé refuge, non pas dans la consommation excessive de chocolat, mais dans une pratique sportive bien plus intense. Ses écouteurs vissés aux oreilles, il était fin prêt pour sortir. La matinée était belle et ensoleillée, fait étrange...n'avait on pas annoncé de la pluie la veille ? Jung Su ne s'attarda pas sur ce détail et se contenta de retirer sa veste afin de ne pas trop pâtir de la chaleur. Il profitait également par la même occasion de ses derniers jours d'anonymat, après ce fracas médiatique il pourrait allègrement oublié la quiétude qu'il avait connu ces dernières années. Beaucoup l'oubliait, mais la célébrité ne comportait pas que des avantages, loin de là...Néanmoins l'homme ce sentait prêt à faire ce sacrifice qu'il jugeait moindre par rapport à ce plaisir qu'est la scène et le contact du public.

Alors qu'il courrait depuis une bonne heure, son esprit s’était peu à peu égaré dans ses pensées, le ramenant quelques semaines en arrière, à cette fameuse nuit plus précisément.Aller savoir pourquoi cette dernière venait le tarauder maintenant, son ouïe lui rappela pourquoi, quelle idée d'avoir ça dans son ipod en même temps... Depuis cette soirée de débauche le silence radio fut de mise, et ce n'est pas le blond qui allait changer cela. Pour lui, cette nuit, il devait l'avouer ô combien délicieuse, n'était qu'une regrettable erreur de parcours. Toutefois, elle avait été nécessaire afin de chasser cette attirance malsaine qui les avait liés des semaines durant. Jung Su secoua la tête et chassa bien rapidement ces pensées. Ce n'était ni le moment, ni l'endroit pour penser à ça, il ne courrait pas pour se rajouter des soucis mais bel et bien pour les oublier. Enfin même si le terme exact serait plutôt fuir, ce qui sonne bien moins courageux vous en conviendrez. Sa foulée s'était accélérée et il prit la décision de changer de trajet afin de l’allonger encore plus, il avait arrêté de fumer ? Et bien à lui de relever de nouveaux défis ! Mais parfois, lorsqu'un train change de trajet, le retour en gare ne se fait pas sans mal ….

Tandis qu'il relaçait ses chaussures, un singulier spectacle attira son attention. Des jeunes femmes semblaient avoir prit en chasse un jeune homme dont le visage lui paraissait familier et ce même de loin. Une idol de la NG en difficulté ? Sans doute. C'est en toute discrétion qu'il s'était posté dans une ruelle attenante afin de venir en aide à ce jeune homme en difficulté. Vif, sa main avait attrapé le bras de la victime et l'avait entraîné à sa suite, mais quelle ne fut pas sa stupeur  en se retournant brièvement..... Hyun Su ? !!! Décidément.... Il ne fit aucun commentaire sur cela et se contenta de brèves paroles. «  Je sais pas depuis combien de temps tu cavales, mais il va falloir encore accélérer ! ». Joignant le geste à la parole, le blond accéléra en lâchant le bras du plus jeune afin de lui assurer un meilleur équilibre. C'est alors qu'une autre inconnue se mêla à cette équation hasardeuse, la pluie. Était-il en train de rêver ? Non, en train de cauchemarder plutôt ! Hélas, la froideur de l'élément aqueux le confirmant qu'il était bien dans la réalité et que son lit était encore bien loin. Il ne pouvait décemment pas laisser le maknae sous la pluie avec cette horde de harpies à ses trousses. Plus que quelques centaines de mètres en coupant à travers les buildings et ils seraient à l’abri.

Après d'interminables minutes de stress il étaient enfin arrivés, le coach s'étant empressé de taper le digicode à l'entrée et d'engouffrer le brun à sa suite. Son dos s’accole au mur un peu plus loin le temps d'appeler un ascenseur, à bout de souffle. Ses paroles résonnent, entrecoupées de rapides respirations . «  Tu l'as échappé belle ! Tu avais un sacré « harem » à ta poursuite dis moi...Un petit rire discret filtre alors des lèvres du blond qui se décida à enfin croiser le regard du jeune homme. Je ne peux décemment pas te laisser dehors par ce temps là, ce serait criminel... L’ascenseur étant arrivé entre temps, le plus vieux le retient de se refermer avec son pied. Tu ne vas tout de même pas refuser une serviette moelleuse et une boisson chaude ? Ne t'inquiète pas, c'est la maison qui régale ! » Le coach s'engouffra alors dans l’ascenseur et sans laisser le choix à Hyun Su, il l'attira dans ce dernier, néanmoins une décharge déferla le long de sa colonne vertébrale au contact de sa peau mouillée. Ce qui eut pour effet instantané d'installer un silence gêné pendant toute la montée.

Une fois arrivés à bon port le blond se reprit et s'ébroua à l'entrée de son appartement, laissant le plus jeune là. « Fait comme chez toi, je vais chercher des serviettes à l'étage ! ». Et par la même occasion il aura le loisir de tenter de calmer les martèlement de son cœur qui menaçait de sortir de sa poitrine, et ce n'était pas cette folle course poursuite qui en était la responsable....


