AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -84%
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
Voir le deal
23.95 €

Partagez



☼ Modérateur
Bang Hyun Woo

Bang Hyun Woo


Modérateur


•• Mes notes : 254
•• J'habite : Au dortoir avec le reste du groupe.
•• Métier : Rookie. Idole : rap & maknae

 « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU  Empty
MessageSujet: « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU     « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU  EmptyVen 29 Nov - 20:33

TITRE :

  « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU




 

 « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU  Tumblr_mx0zl5FUz81slplu4o2_500

« Je m'ennuie... » Entouré de tous ses amis, Hyun Woo commençait à se plaindre, réclamant l'attention. Cependant personne ne sembla entendre sa plainte et il soupira une énième fois. Il était avec les membres de son groupe et des danseurs mais il ne se sentait pas à l'aise, il avait l'impression de ne pas être à sa place. Trop de monde était présent et il se sentait mis à l'écart. En réalité, il n'essayait pas de s'ouvrir aux autres et c'était pour cela qu'il ne faisait pas complètement partit de la conversation. Mais Hyun Woo ne connaissait pas suffisamment les danseurs présents et de ce fait, il n'était pas à l'aise. Il n'osait pas et boudait dans son coin, râlant dans sa barbe. Ses amis ne le regardaient même pas, trop occupés à plaisanter. Hyun Woo se sentait transparent, seul. Il détestait ce sentiment.

Soudainement, il décida qu'il ne pouvait plus supporter cette situation. Il se leva alors et sans un mot récupéra ses affaires avant de quitter la salle de danse. Il n'avait plus aucun entrainement donc aucune raison de rester ici plus longtemps. Il devait normalement attendre les autres membres du groupe pour rentrer avec eux mais il n'était pas d'humeur et préférait s'isoler. Après tout, qu'est-ce que ça changeait puisque personne ne lui adressait la personne ? « Hey Hyun Woo, où tu vas ? » Même si le jeune rookie entendit la question de son hyung, il ne prit pas la peine d'y répondre, bien trop vexé pour ça. Maintenant qu'il partait, il existait de nouveau ? C'était idiot et encore plus frustrant. Hyun Woo détestait le manque d'attention par dessus tout, réellement.

Se retrouvant dans les couloirs de plus en plus déserts de la NG, Hyun Woo resta un moment à errer, ne sachant où se rendre. Sae Hee était occupée donc il ne pouvait la voir et tous ses autres amis également. Qui plus est, il commençait à se faire tard et Hyun Woo remarqua que la nuit était même déjà tombée. Il soupira à nouveau, rêvant de retrouver son lit. Il avait envie de s'enrouler dans ses draps et de ne penser à rien. Strictement à rien. Il était d'assez mauvaise humeur dernièrement et il faisait de son mieux pour ne pas penser à ses problèmes mais au final, il était encore plus à cran que d'habitude. Mais il retenait tout, ne souhaitait pas en parler. Seulement, il allait finir par craquer, il le sentait. Pour se calmer un peu, il pensa à sortir prendre un peu l'air frais mais il décida plutôt de boire une boisson fraîche. Dehors, il faisait trop froid, alors il resta au chaud. Ainsi, Hyun Woo passa un moment dans une salle de repos à jouer sur son portable tout en sirotant sa boisson. Mais cette activité ne faisait pas passer le temps assez vite et Hyun Woo en eut rapidement assez. Il hésita à appeler son manager pour lui demander de venir le récupérer mais il ne le fit point. C'était une mauvaise idée, il allait certainement énerver son manager avec son manque de patience et son attitude d'enfant gâté. Car oui, son manager lui disait souvent cela mais malgré tout, Hyun Woo savait que ce dernier l'appréciait. Mais Hyun Woo se vexait toujours.

« Oh! Peut-être que hyung est encore là! » Tout à coup, Hyun Woo pensa à son hyung préféré. Peut-être que Jung Su était encore à l'agence. Le jeune rookie l'espérait tout du moins et décida de le chercher dans les salles encore allumées, tout en espérant de tout coeur le trouver. Au moins, il allait pouvoir passer un moment avec quelqu'un, quelqu’un qui allait s'occuper de lui. Quelqu'un qui le comprenait mieux que quiconque, peut-être mieux que lui-même. Lorsque Hyun Woo n'allait pas bien, il savait que Jung Su était là pour lui, et qu'il était prêt à le consoler, le rassurer. A prendre soin de lui tout simplement. Comme un père d'une certaine façon? Cette idée réchauffa le coeur de Hyun Woo. Il voulait à tout pris voir Jung Su. Et il le trouva finalement.

Hyun Woo fut surpris de voir Jung Su endormi sur un canapé, des feuilles toujours dans les mains. Il avait du s'assoupir en composant. Le rookie s'approcha doucement de la belle au bois dormant Jung Su, ne souhaitant pas lui faire peur en le réveillant brusquement. Il décida de s’asseoir près de lui, sans oser le déranger. Il l'observa sans un mot, pendant de longues minutes. Il n'avait pas envie de le réveiller alors qu'il devait être fatigué par son travail. Et puis Hyun Woo était attendri par cette vision... Malgré tout, le plus jeune fut s'ennuya bien vite et fut dérangé par tout ce calme. Hyun Woo était parfois égoïste et il avait envie que son hyung se réveille et s'occupe de lui. « Hyung ? »  Murmura-t-il faiblement. Même s'il voulait que Jung Su quitte le monde des rêves, il ne voulait toujours pas l’embêter.


Spoiler:
 




 « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU  Tumblr_n416fyOdUP1s2mdbto7_250 « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU  Tumblr_n417jxOCX01s2mdbto5_250
« La fille idéale ? Huuuuummmm .-. Une fille qui n'est pas vraiment une fille ? »
Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



 « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU  Empty
MessageSujet: Re: « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU     « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU  EmptySam 14 Déc - 23:55

TITRE :

  « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU




 

Des doigts frôlent la surface lisse et sombre d’un instrument aux courbes féminines,  qui laissait de marbre en temps normal le coach. Mais il veut séduire cette noble dame trônant au milieu de cette salle, avec son approbation muette, il s’assoit à ses côtés et observe avec ravissement les blancs et noirs apparats fièrement exposés. Puis, il s’enhardit et caresse un bref instant le bijou ivoire, la belle frémit et lâche un doux soupir harmonieux. Il semblerait qu’elle soit d’humeur joueuse, Jung Su se prend au jeu et improvise un série de cajoleries en la faisant vibrer  de ses mains agiles. S’appliquant à trouver encore et toujours l’accord majeur. Le plaisir est au rendez-vous, un dernier cri est poussé par l’amante en pleine extase. L’homme inspire profondément et sort de sa parenthèse endiablée, son regard se pose alors sur des partitions encore vierges, les idées fourmillent, cela faisait déjà quelque temps qu’il n’avait pas composé. Peut-être que cela lui ferait du bien? Sûrement même … Jung Su se relève et salue une dernière fois celle qui a partagé cet instant onirique avant de se saisir du paquet de feuilles et d’un stylo. Le stylo griffonnait frénétiquement le papier et peu à peu l’encre remplissait l’espace auparavant immaculé. Le temps défile à une vitesse folle, et ce n’est que 2 heures plus tard que le coach regarde avec stupéfaction l’heure affichée sur son téléphone. Encore une heure et il rentrerait, du moins c’est-ce qu’il croyait… En effet à peine quelques minutes plus tard Morphée l’avait cueilli  en son sein et l’avait entraîné à sa suite dans son monde chimérique.

Pour une fois le sommeil de Jung Su ne fut pas troublé par un quelconque cauchemar. Une aubaine pour le jeune coach qui avait bien besoin d’une nuit réparatrice. Certes sa couche de fortune n’était pas forcément des plus confortable, mais en  trois années de carrière il avait apprit à se contenter d’un clic-clac ou de quelques chaises alignées lorsque ses yeux peinaient à lire les paroles d’un futur titre. Ses  mains se resserrent inconsciemment sur les partitions, ce qui  n’empêche pas certaines de partir voleter un peu plus loin. Il fit un rêve à l’ambiance familière, le voici installé derrière le comptoir de son ami Kang Ju, comme à son habitude le jeune Britannique était parfaitement à l’aise et jonglait avec brio entre  bouteilles et shaker. Il avait beau dire que la célébrité de l’époque de Miяaقз n’était pas faite pour lui, cela ne l’empêchait pas d’être un show-man lorsqu’il était en service. Le coach arbore alors un sourire sur ses lèvres à cette pensée, les soirées passées en compagnie du barman étaient toujours des plus agréables, il aurait aimé conserver une telle entente avec le reste du groupe, mais vouloir n’est pas pouvoir… Une étrange sensation se fit ressentir, il était assis sur  un tabouret, alors pourquoi avait-il senti un poids s’affaisser près de lui? Peu importe, les sens nous jouent parfois des tours, et puis il en était à combien de verres déjà ? Il ne s’en souvenait plus tiens…. Alors qu’il avait reprit sa conversation avec Kang Ju une  voix familière mais lointaine retentit « Hyung ? ».

