AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .



En un article, je peux ruiner ta vie ; papa-paparazzi ♫
avatar



En un article, je peux ruiner ta vie ; papa-paparazzi ♫


•• Mes notes : 131
•• J'habite : Songpa-gu
•• Métier : Journaliste

MessageSujet: Lysander ; Oops.    Dim 7 Sep - 17:29

TITRE :

 Lysander ; Oops.




 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Oh i'm a mess right now
Prendre des pincettes, ça n'a jamais été mon fort...

Cela allait bientôt faire deux jours entiers que Lysander ne m'avait pas appelé, et que lorsque je le faisais, il ne me répondait qu'à moitié. Du coup, je me sentais vraiment coupable, car je n'avais vraiment pas fait exprès de lui faire de la peine. Je n'avais jamais été très doué en ce qui concerne le tact, mais vu les quelques souvenirs qui me revenait, il semblerait que j'y avais été assez fort ce soir là.
Ce garçon me faisait de l’œil depuis plus d'une demi-heure, et même si je m'évertuais, à ne pas m'en occupais, ça devenait lourd à la longue. Surtout que je n'étais pas venue seule, Lysander était avec moi, il allait finir par comprendre que j'étais chasse gardée si il tentait de me faire les yeux doux, hein ?
Il ne m'avait pas habitué à être si froid depuis que l'on se connaissait, alors je ne savais pas franchement comment arranger les choses. Qu'est-ce qu'il fallait faire pour qu'il arrête de bouder dans son coin ? Je n'avais pas arrêté d'y penser, du coup, au bureau, j'étais distraite, et mon article était revenu griffonné de partout. Je détestais que l'on touche à mes articles, mais en me relisant, force m'était de reconnaître que j'avais vraiment fais n'importe quoi. A croire que c'était un état qui se généralisait en ce moment.

Nous passions une superbe soirée en plus ! Peut-être que je forçais un peu trop sur l'alcool, mais ce n'était pas si terrible pas vrai ? J'en étais qu'au quatrième, je me sentais juste... bien en forme ! « Allez viens Lysander, on va danser ! Il n'y a personne qui te regarde, je te prooomets !  » J'attrapais sa main et le tirais avec moi vers la piste de danse, décidant d'oublier complètement le mec de tout à l'heure. Sauf que lui, de toute évidence, il ne m'avait pas oublié.

Aujourd'hui, j'avais décidé de prendre mon courage à deux mains et de directement aller sonner chez lui. Il fallait qu'on parle, et au téléphone visiblement, il trouvait le moyen de passer au travers de mes filets, alors autant lui parler face à face, s'expliquer tous les deux. Et puis peut-être faudrait-il que je m'excuse ? Lysander était toujours de bonne humeur, alors je n'aimais pas le savoir morose, surtout à cause de moi. Il devrait savoir qu'il ne fallait pas se fier à ce que je disais, avec trop d'alcool dans le sang, non ? Enfin, cela n'excusait pas mon comportement, j'avais été blessante ce soir-là, peu importe pour quelle raison. Et il n'y avait pas de fumée sans feu, il le savait, et c'était sûrement pour cette raison qu'il l'avait aussi mauvaise.
Grave erreur que d'oublier un homme lourd, car il revient toujours à la chasse. Je l'avais sûrement oublié car j'avais trop bu. Mais en tout cas, la main qu'il me posa sur les fesses me fit sursauter presque aussitôt, alors je me tournais vers l'inconnu et me retenais de lui en coller une. « Hey oh mon coco, je sais pas si tu as vu, mais je suis déjà accompagnée !  » annonçais en riant à moitié, alors que l'inconnu m'attrapait à moitié pour que je danse avec lui. Je peinais à le faire me lâcher, et il me balançais un « Avec lui ? Pfft ! Lâche le, je suis prêt à parier que je suis mille fois mieux !  » Je ris en entendant cela, et tapais sur le torse de l'inconnu : «  C'est vrai que c'est pas le plus viril du pays, mais qu'est-ce que tu veux, il me fait craquer !  » Quand je me retournais, Lysander n'était plus derrière moi...

Ce soir là, je l'avais retrouvé dehors, boudeur. Nous ne nous étions pas vraiment expliqué, et je le regrettais maintenant, il prétexta qu'il se sentait mal et pendant le long trajet de voiture, nous n'échangeâmes pas un seul mot. Aujourd'hui, j'étais là pour me faire pardonner. J'inspirais profondément et frappais à sa porte. « Lysander ? C'est moi... Allez ouvre …  » Il était long à ouvrir... Comptait-il vraiment m'éviter ?