Revenir en haut Aller en bas




avatar

Invité


Invité



MessageSujet: Re: Rainy Day ft. Ahn Hyun Su   Lun 26 Mai - 3:18

TITRE :

 Rainy Day ft. Ahn Hyun Su




 





« Crazy Day »


En me levant ce matin, je pensais que ce serait une journée comme toutes les autres. D'ailleurs, rien d'inhabituel dans le fait de me lever dans les premiers afin de préparer le petit-déjeuner et réveiller les autres. On peut appeler ça les joies d'être le plus jeune dans un groupe en Corée du Sud. Souvent, je suis chargé de plein de besognes de ce genre. Une chance que notre manager ne l'entend pas de cette oreille, c'est grâce à elle que la répartition des tâches est mieux équilibrée ainsi qu'appliquée. Durant le repas, certains sont encore à moitié endormis, d'autres sont pleins d'énergie. C'est le moment où tout le monde parle du programme du jour. Prévu à mon intention: chant avec un coach, musculation et danse l'après-midi. Cela signifie que je vais faire ma vie tout seul durant la matinée, les autres ayant leurs propres occupations. D'un côté ça m'arrange, j'ai besoin d'avoir des moments tranquilles sans mes hyungs. Je suis le dernier à passer dans la salle de bain. Lorsque j'en sors, tout le monde est parti. Je passe par le frigidaire afin de subtiliser un peu de lait, j'ai un vieux pull à moi sur le bras et je quitte le dortoir.

Dehors, toujours au sein de l'enceinte de l'agence, la prudence me fait surveiller à plusieurs reprises avant de m'engager dans une partie un peu reculée, un peu de pelouse et un vieux débarras. Lorsque j'arrive, sa voix impatiente se fait entendre. Je me dépêche d'ouvrir la porte métallique et me voilà définitivement rassuré qu'elle se porte bien. Dans une petite assiette, je lui donne du lait, arrangeant pendant ce temps le coin où elle dort. Mon pull en laine sera une meilleure couverture, surtout la nuit. Assis dans l'herbe, elle s'enhardit à venir vers moi se frotter ou encore jouer avec mes doigts. C'est un soir en rentrant d'un entraînement que je l'ai trouvé. Elle m'a fait de la peine toute seule donc je l’ai caché afin de m'en occuper. Si seulement on pouvait la prendre dans le dortoir, ce serait plus simple. Ce n'est pas autorisé pourtant. Alors je fais au mieux. Juste au moment où j'allais la remettre, un gros camion arrive par l'entrée des livraisons qui, en passant, fait un énorme bruit. Terrifiée, elle part à toutes jambes dans la haie et disparaît...

Aussitôt, je fais le tour, tentant de la localiser dans la rue, sans penser que je sors du terrain de la NG avec aucun déguisement sur le visage. Ma priorité est de la retrouver. Il me faut quelques minutes pour la localiser. C'est là que je réalise qu'il y a des fans qui m'ont repéré. Merde... Tout ce que j'ai le temps de faire est de me baisser en attrapant la petite fugueuse que je dissimule dans la grande poche de mon sweat à capuche située sur le ventre. Au début, je pense réellement qu'après une ou deux photos et des autographes, elles me laisseront tranquilles. Quel naïf. Les jeunes filles qui se tiennent en face de moi font partie de la mauvaise catégorie de fans, les harceleuses et extrémistes. Elles tentent de me coincer, parlant même de m'arracher mes vêtements. Je me faufile entre deux afin de m'enfuir en courant mais pas dans la bonne direction. Le pire est qu'elles préviennent leurs copines par messages ou appels... C'est bien ma vaine, le nombre de poursuivantes augmente et pas un seul endroit où resté caché.

Débute alors un véritable jeu du chat et de la souris, sauf que le chat se fait chasser et que la souris n'est pas seule. J'ignore combien de temps je cours ni où. Mon passager est coopératif, je la tiens d'une main dans ma poche. Mon regard cherche toujours un refuge. C'est là qu'au détour d'une rue, je sens quelqu'un m'attraper par le poignet. Sur le coup, je crois réellement qu'il s'agit d'une de ces filles et me crois fichu. Mais c'est loin d'être le cas puisqu'il s'agit de Jung Su. Ce n'est toutefois pas le bon moment de s'attarder, sous ses conseils, je m'active pour le suivre. Il parait qu'un malheur n'arrive jamais seul. Et bien je peux témoigner que c'est vérifié avec cet orage qui nous tombe sur la figure... Si je n'étais pas essoufflé, j'en soupirerais. La course-poursuite dure vraiment longtemps, on se croirait dans un scénario de film. Enfin, je reconnais l'endroit où nous nous trouvons, l'entrée de son immeuble. Dès qu'il a composé le code, je le suis à l'intérieur.

"Je m'en serais bien passé qu'elles me courent après." Dis-je d'une voix blasée.

