AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .



Je suis une idole, aimez-moi ♥
avatar



Je suis une idole, aimez-moi ♥


•• Mes notes : 277
•• J'habite : Jung-gu
•• Métier : Chanteur

MessageSujet: Lysander ; When I met you in the summer   Lun 4 Aoû - 16:45

TITRE :

 Lysander ; When I met you in the summer




 


    Depuis que j'avais appris que nos vacances étaient filmées, j'étais très contrarié. Eun Seok ne m'en avait pas du tout parlé, lorsque je lui avais annoncé que je partais pour le Brésil. Serait-ce sa petite vengeance après l'épisode 'camping' avec Hyo Lin ? Si c'était le cas, il entendrait parler du pays une fois que je reviendrais. Mais Eun Seok n'était pas mesquin, n'est-ce pas ? Il ne devait pas le savoir, il ne pouvait pas en être autrement, j'allais croire cela jusqu'à ce qu'il me donne une preuve du contraire, cela faisait partie de mon programme «remise en forme».
    Cela dit, j'avais décidé de ne pas trop m'en soucier, et aussi de faire des changements drastiques sur ma personnalité, et j'allais commencer par le sport. Au moins, si je revenais à Séoul et que je ne finissais pas à bout de souffle après le jogging usuel de Monsieur Papa, peut-être que l'on me prendrait un peu plus au sérieux. Après tout, l'émission était bientôt finie, il fallait que je marque les esprits, non ?

    Mon programme commençait aujourd'hui, sur un coup de tête, je m'étais à un petit tournois de sports de plage. Je ne savais pas du tout à quoi m'attendre, ni si une caméra me suivrait jusqu'à là-bas pour filmer mon après-midi.
    J'étais prêt à me lancer en tout cas, un bermuda crème, et un marcel noir, une casquette que j'avais emprunté à Nathanaël (oui, il était au courant, qu'est-ce que vous sous-entendez?)

    Une fois arrivé, je me dirigeais vers un petit groupe de personnes prêt d'un filet de volley-ball. On réussit à m'expliquer que la première épreuve, c'était une course en duo, avec chevilles attachées. Ils avaient déjà fait les équipes, et j'étais avec... Lysander ?
    Intrigué, je me redressais et cherchais des yeux la personne que j'avais en tête, effectivement, c'était bien lui. J'attrapais une corde avant de me presser vers lui, un léger sourire sur les lèvres. Je préférais amplement être avec lui qu'avec un brésilien au boulettes sur la tête et sur le torse. Et de ce que j'avais vu des filles, elles me retarderaient toutes plus qu'autre chose.

    Je levais la main où je tenais la corde et une fois devant lui : « Hyung ! Décidément, on ne se quitte plus ? On est ensembles tous les deux pour cette épreuve, je ne savais pas que tu t'étais inscrits toi aussi... Depuis qu'on était arrivés, j'avais eu le loisir d'un peu mieux voir le caractère de Lysander et s'il était là, ça signifiait que.... C'est filmé ?  » demandais-je en redressant la tête et en remettant ma casquette plus correctement pour être paré à toute éventualité. Je ne tenais pas à cramer au soleil, alors merci Nathanaël pour ta casquette. Ils ont des jeux bizarres non ?  » lui confiais-je en faisant tourner la corde autour de mon doigt, intrigué.









« Superstar»


I know you think that you've got it all, and by making other people feel small, makes you think you're unable to fall. And when you do, who you gonna call? See, what you give is just what you get, I know it hasn't hit you yet.
Lauryn Hill ; Superstar
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur



Je suis une idole, aimez-moi ♥
avatar



Je suis une idole, aimez-moi ♥


•• Mes notes : 73
•• J'habite : Pourquoi tu veux savoir ça ? :o:
•• Métier : Un célèbre acteur~

MessageSujet: Re: Lysander ; When I met you in the summer   Lun 11 Aoû - 19:09

TITRE :

 Lysander ; When I met you in the summer




 

Le Brésil….

Lorsque j’avais appris que la NG offrait un séjour au Brésil pour certains de ses poulains, j’avais eu beaucoup de mal à y croire. Mais j’avais été choisi pour profiter de ce voyage ! Pourtant, je n’avais pas signé depuis bien longtemps, autant dire, que je me sentais encore plus privilégié. Mais j’avais très bien compris la raison de ma présence ici : nos vacances étaient filmées. Il fallait donc qu’on sorte le grand jeu, tout en profitant de cette chance. Ma personnalité devait donc plaire et ça allait m’offrir de meilleures opportunités en Corée. C’était parfait, j’allais me montrer sous mon meilleur jour !