(c) sweet.lips




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Where ? °° :
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur



Je suis une idole, aimez-moi ♥
avatar



Je suis une idole, aimez-moi ♥


•• Mes notes : 73
•• J'habite : Pourquoi tu veux savoir ça ? :o:
•• Métier : Un célèbre acteur~

MessageSujet: Re: Lysander ; Oops.    Sam 20 Sep - 20:26

TITRE :

 Lysander ; Oops.




 

Ce n’était pas dans mes habitudes d’être aussi morose mais, depuis deux jours, j’étais contrarié. J’essayais de me reprendre, ou tout simplement de me changer les idées mais j’avais beaucoup de mal à en faire de la sorte. Je n’arrivais pas à m’ôter cette soirée de la tête et encore moins les mots qui étaient sortis de la bouche de ma petite amie. « C'est vrai que c'est pas le plus viril du pays, mais qu'est-ce que tu veux, il me fait craquer !  » Mon comportement avait peut-être été celui d’un gamin mais je m’étais senti très mal tout à coup. Ce fut comme un coup de poignard en plein cœur… Au lieu d’étouffer dans cet endroit, j’avais préféré laissé Cassidy seule. Enfin, a priori, elle n’était pas vraiment seule. Et cet homme était beaucoup plus viril que moi... C’était parfait, n’est-ce pas ? Bien évidemment, je n’étais pas rentré chez moi, je n’étais pas aussi immature. Mais durant tout le trajet du retour, j’avais été très différent. Et même maintenant, je ne voulais pas faire face à Cassidy. Cette histoire me prenait bien trop la tête, j’en avais conscience. Mais je ne pouvais m’empêcher de ruminer dans mon appartement, affreusement seul.  

Je ne lui donnais pas de nouvelles de moi-même et lorsqu’elle m’appelait, je restais distant… froid. Ce qui n’était pas du tout dans mes habitudes, encore moins avec elle. Mais elle m’avait blessée, et ce, sans même s’en rendre compte. Peut-être était-ce la faute de l’alcool, mais peu importe, l’impact avait été douloureux. Alors je préférais rester un peu à l’écart, le temps d’y voir plus clair. Il faut croire que j’étais vraiment perturbé par cette simple phrase lâchée naturellement.

Mais le problème était bien là… Elle avait dit ça honnêtement, sans aucun problème. C’était donc ce qu’elle ressentait, pas vrai ? Je n’étais pas viril, je l’avais bien compris.

Ainsi, au lieu d’essayer de passer un moment avec elle, je restais enfermé chez moi à broyer du noir, en quelque sorte. C’était mon choix de mettre de la distance pendant quelques jours mais ça ne signifiait pas que c’était évident d’agir comme ça. C’était même très difficile, puisque malgré tout, elle me manquait atrocement. Je ne lui en voulais pas, j’étais simplement…. Dépité ? Je ne savais pas trop où j’en étais vraiment.

Alors que j’étais perdu dans mes pensées, j’entendis soudainement frapper à ma porte d’entrée. Je n’attendais personne donc je fus surpris de la présence de quelqu’un. Cependant, je n’eus pas l’occasion de réfléchir sur l’identité de celle-ci puisque la voix de Cassidy parvint jusqu’à mes oreilles. « Lysander ? C'est moi... Allez ouvre …  » Visiblement, je ne pouvais pas continuer à rester caché, ce qui ne m’arrangeait pas. J’hésitais à ne pas répondre, afin de lui laissant penser que j’étais absent mais je n’avais pas non plus envie d’aller jusque-là. Je ne pouvais pas continuer à l’éviter, il fallait que j’arrange les choses, que je lui parle… Peut-être.

Je lui ouvris finalement la porte, mais seulement un léger sourire avait pris place sur mon visage. Je l’accueillis d’une manière si peu chaleureuse, alors que d’habitude, j’étais comme un gamin devant un nouveau jouet. Je savais qu’elle avait compris que je ne me portais pas si bien… Et c’était la première fois que j’agissais de la sorte. C’était nouveau pour nous deux et très peu agréable. J’étais mal à l’aise, mais cette fois-ci, pour une autre raison. Ce n’était pas de l’embarras. « Entre. Tu veux quelque chose à boire ? »




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ça prend une minute pour remarquer quelqu'un, une heure pour l'apprécier,
une journée pour l'aimer, mais une vie pour l'oublier.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
 

Lysander ; Oops.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Oops! this is hentaï, partenariat ?
» Oops... didn't know you were here
» Lysander Sarhtorian : présentation [validée]
» oops i did it again.
» [A reprendre - Elève - Héritier] Lysander Scamander (Thomas Brodie-Sangster) ~ 3e année à Serdaigle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Generation :: Welcome to Séoul! :: Jung-Gu How great it could be to eat for free! :: Les Résidences-