AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .



Nongettingmadperson(╯°□°)╯︵ ┻━┻
avatar



Nongettingmadperson
(╯°□°)╯︵ ┻━┻


•• Mes notes : 1653
•• J'habite : Chez les Jung, oui toute la clique. -pousse Caleb qui prends trop de place-
•• Métier : Maquilleuse

MessageSujet: Yung Calliope « Life isn't like a fairytale duh'. »   Lun 10 Déc - 18:10

TITRE :

 Yung Calliope « Life isn't like a fairytale duh'. »




 

Yung Calliope-Callie
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Annyeong ! Tu sais déjà comment je m'appelle, mais tu ignores que j'ai 20 ans. Je suis né(e) en Corée du Sud, de nationalité coréenne. Dans la vie je suis un(e) membre du staff. Je travaille en tant que maquilleuse. Côté cœur, je suis désespéré célibataire. Ma sexualité? Eh bien, pour tout te dire je suis hétérosexuelle. Mon rêve à toujours été de protéger ma mère.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Hey Chingu! J'ai encore des trucs a te dire!
J'ai des origines grecques, mais vu que ça ne se voit pas franchement sur mon visage, je me sens obligé de donner le change, tout le temps.
Je prétends aimer la Féta, parce que ça vraiment grecque (mais sérieusement, c'est quoi l'intérêt de manger du lait caillé? Je n'ai jamais vraiment bien compris).
Je m’intéresse beaucoup à la mythologie.
J'adore les contes de fées.
... Mais j'ai horreur que l'on me traite comme une princesse.
C'est moi qui ait crevé le ballon de foot d'Oppa quand j'avais 7 ans, mais chut.
Je n'aime pas rester assise longtemps.
Les litchees, c'est hideux, j'ai l'impression de manger des yeux, tant que je ne les vois pas, je peux les manger, et si je les vois... Non, faites en sortes que ça n'arrive pas.
Je gesticule beaucoup la nuit, et finis la plupart du temps sur le parquet.
Je connais tout l'alphabet Grec, et oui, je sais que ça ne me sert à rien.
Quand je travaille, je teste toujours mes produits sur ma main droite, ce qui fait qu'à la fin de la journée, j'en ai partout, sur le visage notamment.
J'ai un secret: je collectionne les cartes des princesses Disney, et en plus j'y tiens comme à la prunelle de mes yeux.
Je ne connais pas un mot d'anglais, et de plus mon accent est atroce, alors je n'essaie plus de m'améliorer.
J'ai un très bon sens du rythme, et je suis toujours en train de tapoter quelque chose, claquer des doigts, battre la mesure avec mon pieds... Bref, un vrai métronome.
Parce qu'une vie doit être connue!

« Once upon a time... »

« C'est l'histoire d'un chevalier, brave et courageux, qui cherchait sans relâche la princesse qui comblerait sa vie, et pour qui il éprouverait un tel amour que plus rien d'autre n'aurait d'importance à ses yeux, sa marraine la fée lui avait souvent conté les histoires de la jolie princesse du pays d'à côté. Curieux de faire la connaissance de la demoiselle, il partit pour un long voyage afin de la trouver. Ce périple ne fut pas sans embûches, des sorciers qui se disaient ses parents, retenaient sa belle. Mais il la sauva, et ils tombèrent éperdument amoureux l'un de l'autre. Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfant. »

Jusqu'à la fin des temps ? Non.
Une jolie petite histoire que voici, n'est-ce pas ? J'aurai aimé que ça s'arrête là, que ça finisse comme dans tous les contes magnifiques que l'on vous raconte avant d'aller dormir, malheureusement, ces histoires nous font rêver mais sont bien loin de la réalité... Je vais vous raconter mon histoire, la vraie.

Chapitre premier - : « Calliope c'est comme ça que nous allons l'appeler. »