Et on avait beau être au Brésil, coupe du monde ou je ne sais quoi, j’avais beaucoup mieux à faire. Quand on vient au Brésil, on se doit de profiter de la chaleur et d’aller à la plage. C’était un cadre idéal pour être en face à des caméras, qui plus est. Nos corps scintillant à cause des rayons du soleil, notre transpiration coulant le long de nos corps pour faire rêver les demoiselles… C’était l’endroit parfait pour se mettre à son avantage. Alors, ce n’était pas une grande surprise de m’y retrouver dès les premiers jours ! Qui plus est, je n’étais pas si mal constitué, j’avais de longues années de sport derrière moi et je savais entretenir mes muscles. J’avais de quoi être fier. (J’espérais que Cassie allait regarder les vidéos….)

Ainsi tel un mannequin, je déambulais sur la plage, rejoignant un groupe de personnes.  Un tournoi était organisé et je ne m’étais pas fait prier pour demander à y participer. Ça allait être amusant, n’est-ce pas ? Et devant les caméras, j’allais pouvoir montrer tout mon talent, ou surtout le reste de mes années de sportif. J’aurai peut-être dû m’entraîner avant, par prudence…  Enfin, je savais que j’allais m’en sortir, même si je ne pratiquais plus autant de sport mais quand même… Je devais admettre que j’avais du mal à m’habituer à cette chaleur étouffante. J’étais censé être sexy en transpirant mais je n’aurai pas pensé être couvert de sueur en ne restant que quelques secondes au soleil. Je trempais donc une tête avant de me préparer à ce tournoi. Mais lorsque j’arrivais vers l’attroupement, je me rendais compte que toutes les équipes étaient formées, sauf la mienne. Super. Fort heureusement, j’aperçu un jeune homme s’approcher de moi. Un jeune homme que je connaissais bien. Il s’agissait de Min Huan. Ceci m’arrangeait fortement ! Je l’aimais bien ce garçon et je savais qu’il comptait lui aussi sur ce séjour filmé, en quelques sortes. L’attention, en recevoir, c’était notre métier après tout, n’est-ce pas ? « Hyung ! Décidément, on ne se quitte plus ? On est ensembles tous les deux pour cette épreuve, je ne savais pas que tu t'étais inscrits toi aussi...  C'est filmé ?  » J’approuvais, soulagé de le voir et de former une équipe avec lui. Il tenait une corde qui plus est, et je commençais à perdre un peu confiance. C’était des jeux en équipe, ce n’était pas aussi évident que ça pouvait le sembler… « Oui en effet. Mais ça me convient, je suis content de faire équipe avec toi. Et oui, c’est filmé, bien évidemment. C’est notre moment de gloire ! On va gagner ce tournoi, pas vrai ? » Mon esprit de combattant se réveilla, j’avais hâte de montrer nos prouesses !  « Ils ont des jeux bizarres non ?  » La aussi, je ne pouvais qu’acquiescer. J’observais les cordes et nos concurrents. Je me baissais alors, attrapant un bout de la corde de Min Huan pour la serrer sur ma cheville. Si j’avais des marques… ça n’allait pas le faire. « Oui, très bizarre…. Mais ça ira, ça ira ! » Je l’espérais.

Un homme sembla demander l’attention de tous les groupes alors je me le relevais pour l’écouter. Celui-ci parlait en anglais et je fus rassuré d’avoir passé une partie de ma vie en Amérique et à Vancouver ! Je me tournais vers Min Huan, ne sachant pas s’il avait compris ce que cette personne avait dit. En plus, il avait eu un bon accent. « Bon il il a expliqué que c’était une course et qu’on était attaché l’un à l’autre par la cheville. Tu comprends, c’est plus drôle comme ça… » J’ajoutais, pestant un peu. « Il va nous donner un numéro d’équipe.  La course commence dans cinq minutes, le temps de se mettre en place… »  Je retirais la corde que j’avais accrochée à ma cheville afin de pouvoir marcher sans problème. L’homme nous donna les numéros… Nous étions l’équipe deux. « On y va ? » Demandais-je à Min Huan.