N’était-ce pas la voix du petit Hyun Woo? Si c’était bien elle, le coach fut alors automatiquement tiré  de son sommeil. Un œil s’ouvre timidement pour se refermer presque aussitôt , il avait eu confirmation de la présence de l’un de ses élèves qu’il avait prit sous son aile. Il parla d’une voix ensommeillée « Hyun Woo qu’est-ce que tu fais là? Un petit grognement franchit les lèvres du coach qui peinait à se réveiller. Tu ne devrais pas être avec les autres membres de ton groupe? » . L’ex-chanteur finit néanmoins par se relever et ébouriffer les cheveux du jeune garçon avant de s’étirer. «  Il s’est passé quelque chose pour que tu ne sois pas avec eux non ? Et comme tu ne voulais pas encore déranger ton manageur t’es venu trouver tonton Jungie hein ? » Jung Su lui souri alors, une chance pour le rookie que le coach soit instantanément de bonne humeur après avoir émergé du pays des songes. Il  soupira néanmoins en voyant les feuilles éparses sur le sol et se pencha pour les ramasser, ceci une fois fait il reprit la parole « Attend moi ici je reviens dans quelques minutes…Je suis sûre qu’une boisson chaude nous fera du bien à tous les deux. » après un dernier clin d‘œil complice l‘homme sortit de la salle de répétition. Il longea un couloir, et comme dit quelques minutes plus tôt il tira à la machine des boissons qui allait les réchauffer lui et son élève. Café noir serré et sans sucre pour lui, chocolat chaud pour Hyun Woo, il n’hésita pas à prendre un paquet de gâteau en plus, une petite faim est si vite arrivée. Une fois les mains chargées de ses provisions il prit le chemin du retour et arriva bien vite à destination. Il tendit le chocolat au rookie et s’installa à nouveau auprès de lui. « J’espère ne pas t’avoir fait trop attendre? Bref si tu as faim, il secoua le petit sachet de douceurs, sert-toi, ça restera entre nous. Un autre clin d’œil accompagna ses dires, en effet la vie d’idole vous contraignait à arborer un physique avantageux alors les écarts d’alimentation prohibé. Mais, nous ne restons que des humains après tout non?  Mais si tu m’exposais enfin ce qui t’a mené à moi, il eut un sourire engageant, je te suis toute ouïe Hyun Woo. »

Jung Su avait toujours ce sourire calme et posé qui vous détendait immédiatement, nombre de personnes se laissaient aller à la confidence avec lui. Confiance qu’il respectait car jamais il ne répéterait à quiconque vos secret, prenez le comme…un journal intime vivant? Pour le moment c’était Hyun Woo qui s’apprêtait à écrire …


Revenir en haut Aller en bas




☼ Modérateur
Bang Hyun Woo

Bang Hyun Woo


Modérateur


•• Mes notes : 254
•• J'habite : Au dortoir avec le reste du groupe.
•• Métier : Rookie. Idole : rap & maknae

 « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU  Empty
MessageSujet: Re: « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU     « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU  EmptyDim 22 Déc - 18:01

TITRE :

  « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU




 

 « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU  Tumblr_mxtx1j8iLS1t0jt8qo1_500

L’insécurité. Ce sentiment de pouvoir tout perdre du jour au lendemain, cette sensation de ne pas savoir où on se rend, si c’est le bon chemin à prendre… Souvent, Hyun Woo ressentait ça. Il n’était pas toujours à l’aise et même le fait d’être toujours entouré ne le rassurait pas. Bien au contraire, il avait peur. Encore plus peur. Il ne voulait pas qu’on l’abandonne, il avait besoin de compagnie mais il doutait sans cesse. De tout le monde et même de lui-même. Au fond, méritait-il toute cette attention, avait-il sa place ici, dans le groupe, sur scène ? Hyun Woo était un jeune homme rempli de doute mais qui ne le montrait guère. Derrière ses sourires espiègles, ses yeux rieurs, se cachait toujours un petit garçon très sensible. Il avait été blessé dans son enfance et cette douleur ne pouvait guérir. Elle était responsable de ses cauchemars et de ses nombreuses crises de jalousie, en autre.

Hyun Woo portait toujours un masque. Rare étaient les fois où il était honnête et avouait ses troubles aux autres, rares étaient les fois où il se montrait tel qu’il était, effrayé. Il n’aimait pas se confier et se montrer fragile. Il voulait paraitre cool, avoir l’air heureux, même quand ce n’était pas le cas. Et bien évidemment, parfois, ce besoin de se livrer naissait. Dans ces conditions, il avait besoin de parler, de trouver une oreille attentive. Jung Su faisait partit de ces personnes de confiance. Hyun Woo avait presque une confiance aveugle en lui et il se confiait très souvent à son aîné, sachant qu’il pouvait compter sur lui. Sans lui, Hyun Woo aurait été maintes fois seul. Par conséquent, lorsque le jeune rookie n’allait pas bien, il recherchait la présence de son ami. Parler lui faisait un bien fou et Jung Su lui apportait des conseils, l’aider à se changer les idées. Hyun Woo arrivait à souffler un peu, à être vraiment honnête avec lui. Et ce soir-là, Hyun Woo avait particulièrement besoin de la compagnie de son aîné. Ce fut pour cette raison que le jeune rookie se rendit dans une salle d’entrainement, encore éclairée, où se trouvait Jung Su. Le coach dormait sur le canapé et Hyun Woo fut attendrit de le voir endormi. Il avait certainement piqué du nez alors qu’il composait. Durant quelques minutes Hyun Woo le regarda sans oser le réveiller. Il ne voulait pas troubler son sommeil. Il semblait heureux, souriant. Hyun Woo surveilla sa respiration et il fut légèrement jaloux. Il avait envie de fermer les yeux lui aussi, et de penser à de belles choses mais dernièrement, il ne dormait pas comme un enfant. Il portait trop de contrariétés pour dormir paisiblement. Il avait besoin de se confier, alors il décida de réveiller son hyung. C’était égoïste mais il savait que le jeune homme allait comprendre. Il le comprenait toujours, il était toujours là.

Ce fut avec quelques difficultés que Jung Su quitta le doux monde du sommeil, faisant face à la réalité et prenant ainsi conscience de la présence de Hyun Woo. Le plus jeune se sentit légèrement mal à l’aise, à présent honteux d’avoir réveillé Jung Su. Il savait qu’il n’allait pas lui en vouloir, mais malgré tout, il regrettait de ne pas avoir attendu un peu plus longtemps. Il était impatient. « Hyun Woo qu’est-ce que tu fais là? Tu ne devrais pas être avec les autres membres de ton groupe? » Hyun Woo baissa les yeux, se souvenant de sa fuite. Il n’avait même pas donné d’explication, il s’était levé et avait quitté la place faisant preuve d’impolitesse. Il allait se faire réprimander, il le savait. Jung Su lui ébouriffa les cheveux avant de reprendre la parole. Hyun Woo était calme, et même s’il voulait se confier, il n’arrivait jamais à se lancer sans aide. «  Il s’est passé quelque chose pour que tu ne sois pas avec eux non ? Et comme tu ne voulais pas encore déranger ton manageur t’es venu trouver tonton Jungie hein ? » Un sourire timide apparu sur les traits de Hyun Woo. Il se gratta la nuque embarrassé, Jung Su le connaissait par cœur, ça en était même effrayant. Mais au moins, le rookie n’avait pas besoin de s’expliquer. « Attend moi ici je reviens dans quelques minutes…Je suis sûre qu’une boisson chaude nous fera du bien à tous les deux. » Il quitta la pièce, laissant un Hyun Woo pensif. Le regard lointain, quelque chose attira son attention. Une autre feuille se trouvait au sol, Jung Su ne l’avait certainement pas remarqué. Hyun Woo se leva pour la récupérer et reconnu l’écriture du plus vieux. Il observa la fiche, sans tout comprendre mais il souriait. Jung Su aimait composer et parfois Hyun Woo se demandait si écrire pouvait lui permettre de se libérer d’un poids. S’exprimer en chanson pouvait peut-être l’aider à s’ouvrir aux autres, réellement.