Aussi loin que mes souvenirs me portent, nous n'avons toujours été que trois à la maison. Mais maman me parlait souvent de mon père. Il l'avait sorti de l'enfer que lui faisait vivre ses parents, et l'avait fait vivre les plus belles années de sa vie. Oppa était arrivé, et leur bonheur n'en avait été que décuplé. Du moins pour elle, car mon père lui n'était plus aussi présent qu'avant, il rentrait de plus en plus tard à la maison, ayant toujours des bonnes excuses, reprochait à Maman de lui mener la vie dure, de ne pas assez lui faire confiance, que c'était lui qui ramenait l'argent à la maison grâce à son travail dans l'entreprise du quartier, qu'il avait le droit d'avoir un peu d'intimité. Et puis je suis arrivée, le coup de grâce, pire qu'un dragon crachant feux et flammes. Là, le preux chevalier a fait sa valise et a laisser ma mère se débrouiller comme la princesse qu'elle était. Normalement, lors d'une naissance, les deux parents se concertent pour donner le prénom de leur enfant. Mais pas pour moi, à la maternité : ma mère était seule avec mon frère, et ils choisirent mon prénom tous les deux. Mon chevalier de père était quant à lui retourner vivre dans son pays lointain. La Grèce, une contrée bien éloignée de la Corée, ce n'était pas vraiment la porte d'à côté.

Chapitre second - : « Mon père, c'est un chevalier ? Je veux le rencontrer! »

J'ai grandit, et comme tous le monde j'avais un rêve. Je voulais rencontrer celui que Maman avait aimé, je ne pouvais pas concevoir qu'il soit si mauvais. De plus, mon frère ne savait pas s'occuper de moi, il me traînait partout comme un pauvre petit chien, pendant que ma mère suait sang et eau à nettoyer les locaux de l'école d'à côté de chez nous. Alors, je me disais que si mon père revenait, la vie serait plus facile pour tout le monde. J'ai demandé à Maman de l'appeler, et il accepta de me rencontrer : « Un après-midi, c'est tout Callie. », c'est ce qu'elle m'a dit en me déposant dans le parc. Il n'est jamais venu, j'ai attendu pendant des heures, assise sur le banc, regardant les enfants jouer sur les balançoires avec envie, mais je m'étais dis : « Non, si tu bouges, tu risques de le rater quand il va arriver. » Tout ce que j'ai gagné ce jour-là, c'est un rhume. Mais le monde tout rose dans lequel on m'avait jeté commencé à perdre de ses couleurs. Désillusion.

Chapitre trois - : « Maman, viens ! Tu verras, tu seras encore plus belle dès que je me serai occupé de toi. »

Un petit coup de mascara là, du blush ici, ce rouge à lèvre aussi ! J'adorais lui piquer son maquillage, et elle était mon cobaye. Elle faisait tout pour me faire plaisir, et moi je voulais la rendre belle. Après tout, c'est une princesse non ? Elle avait tout de Cendrillon, et ne gagnait pas beaucoup d'argent avec son travail de souillon, mais dès qu'elle en avait l'occasion, elle m'achetait des cosmétiques, que je m'empressais d'essayer sur elle ensuite. Je voyais bien qu'elle était triste, mais en lui mettant beaucoup de rouge à lèvre, je me disais que peut-être... Je pourrais peut-être effacé cet air désespéré de son visage ?

Chapitre quatre - : « Vu que Oppa n'est pas là, c'est moi qui vais vous faire passer l’interrogatoire, asseyez vous sur le fauteuil. »

Mon grand frère avait grandit lui aussi, et il n'était pour ainsi dire, plus jamais là. Alors c'était à moi de prendre soin de Maman, je voulais être une digne héritière du trône ! Sauf que de nouveaux prétendants commencèrent à se présenter, et moi il était hors de question que je laisse ma mère souffrir de nouveau. Alors dès qu'elle ramenait quelqu'un, je lui faisais passer un interrogatoire poussé, je m'étais même acheté un détecteur de mensonge avec mes économies accumulés grâce à mes petits boulots. « Nom, prénom, âge, travail, motivations. » Je répétais cela à chaque fois. Certains chevalier bien trop trouillards prenaient la fuite, d'autres tentaient de me faire fuir. Mauvaise idée, car je m'étais auto-proclamée gardienne du cœur de ma mère, si quelqu'un essayait de lui faire du mal, il devait alors me passer sur le corps. Au final, personne n'a réussit à passer le test, et ma princesse de mère s'enfermait de plus en plus souvent dans sa tour de cristal impénétrable, ou sa chambre si vous préférez.

Et nous cherchons toujours notre happy end.

Épilogue.

C'est un peu mon «after», le maquillage a toujours été mon truc, et après autant d'années d’entraînement, j'étais vraiment douée. J'ai passé l'entretien d'embauche à New Generation, l'agence de star. Et d'un coup de baguette magique de ma fameuse marraine la fée (moi aussi j'en ai une) j'ai été accepté. Maintenant, je suis maquilleuse, et je travaille dur pour que toutes ses stars deviennent les princes et princesses qu'ils sont au fond d'eux. Parce qu'après tout...