Lorsque nous furent en place, il ne nous resta plus qu'à mettre les cordes autour de nos chevilles. « Bon… Ça m’a l’air assez…. Drôle…. » Murmurais-je dépité. Est-ce que Min Huan savait y faire avec ce genre de jeu ? …. De nouveau, je mettais la corde autour de ma cheville avant de me relever. Nous pouvions voir l’emplacement où aller se faire la course et bien sûr, il y avait de beaux virages! Tant qu’à faire.





Ça prend une minute pour remarquer quelqu'un, une heure pour l'apprécier,
une journée pour l'aimer, mais une vie pour l'oublier.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur



Je suis une idole, aimez-moi ♥
avatar



Je suis une idole, aimez-moi ♥


•• Mes notes : 277
•• J'habite : Jung-gu
•• Métier : Chanteur

MessageSujet: Re: Lysander ; When I met you in the summer   Jeu 14 Aoû - 17:37

TITRE :

 Lysander ; When I met you in the summer




 


    « Oui en effet. Mais ça me convient, je suis content de faire équipe avec toi. Et oui, c’est filmé, bien évidemment. C’est notre moment de gloire ! On va gagner ce tournoi, pas vrai ? » Je passais une main maladroite sur ma nuque, soudain beaucoup moins confiant. Je n'étais pas un as dans le domaine sportif, et même si j'avais décidé de faire des efforts, je n'allais pas me changer en athlète juste parce que j'étais plein de bonne volonté. J’émettais de sérieux doutes quant à notre victoire à ce tournoi. Mais il était hors de question que je me montre lâche face à un hyung, et face aux caméras de surcroît.

    « Hyung, tu es fort en sport ?  » Je demandais cela tout de même, histoire d'être bien certain que nous n'étions pas en train de foncer droit dans le mur.

    Je tenais à faire des efforts oui, mais pas à me ridiculiser. Si Lysander se débrouillait, au moins nous pourrions sauver les meubles, ce qui ne serait pas négligeable. « Oui, très bizarre…. Mais ça ira, ça ira ! »  Je hochais la tête, tentant de m'en convaincre moi aussi : « Après tout, ça ne doit pas être si compliqué, hein ?  » Une simple petite course à chevilles liées, ça allait passer crème. Et puis qui sait, cela pourrait être amusant au final.

    « Bon il il a expliqué que c’était une course et qu’on était attaché l’un à l’autre par la cheville. Tu comprends, c’est plus drôle comme ça… Il va nous donner un numéro d’équipe.  La course commence dans cinq minutes, le temps de se mettre en place… On y va ? » L'équipe deux hein ? Et donc, nous allions devoir courir dans le sable. Mes doutes se précisaient, on allaient se rétamer, c'était certain maintenant. Je lui soufflais en coréen : « Je suis pas très confiant pour être honnête, ils sont super musclés les brésiliens poilus là-bas, non ?  » demandais-je un peu gêné alors que ces derniers nous regardaient avec un air bizarre.

    « Bon… Ça m’a l’air assez…. Drôle…. » Je fronçais les sourcils et lui donnais un petit coup sur l'épaule, en pointant de la tête le parcours particulier qui nous attendait : « On va finir avec des coups de soleil, du sable dans le pantalon, et une coupe de cheveux à faire peur, mais oui ça va être l'éclate...  » Oui, j'avais vite perdu foi en mon programme de remise en forme. Je me baissais et attachais nos chevilles ensembles avant de me relever : « Je crois que ça va commencer... » Un maître nageur en tenue seyante ne cria quelque choses, et de moi-même, je jugeais que c'était le départ, les autres se lançaient également.

    On commençait alors à courir, mais je sentais que... je glissais ! « Hyung ! Hyung ! JE GLISSE ! Prends moi sur ton dos....  » lui demandais-je alors que j'avais un mal fou à tenir sur mes pieds.








« Superstar»


I know you think that you've got it all, and by making other people feel small, makes you think you're unable to fall. And when you do, who you gonna call? See, what you give is just what you get, I know it hasn't hit you yet.
Lauryn Hill ; Superstar
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur



Je suis une idole, aimez-moi ♥
avatar



Je suis une idole, aimez-moi ♥


•• Mes notes : 73
•• J'habite : Pourquoi tu veux savoir ça ? :o:
•• Métier : Un célèbre acteur~

MessageSujet: Re: Lysander ; When I met you in the summer   Jeu 14 Aoû - 19:16

TITRE :

 Lysander ; When I met you in the summer




 

