AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .



Je suis une idole, aimez-moi ♥
avatar



Je suis une idole, aimez-moi ♥


•• Mes notes : 90
•• J'habite : A l'écart des fans !
•• Métier : Chanteur/Rappeur, il faut croire ...

MessageSujet: It's not only holydays, It's a show | Free   Jeu 17 Juil - 22:49

TITRE :

 It's not only holydays, It's a show | Free




 


TV Show ?
Brazil Ҩ


Spoiler:
 



Le chanteur s'éloigna doucement des autres vacanciers, il roula un magazine pour en faire un micro avant de se mettre devant la caméra qu'il tenait de l'autre main. Le jeune homme chuchota.

" Je vais vous révéler un secret: Durant le séjour au Brésil des idoles de la NG, il y aura des Cameras partout pour filmer absolument chaque faits et gestes des vacanciers dans les chambres. On aura la chance peut être la chance de voir Lysander en maillot de bain qui sait." Un petit rire fila de ses lèvres, mais il poursuivit. " Des cameramans ne tarderont pas à nous rejoindre pour nous filmer durant nos sorties. Pour le moment, je suis le seul au courant, je me demande comment ils vont réagir lorsqu'ils verront toutes ces caméras dans les chambres ! Je suis impatient !"  Son sourire avait été des plus étincelants, et on pouvait voir dans ses yeux qu'il était vraiment très heureux. Cela faisait d'ailleurs un bon bout de temps qu'un voyage à l'étranger ne l'avait pas autant excité. La destination le faisait littéralement rêver. Kwang Ho fait parti des très rares idoles qui ont réussi à se construire une petite fortune grâce à leur métier. Ne vous méprenez pas, malgré ses deux Lamborghini, qu'il n'a pas fini de payer, et son appartement, Kwang Ho est membre de la classe moyenne. Le fait est qu'il décide souvent sur un coup de tête et ne réfléchit aux conséquences qu'une fois que la bêtise à été faite. Il se retrouve maintenant avec des dettes colossales, le forçant à bosser deux fois plus. Bref. Tout ça pour dire qu'il n'a pas vraiment les moyens de se payer des voyages à l'étranger malgré l'apparence qu'il peut donner à l'extérieur avec ses fantaisies financières, qu'il paye au prix chère maintenant. Il avait attendu ce moment avec une impatience qu'il n'avait pas dissimuler dans les jours qui avaient suivi son annonce. Entre sa vie personnelle plus que mouvementé, une tournée qu'il allait encore devoir déplacée pour s'occuper de Liliana, ce qui le chagrinait et l'arrangeait en même temps ... Il allait enfin pouvoir prendre de vrais vacances, et puis il n'y a pas de paparazzis coréens au Brésil alors il n'avait rien à craindre, n'est ce pas ?

S'approchant doucement des autres vacanciers, il roula un magazine pour en faire un micro avant de se mettre de poser la caméra sur sa valise n'ayant personne pour lui tenir. Il  " Je suis Suh Kwang Ho artiste de la NG Entertainment, et je vais vous présenter les participants au voyage ... "  Se raclant ensuite la gorge, il prit un ton des plus solennels devant la dite caméra. " Ici même nous avons les deux LULLABY du voyage, Baek Liliana & Choi Min Sun ainsi que Lim Kyong Hee ! Elles seront les seules coréennes de tout l'hôtel. A moins que l'agence nous fasse la surprise d'envoyer des invités durant le séjour ... Nous verrons bien ! En attendant ... Ne sont-elles pas mignonnes ? Montrez à la caméra vos petites bouilles ! " déclara Kwang Ho en agrémentant sa question rhétorique en pinçant les joues des concernés. Si vous aviez encore des doutes dans l'implication dans le projet et dans l'excitation que cela suscitait chez le rappeur, je pense qu'il vient à l'instant de les dissiper. Bref. il reprit son calme et son sérieux. " Mais ne nous arrêtons pas et allons voir les autres !" continua l'apprenti présentateur en s'approchant des garçons cette fois-ci, n'oubliant pas sa caméra évidemment.

" Et ici nous avons l'honneur d'avoir, Choi Dan Il, Cho Min Huan & Yung Lysander ! Faites coucou pour vos fans féminins ... Et masculins d'ailleurs y a pas de raison ! Vous avez l'air en forme en tout cas !" s'exclama Kwang Ho en remettant ensuite la caméra devant lui. " Bon, on va prendre l'avion maintenant ... J'espère que ceux qui restent à l'agence ne vont pas tout casser !" dit le rappeur avant d'éteindre l'appareil afin de s'engouffrer dans l'avion... Plusieurs heures de vols l'attendait, il détestait attendre, malgré tout il était dans une telle joie qu'il ne se plaignit pas. Il avait simplement dormi durant tout ce temps, histoire d'être frais une fois là-bas. Pour lui le voyage fut plutôt court à son goût et à peine réveillé par les turbulences de l’atterrissage, il s'empressa d'allumer sa caméra, ne voulant rien louper de la réaction des autres en débarquant sur le sol brésilien.