Bien vite Jung Su regagna la salle et tendit une boisson chaude à Hyun Woo. Ce dernier ne tarda pas à la prendre et regarda son nouveau trésor avec beaucoup d’envie, comme si c’était une pièce rare. « J’espère ne pas t’avoir fait trop attendre? Bref si tu as faim,  sert-toi, ça restera entre nous. » Il ne fallut pas une seconde de plus pour Hyun Woo. Il attrapa le petit sachet et l’ouvrit pour grignoter un peu. Son manager l’avait plusieurs fois disputé à cause des gâteaux qu’il achetait en douce, mais cette fois, il pouvait en manger sans se cacher. «  Mais si tu m’exposais enfin ce qui t’a mené à moi,  je te suis toute ouïe Hyun Woo. » Le concerné releva les yeux vers Jung Su et hésita un moment avant de prendre la parole, gêné. « Je ne te dérange pas trop hyung ? Tu étais en train de composer non ? Enfin… de dormir. Désolé de t’avoir réveillé… » Il souffla légèrement. Il était désolé mais en même temps, pas vraiment. Il avait vraiment envie de parler avec Jung Su. Il se lança finalement, après avoir bu une gorgée de son chocolat. Cela le réchauffa et lui donna du courage. « J’ai laissé les membres du groupe dans la salle où on s’entraînait. Ils discutaient avec des danseurs que je ne connais pas vraiment… Alors je suis parti faire un tour… Je… Je suis content de t’avoir trouvé hyung » Il marqua une légère pause, ne sachant pas par quoi commencer. « En fait, en ce moment, je ne me sens pas très bien. J’avais envie de parler… un peu. Mes… mes grands-parents me manquent beaucoup dernièrement et c’est un peu difficile. » Il n’avait peut-être pas eu de chance avec ses parents mais en ce qui concernait ses grands-parents, il n’avait pas à se plaindre, bien au contraire. Il avait toujours pu compter sur eux et ces derniers avaient toujours été derrière lui à l’encourager. Sans eux, il n’en serait pas là. Et, ses adorables parents, car c’était ses parents au final, lui manquaient atrocement. « Je suis assez fatigué et un peu seul parfois. J’aimerai tellement les revoir, mais… Je n’ose pas leur demander de venir. Séoul est tellement différent, et puis… » Il n’y avait plus de sourire sur son visage à présent. Il retenait même ses larmes, il était fatigué de prétendre aller bien, il voulait retrouver sa famille, même pour un instant.


Spoiler:
 




 « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU  Tumblr_n416fyOdUP1s2mdbto7_250 « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU  Tumblr_n417jxOCX01s2mdbto5_250
« La fille idéale ? Huuuuummmm .-. Une fille qui n'est pas vraiment une fille ? »
Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



 « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU  Empty
MessageSujet: Re: « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU     « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU  EmptySam 4 Jan - 6:38

TITRE :

  « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU




 

La soirée avait débuté par un interlude musical pour le coach, laisser ses mains glisser sur des touches d’ivoires, une si belle façon que d’exorciser ses sentiments. Les notes se juxtaposent et le plaisir lui seul se permet d’être virtuose.  Décidément les seules courbes un tant soi peu féminines que l’ex chanteur acceptait de caresser étaient bien celle d’un piano. Jung Su n’était pas vraiment du genre à se confier, il le faisait bien de temps à autre avec Kang Ju, mais … Même avec celui qui avait partagé l’aventure chimérique de Mirage n’arrivait pas à lui faire parler de tous les démons qui l’étreignaient. Mais L’homme était ainsi, écouter les peines des autres ne le dérangeait pas, néanmoins se livrer à autrui n’était résolument pas fait pour lui. Une chance, il avait trouvé dans la musique un exutoire parfait, il contait sans retenu ses joies, ses peines, ses colères, ses espoirs, son histoire. Ces temps-ci, enfin ces deux dernières années, le coach produisait toujours de biens sombres mélodies. Malgré les sourires qu’il pouvait distribuer, Jung Su restait bien souvent dans ses pensées, le passé le hantait et il avait bien du mal à se défaire de ce dernier. Pour beaucoup, le coach était une personne exempte de tous problèmes, si ce n’est que l’arrêt de sa carrière. L’arrête de se carrière… le début de la déchéance, avant cette dernière il avait tout pour lui la célébrité, un métier qui lui permettait de vivre de sa passion, un groupe soudé d’amis et …. Celui qu’il considérait comme l’amour de sa vie. Il se demandait bien ce qu’il avait pu bien devenir d’ailleurs ….

Les notes de ce soir avaient inspiré le coach qui s’était alors lancé dans une longue séance d’écriture, les notes chevauchaient des lignes, ne formant qu’une mélodie dans la tête de l’ex leader.  Certains écrivaient dans leurs journaux intimes, d’autres parlaient à leur animal, lui, il composait. Parfois, une larme muette franchissait le seuil de ses prunelles, la peine se faisant trop lourde à porter. Mais le lendemain était un autre jour et il continuait d’arborer un sourire étincelant pour ses élèves. La musique était sa vie, continuer d’exercer son métier le maintenait en vie. Qui sait ce qu’il serait devenu sans avoir conservé la musique, ce n’est pas comme si il n’avait songé à se suicider à l’arrêt de son groupe…Trève de mauvaise pensées, il ne pouvait plus le faire de toutes façons, ses paupières s’étaient peu à peu fermer et l’avaient laissé glisser dans un sommeil oublieux. Un rêve agréable s’était même imposé à lui. Une conversation avec son vieil ami Kang Ju dans un bar familier, le genre de songe qui vous laisse un doux sourire aux lèvres. Celui que l’on vient en général troubler pour vous demander quelque chose. Et cette fois-ci n’avait pas échappé à la règle, le jeune Hyun Woo l’avait tiré de cette rêverie agréable. Le réveil fut difficile et Jung Su peina un moment avant d’ouvrir les yeux. Le rookie  semblait gêné d’avoir interrompu le sommeil de son aîné, mais à présent il était trop tard pour faire marche arrière.

En observant de plus près, Hyun Woo ne semblait pas dans son assiette, une chose avait du se passer pour qu’il arbore cette petite mine. Il questionna alors le jeune homme sur la raison de sa présence ici, ce dernier se contentant de baisser les yeux. Voyant cela le coach s’était contenté d’ébouriffer affectueusement la tignasse du plus jeune. Il questionna à nouveau ce dernier et émit une hypothèse quand à la raison de la venue du Rookie. Le sourire timide qui naquit sur les lèvres de son vis-à-vis lui indiqua qu’il avait visé juste, ce qui était bien avec Jung Su, c’est qu’il lisait bien souvent en vous comme dans un livre ouvert. Il fallait dire que le coach déployait des trésors de compréhension et d’empathie envers autrui, il arrivait même à éprouver de la peine pour les personnes qu’il n’appréciait pas c’est dire. Hélas il arrivait aussi parfois qu’on abuse de cette gentillesse, et c’Est-ce pourquoi l’homme avait apris à tout de même conserver une certaine distance quand il jugeait une personne dangereuse pour lui. Et cela lui réussissait plus ou moins, nous ne sommes jamais à l’abris d’une erreur, le nom de Zhao Wan Su résonnant amèrement aux oreilles de l’ex leader. Une belle erreur qui avait participé à enrichir la cacophonie sentimentale où s’était embourbé Jung Su. Il chassa ces pensées et se releva demandant au jeune de rester ici un instant. L’informant qu’il allait leur chercher des boissons chaudes, il ne mit que peu de temps à en tirer et à revenir les mains chargées de ces dernières, portant avec lui en prime un paquet de douceurs. Un chocolat chaud sans gâteaux…quelle étrange idée non?


Hyun Woo ne se fit pas prier une minute de plus et ouvra le paquet avec un plaisir évident. Priver un adolescent en pleine croissance de quelques plaisirs alors qu’il ne comptait pas à la dépense, un crime pour Jung Su. Et enfin il  demande au jeune homme d’exposer enfin la raison de sa venue. Le concerné relève la tête, gêné, et prend la parole. «   Je ne te dérange pas trop hyung? Tu étais en train de composer non? Enfin … de dormir. Désolé de t’avoir réveillé… » Un léger soupir vint alors confirmer sa culpabilité. « Mais ne t’inquiète pas pour ça Hyun Woo… je t’ai bien dit que je serai là pour toi quelque soit l’heure non? ». Après ceci le jeune bu une gorgée de chocolat, lui donnant le courage pour continuer. « J’ai laissé les membres du groupe dans la salle où on s’entrainait. Ils discutaient avec des danseurs que je ne connais pas vraiment … ‘Et alors tu t’es en allé’ pensa le coach… Alors je suis parti faire un tour…Je…Je suis content de t’avoir trouvé hyung. Il marqua une pause avant de poursuivre. En fait en ce moment, je ne me sens pas très bien. J’avais envie de parler…un peu. Mes grands parents me manquent beaucoup dernièrement et c’est un peu difficile. » Hyun Woo était à fleur de peau, ce qui peina quelque peu Jung Su. « C’est normal que tu sois un peu démoralisé on passe tous par là quand nous sommes loin de nous familles, même moi quand j’étais en tournée je pensais avec nostalgie à ma famille. Mais cela nous fait grandir  Hyun Woo, néanmoins je comprends et tu as eu tout à fait raison de venir me parler, il ébouriffa une nouvelle fois la chevelure de son élève, tu aurais du venir plus tôt même …. » Le jeune rassuré continua alors sur sa lancée . « Je suis assez fatigué et un peu seul parfois . J’aimerais tellement les revoir, mais…Je n’ose pas leur demander de venir. Séooul est tellement différent, et puis… ». Plus de joli sourire sur le visage poupon, les larmes semblaient même sur le point de déborder en de longues  cascades sur les joues encore pleines et pas encore creusées de l’adolescent. Le coach posa son café et en fit de même avec la tasse de chocolat de son protégé, puis, il l’attira à lui dans une étreinte réconfortante. Il caressa les cheveux du plus jeune dans un geste presque maternel, la douceur dont Jung Su pouvant faire preuve se rapprochant nettement plus de celle d’une femme. «  Vide toi, ça fait du bien, franchement…Woonie, pourquoi tu n’es pas venu plus tôt? Il ne faut pas laisser les choses autant te submerger… Quant à tes grands parents il est vrai qu’il serait difficile de les faire venir ici… mais si tu demandais un petit weekend sabbatique hein? Je pourrais même venir avec toi pour soutenir cette demande? »