Je n’étais pas vraiment rassuré par le tournoi qui n’allait pas tarder à commencer. Et voir Min Huan devenir moins confiant n’était pas non plus rassurant. Mais je comprenais son état d’esprit, moi-même, n’étant plus aussi excité que précédemment. « Hyung, tu es fort en sport ?  » La réponse était évidente mais je n’avais pas eu l’occasion de mettre mon expérience de sportif en avant. Puisque les caméras étaient là, cette question tombait à pic. Fièrement, je répondais donc à Min Huan, heureux de révéler mon cv. « Je m’en sors pas trop mal. Avant de devenir acteur, j’ai été sportif. J’ai pratiqué le le saut à la perche. » Et voilà, les journaux allaient en parler n’est-ce pas ? « Et toi ? » Demandais-je en retour. J’étais un peu plus confiant maintenant que je me souvenais que je pouvais m'appuyer sur le passé.

Enfin… les jeux dont il était question dans ce tournoi ne semblaient pas mettre en avant mon talent d’ancien sportif, semblait-il. Min Huan avait raison, ces jeux étaient très étranges. Perdant à nouveau confiance, j’essayais de ne pas me laisser démoraliser et je tentais de nous encourager. Aucun problème, on allait s’en sortir à merveille. « Après tout, ça ne doit pas être si compliqué, hein ? » J’hochais la tête, approuvant ses dires. Ce n’était que des jeux pour les enfants, n’est-ce pas ?

Finalement les explications de la première épreuve arrivèrent et on ne pouvait plus faire marche arrière, même s’il n’en était pas question. Pas devant des caméras en tout cas ! « Je suis pas très confiant pour être honnête, ils sont super musclés les brésiliens poilus là-bas, non ?  » Je matais les brésiliens en question et pour être totalement sincère, c’est vrai que ce n’était pas rassurant de les voir. A côté d’eux, on avait l’air de brindilles. « Ouais mais t’inquiète pas. Leurs muscles vont les ralentir ! » D’où je sortais ça ? Je n’en savais trop rien mais tous les moyens étaient bons pour se motiver et pour ne pas déprimer. On ne pouvait pas crier défaite avant même d’avoir commencé l’épreuve. « Il faut partir avec un tempérament de feu Min Huan ! Quand on veut, on peut ! » Un fighting suivit ma déclaration et enfin, nous nous élancions vers le terrain prévu pour la course…

Je regrettais d’avoir révélé mon passé en voyant le terrain en question. Comment étions-nous censé réussir une telle épreuve ? «: « On va finir avec des coups de soleil, du sable dans le pantalon, et une coupe de cheveux à faire peur, mais oui ça va être l'éclate...  » Mon dongsaeng n’avait pas faux du tout, j’en avais bien peur. Nous allions nous retrouver dans un état épouvantable, c’était évident. « Je suis d’accord, ça va être super amusant... » J’avais envie de pleurer tout à coup, de disparaître de ce pays. (Cassidy, ne regarde pas les vidéos, je t’en supplie) « Je crois que ça va commencer... » Oh non, si vite ? Je n’étais pas prêt, je n’avais même pas eu le temps de prier. « Mais mais… oh mon dieu… » Je devais me calmer et ne pas stress-

Une voix effrayante manqua de me faire hurler de peur. Le départ était lancé et je fus très vite tiré par Mun Huan qui était déjà prêt. Cependant, comme prévu, nous eûmes du mal, Min Huan commençant à glisser et moi tombant comme une… merde. « Hyung ! Hyung ! JE GLISSE ! Prends moi sur ton dos.... » Je me relevais en vitesse et je m’accroupissais ensuite pour que Min Huan monte sur mon dos. « Vite vite ! On n’a pas de temps à perdre. Les poilus sont déjà bien loin ! Mon dieu, ils doivent passer leur journée à faire ça pour être aussi doués ! Allons!! » La course allait bien se terminer pour nous et ce n’était pas de la triche, on restait lié! « J’espère que tu ne pèses pas une tonne… » J’avais du saut à la perche moi, pas du lancée de poids !