Le coach continue de parler pendant que je ressens enfin la froideur de la pluie qui a envahi mes vêtements. L'idée de monter, je l'aurais accepté volontiers si je n'avais pas été accompagné. Seulement Jung Su n'en fait qu'à sa tête, comme toujours. Me voici dans l'ascenseur en sa compagnie puis dans son appartement. Je n'ose pas m'avancer davantage dans mon état. Pendant qu'il est à l'étage, je me charge de me délester de mes affaires mouillées. Mon sweat rejoint le sol, un débardeur un peu humide se charge d'habiller mon torse. Mes baskets se font abandonner elles aussi, je me contente de tenir ma protégée entre mes mains, me disant que je me sèche, je lui emprunte un parapluie et je rentre. Le tout en espérant qu'il ne découvrira rien. Il revient avec les serviettes dans ma direction. Trempé comme il est, je ne vois que trop bien ce corps qui m'a tellement attiré il y a un certain temps. Je pensais d'ailleurs que cette attirance complètement dingue avait disparu et... J'avais tort... C'est pour ça que je fixe le sol. Ma posture doit paraître étrange.

"Tu m'as sauvé aujourd'hui, merci. Mais je me sèche juste et je vais rentrer, je ne vais pas te déranger." Petit sourire.

Au moment où je pense m'en tirer, quelqu'un d'autre ne semble pas souhaiter que nous partions tout de suite. Un miaulement s'est fait entendre en provenance de ce que je semble cacher entre mes mains. Oups, grillé... Je ne peux plus m'en aller comme un sauvage à présent. Espérons qu'il n'a rien contre les chats et qu'il ne va pas me faire la morale ou le balancer à la NG.

"Surtout ne te fâche pas, je peux tout expliquer !!"

Dit comme cela, j'ai l'air d'un criminel ou encore d'un fils qui sait qu'il risque de se faire engueuler par son père. Ce n'est pas ce que je vois en Jung Su, une image paternelle. Mais je sais très bien qu'il est le genre de type responsable qui suit le règlement quand il s'agit des plus jeunes dont ils s'est chargé jusqu'à présent. Mes mains s'ouvrent lentement et laissent apparaître la coupable qui miaule encore. Nos deux regards noirs et brillants sont braqués sur lui.

"Je l'ai trouvé à la NG, toute seule et la nuit. Je m'en suis occupé le temps de trouver quelqu'un qui voudrait en prendre soin. Seulement c'est bien plus compliqué que ça en à l'air, surtout à cause de mon statut. Elle s'est échappée tout à l'heure et je suis allée la chercher dans la rue. Les folles furieuses étaient là, j'ai du m'enfuir en courant et la suite tu la connais. Ne le dis pas à la NG !! Laisse-moi encore chercher quelqu'un pour Shadow s'il te plaît ! "

A découvert, le chaton a l'air bien mieux. Je lui prodigue quelques caresses afin de la rassurer, elle se met à ronronner. Puis elle s'intéresse à Jung Su qui est tout proche, l'observant avant de lui faire du charme en miaulant doucement à nouveau. Je souris, conquis par la boule de poils âgée d'à peine deux mois.


C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E


Revenir en haut Aller en bas




avatar

Invité


Invité



MessageSujet: Re: Rainy Day ft. Ahn Hyun Su   Jeu 12 Juin - 5:13

TITRE :

 Rainy Day ft. Ahn Hyun Su




 

Si on lui avait dit que sa matinée se déroulerai ainsi, il aurait très certainement ri au nez de celui qui aurait eu l'idée de lui dire ça. Même si, pour le coup, il se serait avéré qu'il avait eu tort de ricaner à ce faiseur de prophéties . Pourtant, rien ce matin n'aurait pu lui indiquer un quelconque changement dans le déroulement de son week-end. Levé matinal, grande tasse de café, rapide passage dans la salle de bain et enfilage rapide de survêtements, en somme rien de bien nouveau... Ah si  il avait bien changé quelque chose, ce trajet qu'il n'empruntait jamais habituellement, était-ce lui l'investigateur de ces réactions en chaîne ? Ou bien un simple maillon qui comme les autres prenait un malin plaisir à transformer sa vie en un ascenseur émotionnel dernièrement ? Peut-importe, le résultat était le même après tout. Alors qu'il relaçait ses chaussures, son attention avait été attirée par un visage familier, jusque là rien de bien anormal, il croisait très régulièrement des collègues ou même élèves en dehors de ses heures de présence à la NG. Mais l'attroupement de fans hystériques derrière lui l'était beaucoup plus, il n'avait pas hésité longtemps avant de venir en aide à ce jeune en difficulté. Néanmoins, quelle ne fut pas sa surprise de constater que ce dernier n'était autre que Hyun Su. Enfin, cela changea peu à la situation, ils avaient des furies aux trousses et il avaient du mener un train d'enfer afin de parvenir à les semer en entrant dans le hall du lieu de vie du  plus vieux. Le blond fait une tentative d'humour afin de détendre quelque peu le brun, mais qui y resta hermétique, après tout, ce n'était pas lui qui s'était fait longuement coursé par des sasaengs . «  Je m'en serais bien passé qu'elles me courent après. » Le ton blasé du maknae parlait pour lui et traduisait encore bien plus que ces mots son ressentit vis-à-vis de cette mésaventure qui lui était arrivée.