Si il y avait bien une chose qui écœurait le coach dans l’industrie de la musique c’était bien cela. Pour vivre de votre passion, il fallait sacrifier famille, connaissances, amis, repères et le tout dès votre plus jeune âge. Vous n’étiez plus un adolescent ou un enfant, mais un pure produit de consommation destiné à faire engranger un maximum d’argent. Les projecteurs cachent bien souvent des choses bien laides…


Revenir en haut Aller en bas




☼ Modérateur
Bang Hyun Woo

Bang Hyun Woo


Modérateur


•• Mes notes : 254
•• J'habite : Au dortoir avec le reste du groupe.
•• Métier : Rookie. Idole : rap & maknae

 « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU  Empty
MessageSujet: Re: « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU     « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU  EmptySam 18 Jan - 16:23

TITRE :

  « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU




 

 « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU  Tumblr_myyaloSBhY1totokzo2_250

« Mais ne t’inquiète pas pour ça Hyun Woo… je t’ai bien dit que je serai là pour toi quelque soit l’heure non? » Hyun Woo avait vraiment l’impression d’être un enfant capricieux, tout à coup. Il n’avait pas pu s’empêcher de réveiller son hung sous prétexte qu’il avait besoin de parler. Il regrettait tout en étant soulagé de la réaction de ce dernier. Il ne lui en voulait pas, il était toujours compréhensif. Hyun Woo lui offrit un sourire en remerciement. C’était un vrai réconfort de pouvoir compter sur lui, c’était une personne d’une très grande importance. Hyun Woo n’aimait pas se confier, même à ses grands-parents, alors Jung Su était quelqu’un de spécial en quelque sorte. Et dire qu’au début, Hyun Woo avait été très réticent, maintenant il ne pouvait plus se passer de la présence de son hyung.

Ainsi, Jung Su lui demanda ce qui pouvait bien tracassait le jeune rookie et celui-ci se lança et se confia maladroitement. « C’est normal que tu sois un peu démoralisé on passe tous par là quand nous sommes loin de nous familles, même moi quand j’étais en tournée je pensais avec nostalgie à ma famille. Mais cela nous fait grandir  Hyun Woo, néanmoins je comprends et tu as eu tout à fait raison de venir me parler, tu aurais du venir plus tôt même …. » Jung Su ébouriffa les cheveux de Hyun Woo qui hocha la tête, approuvant. Il voulait souvent retrouver son ainée mais soit il n’avait pas le temps, soit il n’osait pas. Même s’il arrivait à parler avec Jung Su, il n’était pas forcément très à l’aise pour faire le premier pas. Alors il attendait de trouver le courage, il attendait de ne plus pouvoir garder ça pour lui. Mais, il était toujours plus à fleur de peau et plus sensible. Heureusement Jung Su savait le rassurer. Et il avait tout à fait raison, qui plus est, Hyun Woo savait très bien qu’il n’était pas le seul dans cette situation. Beaucoup de ses amis idoles ressentaient la même chose mais, le jeune homme peinait de plus en plus à supporter cette distance. Pourtant, c’était lui qui avait décidé de venir à Séoul. Les raisons de sa venue étaient autres à cette époque et il était soulagé d’avoir trouvé sa voie. Etre idole était difficile mais il était heureux de cette vie, de pouvoir être sur scène et de recevoir de l’amour. Mais ses grands-parents étaient un gros manque que personne ne pouvait combler. C’était ses parents. L’idole continua ses explications, sans grande joie. Mais se dévoiler faisait du bien, il se libérait d’un poids même si la peine était toujours présente. Bien trop présente, tellement qu’il avait l’impression que les larmes allaient finir par lui échapper. Mais il ne voulait pas fondre en larmes, il ne voulait pas être aussi faible. Mais il était fatigué et il avait envie de craquer, au lieu de tout retenir. Il était épuisé de sourire.

D’un geste tendre, Jung Su tira le jeune garçon dans ses bras. Hyun Woo posa sa tête sur l’épaule de Jung Su qui lui caressait délicatement les cheveux. Cette attitude lui rappelait étrangement celle de sa grand-mère, toute cette tendresse le réchauffait et il se sentait bien. Il n’était pas seul et c’était comme être dans les bras d’une mère… «  Vide toi, ça fait du bien, franchement…Woonie, pourquoi tu n’es pas venu plus tôt? Il ne faut pas laisser les choses autant te submerger… Quant à tes grands parents il est vrai qu’il serait difficile de les faire venir ici… mais si tu demandais un petit weekend sabbatique hein? Je pourrais même venir avec toi pour soutenir cette demande? » Hyun Woo voulait vraiment craquer pour de bon mais malgré tout il retenait ses sanglots, même si malgré lui une larme glissa le long de sa joue. Il était triste et il avait même honte de sa faiblesse. Pourquoi n’arrivait-il pas à supporter cet éloignement ? Pourquoi est-ce que tout à coup, il avait besoin de les retrouver ? Bien évidemment, plusieurs raisons expliquaient ce nouveau besoin. « Je n’osais pas hyung. J’ai l’impression de faire un caprice…. » Il souffla légèrement. « Tu crois qu’on m’autoriserait ? Ne serait-ce pas trop injuste pour les autres ? » Hyun Woo ne pouvait pas se permettre de bénéficier d’une faveur comme celle-ci alors que ses amis ressentaient la même chose que lui. C’était injuste et il ne voulait pas blesser les autres, et il ne voulait pas être détesté, surtout. « J’ai vraiment envie de les voir, ça fait si longtemps. En fait, je ne les ai pas revus depuis que je suis devenu idole et même quand j’étais trainee, ce n’était pas évident. J’aurai aimé les voir à Noël mais on n’a pas eu cette opportunité… Hyung, comment  tu fais quand tu te sens seul ? Tu n’as pas un remède miracle pour aller mieux ? » Hyun Woo faisait de son mieux pour penser à autre chose lorsqu’il se sentait mal, mais même lorsqu’il était entouré de plusieurs personnes, il n’arrivait pas à être vraiment heureux. « Je deviens un peu caractériel dernièrement. Cette semaine, je me suis disputé avec beaucoup de monde, y compris ma meilleure amie… »

Malgré les appels téléphoniques qu’il pouvait échanger avec ses grands-parents, ça ne le rassurait pas. Il se demandait s'il avait eu raison de quitter son village natale. Il était nostalgique de cette époque. Mais ces pensées étaient souvent accompagnées d'un souvenir bien particulier... Il se revoyait dans le grand jardin de sa maison, sa grand-mère l'appelant pour rentrer manger. Il se jetait alors dans les bras de cette dernière et alla bien vite s’asseoir à la table de la cuisine, souriant à son grand-père déjà installé. Sa grand-mère le priait de se calmer et il faisait de son mieux, mais il était bavard et plein de vie. Pas facile d'arrêter un enfant aussi énergique.  « C'est l'heure du drama de maman!! Vite vite! » Le jeune enfant qu'il était, quittait brusquement la table pour rejoindre le salon où il y alluma immédiatement la télévision. Ses grands-parents le rejoignirent et s'installèrent à ses côtés. Mais contrairement à Hyun Woo, leur sourire n'exprimait pas la joie, c'était plutôt un sourire empli de tristesse, mais aussi d'incapacité. Ils souffraient de voir cet enfant espérer en vain. Mais, il ne pouvait pas le priver de ce bonheur. Même si celui-ci allait bien vite s'achever. En effet, après des souvenirs heureux où Hyun Woo souriait aux côtés de ses grands-parents, il se rappelait ensuite de la promesse inachevée de sa propre mère, sa mère qui n'était jamais revenue le retrouver, cette mère qui l'avait abandonné. A ces souvenirs, au souvenir de cette blessure encore ouverte, Hyun Woo était toujours submergé de cette colère qu'il n'osait exprimer. Dans son fort intérieur, il criait, il hurlait, il voulait se venger. Il savait pourquoi il avait décidé de venir à Séoul, il savait pourquoi il voulait être dans le divertissement mais il n'avait jamais pensé y être si heureux. A Séoul aussi, il avait des amis, une nouvelle famille. Puis surtout, il adorait son métier, il ne regrettait pas son choix. Il n'était plus simplement ici pour se venger, il était là pour vivre réellement. Alors même s'il doutait, il ne regrettait plus sincèrement. Mais, ce manque était permanent, malgré tout.