Ça prend une minute pour remarquer quelqu'un, une heure pour l'apprécier,
une journée pour l'aimer, mais une vie pour l'oublier.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur



Je suis une idole, aimez-moi ♥
avatar



Je suis une idole, aimez-moi ♥


•• Mes notes : 277
•• J'habite : Jung-gu
•• Métier : Chanteur

MessageSujet: Re: Lysander ; When I met you in the summer   Ven 15 Aoû - 19:46

TITRE :

 Lysander ; When I met you in the summer




 


    Je n'arrivais pas à croire que ma bonne volonté m'avait guidée dans un traquenard pareil, comme quoi, il ne fallait vraiment pas s'y fier. Si je sortais vivant de ce tournois de gladiateur, je promettais de passer le restant de mon voyage à griller sur le sable chaud, tout en buvant des cocktails aux goûts fruités. Mais pour cela, il fallait encore que je passe rien que la première épreuve. Et ce n'était pas gagné. Malheureusement, j'avais de sérieux doutes quant au fait que l'expérience de saut à la perche de Lysander l'aide ici et maintenant pour cette course bizarre.

    « Non, je n'ai jamais été un grand sportif.  » J'avouais cela sans la moindre honte, ne voyant pas pourquoi je devrais en éprouver.
    Si je m'étais laissé aller, j'aurai probablement ajouté «d'ailleurs, je ne sais pas ce que je fiche encore ici. » mais je me retenais et continuais de faire bonne figure.

    Jusqu'à ce que la course ne commence, course qui annonçait ma fin, car à peine étions-nous partis que je commençais à glisser, et à sentir que si nous continuions ainsi, nous allions uniquement nous viander dans le sable chaud, et ce n'était pas au programme, voilà pourquoi j'avais demandé à Lysander qu'il me porte sur son dos.

    Ne me jugez pas dans le feu de l'action, l'idée m'avait paru très intelligente.  «Vite vite ! On n’a pas de temps à perdre. Les poilus sont déjà bien loin ! Mon dieu, ils doivent passer leur journée à faire ça pour être aussi doués ! Allons!! J’espère que tu ne pèses pas une tonne… »  Je commençais pas faire la moue.

    Mais quand le moment vint pour moi de lui grimper dessus, je me rendais compte de l'idiotie de ma demande : « Hyung ! On peut pas faire comme ça, nos chevilles sont attachées !  » Je lui tapais sur les épaules pour qu'il se relève vite, car il était hors de question que nous arrivions dernier dès le premier jeu.

    Je lui attrapais la main pour qu'il se lève et plaçais mon pied en avant : « Une deux une deux une deux une deux une deux... troisquatrecinqsixsepthuitNON !  » Pourquoi est-ce que je m'étais mis à compter plus vite alors qu'au début notre rythme de marche était bon ? Parce que comme nous nous y attendions, nous nous étions scratchés dans le sable. Et la course était finie. Les poilus avait gagné. La tête contre le sable, je murmurais :

    « Si on reste là et qu'on ne bouge pas, peut-être qu'ils vont croire qu'on est mort Hyung, je pense que c'est la meilleure des solutions... Se faire battre par des caniches bronzés, c'est....  » La honte. Oui, Min Huan, dis le.

    D'ailleurs, ce qu'il était en train de faire ne sauvez pas franchement l'honneur de la Corée. Est-ce que l'ambassade le laisserait revenir après une telle humiliation ?








« Superstar»


I know you think that you've got it all, and by making other people feel small, makes you think you're unable to fall. And when you do, who you gonna call? See, what you give is just what you get, I know it hasn't hit you yet.
Lauryn Hill ; Superstar
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur



Je suis une idole, aimez-moi ♥
avatar



Je suis une idole, aimez-moi ♥


•• Mes notes : 73
•• J'habite : Pourquoi tu veux savoir ça ? :o:
•• Métier : Un célèbre acteur~

MessageSujet: Re: Lysander ; When I met you in the summer   Mar 2 Sep - 19:25

TITRE :

 Lysander ; When I met you in the summer




 

    « Non, je n'ai jamais été un grand sportif. » Bon… Je n’étais toujours pas rassuré par ce qui nous attendait après cette révélation. Mais en même temps, j’avais bien l’impression que sportif ou non, le résultat allait être le même pour nous… On allait souffrir, ou plutôt, se ridiculiser devant les caméras. Rassurant et encourageant tout ça ….

    J’étais très positif, en effet.

    La course approuva mes dires car bien en arrière de nos concurrents, nous étions déjà stoppés. C’était humiliant mais malgré tout, nous restions motivés et nous étions prêts à continuer en usant de stratagèmes élaborés. J’étais convaincu par l’idée de Min Huan, et je lui avais vite présenté mon dos, le pressant. C’était une bonne idée, même s’il était grand, j’allais m’en sortir et on allait devancer tout le monde et obtenir la victoire, impressionnant tout le_ « Hyung ! On peut pas faire comme ça, nos chevilles sont attachées !  »  Mon espoir venait d’être brisé en une seconde. Je restais figé sur place un instant, le cœur meurtri par cette atroce vérité. Finalement, la victoire ne nous attendait pas, elle nous narguait, plutôt.