Si on ne prenait pas en compte la surprise de voir des fans à la sortie de l'avion, ce fut un atterrissage plutôt banal. Même dans la voiture, des fans continuaient à les suivre. Ils étaient beaucoup moins nombreux qu'en Corée mais tout de même, ce fut un choc pour le rappeur, la NG était connu jusqu'ici... Passant outre ce détail, il trépignait d'impatience. Il tentait de masquer son sourire dans la voiture mais n'y parvint pas, beaucoup trop impatient de voir comment il allait réagir, ce n'était pas de vrai vacances en fin de compte, c'était du travail mais dans un autre environnement.

L'émerveillement se lisait dans les yeux du jeune homme, le Brésil était si différent de la France, de la Corée ou bien des Etats-Unis. L'hôtel lui aussi était impressionnant, pour une fois que l'agence leur faisait un cadeau, même si il trouvait encore le moyen de se faire de l'argent dessus, il allait leur en être reconnaissant pendant un moment. Il était temps de se rendre dans les chambres maintenant ... Kwang Ho ne pouvait s'empêcher de rire bêtement. Comment allaient-ils réagir ?






My Family ~
Maybe I'm going crazy, maybe I'm losing my mind but ... You have to live it to understand it. I guess like everyone I can smile.  - blackheart & crédits.  
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur



Je suis une idole, aimez-moi ♥
avatar



Je suis une idole, aimez-moi ♥


•• Mes notes : 277
•• J'habite : Jung-gu
•• Métier : Chanteur

MessageSujet: Re: It's not only holydays, It's a show | Free   Lun 21 Juil - 20:55

TITRE :

 It's not only holydays, It's a show | Free




 


    Le Brésil.
    Pour sûr que ça allait être mémorable, je n'avais pas de doute là-dessus.
    Enfin fallait-il déjà que nous arrivions tous en un seul morceau. Je ne voulais pas mourir si jeune, ce serait du gâchis. En plus vous allez trouver cela stupide, mais jamais je n'avais pensé que l'on prendrait l'avion pour aller là-bas. Qui savait que le Brésil était si loin de la Corée ? Moi maintenant. Et j'allais me garder de partager mes pensées avec qui que ce soit, car je me sentais déjà assez stupide tout seul.

    Puis pour une fois, j'avais demandé à Eun Seok de me laisser me débrouiller. L'agence avait proposé un moyen de transport commun pour ceux qui le voulaient, j'avais décidé d'accepter, ce qui était une grande première. Mes bagages étaient lourdes, et je regrettais presque d'avoir décidé de me conduire comme un adulte digne de ce nom ; mais le voyage jusqu'à l'aéroport fut rapide, même si j'avais passé mon temps à me passer en revue les possibles crash de notre avion. Ce qui n'était pas franchement la meilleure chose à faire, je devais l'avouer.

    Ce qui m'étonna fut le comportement de Kwang Ho hyung, pourquoi est-ce qu'il tenait une caméra ? Un plaisir personnel ? Un tournage plus officiel ? Je pris le soin d'éviter de croiser le regard de Dan Il, et m'installais plutôt à côté de Yung Lysander, un acteur avec qui je n'avais jamais parlé jusqu'à aujourd'hui. D'ailleurs, je me rendais compte qu'il y avait très peu de gens que je connaissais bien ici. Mais ça ne me posait pas plus de problèmes que de raison. Je m'enfonçais dans mon siège et songeais à me gaver de somnifères pour dormir tout le long du trajet, mais Kwang Ho Hyung faisait trop de bruit pour que j'y arrive, je me jetais alors à l'eau et m'adressais à Lysander hyung :

    « Tu savais que c'était filmé ? J'ai pensé que c'était de vraies vacances moi...  » Je commençais à me plaindre, mais c'était mérité non ? Ce n'était stipulé nul part qu'on serait filmés. Avais-je été trop bête de croire que pour une fois, il n'y aurait pas anguille sous roche ?

    Oh, et oui. Je tutoyais un sunbae. Sans problèmes.

    " Et ici nous avons l'honneur d'avoir, Choi Dan Il, Cho Min Huan & Yung Lysander ! Faites coucou pour vos fans féminins ... Et masculins d'ailleurs y a pas de raison ! Vous avez l'air en forme en tout cas ! Bon, on va prendre l'avion maintenant ... J'espère que ceux qui restent à l'agence ne vont pas tout casser !" Je fis un vague mouvement de main vers sa caméra, agrémentais le tout d'un sourire, et ensuite continuais de me liquéfiais sur mon siège. « Ceux qui veulent partir, c'est le moment.  » Oui, Dan Il, cette attention est pour toi.