Qui n'a jamais rêvé de vivre un conte de fée ?



Je suis ce que je suis!

A comme abordable

Je ne suis pas quelqu'un de foncièrement méchant, si j'agis de telles ou telles façons, j'ai mes raisons. Je vais sans problème parler au gens, mais la plupart du temps, c'est eux qui viennent à moi. Mon sourire et mon entrain inspire la gentillesse paraît-il. Cela ne me dérange pas le moins du monde, car regardez...

B comme bavarde

Vous voyez ? C'est à la fois une qualité et un défaut, je ne supporte pas le silence, et fait toujours en sorte de le combler, même si c'est pour dire quelque chose de complètement hors-sujet. J'aime parler pour ne rien dire, et les personnes qui sont comme ça, je n'ai aucun mal à m'en faire des amis, pour les autres, le travail est plus compliqué, mais j'essaie de rendre les gens à l'aise, aussi coincés peuvent-ils être. Je n'abandonne pas facilement.

C comme combative

Eh oui, je me bats pour les valeurs qui me sont chères. Je ne suis pas quelqu'un qui vit avec des règles préétablies, ou qui possède un esprit étriqué. Je veux que l'on respecte ce en quoi je crois. Si j'ai envie de dire que le père noël existe, et d'y croire dur comme fer, c'est mon droit ! Je ne me laisse pas faire, et si j'ai une idée en tête, essayez de me l'enlever uniquement si vous avez du temps à perdre, car c'est clairement du temps gâché. Pour vous. Malheureusement, à cause de cela, il m'arrive d'être un peu difficile.

D comme désinvolte

Je suis comme ça par moment : quand on essaie de se moquer de moi, ou de me prouver que j'ai tort alors que je suis certaine d'avoir raison. Le problème ? J'ai parfois un peu de mal à admettre que je suis dans le faux, donc cela n'arrange pas mon cas, loin de là. Je suis souvent prête à inventer n'importe quoi pour rendre mes paroles plausibles. Restez avec moi une heure, et vous repartirez certain que le Lapin de Pâque n'est pas une légende.

E comme expressive

Ce qui est agaçant en soit lorsque j'y réfléchis. On peut lire en moi comme dans un livre ouvert, que ce soit dans mon regard ou dans ma gestuelle. Pas uniquement les gens que je connais y parviennent. Tout le monde y arrive. Je ne sais pas comment c'est possible, ma mère me dit toujours que mon nez se retrousse légèrement quand je mens, est-ce vrai ? C'est un vrai problème, car un mendiant qui faisait l'aumône m'a traitée de menteuse quand je lui ai dis ne pas avoir d'argent sur moi...

F comme franche

Vu que je ne sais pas mentir -je ne me suis pas encore résignée à cette idée et j'essaie encore-, et bien je suis parfois d'une franchise à faire pâlir. En plus pour en rajouter une couche, je manque de tact. Donc, quand je juge qu'il faut que quelque chose soit dit, ça sort franco, même si parfois ça blesse. La vérité peut faire mal, mais au final elle sera toujours moins douloureuse que le mensonge.

G comme généreuse

J'aime bien faire plaisir aux personnes à qui je tiens. Mes amis le savent, je suis très dépensière, et je saute sur la première chose qui me tape à l’œil, en me disant « ça va lui plaisir ! », et ça peut très bien être des chaussettes, ou un téléphone portable. -non je déconne, je gagne pas assez d'argent pour offrir des téléphones à mes amis-

H comme hautaine

Oui, ça m'arrive aussi. Dans mes mauvais jours, je prends les gens de haut et me conduit comme une diva, pas une princesse, une diva ! Je boude lorsqu'on ne fait pas ce que je veux, et j'accuse les personnes que je maquille quand le résultat ne me plaît pas. Genre : « Si t'étais pas si moche aussi... ». La plupart du temps, personne ne m'entends, et c'est tant mieux, car je n'ai pas envie de perdre mon boulot.