    Le jeune homme me tapota sur l’épaule et je repris du poil de la bête, une bête pas très très en forme, mais quand même ! Je compris ce qu’il souhaitait faire et du mieux que je le pus, je le suivais dans cette course qu’on reprenait, en essayant d’accorder nos pas. « Une deux une deux une deux une deux une deux... troisquatrecinqsixsepthuitNON ! » Sauf qu’à nouveau, on échouait sur le sable chaud, incapable de continuer. On entendit que la course était terminée et j’hésitais à creuser directement ma tombe ici, mort de honte. Il faisait chaud, on suait, et en plus, on obtenait la dernière place à une stupide course ! Je n’avais pas signé pour ce genre d’épreuve !!

    « Si on reste là et qu'on ne bouge pas, peut-être qu'ils vont croire qu'on est mort Hyung, je pense que c'est la meilleure des solutions... Se faire battre par des caniches bronzés, c'est.... » Visiblement, Min Huan était dans le même état d’esprit que moi. C’était rassurant d’avoir un camarade dans cette épreuve difficile. « Plus que frustrant…. Ne bougeons pas… ils finiront par nous oublier… » Par pitié ! Mais non, on contraire, notre courage effraya les membres de l’équipe de tournage et tout à coup, plusieurs hommes vinrent à notre rencontre et nous mirent sur le dos, les yeux ronds. Ils semblaient en panique. « Vous n’êtes pas blessés ? Tout va bien ? » Je les regardais avec horreur, pourquoi ne pouvions-nous pas nous remettre de notre défaite au calme ? Tout le monde nous regardait et j’entendais des rires autant de nous. «  La honte » Je marmonnais. Et ce fut en râlant que je retirais notre foutue corde en chassant ces personnes. « J’espère que la prochaine épreuve ne sera pas aussi stupide. Il faut leur montrer de quoi on est capable à ces caniches ! » Je savais que m’enfuir n’était pas très…. Bénéfique pour mon image alors… montrons un visage déterminé…. (Essayons.) Je me relevais donc, foudroyant certains concurrents du regard mais... ils semblèrent se moquer de moi. Ahhh la rage...


Spoiler:
 





Ça prend une minute pour remarquer quelqu'un, une heure pour l'apprécier,
une journée pour l'aimer, mais une vie pour l'oublier.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur



Je suis une idole, aimez-moi ♥
avatar



Je suis une idole, aimez-moi ♥


•• Mes notes : 277
•• J'habite : Jung-gu
•• Métier : Chanteur

MessageSujet: Re: Lysander ; When I met you in the summer   Mer 3 Sep - 16:55

TITRE :

 Lysander ; When I met you in the summer




 


    Mes bonnes résolutions s'étaient vites envolées, clairement. Mais je n'y pouvais rien, les humiliations ce n'était pas mon dada, alors je préférais amplement me fondre dans le sable. D'ailleurs, il était très chaud alors s'ils pouvaient vite nous oublier, histoire qu'on aille boire un verre au bar et qu'on finisse par en rire. Là, je n'avais pas le recul nécessaire, mais dans deux trois mois, peut-être.  « Plus que frustrant…. Ne bougeons pas… ils finiront par nous oublier…» Je hochais la tête, mais n'ajoutais rien de plus. Rien que l'idée que les caméras étaient en train de filmer cette scène me rendait malade.

    J'entendais quelqu'un s'approcher de nous, et fermais les yeux, comme si grâce à cela, j'allais devenir invisible. Mais de toute évidence, ça n'était pas très efficace. « Vous n’êtes pas blessés ? Tout va bien ? » Je levais la tête vers le jeune homme qui s'était approché de nous, et le fusillais du regard, histoire qu'il comprenne bien qu'il était grand temps pour lui de retourner droit d'où il venait. Mais histoire de rester correct, je répondais :

    « Tout va bien, oui, sseurry.  » répondais-je sèchement, sans parvenir à faire autrement.