    Le voyage fut long, très long. Et cramponné à mon siège il était juste impossible de dormir, et je n'étais pas au bout de mes peines...








« Superstar»


I know you think that you've got it all, and by making other people feel small, makes you think you're unable to fall. And when you do, who you gonna call? See, what you give is just what you get, I know it hasn't hit you yet.
Lauryn Hill ; Superstar
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur



Je suis une idole, aimez-moi ♥
avatar



Je suis une idole, aimez-moi ♥


•• Mes notes : 415
•• J'habite : Jongno-Gu
•• Métier : Idole

MessageSujet: Re: It's not only holydays, It's a show | Free   Mar 22 Juil - 15:48

TITRE :

 It's not only holydays, It's a show | Free




 

Tenue

Des vacances. Enfin ! J’attendais ce moment avec impatience et même si je devais avouer que l’idée de partir ne m’avait pas du tout traversé l’esprit, j’avais accueilli l’idée du voyage au Brésil avec une joie incomparable. Joie qui n’avait pas tardé à prendre une tournure inattendue, soit l’anxiété. En effet, je ne pouvais pas vraiment dire que la situation était au beau fixe au niveau de ma réputation en tant qu’idole, réputation qu’une dénommée « KCD » s’amusait à démonter du mieux qu’elle le pouvait avec ses articles idiots qui me tapaient sur le système. Comment avait-elle su au juste ? Bref, le fait était que je n’avais pas vraiment envie de faire face aux questions de mes collègues, aussi innocentes pouvaient-elles être. Sans compter le fait que mes frères, pas si idiots que ça en fin de compte, n’avaient pas été très enthousiastes quant à ce projet. Mais, comme je le leur avais expliqué dans un monologue rhétorique très enflammé, si je n’étais pas partie, les rumeurs auraient encore fusé et la situation aurait empiré. Et puis concrètement, à cinq mois de grossesse désormais, je tenais encore sur mes deux jambes. Si j’avais cru comme toute future mère paranoïaque qui ne voulait pas être grillée par ses proches que j’aurais un ventre énorme, eh bien, ce n’était pas le cas. Non seulement, cela se voyait à peine mais j’avais trouvé l’une de ces ceintures magiques qui cachaient toute trace visible de rondeur étrange au niveau du ventre. Un truc que j’avais vu dans la série Un, Dos, Tres.

Bref, prête à entrer dans l’avion, j’ignorai tous les paparazzi venus assister au décollage, comme si cela allait être le scoop du siècle. Sirotant le moka que j’avais eu le temps de m’acheter, je lisais un magazine people pour voir ce qui se racontait ce jour-là. Je retins presque un soupir de soulagement en voyant qu’on ne me mentionnait pas. Avec un peu de chances, ils me laisseraient tranquille désormais. J’avais beau être une idole, savoir que la presse people pouvait être immonde, maintenant plus que jamais, mais j’étais quand même curieuse de savoir ce qui se disait. Et le magazine que j’avais pris ne parlait pas des idoles de la New Generation, chose qui me surprit un peu. Le nouveau directeur avait-il un tel pouvoir qu’il avait été capable de faire taire les journalistes ? Non, on devait juste être plus « calmes » en ce moment. J’avais naturellement pris place à côté de Min Sun dans la file, cette dernière ayant rejoint les LULLABY, à ma grande surprise. Dans le bons sens du terme, j’étais contente que sa performance lui ait permis de devenir une idole. Ce qu’elle avait toujours voulu si je me souvenais bien.

Je relevai la tête d’un air consterné au son de la voix de Kwang Ho. Je savais pertinemment qu’il serait du voyage, mais je ne pouvais pas me permettre de laisser deviner un quelconque rapprochement entre nous. Depuis notre dernier échange, j’avais médité sur la discrétion et j’avais décidé que je serais la plus prudente possible. Avec les rumeurs qui couraient déjà sur moi, pas la peine qu’il soit impliqué dedans. Même si tout était vrai. Mais chut. Je fis un joyeux coucou à la caméra à l’évocation de mon nom, en sortant mon plus beau sourire. Le repos me faisait le plus grand bien et j’avais une mine que je jugeais éclatante par rapport à mes précédentes. Je ne manquai cependant pas de couiner lorsqu’il me pinça les joues comme il le fit aux autres filles, les « filles » se résumant à moi, Min Sun et Kyong Hee. Oui la gente féminine avait quelque peu de mal à être représentée dans ce voyage.