Spoiler:
 




 « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU  Tumblr_n416fyOdUP1s2mdbto7_250 « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU  Tumblr_n417jxOCX01s2mdbto5_250
« La fille idéale ? Huuuuummmm .-. Une fille qui n'est pas vraiment une fille ? »
Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



 « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU  Empty
MessageSujet: Re: « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU     « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU  EmptyVen 31 Jan - 0:22

TITRE :

  « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU




 

Une nouvelle fois, un  des élèves de Jung Su était venu le trouver pour jouir de ses conseils avisés, voir tout simplement parler. Le métier de coach vocal ne se bornait pas au «  je t’aide à améliorer ton chant  and bye», ou bien dans ce cas là  il serait grand temps de changer de métier. Pour l’ex chanteur, il se devait également d’être là dans les moments de doute, de peine et même de joie de ces étoiles. Si il y avait une notion qu’il ne fallait jamais négliger dans ce métier, c’était bel et bien le contact, le relationnel.  Derrière chaque usine à titres, se trouve un être humains, avec des sentiments, des rêves, des déceptions, des coups de blues, une donnée que nombre de personnes avaient tendance à oublier. Petit rappel général, un artiste est avant tout un être humain! Hélas comme à chaque fois, le coach se devait d’être là pour une nouvelle fois ramasser les pots cassés. Ce soir, c’était le jeune Bang Hyun Woo qui avait besoin de lui. Un rookie avec qui il avait bien eu du mal au début, il fallait l’avouer. Néanmoins, à force de patience et de persévérance, Jung Su avait réussi  à apprivoiser le jeune homme, découvrant une personne cachant une grande tristesse derrière ses sourire, portant un masque dissimulant ses fêlures. Un caractère qui faisait écho à celui du coach qui dissimulait avec brio ses nombreux coups de blues derrière un doux sourire. Ce dernier trompant de nombreuses personnes, difficile à croire que Park Jung Su, le coach le plus sympathique et souriant de la New Generation, se trouvait être malheureux dans son existence actuelle non ?  Une chose est sûre, il était le plus à même d’aider ces jeunes comme on l’avait fait pour lui durant ses années à la SM.

Jung Su, touché par le désarrois du jeune homme, avait finit par le prendre dans ses bras. L’entourant d’une étreinte protectrice, presque maternelle. La chevelure de Hyun Woo est caressée lentement dans un geste apaisant, le coach attendait qu’il se vide, qu’il explose, mais comme toujours le jeune homme se retenait. Néanmoins, une larme coule sur une joue encore pleine, pas tout à fait désertée par l’adolescence, et vint s’écraser sur le haut du coach.  Coulée salée qui fut rapidement chassée et effacée par le pouce du plus vieux. «  Je n’osais pas hyung. J’ai l’impression de faire un caprice… ». Jung Su soupira en même temps que son élève, comme à chaque fois, Hyun Woo avait patienté jusqu’à ce qu’il ne puisse plus en supporter d’avantage… Comportement qui inquiétait quelque peu le coach, et si un jour il se retenait trop ? Que la pression soit telle, que le pire arrivait ? Il chassa bien rapidement ces pensées avant de prendre la parole.  «  Pabo Woonie, il ébouriffa les cheveux du jeune homme en souriant doucement, tu ne fais pas de caprice… tu es juste une personne à qui l’absence de sa famille se fait trop dure… ».  Jung Su tapota le dos du jeune homme qui reprit la parole. « Tu crois qu’on m’autoriserait ? Ne serait-ce pas trop injuste pour les autres ? ». Le coach marqua un temps de pause et se recula, non sans avoir ébouriffé  une dernière fois la chevelure de son protégé, il prit une bouteille d’eau et se désaltéra avant de répondre. « Qui ne tente rien n’a rien Hyun Woo, il faut toujours essayer et puis…la Ng est bien plus compréhensive que certaines  compagnies, alors essayes juste … Quant au fait que ce soit injuste, la vie  est ainsi faite, et puis….si l‘on t‘accorde cette faveur, je pense qu‘on finira bien par l‘accorder tôt ou tard à d‘autres. Vous n‘êtes pas enchaînés ici, la preuve certains trainee n‘habitent même pas au sein de nos locaux.» Il lui sourit d’un air rassurant et se tut, sentant que le jeune homme avait encore à dire.

« J’ai vraiment envie de les voir ça fait si longtemps . En fait, je ne les ai pas revus depuis que je suis devenu idole  et même quand j’étais trainee, ce n’était pas évident. J’aurai aimé les voir à Noël mais on n’a pas eu cette opportunité…Hyung, comment tu fais quand tu te sens seul ? Tu n’as pas un remède miracle pour aller mieux ? ». Un remède miracle ? Si seulement, on ne fuit la peine que momentanément. Même lorsque la musique aidait Jung Su, il finissait par ressombrer, la vie est une roue d’instants heureux et tristes, permettant de jouir au mieux des  bons moments et de tirer leçon de mauvais. Fuir à tout prix la douleur n’était pas le moyen le plus indiqué pour être heureux, les personnes les plus comblées en apparences étant les plus malheureuses en réalité. Prenez donc l’exemple de ces enfants de millionnaires qui  fréquentent des établissements huppés, partent en vacances dans des destinations de rêves, on tout ce qu’ils désirent …et au final leurs biens leur empêchent d’apprendre à appréhender la réalité et à la première difficulté, leur château de carte fortement ébranlé ne met pas longtemps à s’écrouler… « La musique Hyun Woo, la musique, chante, compose, joue… c’est un exutoire béni…et puis c’est une occasion d’exercer ton sens artistique aussi. » Il ponctua sa phrase d’un clin d’œil entendu, restant tout de même un coach vocal qui poussait ses élèves à user de leur talent à chaque fois qu’ils le pouvaient.  Une autre confidence du trainee ne tarda pas à se faire entendre. « Je deviens un peu caractériel dernièrement . Cette semaine, je me suis disputé avec beaucoup de monde, y compris ma meilleure amie… ». Jung Su sembla étonné par les paroles de Hyun Woo, peinant à l’imaginer se quereller avec des personnes qu’il appréciait en temps normal. La pression et la peine étaient des sentiments bien plus néfastes que l’on pouvait imaginer. Allant jusqu’à modifier votre caractère, rien de définitif mais les dégâts causés par ces changements, eux risquaient de l’être. Il posa sa main sur l’épaule du plus jeune  et lui sourit doucement. «  Tu sais, ça arrive à tout le monde d’avoir de tels moments…l’important étant de savoir s’excuser auprès des personnes qui ont pati de nos changement d’humeurs. Par contre s’il te plait, vient donc te confier plus souvent Hyun Woo, c’est mauvais de tout garder pour soi…vraiment.. ».

Une idée germa alors dans l’esprit du coach qui se releva rapidement, il se placa derrière le piano et fit signe au trainee de s’approcher. «  Tu sais quoi? Nous allons nous changer les idées tous les deux, ressasser des mauvaises choses c’est mauvais! ». L’ex chanteur commença à interpréter les premières notes d’un titre connu et chéri par Hyun Woo, il lui fit un clin d’œil avant de poursuivre. « Et bien alors ? Je t’attends mon chère chanteur… ». Il l’incita à chanter en en faisant de même, espérant que Hyun Woo le suive dans  cette direction. La musique guérit bien des maux alors pourquoi ne pas se laisser tenter ?

Hors-Jeu:
 


Revenir en haut Aller en bas




☼ Modérateur
Bang Hyun Woo

Bang Hyun Woo


Modérateur


•• Mes notes : 254
•• J'habite : Au dortoir avec le reste du groupe.
•• Métier : Rookie. Idole : rap & maknae

 « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU  Empty
MessageSujet: Re: « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU     « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU  EmptyMar 11 Mar - 15:23

TITRE :

  « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU




 

Une main ébouriffant des cheveux. Cela aurait pu être un geste anodin mais pour Hyun Woo, ce simple geste était une source de chaleur. Cette sensation le faisait doucement sourire, se sentant heureux de ce tendre contact. Les mots de Jung Su l’aidaient sans aucun doute à aller mieux, à sourire sincèrement, mais les gestes qui accompagnaient ses conseils étaient également une source non négligeable d’aide pour le jeune homme. Il se sentait bien auprès de Jung Su et même s’il se plaignait, même s’il avait envie de craquer une bonne fois pour toute, au fond, il allait déjà un peu mieux. « Pabo Woonie, tu ne fais pas de caprice… tu es juste une personne à qui l’absence de sa famille se fait trop dure… » Le jeune homme hocha simplement la tête. C’était naturel, c’était un sentiment humain. N’était-il pas normal qu’à son jeune âge, ses proches lui manquent ? Oui, c’était tout à fait compréhensible mais malgré tout, pour Hyun Woo il s’agissait d’une faiblesse. C’était lui qui avait décidé de devenir idole, il savait ce qu’il l’attendait. Enfin, il imaginait une vie difficile mais il y a une différence entre imaginer et vivre. La réalité était à la fois belle et douloureuse pour une célébrité. Et Hyun Woo savait que c’était le début et que rien n’était gagné, qu’il ne devait pas faiblir, qu’il devait fournir maintes efforts pour que son rêve ne prenne pas brusquement fin. Si cela arrivait, il ne savait ce qu’il pouvait advenir de lui.