Néanmoins, le coach n'en n'avait pas prit ombrage et avait continué sur sa lancée, toujours aussi loquace qu'à son habitude. Dans sa lancé, il n'avait même pas laissé le choix au Rookie de le suivre ou non, attendez, il n’allait pas le laisser repartir trempé et sous la pluie battante qui faisait rage à l'extérieur ?! Néanmoins le silence avait reprit ses droits  dans l’ascenseur et ne se dissipa qu'après qu'il aient franchit le seuil de son entrée. Bien trop heureux de pouvoir dissimuler son trouble il s'était empressé d'aller chercher des serviettes à l'étage, en profitant par la même occasion pour se passer un rapide coup d'eau afin de calmer son tumulte intérieur. Peine perdue... Il se hâta alors de redescendre avec les serviettes promises , l'une d'elles trônant déjà sur ses épaules humides. Son regard se perdit alors un instant sur les courbes encore adolescentes du plus jeune avant de se gifler mentalement, son attention étant attiré par la voix de son interlocuteur. « Tu m'as sauvé aujourd'hui, merci. Mais je me sèche juste et je vais rentrer, je ne vais pas te déranger. » Le sourire de Hyun Su ne manqua pas d'attirer celui du blond sur ses propres lèvres, comment y résister ? «  De rien c'est normal, je pense que tu en aurais fait de même si tu avais vu une personne dans cette situation. Il lui tendit en même temps  une serviette sèche. Et tu sais tu ne me déran.... »

Sa voix fut alors coupée par ce qui semblait être un miaulement, un miaulement ? !IL lança un regard interrogateur à Hyun Su et porta un regard intrigué sur ses mains qui maintenant avaient plus que l'air suspectes. « Surtout ne te fâche pas, je peux tout expliquer !! »Une chance pour le plus jeune, il était rare que Jung Su hausse la voix . Le responsable de ce bruit est alors dévoilé, un adorable chaton gris qui le fixait avec curiosité. Avant qu'il n'ait eu le temps de dire quoique ce soit, le maknae reprit. «  Je l'ai trouvé à la NG, toute seule et la nuit. Je m'en suis occupé le temps de trouver quelqu'un qui voudrait en prendre soin. Seulement c'est bien plus compliqué que ça en a l'air, surtout à cause de mon statut. Elle s’est échappée toute à l'heure et je suis allé la chercher dans la rue. Les folles furieuses étaient là, j'ai du m'enfuir en courant et la suite tu la connais. Ne le dis pas à la NG !! Laisse-moi encore chercher quelqu'un pour Shadow s'il te plaît ! » . Il retint un rire, de peur d'effrayer la petite chatte, mais un sourire point sur ses lèvres.

« Eyh du calme, du calme. Avec un tel débit de paroles je vais croire que je te fais peur et que tu crains réellement que je te dénonce... Silence... Ah c'est le cas. Bon je vais te rassurer alors... Il s'approcha de la boule de poils répondant au nom de Shadow et lui tendis le doigt afin que cette dernière puisse se familiariser avec son odeur. Je ne vais rien dire du tout à la NG, ce geste est même tout à ton honneur. Quand on s'occupe de plus faible que soit, cela dénote une certaine grandeur d'âme, ce n'est pas tout le monde qui aurait fait cela. Encore moins si cela impliquait des risques... » Le plus vieux, sentant que la nouvelle invitée s'était familiarisée à lui il esquissa une caresse sur son doux pelage en récoltant un petit coup de tête qui en demandait toujours plus. Il sourit derechef  à l'attention du Rookie. «  J'ai un très bon feeling avec les animaux, je crois que je l'ai séduite aussi . Toujours aussi précautionneusement il retire la petite félidé des mains de son sauveur. Elle doit avoir faim après toute ses émotions...Il inspecta cette dernière avec attention. Elle doit pas avoir plus de deux mois la pauvre,encore un chauffard qui roulait comme un fou furieux et qui a renversé sa mère, ah..je déteste ces gens . Bref tout ça pour dire, reste ici et commence à te sécher j'ai de quoi la restaurer et lui faire un petit nid. Parant à toute question il ajouta. Car oui je la garde, plus besoin de te tracasser, depuis le temps que je voulais qu'un compagnon partage ma vie, c'est chose faite. »

Après un dernier sourire il avait laissé Hyun Su avec sa serviette et s'était chargé de nourrir la nouvelle pensionnaire des lieux avec quelques croquettes, Jung Su gardant parfois le furet de son meilleur ami,  imbibées de lait coupé avec de l'eau  et lui construisant une couchette de fortune avec quelques torchons de cuisine. Ceci une fois fait, il rejoignit à nouveau le maknae dans l'entrée. « Tu sembles complètement exténué, tu arrives à peine à te sécher correctement.. »   Il se rapprocha de son vis-à-vis et plaça ses mains sur la serviette en commençant à frictionner la tête de ce dernier délicatement mais avec bien plus de vigueur que le plus jeune qui semblait tout bonnement vidé. Ainsi positionné face à lui et étant tous deux de tailles sensiblement identiques, leurs souffles venaient se mêler puis effleurer le visage de l'autre. Les lèvres du jeune homme qui le tentaient n'étaient qu'à quelques centimètres, et si il se penchait ? Il ne le fit pas mais cela  ne manqua pas de déconcentrer le plus vieux qui oublia un instant ce qu'il avait à dire, mais les mots lui revinrent avec sa raison.  « Tu ne vas pas garder tes vêtements mouillés pour rentrer ? Je me sentirais coupable si je te laissais repartir avec des vêtements trempés … Je pense qu'on doit faire à peu près la même taille alors autant porter des vêtements secs non ? Suis-moi à l'étage.. » Étage où il s'était déroulé  tellement de chose une certaine nuit... Mais cela il allait devoir en faire fit, du moins tenter....