I comme irréaliste

« Oh oui ! Et puis on fera ça ! On partira en Alaska, et je m’achèterais un chien de traîneau, il m’emmènera au boulot ! »
ma mère: « Callie, tu as horreur du froid, et on habite à dix minutes de l'agence, c'est pas un peu exagéré ? Remets les pieds sur terre. »
Voilà qui illustre bien mon problème. J'ai tendance à faire des plans sur la comète, sans me rendre compte que je pars dans des délires qui me sont propres. Comme tout « plan sur la comète » qui se respecte, aucun d'entre eux ne se réalisera, mais c'est beau de rêver non ?

J comme jalouse

L'amour ce n'est pas franchement mon truc, mais quand je tombe amoureuse, je deviens super possessive, et jalouse. Par contre, je ne l'admets pas du tout, et deviens mauvaise si quelque chose comme ça m'arrive, genre : «  Oui, vas-y, sors avec tes potes. Mais je serais peut-être plus là quand tu rentreras, tiens le toi pour dit » Le chantage affectif. Il n'y a que ça de vrai, j'ai rodé ce stratagème jusqu'à la moelle, mais je ne m'en lasse pas.

K comme Krrr

Mon onomatopée préféré. Elle fait partie de mon caractère à part entière. Il ne peut pas se passer cinq minutes sans que je la sorte. Quand je suis énervée, joyeuse, nerveuse, jalouse... Ca marche pour tout, c'est magique !

L comme loyale

Les amis, la famille, c'est sacré. Sauf mon père... Sauf mon frère... Mais c'est pas pareil. Dans tous les cas, je reste fidèle à ceux qui me sont chers, je ne retournerais pas ma veste par intérêt. Je déteste les personnes qui agissent de cette manière. La fausseté, l'hypocrisie, c'est tellement inutile. Autant savoir exactement dans quoi on se lance, et avec qui, ça évite les mauvaises surprises ensuite.

M comme maniaque

J'ai horreur de la saleté, je range tout parfaitement. Mes outils de travail sont toujours dans un endroit précis, et je ne supporte pas qu'on y touche. Personne ne s'y est risqué pour le moment, mais si cela arrivait un jour, j'entrerais certainement dans une colère noire. Et que les gens ne me prennent pas pour plus bête que je ne le suis. Je fais en sorte de voir si quelqu'un a touché à mes affaires. Alors ne tentez pas le diable, si vous ne voulait pas que je vous maquille les yeux avec mes deux poings.


N comme naturelle

On m'aime, ou on ne m'aime pas. Il n'y a pas de juste milieu, mon caractère n'en donne pas la possibilité. Mais je suis ce que je suis, je ne vais pas changer parce que quelqu’un a un problème avec moi. Je reste naturelle, et fidèle à mes idéaux. On m'a déjà dis que j'étais trop protectrice à l'égard de ma mère. Seulement ça, c'est mon problème, j'ai mes raisons, point. Oui, quand je considère qu'il n'y a pas besoin d'explications, j'agis et puis c'est tout «advienne que pourra » comme on dit.

O comme obstinée

«  Arrête, tu ne sais pas dessiner les cygnes. »
« Mais si je sais, regarde ! »
« … Dis moi Callie, depuis combien de temps tu n'en as pas vu ? »
Bien sûr que oui que mon cygne il était parfait ! Tout ça pour montrer que je suis légèrement obstinée sur les bords. J'ai une idée en tête, rien, ô grand rien ne me fera changer d'avis, même si après un temps, je me rends compte que j'ai tort, j'ai bien trop de fierté pour l'admettre à voix haute.

P comme perfectionniste

Les compliments, ça me passe complètement au dessus de la tête. Si le résultat que j'ai en face de moi ne me convient pas, je suis prête à recommencer autant de fois qu'il le faudra pour inverser la tendance. Pas de chance pour ceux que je maquille vous me direz, car ils sont parfois obligés de rester plus de deux heures sous mes pinceaux, simplement parce que le « rendu est atroce ».

Q comme j'ai pas de qualités ou de défauts qui commencent par cette lettre, alors tu fais comme si tu n'avais rien vu.

R comme râleuse

C'est aussi dans mes mauvais jours, je cherche la petite bête, et trouve à redire pour tout, strictement tout ! Du genre : « Pourquoi diable as-tu les yeux bleus ? C'est amusant de me donner du taff en plus ?! » Oui, je manque aussi cruellement d'arguments convaincants par moment, mais c'est ce qui fait mon charme paraît-il.