Jung Su avait certainement raison, prendre ses distances et retourner voir ses grands-parents était une bonne idée, ça ne pouvait que lui faire du bien. Mais, cela semblait si compliqué, et si injuste. Pouvait-il se permettre, ne serait-ce qu’une journée, de s’éloigner de sa vie d’idole pour n’être que Bang Hyun Woo, un adolescent comme les autres ? Il était heureux en tant qu’idole, vraiment. Mais la fatigue, ses problèmes le rendaient un peu dépressif. « Qui ne tente rien n’a rien Hyun Woo, il faut toujours essayer et puis…la Ng est bien plus compréhensive que certaines  compagnies, alors essayes juste … Quant au fait que ce soit injuste, la vie  est ainsi faite, et puis….si l‘on t‘accorde cette faveur, je pense qu‘on finira bien par l‘accorder tôt ou tard à d‘autres. Vous n‘êtes pas enchaînés ici, la preuve certains trainee n‘habitent même pas au sein de nos locaux. » Le jeune rookie approuvait les dires de son ami et au fond, il savait qu’il avait raison. Et puis, il ne risquait rien à demander. Mais malheureusement, tout n’était pas aussi simple pour lui, dans sa tête. Il n’assumait pas parce que c’était vraiment un signe de faiblesse à ses yeux. Il n’en était rien mais Hyun Woo ne changeait pas facilement d’avis. « Ce serait bien d’avoir quelques jours de repos plutôt. Je ne voudrai pas décevoir les autres, hyung. Ils pourraient penser que je ne fais aucun effort, tu ne penses pas ? » Il n’était pas vraiment à l’aise, contrairement à d’habitude. Il n’aimait pas vraiment s’ouvrir, même auprès de Jung Su même si avec lui, ça venait plus ou moins naturellement à présent. Il avait fallu du temps pour Hyun Woo mais sans la présence de Jung Su, il se demandait vraiment s’il aurait pu continuer jusque-là. Parfois, il se demandait sincèrement si tout cela valait le coup… La célébrité lui faisait encore peur, d’une certaine façon.

Hyun Woo continua à parler de son envie de retrouver sa famille et il demanda également conseil à son hyung. Existait-il un remède miracle ? « La musique Hyun Woo, la musique, chante, compose, joue… c’est un exutoire béni…et puis c’est une occasion d’exercer ton sens artistique aussi. »  Un sourire s’afficha sur le visage de Hyun Woo. Il regardait son hyung avec une pointe d’admiration. « Alors, j’essaierai ça. » Après tout si, ça pouvait lui permettre de s’améliorer dans son domaine, c’était une bonne chose. Et puis Hyun Woo était vraiment intéressé par la composition, alors cette idée lui convenait vraiment, même s’il ne savait pas comment s’y prendre. En tout cas, pour le moment, il se livrait à Jung Su, et ça, ça l’aidait. « Tu sais, ça arrive à tout le monde d’avoir de tels moments…l’important étant de savoir s’excuser auprès des personnes qui ont pati de nos changement d’humeurs. Par contre s’il te plait, vient donc te confier plus souvent Hyun Woo, c’est mauvais de tout garder pour soi…vraiment.. ». A nouveau, le jeune homme hocha la tête tout en ayant un sourire embarrassé. Il voulait vraiment venir le voir mais de nature il était quelqu’un d’assez secret, alors ce n’était pas évident pour lui de se confier. Il attendait toujours trop longtemps, il savait que ce n’était pas une bonne chose. Il savait que tout garder pour soi n’était pas une solution et que les problèmes ne se résolvaient pas de cette façon, malheureusement. Les choses n’étaient pas aussi simple. On pouvait prétendre allait bien, les problèmes ne disparaissaient pas pour autant. La magie, ça n’existait pas. « Oui hyung, je viendrai si ça ne va. Merci. » Il était un peu timide mais il était vraiment sincère, il devait beaucoup à Jung Su.

Jung Su se leva tout à coup, avant de proposer quelque chose de fort intéressant. En effet, il venait de prendre place au piano et invitait Hyun Woo à se rapprocher de lui. Le jeune rookie se leva, se frotta ses genoux, par habitude, et s’approcha rapidement. « Tu sais quoi? Nous allons nous changer les idées tous les deux, ressasser des mauvaises choses c’est mauvais! ». Hyun Woo approuva avec un sourire. Ce même sourire s’agrandit lorsqu’il reconnut les notes. C’était une chanson que Hyun Woo aimait beaucoup et qu’il avait souvent chanté, à sa façon. « Et bien alors ? Je t’attends mon chère chanteur… ». Il s’agissait de la chanson : The Reason I Became A Singer du chanteur Shin Yong Jae. D’une certaine façon, Hyun Woo se sentait proche de cette chanson et des paroles tout particulièrement. Il se reconnaissait, il ressentait la même chose. « Je voulais que vous me voyiez, me compreniez et pensiez à moi » C’était pourquoi il montait sur scène. Doucement, Hyun Woo commença à chanter cette douce chanson, remplie d’émotion. Bien évidemment, il n’était pas capable de monter comme cet incroyable artiste ou même ne serait-ce que garder la même tonalité, il n’était pas aussi talentueux. Il était plus doué en rap, bien évidemment. Mais ce n’était pas important, l’émotion était là, même si la voix n’était pas extraordinaire. Et Hyun Woo était heureux, c’était un peu comme se dévoiler mais en chanson, ce n’était pas aussi difficile. « Si je vais sur un plateau TV et chante, il se pourrait que vous me voyiez Si vous m'entendez, si vous me voyez, il se pourrait que vous me trouviez... » Même si la chanson avait pu le faire pleurer, cette fois-ci elle le faisait sourire. Hyun Woo regardait Jung Su avec ce même sourire, un sourire reconnaissant. « Hyung, j’aimerai t’entendre chanter~ » Ai-je oublié de dire que le jeune homme était fan, également. « Je n’ai pas envie de me ridiculiser plus longtemps en chantant une chanson comme celle-ci. On devrait chanter autre chose, dans mes capacités. » Il rigola, son premier rire de la journée. Jung Su était un coach mais il n’était pas là pour travailler cette fois-ci, alors autant s’amuser. « J’éviterai de chanter comme dans un karaoké je te le promets~ » Pour encourager son hyung à accepter sa proposition, il n’hésita pas à user d’une arme qui pouvait parfois s’avérer redoutable : l’aegyo. Il était jeune, autant profiter de cet atout, n’est-ce pas ?


Spoiler:
 




 « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU  Tumblr_n416fyOdUP1s2mdbto7_250 « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU  Tumblr_n417jxOCX01s2mdbto5_250
« La fille idéale ? Huuuuummmm .-. Une fille qui n'est pas vraiment une fille ? »
Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



 « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU  Empty
MessageSujet: Re: « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU     « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU  EmptyVen 18 Avr - 13:47

TITRE :

  « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU




 

Une nouvelle fois le coach s'était fait rassurant et doux, ébouriffant affectueusement la chevelure du rookie, le sentant se détendre un peu sous ses doigts. La voix de Hyun Woo n'avait pas résonné dans la pièce mais un petit hochement de tête avait indiqué qu'il avait comprit les paroles du châtain. Comme d'habitude, les mots du plus vieux faisaient peu à peu leur chemin dans l'esprit de son interlocuteur . Il ne le pressait pas à répondre, bien conscient du tumulte intérieur provoqué par ses mots, rajouté à la tempête de doute qui faisait déjà rage dans l'esprit de son vis-à-vis. Il se demandait bien après tout comment il aurait réagit si à 17 ans on l'avait contraint à quitter tout  ceux qu’il aimait pour embrasser une  carrière un jour . À cet âge là, il rentrait tous les soirs après ses entraînements, même aujourd'hui il conservait des liens étroits avec ses parents , alors être privé de ce qu'il avait de plus cher à ce moment de sa vie, il avait du mal à se l'imaginer. Néanmoins, le rookie tempère. «Ce serait bien d’avoir quelques jours de repos plutôt. Je ne voudrai pas décevoir les autres, hyung. Ils pourraient penser que je ne fais aucun effort, tu ne penses pas ?». Les lèvres du coach s'étirèrent et il caressa une nouvelle fois la tête du plus jeune en secouant la tête. «Woonie... Si ce sont de bons camarades, bien évidement qu'ils sont conscients de tes efforts. Mais une discussion entre vous ferait le plus grand bien, la communication dans un groupe est primordiale. Peut-être qu'il serait en effet nécessaire de vous accorder une pause à tous.».