Revenir en haut Aller en bas




avatar

Invité


Invité



MessageSujet: Re: Rainy Day ft. Ahn Hyun Su   Dim 15 Juin - 16:26

TITRE :

 Rainy Day ft. Ahn Hyun Su




 





« Crazy Day »


S'il était resté assez longtemps devant moi et qu'il n'avait pas tenu Shadow, je crois que je lui sautais dans les bras lorsqu'il me dit qu'il va s'occuper d'elle. Quoique... Non, vu son t-shirt mouillé, il aurait mieux pas valu que je sois en contact avec lui. En tout cas, c'est un vrai soupir de soulagement qui s'échappe de mes lèvres. Elle a déjà l'air de l'apprécier, confirmant qu'il sait y faire. Je fais oui de la tête sur ce qu'il raconte au sujet de son âge et également qu'elle doit avoir faim. C'est quand-même un miracle qu'elle n'ait rien eu après ma course-poursuite avec les fans hystériques.

D'un seul coup, toute la pression se relâche. Des yeux, je les regarde s'éloigner avant de me décider à m'essuyer la tête, mollement, je le reconnais. La voix du bienveillant Jung Su brise le silence du salon, me faisant un peu sourire. J'allais répondre, sauf qu'il ne m'en laisse pas le temps. Incorrigible celui-là haha. Il est à ma hauteur quand ses mains se posent sur ma serviette, chassant les miennes qui retombent avec mes bras le long de mon corps. Il aime vraiment s'occuper des autres. Ça aurait pu être un geste anodin si cette fichue attraction n'était pas déjà revenue. Son souffle caresse mon visage, je savoure son haleine que je trouve plaisante. Ma bouche est restée ouverte, donc mon souffle chaud fait la même chose. J'ai une trop belle vue sur ses lèvres, sur son torse que je devine aisément à cause de la transparence. Je ferme les yeux avant de déraper. C'est lui qui me permet de revenir à la réalité.

"Je n'ai rien contre des vêtements secs." Petit sourire.

Chasser tout ça de ma tête, c'est urgent. J'établis une stratégie: je me change et retourne m'occuper de Shadow. Avec elle dans les mains, ça chassera les pensées qui me trottent dans la tête. Je le suis. Quel débile... Comment j'ai pu oublier que la chambre de Jung Su est à l'étage? Il est devant moi pendant qu'on monte les escaliers. Ses fesses se balancent de droite à gauche juste sous mon nez... Je déglutis, fixe le sol et ne relève les yeux que lorsque  nous sommes dans la pièce en question qui, elle, est chargée des souvenirs de cette nuit torride entre nous deux. C'est un complot... Vite, il faut que je me focalise sur autre chose. Ah ! Oui ! Lui aussi est encore trempé.

"Hyung, toi aussi tu devrais changer de vêtements, sinon tu risques d'attraper froid. Ce serait dommage alors que ton retour sur le devant de la scène est pour bientôt."

Quelques pas supplémentaires me permettent de parvenir jusqu'à lui. Je prends sa serviette que je garde sur mon épaule le temps que je lui retire son t-shirt mouillé. Le bout de tissu trempé tombe sur le sol à côté de nos pieds. A l'aide de son essuie, je commence à le sécher, mais pas en frottant, non, je tamponne pour éviter que ce soit désagréable. Mon autre main se charge de vérifier à même sa peau que je n'ai pas oublié d'endroits. Je suis très concentré sur ma tâche alors que le bout de mes doigts voyage sur son torse.

"Tu as déjà dû l'entendre souvent, à quel point tu peux être beau." Dis-je en observant les vallons créés par la forme de ses muscles. "C'est même pire que ça. Peu importe où je pose les yeux, je te trouve parfait." Mon séchage s'attaque à un de ses bras, en débutant par son épaule. "J'ai l'impression d'être dans un Mmo-Rpg. Je suis le personnage au plus bas niveau avec une armure moisie qui vient de croiser la route du meilleur personnage du jeu avec son armure qui le rend si classe." Un petit rire m'échappe alors que je croise un instant son regard. J'espère que moi aussi, un jour, je serais aussi musclé et viril qu'il peut l'être. C'est son autre bras dont je me charge ensuite. "Pourtant, je ne vaux pas mieux que les autres en ayant du mal à faire abstraction de l'homme désirable et attirant que tu es."

Me voilà dans son dos. Même traitement, le contact de la serviette sur sa peau et de mes doigts s'alternent. Je suis consciencieux, ça n'a rien de désagréable non plus de le toucher. Ma tâche accomplie, je me mets sur la pointe des pieds afin de procéder à une dernière vérification. Mes deux mains se posent sur son torse en descendant. Tout sec. Elles font leur départ de ses épaules jusqu'à ses doigts. Sec aussi. Mission accomplie. Je recule d'un petit pas. Quelque chose m'a toujours frappé, je me décide à le dire.

