AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez



Anonymous

Invité


Invité



C'est pas c'que vous croyez ! ▬ feat. Jia Hee Empty
MessageSujet: C'est pas c'que vous croyez ! ▬ feat. Jia Hee   C'est pas c'que vous croyez ! ▬ feat. Jia Hee EmptyJeu 27 Déc - 21:43

TITRE :

 C'est pas c'que vous croyez ! ▬ feat. Jia Hee




 

Dieu merci, il n’y a pas de caméra de surveillance dans les toilettes. Euh… Ouais. Non, n’allez pas vous imaginer que je suis la pire parano que la Terre ait jamais portée. Je ne suis pas du genre à imaginer qu’il y a des tordus prêts à filmer les femmes en train de faire leurs petites affaires. Certes, les pervers existent, mais il est vrai que présentement… Je m’en fous comme de l’an quarante ! Non vraiment, ce n’est pas ma préoccupation du moment. Non, si présentement je bénis ce manque de surveillance, c’est juste parce que je n’ai pas de mot pour décrire la gêne et la honte que je ressens présentement. Pour rien au monde je ne voudrais être filmée dans une telle situation. Pire que ça même, je prie en silence pour que personne ne vienne dans ces toilettes publiques. Laissez-moi vous expliquer le pourquoi du comment ; je suis actuellement à quatre pattes sur le sol, à chercher à tâtons des petits trucs transparents et brillants. Mes lentilles. Et quand on est myope comme je le suis… C’est peine perdue ! Je suis tout juste capable de distinguer le sèche main qui est à même pas un mètre de moi. J’ai envie de me maudire ; pourquoi est-ce que je ne porte pas des lunettes ? Une monture aurait été bien moins difficile à distinguer ! Mais non, il faut toujours que je m’entête à porter ces lentilles de contact, sous prétexte qu’elles changent la couleur de mes pupilles… Mais en attendant, je galère vraiment là !

Avec les fêtes de fin d’années, je me suis résolue à sortir de chez moi pour faire quelques achats, bien décidée à acheter quelques présents pour mes rares proches. Et par je ne sais quel miracle de la nature, une poussière est venue se nicher dans l’un de mes yeux, me forçant à aller dans des toilettes pour retirer mes lentilles et les nettoyer avec un peu d’eau. Mais adroite comme je suis… Elles sont toutes les deux tombées par terre. Voilà pourquoi je suis maintenant à ramper par terre, à tâter le sol, nourrissant l’espoir de retrouver mes précieux accessoires. Enfin, autant chercher une aiguille dans une botte de foin, comme l’on dit ! Et puis bon… Vu que la scène n’est déjà pas suffisamment ridicule comme ça, il a fallu que je fasse la maligne en choisissant mes habits ce matin. Pas que je sois habillée de façon peu pratique, loin de là, mais… Je suis apprêtée comme un mec quoi ! Un jean, un sweat trop large, pas de maquillage. Et bien entendu, mon androgynie naturelle n’aide vraiment pas. Donc vraiment, je prie pour que personne n’entre dans ces WCs pour assouvir un besoin naturel ou autre… Je ne préfère pas imaginer la réaction d’une personne passant par là ; trouver quelqu’un qui ressemble à un mec, à quatre pattes dans un lieu consacré aux femmes… La situation pourrait porter à confusion ! Du coup, je panique légèrement, mes gestes sont maladroits et rapides, et évidemment, je ne trouve rien.

Décidant de m’arrêter quelques secondes dans ma recherche, je m’assois pour respirer un bon coup histoire de me calmer. Je fixe le plafond blanc, avant de me remettre à quatre pattes pour tâter le sol d’une main hasardeuse… Quand j’entends la porte qui grince. Génial. A croire que toute la malchance du monde a décidé de s’acharner sur moi aujourd’hui ! Je ne suis pas superstitieuse, mais je fais pourtant un rapide briefing de mes derniers jours ; je ne suis passée sous aucune échelle, n’ai pas croisé de meute de chats noirs, et n’ai pas cassé de miroir. Alors pourquoi ? Un peu gênée, je me retourne pour regarder le visage de la personne qui vient de rentrer. Evidemment, le minois m’apparaît complétement flou. Je fixe les yeux vraisemblablement étirées de la jeune inconnue, et je jurerais que mon teint à virer à l’écarlate. Pourtant, je me risque à bafouiller ; « Heu… Je… ‘Jour. » Politesse avant tout ! Mais en l’occurrence, je ne pense pas que ma vis-à-vis s’en formalise vraiment. Du coup, je poursuis, toujours aussi gênée et hésitante ; « C’est que… Euh… Je… Non mais n’allez pas vous imaginer des trucs hein ! » Avec un peu de chance – mais jusqu’à preuve du contraire, ce n’est pas mon jour aujourd’hui –, mon interlocutrice ne me prendra pas pour un mec. Histoire de l’en certifier, j’ajoute rapidement ; « Je suis une femme, hein ! » Okay. Soit elle pensera que je suis un satyre complétement timbré, soit que je suis beurrée comme une biscotte. Génial !


Revenir en haut Aller en bas

 

C'est pas c'que vous croyez ! ▬ feat. Jia Hee

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quel sport faite vous?
» Simpsonisez vous
» Georges Saati, vous avez raison mais ...
» Les loups hurlent;bergers reveillez-vous.
» Quelles factions pour infinity choisseriez vous?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Generation :: C'est la fête à la New Génération :: The endBut nothing really disappears-