Le coach continue de distribuer nombre de paroles et conseils rassurants. Mais à chaque fois, il finissait toujours par revenir aux origines, au seul conseil  qu’il considérait comme valable et intemporel: la musique .  Le seul remède qu'il connaissait, la cure à tous ses problèmes. Lorsque l'on est dans l'industrie de la musique, elle est censée être au départ une passion non ? Et même si cette dernière était à présent source de revenus, n'était-ce pas la vocation d'une passion de nous faire nous évader et d'oublier nos problèmes ?  Les mots du coach vocal atteignent leur cible et Hyun Woo le gratifie d'un sourire éclatant, une pointe admiration illuminant son regard. « Alors j’essaierai ça. » . Pour toute réponse, le châtain lui adressa un clin d’œil complice, satisfait de voir que le rookie approuvait ses conseils. Le plus jeune avait alors continué sur sa lancée et avait confié d'autres de ses problèmes, faisant mention de son humeur plus que mauvaise ces derniers temps et sa récente dispute avec sa meilleure amie. Une fois de plus Jung Su s'était fait rassurant, lui suggérant que des excuses devraient suffire et que le plus jeune devrai éviter à l'avenir de se faire trop secret. Garder ses plus noirs sentiments pour soi n'est jamais chose aisée, cela ne fait que vous ronger un peu plus chaque jour. Certains crient, d'autres court, d'autres encore écrivent, mais si ces idées ne venaient pas à vous, alors l'écoute d'un ami fidèle devenait indispensable. Hyun Woo hocha la tête avec un petit sourire gêné. «Oui hyung, je viendrai si ça ne va pas. Merci. ». Comme si il avait été prit en faute. Après tout, ce n'était pas dans le caractère du rookie de se laisser aller à la confidence, Jung Su se rappelle encore les nombreuses batailles qu'il avait du mener afin d'arracher quelques mots à cette tête de mule boudeuses. D'autres ce seraient arrêter à cet aspect de la personnalité du plus jeune, le coach, lui, refusait se s'avouer vaincu et avait persisté, et ce n'était qu'à force de patience et douceur qu'il avait réussi à apprivoiser la bête, ce qui fut loin d'être chose aisée....

Ne préférant pas continuer à broyer de sombres pensées, le châtain s'était relevé d'un seul bond, toujours aussi vif et alerte malgré l'heure avancé et son réveil récent. Il avait invité Hyun Woo à s'approcher et à l'accompagner de sa voix, ses doigts s'étaient tout naturellement posés sur les blanches et les noires interprétant un titre cher au cœur du plus jeune. La voix n'était peut-être pas au rendez vous, le rookie étant bien meilleur en rap, mais l'émotion l'était par contre. Point de larme pour cette fois-ci, c'est même un sourire reconnaissant qui lui fut adressé, ce qui réchauffa son cœur. Le sourire de ceux que l'on aime étant la plus belle des récompenses lorsque l'on mettait du cœur à alléger leur peine. Le morceau se stoppe, et le plus jeune a une demande qui n'étonna même pas Jung Su. « Hyung, j'aimerai t’entendre chanter. Je n'ai pas envie de me ridiculiser plus longtemps en chantant une chanson comme celle-ci. On devrait chanter autre chose, dans mes capacités. ». Un rire gratifia l'oreille du coach, ce qui amena un sourire ravi sur ses lèvres. « J'éviterai de chanter comme dans un karaoké je te le promets. ». Ces dernières paroles étant accompagné d'une mimique particulièrement mignonne qui ne manqua pas de faire fondre le châtain qui soupira tout de même. «  Tu crois qu'après tout ce temps tu as encore besoin de m'acheter ? Hum...Il marqua un bref temps de pause. Alors comme ça tu veux m'entendre pousser la chansonnette ? Et bien tu ne vas pas être déçu, mais je te préviens, interdiction de ne pas m'accompagner, sinon je serais contraint...Un petit sourire  malicieux, voir un brin effrayant étira les lèvres du coach qui se plaisait parfois à faire peur... de transformer ta prochaines séance en cauchemar. » . Quelle menace venant du châtain...quoique les mauvais jours il pouvait se transformer en bourreau de travail, chacun ses petites faiblesses après tout. Puis, il éclata de rire, content de son petit effet, il s’éclaircit la voix et se réinstalle correctement derrière le piano.

« Bon et bien nous allons pouvoir nous lancer, et un, et deux et... » . Le coach souriait d'avance anticipant déjà sa future bêtise en approche, qui avait dit qu'on s'assagissait en prenant de l'âge ? Les notes résonnent et annoncent déjà le ton, pour sûr que le rookie les avait déjà reconnu. «Hakuna Matata, mais quelle phrase magnifique ! Hakuna Matata, quel chant fantastique !  Ces mots signifient, que tu vivras ta vie, sans aucun souci, philosophie, Hakuna Matata ! » . Le châtain continuant et persistant dans son chant léger, se permettant tout de même de revisiter certaines notes à sa façon, on était un artiste ou on ne l'était pas. D'où venait ce choix soudain de chanson ? Vous savez, les deux cousins étaient de grand férus de Disney, et en bon fans qui se respectaient...Hakuna Matata était devenu leur mantra. Quelle classe folle n'est-ce pas ? Oui, se prendre au sérieux n'était résolument pas pour Jung Su. Le morceau terminé, il attrape une bouteille d'eau qui siégeait sous l'instrument et en avale une longue gorgée.  « Alors, content ? Son sourire affichant la satisfaction due à son choix de morceau. Tu ne t'y attendais pas hein ? Il lui fit un petit clin d’œil. Je vais t'avouer un secret... J'ai cinq ans d'âge mental, mais ça reste entre nous hein Woonie ? »


Revenir en haut Aller en bas




☼ Modérateur
Bang Hyun Woo

Bang Hyun Woo


Modérateur


•• Mes notes : 254
•• J'habite : Au dortoir avec le reste du groupe.
•• Métier : Rookie. Idole : rap & maknae

 « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU  Empty
MessageSujet: Re: « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU     « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU  EmptyVen 9 Mai - 22:38

TITRE :

  « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU




 

Il n’y avait rien de plus réconfortant que de sentir la chaleur d’une autre personne. Grâce aux tendres gestes de Jung Su, Hyun Woo se sentait beaucoup plus détendu et libéré d’un poids. Il n’y avait que Jung Su qui était capable de l’apaiser de la sorte, par ses mots et par ses gestes. C’était pour cela qu’Hyun Woo continuait de voir le coach lorsqu’il était en plein doute et qu’il sentait qu’il était sur le point de craquer. Il ne voulait pas que des larmes se déversent sur ses joues, il voulait être rassuré et faire disparaitre ses problèmes autrement que par des larmes. Les larmes ne faisaient rien disparaitre, la douleur restait présente même après que l’eau salé ait été séchée. «Woonie... Si ce sont de bons camarades, bien évidement qu'ils sont conscients de tes efforts. Mais une discussion entre vous ferait le plus grand bien, la communication dans un groupe est primordiale. Peut-être qu'il serait en effet nécessaire de vous accorder une pause à tous.» En effet, tout comme Hyun Woo, les membres du groupe avait besoin d’une pause. Chaque jour ils fournissaient un travail acharné sans pouvoir retrouver la chaleur de leur famille, c’était frustrant ; Hyun Woo n’était pas le seul à ressentir cette solitude profonde. Il voulait s’échapper de l’emprise de ce poison car il ne voulait pas devenir insupportable seulement à cause du manque de sa famille. Il ne pouvait pas se montrer faible alors que les autres faisaient de leur mieux. « J’en parlerai avec eux hyung… » Il en avait le profond désir mais il n’était pas sur de respecter cette envie. En parler c’était comme affirmer ses troubles à cœur ouvert. Hyun Woo voulait garder ses peurs, ses problèmes. Il ne voulait pas partager. Jung Su était vraiment une exception. Il avait réussis à briser la carapace entourant le cœur de Hyun Woo et le jeune homme ne savait toujours pas comment il avait fait. Jung Su n’était pas n’importe qui, c’était une épaule sur laquelle on pouvait se reposer, des oreilles attentives, une voix réconfortante.

Hyun Woo écouta les conseils de son aîné et les nota dans un coin de son esprit, ne voulant pas les oublier. Jung Su savait de quoi il parlait après tout, l’écouter était sage.  Ainsi rassuré, Hyun Woo continua d’échanger les conflits contre lesquels il luttait au mieux. En parler, ça lui faisait étrangement du bien. Cependant, comme Jung Su le disait si bien, la musique était vraiment un bon remède. Même si Hyun Woo n’était pas un talentueux chanteur, chanter cette chanson lui fit beaucoup de bien. Parce que ce n’était pas n’importe quelle chanson. C’était une chanson qui avait du sens pour lui, qui lui parlait. A chaque fois qu’il l’écoutait, son cœur se serrait et souvent les larmes accompagnaient la belle voix du chanteur. Hyun Woo voulait qu’on le voit, qu’on l’admire… En réalité, il voulait tout simplement exister … Il voulait être aimé.