    Je me redressais en même temps que Lysander, et le regardais détacher nos chevilles, agacé.  « J’espère que la prochaine épreuve ne sera pas aussi stupide. Il faut leur montrer de quoi on est capable à ces caniches ! » Je fis la moue après cela, plus certain d'avoir envie de continuer cette compétition, mais ce n'était pas comme si j'avais le choix. Il fallait que je fasse bonne figure, comme ça avec un peu de chance, les gens qui regardaient penseraient que c'était une blague. D'ailleurs, en me relevant, je donnais un petit coup de coude à Lysander, l'invitant à faire de même, et je me mettais à rire à gorge déployée, de manière très forcée. Mais avec un peu de chance, ça passerait crème ?

    « T'en fais pas, ça va aller, je pense pas qu'on puisse faire pire de toute manière. Je terminais, avec un air un peu bougon mais déterminé. Allez hyung.  » Je me relevais et le tirais avec moi, pour qu'il puisse se relever.

    L'annonce de la prochaine épreuve tomba, et c'était un relais. Il fallait aller nager jusqu'à une grosse bouée jaune assez loin dans l'eau, et revenir sur la plage, la première équipe à finir remportait le tout. Et... Nous avions un problème.

    « Hyung, je nage comme une pierre de granite....  » lui avouais-je, légèrement gêné... Je m'appuyais sur mes pointes de pieds et revenais sur mes talons à plusieurs reprises, me pinçant les lèvres.








« Superstar»


I know you think that you've got it all, and by making other people feel small, makes you think you're unable to fall. And when you do, who you gonna call? See, what you give is just what you get, I know it hasn't hit you yet.
Lauryn Hill ; Superstar
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur



Je suis une idole, aimez-moi ♥
avatar



Je suis une idole, aimez-moi ♥


•• Mes notes : 73
•• J'habite : Pourquoi tu veux savoir ça ? :o:
•• Métier : Un célèbre acteur~

MessageSujet: Re: Lysander ; When I met you in the summer   Sam 6 Sep - 19:02

TITRE :

 Lysander ; When I met you in the summer




 

    « Tout va bien, oui, sseurry. » Notre stratégie avait échoué, ce qui n’était pas une surprise… mais l’espoir fait vivre, pas vrai ? En tout cas, nous ne pouvions visiblement pas nous échapper de ce tournoi... Et puisque des caméras étaient présentes, il était hors de question que j'abandonne! Et je savais que c’était également le cas pour Min Huan. Il était là pour la même raison que moi après tout. Et tout comme moi, la situation avait pris une tournure imprévue. On devait faire avec et essayait de se débrouiller pour s’en sortir sans trop de dégâts. Comment pouvions-nous expliquer notre échec cuisant ? Oui, le sable était brûlant, sérieusement !

    Un coup de coude me rappela à la réalité et je compris bien vite le comportement de Min Huan. Sans me faire attendre, je le suivais dans ce faux rire. J’étais un acteur, donc ça ne devait pas être difficile mais pourtant ça l’était. Ah… ce goût amer. Ce tournoi passait vraiment mal, j’espérais ne pas en faire de cauchemars. En attendant, je suivais la nouvelle stratégie de Min Huan. On ne se prenait pas au sérieux, on voulait s’amuser d'où notre échec! Mais ce n’était pas grave, on le prenait bien! (En apparence, bien évidemment… mais passons… La pilule ne passera pas de sitôt…)

    « T'en fais pas, ça va aller, je pense pas qu'on puisse faire pire de toute manière. Allez hyung. » Min Huan semblait avoir repris du poil de la bête, une petite bête. Mais en tout cas, il était un peu plus déterminé et moi également. Et finalement le suspense ne dura pas trop longtemps. La nouvelle épreuve fut annoncée. Je n’étais pas très grand nageur mais avec cette épreuve, on allait pouvoir sauver les meubles, pas vrai ? « Hyung, je nage comme une pierre de granite.... » Ah super, Min Huan était en plus d’attaque pour cette nouvelle épreuv- De quoi ? « Hein ? … Vraiment ? » Bon finalement, cette épreuve était tout aussi terrible. « Je ne suis pas non plus un prodige de la nage. Et je suppose qu’on ne peut pas sortir l’excuse « je ne sais pas nager »….aish, foutues caméras ! » Je murmurais, frustré. On n’allait pas s’en sortir. « Qu’est-ce qu’on fait ? On se lance quand même et …. Une crampe ! On pourrait avoir une crampe et baaaam ? » Je n’étais pas très sûr. Peut-être valait-il mieux se lancer et faire de notre mieux, Qui sait, peut-être que les autres participants étaient nuls…. ?