"Quand je regarde ton dos, je vois les efforts faits par un homme pour se tenir droit et avancer, coûte que coûte, malgré le poids de sa solitude chargé sur ses épaules." Je passe mes bras autour de lui, comme je l'avais fait dans son bureau une fois. "Mais, tu n'es plus seul désormais. Au lieu de rester seul tout seul, soyons-le à deux, tu veux ?"

Je le trouve admirable d'avoir réussi à traverser tout ça. Bien entendu, j'ignore ce qui lui arrivé durant sa vie plus longue que la mienne, je ne peux que constater les dégâts, les blessures qu'il porte  encore. Tout comme moi, il a beau être vivant au milieu des autres, parler, s'amuser, être de bonne compagnie, il y a toujours cette sensation qui me fait me sentir prisonnier dans une espèce de bulle que personne ne remarque jamais. Enfin, jusqu'à présent, je n'avais jamais trouvé quelqu'un qui me ressemble sur ce point. Malgré tout ce que je viens de dire, mon corps n'est que trop réceptif à sa présence, son odeur est elle aussi une torture. Mes bras se desserrent déjà, je reprends la serviette afin de sécher ses cheveux, comme il me l'avait fait. Cette fois, je lui souris par contre.


C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E


Revenir en haut Aller en bas




avatar

Invité


Invité



MessageSujet: Re: Rainy Day ft. Ahn Hyun Su   Mar 17 Juin - 8:23

TITRE :

 Rainy Day ft. Ahn Hyun Su




 

Tandis qu'il annonçait que la petite chatte allait faire à présent partie de sa vie, un long soupir de soulagement avait franchi les lèvres du maknae. Ce qui n'avait pas manqué d'amener un sourire sur les lèvres du plus vieux tandis qu'il s’éloignait en direction de la cuisine avec sa nouvelle protégée dans les bras. Cette dernière confortablement installée il  était revenu sur ses pas, trouvant Hyun Su en train de s'essuyer les cheveux avec guère d'entrain, ce que était probablement du à la chute de l'adrénaline de sa course infernale. C'est donc tout naturellement que l'ex-coach s'était chargé de le faire à sa place, ne désirant pas que ce dernier ne vienne à prendre froid. Ce moment avait été une pure torture, pour le Rookie il ne le savait pas, mais pour lui oui... Le souffle du plus jeune venant gratifier sa peau d'une caresse éthérée mettant à mal la raison et la concentration de Jung Su. Il était néanmoins parvenu à reprendre ses esprits et s'était empressé de proposer des vêtements secs au nouvel arrivant qui accueilli la proposition avec plaisir. « Je n'ai rien contre des vêtements sec. », ses mots étant accompagné d'un sourire qui ne manqua pas de charmer une nouvelle fois le blond qui s'était hâté de lui proposer de le suivre.

Alors qu'il montait les escaliers, le maknae à suite, Jung Su se fustigea en se rendant compte de ce qu'il était en train de faire. Emmener Hyun Su dans ce lieu chargé de souvenirs luxurieux,quelle grandiose idée... Sur ces pensées, les voilà enfin arrivés à destination, voulant occuper son esprit, le plus vieux s'était hâté de rejoindre sa commode renfermant les vêtements secs promis. Néanmoins, le Rookie l'interrompit avant même qu'il ne puisse ouvrir un tiroir. « Hyung, toi aussi tu devrais changer de vêtements, sinon tu risques d’attraper froid . Ce serait dommage alors que ton retour sur le devant de la scène est pour bientôt. » .  Hyung, ce mot sonnera toujours aussi étrangement à ses oreilles, était-ce un charme pour éviter que l'histoire ne se répète et qu'ils fautent à nouveau ? Il n'eut pas plus le temps de songer à cette question que le voilà débarrassé de son haut détrempé, trônant à présent sur le sol . Il fut amusé de se faire la remarque que l'on avait mit peu de temps à le dévêtir, mais se garda bien de partager cette pensée avec son vis-à-vis qui avait déjà commencé à se mettre à l'ouvrage.

Et quel ouvrage ! Les gestes étaient doux et mesurés, tamponnant délicatement sa peau afin de ne pas l'irriter, l'autre main du maknae se chargeant de vérifier qu'aucune parcelle n'aie été oubliée. Cette matinée commençait à devenir dangereuse pour ses bonnes résolutions et ce ne sont pas les paroles du  démon Hyun Su qui allaient démentir cette constatation. « Tu as déjà dû l'entendre souvent, à quel point tu peux être beau. Un regard lécha alors sa peau, semblant la faire brûler sans la toucher, son souffle se coupe un instant . Il ne savait que répondre à cela, le Rookie se chargea de troubler à nouveau le silence en poursuivant. C'est même pire que ça. Peu importe où je pose les yeux, je te trouve parfait. » Mais que cherchais à faire le plus jeune en lui débitant de telles paroles, se rendait-il compte de la portée de ces dernières ? Il était tout bonnement en train de faire du charme à son aîné en le complimentant de la sorte.. « J'ai l'impression d'être dans un Mmo-Rpg. Je suis le personnage au plus bas niveau avec une armure moisie qui vient de croiser la route du meilleur personnage du jeu avec son armure qui le rend si classe. » À ces mots, le blond rit de bon cœur avec l'auteur de cette phrase qui n'avait pas manqué de l'amuser. Il se fit taquin et gratifia son hôte d'un clin d’œil. « Tu as charmé le gamer en moi avec cette comparaison, sauf que toutes les armures ont des imperfections Hyun Su ... »