Ignorant les pitreries du rappeur, je me concentrai de nouveau sur mon magazine, compatissante pour les garçons qu’il allait embêter. Je n’étais à vrai dire pas au courant que nous serions filmés et pour tout dire, ça n’arrangeait pas mes affaires. Je m’attendais à du repos, du vrai et que personne ne nous épie pour savoir si nous étions bien les gentilles idoles que nous prétendions être. Le regard perdu sur ma bague pendant quelques instants, je songeai avec une certaine joie que personne ne s’était encore inquiété de sa présence. Il fallait dire qu’elle ne faisait pas vraiment bague de fiançailles mais cela me convenait très bien. Je n’avais pas besoin d’hypothèses supplémentaires sur le sujet. Enfin, nous entrâmes dans l’avion, Kwang Ho renonçant à sa caméra, à mon grand bonheur. Je partageai le reste du voyage entre ma lecture, l’écoute de musique et la sieste. La sieste était en effet devenue une partie de mon quotidien depuis quelques mois alors je n’eus aucun mal à dormir dans l’avion. Contrairement à Min Huan si j’avais bien compris. J’avais beau ne pas connaître toutes les idoles participant au voyage, je connaissais leurs noms et préférais les désigner par leur prénom. Une manie occidentale je présume.

Enfin arrivés, je m’étirai en quittant mon siège, contente d’être enfin arrivée à destination. On a beau dire, un voyage en avion c’est fatigant tout de même ! Je ne fus en rien surprise de la présence de fans à l’aéroport et me réjouis que ce soit eux et non des paparazzi qui nous accueillent. Je fus de si bonne humeur que je pris le luxe de signer quelques autographes et, pire même, de me laisser prendre en photo avec des fans. Mais on me rappela bien vite à l’ordre et je dus rejoindre mes collègues dans la voiture, ne manquant pas de faire un dernier petit coucou aux fans. Nous arrivâmes bien vite à l’hôtel et dans nos chambres respectives. J’ouvris ainsi la mienne et je fus surprise par le fait qu’elle fût aussi lumineuse et, sans rire, magnifique ! Je sautillai sur place, amenant mes valises dans mon espace privé – enfin, espace que je supposai privé – et me laissai tomber dans le lit. Et ce fut à ce moment que je compris.

Je me relevai immédiatement, consternée par la présence des caméras au plafond. C’était une blague ? Ils n’envisageaient pas sérieusement de nous filmer H24 ? Bon, je savais qu’il y avait une salle de bains à côté et qu’il ne devait pas y avoir de caméras dans cette dernière mais, quand même quoi. C’était censé être des vacances, un moment où on était supposé se reposer et relâcher la pression. Et ils osaient nous filmer ? Je laissai alors échapper malgré moi un cri strident, comme si j’avais découvert un rat mort dans ma chambre. Après tout, si c’était filmé, les gens trouveraient cela drôle je suppose. Je courus dans le couloir, mes lunettes de soleil encore sur le nez, faisant mine d’être affolée, prête à entrer dans mon rôle et à agrémenter le show. Tant qu’à faire, autant faire comme si on était dedans.

« Il y a des caméras dans ma chambre !, annonçai-je dans le couloir, feignant à merveille une surprise totale, alors que j’étais juste méga en colère, vous aussi vous en avez ? Ça veut dire qu’on va être filmés tout le temps ? »

J’aurais pu me lancer dans une carrière d’actrice. Aussi bien on pensait que je pouvais paraître froide et hautaine sur scène par moments, autant je paraissais aussi candide que je pouvais l’être naturellement et dans les interviews et autres émissions où je laissais voir ma vraie personnalité. Mais là je n’avais pas vraiment envie de rire, mais mon image semblait tellement être en chute libre que je ne voulais pas commencer à creuser ma propre tombe. CEO, si tu nous regardes, sache que je te hais !

Spoiler:
 




Like A Wind
« I searched for a hand to hold that would be with me in the future. No matter how many times, if I’m with you, I can overcome anything. •• .unbreakable »
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur http://newgeneration.forumactif.org/t1245-baek-liliana-i-will-survive http://newgeneration.forumactif.org/t1257-baek-liliana-i-m-addict-i-m-in-the-dark-i-m-dancing-in-the-dark#28123




Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: It's not only holydays, It's a show | Free   

TITRE :

 It's not only holydays, It's a show | Free




 



Revenir en haut Aller en bas

 

It's not only holydays, It's a show | Free

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 30 pwojè sou pye lan Komisyon Enterimè pou Bati Ayiti.
» WWE TLC - 13 décembre 2009 (Résultats)
» Le Harem de Sigmar - Les soeurs sont dans la place !!
» Enfin.... : Passage en Free to Play « imminent » en Europe
» Haiti : Faux coupons, un site du PAM fermé à Pétionville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Generation :: L'évent ! :: Brazil Viva la vida :: L'hôtel -