S comme sportive

Je ne pratique aucun sport en dehors de mon travail, mais j'en fais un maximum lorsque je suis à l'agence, je suis toujours à courir partout, pour chercher ceci, trouver untel, acheter ce mascara une teinte plus claire, si je ne suis pas en train de maquiller quelqu'un, c'est que je suis en train de faire la navette entre deux endroits. Je suis rapide en plus !

T comme Travailleuse

Je ne veux rien devoir à personne, et souhaite pouvoir me dire que si j'en suis arrivé là, c'est uniquement grâce à moi, alors je me donne à fond dans tout ce que j’entreprends, de cette manière, je n'aurai aucun regrets, car j'aurai tout essayé si mon objectif venait à s'échapper.

U comme unique

Vous devez l'avoir compris en lisant tout cela (bravo d'ailleurs). Il n'y a pas deux comme moi, et je suis plutôt fière de ma personnalité compliqué.

V comme vigilante


(ou pas)
Non, je rigole, je ne suis pas prudente pour deux sous. J'ai un peu trop tendance à foncer la tête baissée dans les ennuis, ne pensant jamais aux conséquences que mes actes pourraient avoir pour moi, ou pour mon entourage. Je suis impulsive dirons-nous.

W comme wagon
X comme xylophone
Y comme yaourt
Z comme zèbre

Non sérieusement, vous pensiez vraiment que j'allais trouver quelques choses pour ces lettres là?
En savoir plus sur l'auteur?
Derrière mon écran, je suis Kiwii, j'ai 19 ans, j'ai choisis Park Hyomin ♥ , comme star. Si je dois noter ma présence sur le forum ça serait: 10/7. Et pour finir, ce que je pense du forum est toujours aussi me gusta !




Dernière édition par Yung Calliope le Mer 12 Déc - 21:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur



avatar

Invité


Invité



MessageSujet: Re: Yung Calliope « Life isn't like a fairytale duh'. »   Lun 10 Déc - 18:55

TITRE :

 Yung Calliope « Life isn't like a fairytale duh'. »




 

*O* HyoMin ♥♥♥ elle est juste magnifiquement Bonne ? xD

Rebienvenue Appa Kiwi ♥ Bon courage

Revenir en haut Aller en bas




avatar

Invité


Invité



MessageSujet: Re: Yung Calliope « Life isn't like a fairytale duh'. »   Lun 10 Déc - 18:59

TITRE :

 Yung Calliope « Life isn't like a fairytale duh'. »




 

Re-bienvenuuuuuuuuue mon Kiwii que je nem fort *-*
*Lui fait de gros câlinous tous doux*
♥♥♥♥♥♥♥♥♥

Revenir en haut Aller en bas




avatar

Invité


Invité



MessageSujet: Re: Yung Calliope « Life isn't like a fairytale duh'. »   Lun 10 Déc - 19:00

TITRE :

 Yung Calliope « Life isn't like a fairytale duh'. »




 

Je plussoie Yun Sook !
Kiwi... t'es belle~ ♥♥♥
Re bienvenue et bon courage pour ta fiche !

Revenir en haut Aller en bas




avatar

Invité


Invité



MessageSujet: Re: Yung Calliope « Life isn't like a fairytale duh'. »   Lun 10 Déc - 19:24

TITRE :

 Yung Calliope « Life isn't like a fairytale duh'. »




 

Et bien et bien, je plussoie² hein xD
Qu'est-ce que je peux dire d'autre T_T...
Ah. Je t'aime *o*

Revenir en haut Aller en bas




avatar

Invité


Invité



MessageSujet: Re: Yung Calliope « Life isn't like a fairytale duh'. »   Lun 10 Déc - 20:41

TITRE :

 Yung Calliope « Life isn't like a fairytale duh'. »




 

HYOHYO *W*
*drôle de surnom o.o*
Rebienvenue Appa Kiwii \o/ ♥

Revenir en haut Aller en bas




crown jerk ♛ bend down peasants
avatar



crown jerk ♛ bend down peasants


•• Mes notes : 395
•• J'habite : quelque part èé
•• Métier : T'occupe

MessageSujet: Re: Yung Calliope « Life isn't like a fairytale duh'. »   Lun 10 Déc - 23:29

TITRE :

 Yung Calliope « Life isn't like a fairytale duh'. »




 

Te voilà *w* -fuit loin de Calliope finalement- Ça reste une fille, oh, hein. On ne me la fera pas !

... ... ...

Nan, je rigole 8D
ReBienvenue hon' et bonne chance pour le caractère ! Garde tes pinceaux et armes loin de mes joues ♥ On ira faire du surf et manger de la Féta.