« Pourtant, je ne vaux pas mieux que les autres en ayant du mal à faire abstraction de l'homme désirable et attirant que tu es. » C'était définitif, on avait décidé de le torturer, et jusqu'au bout ! Il sent le plus jeune se décaler dans son dos quand il se décide à enfin répondre.  « Contrairement à beaucoup, tu essayes tout de même de voir plus loin que ces apparences. Toutefois, je suis flatté par tes mots . ». Son interlocuteur ayant achevé sa tâche, il sent des mains venir s'assurer que sa peau était bien sèche de partout, ce contact ne manquant pas de lui arracher un frisson serpentant le long de sa colonne vertébrale et un contractement de ses muscles lorsque l'on passait sur eux. Tout à ses pensées plus ou moins inavouables, il mit quelques secondes avant de réaliser que le plus jeune avait reculé d'un pas. « Quand je regarde ton dos, je vois les efforts fait  par un homme pour se tenir droit et avancer, coûte que coûte, malgré le poids de sa solitude chargé sur ses épaules. Deux bras vinrent l'enserrer au même moment à sa plus grande surprise, il ne bougea pas, bien encore trop sous le choc de ce contact aussi...tendre ? Mais, tu n'es plus seul désormais. Au lieu de rester seul tout seul, soyons-le à deux, tu veux ? » . La formulation était encore gauche et adolescente, mais le message était clair,lui. Le blond se contenta de sourire et de passer une main sur celles du maknae, lui signifiant son accord, espérant que le message ne serai pas encore trop subtil pour être compris. De ce fait il se hâta d'ajouter. «  Cela me semble un bon programme. »

Ceci dit, les bras de son cadet se desserrent et ce dernier reprit place face à lui, bien décidé à lui retourner la pareille en lui séchant à son tour les cheveux . De nouveau le même manège s'opère, leurs souffles venant se mêler avant de caresser le visage de l'autre, cette sensation nouant délicieusement le ventre, cette électricité semblant émaner de chaque brefs contacts involontaires peau contre peau. Tout ceci eu raison de Jung Su qui attrapa délicatement  la serviette afin de la faire tomber au sol, cette dernière étant à présent de trop. Son regard se lia à celui du brun avant de le contraindre à reculer jusqu'à ce qu'il rencontre la commode derrière lui, maintenant acculé entre cette dernière et le corps de celui dont il prenait soin. Sans le quitter des yeux, les mains du blond vinrent saisir les jambes du maknae avant de le soulever et de le poser sur le meuble, gratifiant au passage ses membres de caresses appuyées. En voulant encore et toujours plus, l'ex-coach laissa ses mains continuer leur voyage jusqu'à la taille de celui qu'il désirait tant avant de finir par s'y échouer. Pendant ce laps de temps, il s'était infiltré entre les jambes ouvertes de Hyun Su, pressant son corps contre le sien, la tentation était trop forte...Un dernier regard brûlant lui fut adressé avant que les lèvres de Jung Su ne se posent sensuellement sur les siennes, débutant une danse dangereuse qu'il avait bien cru avoir oublié....


Revenir en haut Aller en bas




avatar

Invité


Invité



MessageSujet: Re: Rainy Day ft. Ahn Hyun Su   Sam 21 Juin - 16:10

TITRE :

 Rainy Day ft. Ahn Hyun Su




 





« Crazy Day »


Jung Su se laisse faire docilement. Je suppose que ça doit être plaisant d'avoir quelqu'un qui vous sèche. Pendant que je me charge d'enlever l'eau avec la serviette, je me mets à parler car c'est un bon moyen d'éviter que mon esprit s'égare encore face à cette vue ô combien attrayante. Ce qui est étrange, c'est qu'il ne dit rien jusqu'à ce que je me serve d'une comparaison qui illustre bien la différence entre son corps et le mien. J'ai bien conscience que les armures ont toutes des points faibles, mais quand-même, celle de Jung Su me donne envie d'en avoir une semblable un jour. Alors on arrêtera de m'appeler le mignon maknae de S.O.W et je deviendrai le viril maknae. Par contre, c'est vraiment pas dans un futur proche ça...

A présent dans son dos, je continue ce que j'ai commencé. Il semblerait que ce que j'ai dis lui a fait plaisir, je suppose que c'est l'essentiel, bien que je ne faisais que constater. C'est évident qu'il doit l'entendre ou le lire dans le regard des autres à longueur de journées. Alors que je me consacre à ma tache, la signification de ce dos musclé me saute aux yeux. Il porte incrusté en lui tous les efforts faits par Jung Su pour se tenir droit malgré les mauvais moments qu'il semble avoir traversé. C'est vrai qu'il peut être fier d'avoir autant de volonté. Mais plus loin encore, je vois cette solitude qui lui pèse, cette douleur et ces blessures qu'il cachent si bien. Je crois que j'y suis si sensible car nous avons ce point en commun. Mes bras l'enlacent dès que j'ai terminé. Son corps s'est légèrement tendu, signe qu'il ne s'y attendait pas. Pourtant, c'est le message qu'il me renvoie dès que je pose les yeux sur lui, enfin, si j'arrive à faire abstraction des envies qu'il éveille en moi. Sa réponse me fait sourire et il peut le découvrir à mon retour face à lui.