Apaisé, Hyun Woo se sentait à présent d’humeur beaucoup plus joueuse et il voulait chanter avec Jung Su. Après tout, Hyun Woo était également très admiratif du coach. «  Tu crois qu'après tout ce temps tu as encore besoin de m'acheter ? Hum...  Alors comme ça tu veux m'entendre pousser la chansonnette ? Et bien tu ne vas pas être déçu, mais je te préviens, interdiction de ne pas m'accompagner, sinon je serais contraint... de transformer ta prochaine séance en cauchemar. »  Amusé, les lèvres de Hyun Woo s’étirèrent en un grand sourire. « Hyung, tu me menaces ? Je pensais que tu m’aimais bien~ » Le rookie tira la langue avant de reprendre, toujours souriant. « Bien sûr que je t’accompagne ! Je ne veux pas prendre de risque. » A vrai dire, il était impatient de pouvoir chanter avec Jung Su, en espérant connaître le morceau bien sûr. « Bon et bien nous allons pouvoir nous lancer, et un, et deux et... » Les notes résonnèrent dans la salle et les yeux de Hyun Woo s’agrandirent immédiatement lorsqu’il reconnut cette fameuse mélodie… « Hyung, tu plaisantes hein ? » Murmura-t-il dans un premier temps, peinant à y croire. «Hakuna Matata, mais quelle phrase magnifique ! Hakuna Matata, quel chant fantastique !  Ces mots signifient, que tu vivras ta vie, sans aucun souci, philosophie, Hakuna Matata ! » Non, le coach avait bel et bien osé. Riant dans un premier temps, Hyun Woo termina par suivre son hyung, de bonne humeur. Ce choix de chanson était surprenant mais amusant. Hyun Woo se revoyait petit, devant sa télévision, chantonnant le même air, excité comme tout enfant. Une simple chanson pouvait vraiment ramener en mémoire d’agréable souvenir. Sa grand-mère sur le canapé, se mettant brusquement à danser sur cette chanson avant d’être rejointe par son petit-fils, dont le sourire dévoilait toutes ses dents. Cette image était adorable et Hyun Woo était ému.

La musique et ce moment fort agréable s’acheva finalement. « Alors, content ? Tu ne t'y attendais pas hein ? Je vais t'avouer un secret... J'ai cinq ans d'âge mental, mais ça reste entre nous hein Woonie ? » Pour la seconde fois, Hyun Woo ria de bon cœur, encore surpris par Jung Su. Ce dernier était imprévisible et arrivait vraiment à mettre Hyun Woo de bonne humeur. Comment avait-il pu être si distant au début de leur relation ? « Comment aurais-je pu m’attendre à ça hyung ! Tu exagères, tu m’as eu » Il marqua une pause avant de reprendre taquin. « Je ne sais pas… peut-être que je devrais plutôt le révéler à tout le monde à l’agence. » Un petit rire lui échappa à nouveau. « C’était amusant hyung ! » Avoua-t-il  avant de rejoindre Jung Su devant le piano, s’asseyant à côté de lui. « Dis… tu pourras me l’apprendre ? » Demanda-t-il tout en venant poser délicatement ses doigts sur ce magnifique piano. Avec délicatesse –ayant peur de faire une bêtise- il appuya sur quelques touches de cet instrument. Des notes choisies au hasard s’échappèrent. « J’aimerai bien savoir jouer du piano, aussi bien que toi. Heureusement que j’ai la guitare pour charmer les filles, hein ? » Cette fois-ci, ce fut à son tour d’offrir à clin d’œil. « Je crois qu’un jour je t’écrirai une chanson hyung ! Pour te remercier… » Annonça timidement Hyun Woo. Il n’était pas du genre à faire dans le sentimental. A moins qu’il soit énervé ou frustré.




 « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU  Tumblr_n416fyOdUP1s2mdbto7_250 « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU  Tumblr_n417jxOCX01s2mdbto5_250
« La fille idéale ? Huuuuummmm .-. Une fille qui n'est pas vraiment une fille ? »
Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



 « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU  Empty
MessageSujet: Re: « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU     « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU  EmptyMer 28 Mai - 1:04

TITRE :

  « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU




 

Les sages paroles sont distribuées et le coach ne comptait pas l'attention qu'il pouvait donner au rookie qui s'était peu à peu détendu . Il était toujours difficile, même pour Jung Su, de venir en aide à ce dernier, le jeune homme attendant toujours d'être à la limite du point de non retour avant de trouver le plus vieux et ses conseils avisé. Le métier veut qu'une star grandisse sous les projecteurs, néanmoins star ou non, un ado reste un ado avec les mêmes questionnements et maux. Et oui, grande nouvelle pour certains, derrière l'image parfaite que l'on nous  distribue, ce rêve sur papier glacé , se trouve un être humain comme vous et moi. Fait que déplorait bien souvent l'ex célébrité, mais là n'était pas la question, il s'égarait une nouvelle fois dans ses pensées. « J'en parlerai avec eux hyung... ». Un sourire doux avait  alors étiré les lèvres du châtain, pas convaincu de la véracité de ces paroles, il connaissait que trop bien Hyun Woo. Certes il était sincère en prononçant cette phrase, néanmoins chassez le naturel... Il s'empressera de vous revenir au galop.

En parlant de naturel … Jung Su avait une nouvelle fois décidé de guérir les maux par la musique, considérant cette dernière comme le seul instrument de guérison possible pour les plaies à l'âme. Que serait un artiste sans cette dernière ? Pas grand chose... Le jeune homme s'était empressé d'interpréter un titre cher à son cœur, la justesse n'avait pas été au rendez-vous, mais peut importe, ce soir ils n'étaient pas en répétition, mais deux âmes réunies autour de leur passion.Finalement, le traitement avait eu l'effet escompté et le sourire du rookie était enfin de retour, il se fit même plus  taquin et conquérant. « Hyung, tu me menaces ? Je pensais que tu m'aimais bien ! » Une langue mutine sortant au même moment de la bouche de ce petit diablotin, extirpant un rire de la gorge du coach qui secoua la tête, amusé par les pitreries de son interlocuteur. « Bien sûr que je t'accompagne ! Je ne veux pas prendre de risque. ». Le châtain feignit un air peiné avant de se lancer dans son interprétation au piano. Il posa sa main sur son torse et se tourna en direction du rookie. « Même pas pour le plaisir de me voir sourire ? Tu me déçois Woonie ... » Un éclat de rire démentant  ses dires juste après.

Les mains posées sur l'instrument, les doigts correctement disposées il débuta son morceau qui ne manqua pas de laisser dubitatif  son spectateur qui murmura un «  Hyung, tu plaisantes hein ? ». Plaisanter ? Non ! Il était même on ne peut plus sérieux, Hakuna matata tel était le mantra qu'ils scandaient  avec son cousin très régulièrement. Oui ces deux là ensemble n'étaient pas de la plus grande maturité qu'il soit... Mais revenons à nous moutons, ou plutôt à notre mangouste et notre phacochère ! Dans un premier temps le plus jeune s'était contenté d'exploser de rire mais avait finit par rejoindre son coach dans son interprétation. Pas de chichis, pas de prétention, juste un bon moment passé entre proches . Ce moment semblait avoir mit du baume au cœur du jeune artiste qui affichait une mine réjouie, riant de nouveau de bon cœur. «  Comment aurais-je pu m'attendre à ça hyung ! Tu exagères, tu m'as eu. » Le châtain haussa les épaules dans une personnification de l'innocence même avant que son vis-à-vis ne reprenne. «  Je ne sais pas...peut-être que je devrais plutôt le révéler à tout le monde à l'agence. » Ce fut au tour de Jung Su de tirer la langue en croisant les bras, faussement indigné. « Tshh je savais que tu étais démoniaque en fait, c'en est fini de ma réputation immaculée, tu vas la traîner dans la boue avec ça ! Un pouffement sonore ponctuant ses mots. Hum, on a rien entendu hein ? » Jung Su accompagnant d'un clin d’œil cette demande rhétorique. N'ayant en réalité que faire des apparences, de toutes manière si il était apprécié, c'était bien pour ses sursauts de fantaisies propres aux artistes rêveurs et malicieux.

« C'était amusant hyung ! » Cette nouvelle ravit le coach qui laissa le plus jeune s'installer à ses côté en lui et caresser les touches d'ivoire et de nacre. « Dis...tu pourras me l'apprendre ? Les doigts s'appuyèrent délicatement sur les touches, comme si ils craignaient de les briser avec un geste trop brusque . J'aimerai bien savoir jouer du piano, aussi bien que toi. Heureusement que j'ai la guitare pour charmer les filles, hein ? Un petit clin d’œil s'invitant entre deux phrases, ce qui ne manqua pas de faire sourire le plus vieux. Je crois qu'un jour je t’écrirai une chanson hyung ! Pour te remercier ... » Les derniers mots du rookie touchèrent en plein cœur Jung Su qui l'attira à lui en lui ébouriffant les cheveux. «  Tu ne peux pas plus me faire plaisir en me disant ça Hyun Woo, je suis touché d'entendre ça... Son regard s'échoua sur sa montre et la magie de l'instant fut brisée. Mais pour l'heure je vais devoir te raccompagner jusqu'à ton dortoir, il est tard ... »

Hors Jeu:
 


Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé





 « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU  Empty
MessageSujet: Re: « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU     « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU  Empty

TITRE :

  « Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU




 



Revenir en haut Aller en bas

 

« Tu es mignon quand tu dors, mais occupe toi de moi T_T » FT JUNG SU

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]
» Une bière, une clope...deux flingues [PV. mizuki] [ce n'est pas du hentaï mais âme sensible s'abstenir!]
» Quelle est cette étrange sensation ?... |Pv Vivaldi [Hentaï]
» Un p'tit bain... Et plus? [ Seiko ♥ ] -Hentaï-
» [UploadHero] On a retrouvé la 7ème compagnie [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Generation :: C'est la fête à la New Génération :: The endBut nothing really disappears :: Finished stories-