PS: HyoMin est sublime, voilà
PS²: la flemme de troller avec shik agma e.e



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
BREATHE IN
even though i hated everything you did and spatted it at you, you stayed there, so let me be the one healing you breathe out


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur http://newgeneration.forumactif.org/t178-jung-o-nathanael-si-une-fille-m-approche-je-hurle-tomates http://newgeneration.forumactif.org/t202-jung-o-nathanael-j-aime-tout-le-monde-moi-sauf-les-filles-puis-pas-trop-les-garcons#3290



Nongettingmadperson(╯°□°)╯︵ ┻━┻
avatar



Nongettingmadperson
(╯°□°)╯︵ ┻━┻


•• Mes notes : 1653
•• J'habite : Chez les Jung, oui toute la clique. -pousse Caleb qui prends trop de place-
•• Métier : Maquilleuse

MessageSujet: Re: Yung Calliope « Life isn't like a fairytale duh'. »   Lun 10 Déc - 23:57

TITRE :

 Yung Calliope « Life isn't like a fairytale duh'. »




 

@ Yun Sook : Mdr, surveille ton langage dis donc ! Elle est juste MAGNIFIQUE Hyomin *___* ♥ merci pour ton accueil !

@ Jun Kei&Jun Hwa : Merci vous deux, je vous aime vous le savez ça? Mais bien sûr que vous le savez, je vous le dis tout le temps ! XD ♥ -câlin-

@ So Kai : Mais moi aussi je t'aime voyons XDD ♥ et beaucoup en plus j'ai envie de dire ! OwO ♥♥

@ Ka Yong: Thanks ma fille *-* ♥ Nous faudra un lien de la mort qui tue toutes les deux !

@ Nath : Maaaaah, laisse moi te rendre tout beau ! *-* ♥ XDD Mes pinceaux vont se faire un plaisir de s'approcher de tes joues yeobo XDD ♥ Surf&Féta? Chiche les deux en même temps?! XDD

Bref, merci à tous *-* ♥

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur



avatar

Invité


Invité



MessageSujet: Re: Yung Calliope « Life isn't like a fairytale duh'. »   Mar 11 Déc - 10:08

TITRE :

 Yung Calliope « Life isn't like a fairytale duh'. »




 

    HYOMIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIN ♥ *w*
    *court partout et lui saute dessus*

    Tu gères Appa 8D
    Il nous faudra un lien nah èé


Revenir en haut Aller en bas




Je suis une idole, aimez-moi ♥
avatar



Je suis une idole, aimez-moi ♥


•• Mes notes : 713
•• J'habite : Avec Go Jae Hyun
•• Métier : Leader des UBKI {lead dancer, vocalist}

MessageSujet: Re: Yung Calliope « Life isn't like a fairytale duh'. »   Jeu 13 Déc - 14:54

TITRE :

 Yung Calliope « Life isn't like a fairytale duh'. »




 

Merci Juh ♥
Bien sûr qu'on aura un lien!

Banzaiii! \o/ ta terminé ta fiche! *sort le champagne!* Pour te félicité on va t'offrir quelques liens utiles, fais en bon usage =3

Hey! Premier lien, les [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et bah voui, on a tous besoin d'amis ♥
Ensuite, si tu es seul et que tu as envie de former un groupe avec des nouveaux membres, histoire que ça soit plus fun, viens en faire la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], on va te trouvé des camarades t'inquiète!
Les multimédias, important important! *ou pas* enfin bref, c'est par là qu'on [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] o/
Jette un œil par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] rapide a titre d'information seulement ;)
Pour finir, bien que si tu a parcouru le forum, tu l'es remarqué. Tu peux prendre les [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] utilisé sur le forum n_n

Voilà, ce n’est pas bien compliqué hein =D alors now, have fun baby! ♥




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

....Quand Jae Hyun lit des disputes chez les fans des Dazzlin'B:
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Yung Calliope « Life isn't like a fairytale duh'. »   

TITRE :

 Yung Calliope « Life isn't like a fairytale duh'. »




 



Revenir en haut Aller en bas

 

Yung Calliope « Life isn't like a fairytale duh'. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» M - Life should have been a Fairytale |FINIE|
» — bring me to life
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Generation :: Il était une fois... :: Please tell me your secret Show me how you are! :: I am approved I am of yours!-