En apparence, j'ai l'air détaché, à l'intérieur, je me violente afin d'ignorer l'effet de nos souffles qui se caressent encore. Allez, encore quelques secondes et je pourrais reculer. Sauf que ce n'est pas du goût de la serviette qui me glisse des mains. Euh... rectification, Jung Su l'a fait tomber sur le sol. Nos regards se croisent, je me demande ce qui lui prend. Pas le temps d'ouvrir la bouche que je dois reculer jusqu'à un meuble derrière. Mes mains se posent dessus, je devine grâce à cela qu'il s'agit de la commode. Je suis incapable de détourner les yeux, même lorsqu'il me porte pour m'asseoir dessus. Là, j'ai une idée très claire ce qu'il veut, mon cœur s'emballe à l'avance. C'est limite si je ne retiens pas mon souffle à chaque geste qui suit. Les mains sur mes hanches, il m'attire contre son être, logé entre mes cuisses. Le regard qu'il me renvoie me fait tressaillir, détail qu'il a du sentir. Ma bouche est déjà entrouverte alors qu'enfin il avance son visage et que nos lèvres se rencontrent. Toutes mes bonnes résolutions tombent à l'eau à ce moment exact, mes lippes se mouvent de manière identique à leurs jumelles, m’arrachant des frissons cette fois. Lentement, je recule un peu mon visage et rouvre mes paupières. Je le ressens, je le veux, mon corps le crie tellement fort qu'il me laisse sans voix quelques secondes. Le calme qui vient toujours avant la tempête.

"C'est revenu." Chuchotais-je. "Je croyais que ça avait disparu cette nuit-là, mais c'est faux." Toujours sur le même ton, mon regard noir planté dans le sien. "Tu m'attires si fort... Comment tu peux me faire autant d'effet?"

Les mots sont bien en dessous de ce que je ressens, j'ai l'impression que je vais me briser en milles morceaux si je ne réponds pas à cet appel. C'est comme si j'étais de nouveau une bille métallique attirée par un aimant. Je ne peux plus me contenir, ma main vient se loger sur sa nuque et mes lèvres pressent les siennes, entamant un baiser bien plus passionné que le premier. Je soupire de plaisir de les retrouver, l'autre se loge en bas de son dos afin de le rapprocher encore plus, mes jambes enserrent sa taille. Cette position me donne une autre envie, la chaleur n'est pas seulement diffuse en bas de mon ventre, elle l'est au niveau de mes fesses. Ma langue se rajoute à l'échange, tournoyant avec la sienne mais tant d'application finit par me faire manquer de souffle, au point d'imposer une autre pause.

"Su... Touche-moi..." Murmurais-je cette fois.

J'attrape sa main que je mets sous mon débardeur. Il m'en faut plus, mes yeux me trahissent et tout mon corps aussi. Mes lèvres de nouveau sur celles de Jung Su, je l'embrasse avec plus de folie et d'avidité à chaque seconde qui s'écoule. Mes mains s'aventurent sur sa peau en cherchant à la faire frissonner, l'une d'elles se loge sur sa joue. Mon excitation est telle que parfois, des grondements rauques s'échouent au fond de ma gorge. J'appuie en bas de son dos, je veux sentir son désir grandir contre le mien. Son piercing me fera toujours autant d'effet... Mon regard accroche le sien à plusieurs reprises, cet homme... J'ignore quel charme il a pu me lancer mais... Je ne comprends que trop bien ce qu'est avoir quelqu'un dans la peau. Le pire dans tout ça? Je ne crois pas que ce soit juste désirer son corps qui m'habite, non, c'est bien plus que cela. C'est tout ce qu'il est que je veux.

"Tu me rends dingue..." Avouais-je en le regardant, le souffle trop court.  

Mes doigts viennent se poser sur sa joue, retraçant au passage la forme de ses lèvres. Mon autre main remonte le long de sa colonne jusqu'à sa chevelure blonde. J'observe le grain de sa peau et, au final, je remonte son menton de mon index afin de pouvoir lécher sa pomme d'Adam, la mordiller, la suçoter. Mes lèvres dévient sur sa mâchoire grâce à plusieurs baisers puis mon souffle chaud joue avec son oreille, le bout de ma langue en retrace les contours et, son travail humide terminé, je tourne lentement la tête vers lui, notre proximité fait que le bout de mon nez effleure sa joue sur laquelle je finis par déposer un baiser brûlant. Puis un autre moins loin de ses lèvres, un autre encore juste au coin, j'attends, je croise son regard,  le cœur battant, que Jung Su reprenne les commandes et qu'il m'emporte avec lui.


C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E


Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Rainy Day ft. Ahn Hyun Su   

TITRE :

 Rainy Day ft. Ahn Hyun Su




 



Revenir en haut Aller en bas

 

Rainy Day ft. Ahn Hyun Su

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ... It's just another rainy sunday afternoon. [PV Akathès]
» Choi Seung Hyun
» Baek Hyun [a finir]
» Gloomy rainy day.
» Kim Dae Hyun. Construisons un futur ensemble

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Generation :: C'est la fête à la New Génération :: The endBut nothing really disappears-