    Vu leur regard satisfait… ça semblait être le contraire. Etonnant ! « Cette course était crevante aors pourquoi sont-ils aussi énergiques ? » La chaleur, il faisait trop chaud en plus de ça !





Ça prend une minute pour remarquer quelqu'un, une heure pour l'apprécier,
une journée pour l'aimer, mais une vie pour l'oublier.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur



Je suis une idole, aimez-moi ♥
avatar



Je suis une idole, aimez-moi ♥


•• Mes notes : 277
•• J'habite : Jung-gu
•• Métier : Chanteur

MessageSujet: Re: Lysander ; When I met you in the summer   Dim 7 Sep - 16:39

TITRE :

 Lysander ; When I met you in the summer




 


    Pour être honnête, je n'étais pas du tout rassuré à l'idée de devoir me jeter à l'eau. Quand je m'étais présenté en tant que pierre de granite, je ne blaguais pas. Ma grande taille ne m'aidait en rien, contrairement à l'opinion publique qui consistait à dire : « mais regarde, tu as quasiment pieds ! ». Les enfants, on peut se noyer dans une flaque d'eau, alors les tentatives vaines pour me rassurer, inutile. Je n'avais jamais appris à nager, et maintenant que j'étais grand, l'idée me faisait paniquer. Savoir qu'il y avait des centaines de kilomètres en dessous mes pieds, ça n'était pas ma tasse de thé.
    D'accord, il y avait pas mal de choses qui me faisaient peur, mais ça ne se contrôlait pas, n'est-ce pas ? « Je ne suis pas non plus un prodige de la nage. Et je suppose qu’on ne peut pas sortir l’excuse « je ne sais pas nager »….aish, foutues caméras ! » Nerveux, je passais une main dans mes cheveux, et regardais ailleurs.

    « Je suis désolé, vraiment... Mais tu ne peux pas faire le relais tout seul en plus, va falloir que je t'aide... C'est forcé...  » Si je me contentais de me concentrais sur la nage, peut-être que je pouvais y arriver, mais il était évident que nous allions encore nous ridiculiser, comme si la course sur le sable n'avait pas suffit pour ça, on en rajoutait une couche. Caméra cachée, hein ?

    « Qu’est-ce qu’on fait ? On se lance quand même et …. Une crampe ! On pourrait avoir une crampe et baaaam ? » Je tournais la tête vers lui, et tapotais mon menton avec mon index, réfléchissant à cette proposition. « Ce n'est peut-être pas une si mauvaise idée, n'est-ce pas ? Si t'y vas en premier et que j'enchaîne, mais avec une crampe, peut-être qu'on nous donnera notre course d'office ?  » Je le pensais sérieusement, nous n'avions pas le droit à l'erreur alors il fallait ruser vu que les muscles n'étaient pas là -parce que je ne trouvais aucun intérêt au sport en temps normal hein, si je le voulais je pourrais très bien être aussi fort qu'eux-

    « Cette course était crevante alors pourquoi sont-ils aussi énergiques ? » Je les observais au loin et soupirais : «  Si tu veux mon avis, ils ne fonctionnent pas au jus de fruit, on devrait peut-être les dénoncer ? S'ils sont disqualifiés, on gagne !  » J'étais vraiment excité par l'idée, mais on avait pas le temps de pousser plus loin notre plan, car il était temps de se lancer. Nerveux, je faisais un massage rapide à Lysander :

    « Allez Hyung, tu peux le faire ! Allez ! Allez !  » Le départ fut lancée et les premiers partirent vers l'eau en courant. Moi je restais avec la seconde ligne, sur le sable, en sécurité.

    Vous vous demandez peut-être pourquoi je n'étais pas passé en premier ?
    Me noyer ? Dès le départ ? Pas moyen, hyung ou pas.








« Superstar»


I know you think that you've got it all, and by making other people feel small, makes you think you're unable to fall. And when you do, who you gonna call? See, what you give is just what you get, I know it hasn't hit you yet.
Lauryn Hill ; Superstar
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Lysander ; When I met you in the summer   

TITRE :

 Lysander ; When I met you in the summer




 



Revenir en haut Aller en bas

 

Lysander ; When I met you in the summer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Lysander ; When I met you in the summer
» Une petite idee de qui est Larry Summer/Mondialisation.ca
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» DSC : De Summer à Constantinople.
» Lysander Sarhtorian : présentation [validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Generation :: L'évent ! :: Brazil Viva la vida :: La Plage -