AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez



Anonymous

Invité


Invité



Obsession [PV Jung Su] Empty
MessageSujet: Obsession [PV Jung Su]   Obsession [PV Jung Su] EmptyMar 4 Mar - 20:47

TITRE :

 Obsession [PV Jung Su]




 





« Why ?  »


Deux regards échangés sans le vouloir. C'est tout ce qu'il y a eu le jour où cet homme a remplacé un de nos danseurs avant un show. J'avais déjà entendu mon Leader dire des choses pas toujours très flatteuses sur lui et je n'étais pas spécialement pressé de le rencontrer. Allez savoir pourquoi je m'étais imaginé quelqu'un de plus vieux et qui s'était laissé engraisser au fond de son bureau. Autant dire que j'ai eu un sacré choc en constatant que j'avais faux sur toute la ligne... Ce n'était pas, par contre, le bon moment pour que mon esprit dérive au sujet de cet homme beau et séduisant. Notre travail accompli, je suis rentré au dortoir avec les autres. Mais, contre toute attente, je n'arrivais pas à me le sortir de l'esprit. Why ?

Les jours suivants, j'ai récupéré quelques informations. Lorsqu'on m'a annoncé son âge, le simple fait d'avoir dix ans de moins m'a enlevé toute idée de tentative d'approche. Il ne trouverait jamais rien d'intéressant à quelqu'un qu'il considère comme un gamin, il fallait juste que je trouve quoi faire de cette attirance qui ne me lâchait pas. C'était la première fois que ça m'arrivait et c'était dérangeant car impossible à assouvir. Mais l'espoir m'a été redonné par un sourire, auquel j'avais droit à chaque occasion où le hasard me faisait le croiser. Juste au moment où je tentais d'en faire mon deuil. Why ?

Je suis le genre de personnes qui ne laissent jamais passer une opportunité. Tranquillement, j'ai élaboré une stratégie en fonction de ce que j'avais découvert et observé. Une soir, je suis allé le voir dans son bureau pour lui demander des conseils sur un passage d'une chanson avec lequel je feignais avoir de la difficulté. Comme bien d'autres, il s'est laissé avoir par ma gueule d'ange et il n'a pas pu refuser de m'aider. Je tenais un semblant de victoire. Le jour suivant, c'était au sujet d'un pas de danse compliqué. A chacune de mes demandes, je n'ai reçu aucun refus, l'avantage était de mon côté, il fallait en profiter. Bien entendu, c'était surtout des prétextes afin de faire connaissance. Les premières fois où j'ai effleuré ses doigts ou ses bras, j'ai simulé un côté involontaire. Au début, il avait l'air indifférent et m'a sacrément fait douter. Puis j'ai enfin perçu que je n'étais pas le seul à être attiré, lui aussi s'est mis à me toucher de cette manière. Why ?

Aujourd'hui, j'ai eu un long entraînement avec les autres membres. S.O.W. va chanter sur deux chansons et la seconde vient d'être dotée d'une chorégraphie digne de ce nom. J'adore danser, passer de longues heures à répéter et me perfectionner tout le temps. Quand l'heure du repas est devenue trop proche, tout le monde est rentré excepté moi. Il fallait que je me lâche donc j'ai mis plusieurs musiques que j'adore en ce moment en improvisant ou en reproduisant la chorégraphie d'origine. Je n'ai pas vu le temps passer et plus personne ne semblait être présent dans les locaux à ma sortie de la salle de danse. En passant devant l'administration, une seule lumière était encore allumée dans un bureau que je connais pour y avoir passé certaines de mes récentes soirées. Par contre, il n'avait pas l'air d'y avoir quelqu'un. Curieux, je me suis approché sans faire de bruit pour tomber sur cette vision. Why ?

L'homme qui trouble mes pensées est là, allongé sur le canapé. Sa cage thoracique se lève et s'abaisse lentement, il dort. Pourquoi, alors qu'il est endormi, je me sens autant attiré? Je peux le sentir embraser mon corps, ce désir intense qui ne fait que croître de manière démente. La tentation est trop forte puis il risque de passer toute la nuit ici si personne ne le réveille. Or, il n'y a que moi pour s'en charger. J'abandonne mon sac à dos à l'entrée et m'approche à pas de velours malgré mes baskets. Je me penche, rattrapant de justesse les lacets de ma capuche. C'était moins une... Je les rentre à l'intérieur de la veste du jogging en coton épais, gris, que je porte. Mon bras s'appuie sur le dossier et je me baisse davantage. Why ?

"Hyung, réveille-toi." Dis-je tout bas pour ne pas le brusquer. Mon regard se perd sur son visage qui est encore plus beau vu de si près. Mon cœur s'emballe légèrement. Why ?


C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E


Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



Obsession [PV Jung Su] Empty
MessageSujet: Re: Obsession [PV Jung Su]   Obsession [PV Jung Su] EmptyMar 18 Mar - 22:41

TITRE :

 Obsession [PV Jung Su]




 

Nouvelle soirée en solitaire à la NG pour le coach .Il était tard, les locaux inanimés depuis longtemps, Jung Su désertait encore une fois son vaste appartement à Jongno-Gu. Allongé sur le canapé qui siégeait en face de son bureau, il déroulait les évènements de ces dernières semaines qui furent des plus mouvementées. Si il s’attendait à cela …. Ses pensées le ramenèrent quelques semaines en arrière. Par de malheureuses circonstances les S.O.W avaient vu un de leurs danseurs blessé et ce peu de temps avant un show. Le hasard avait fait que Jung Su se trouvait au bon endroit au bon moment et se trouvait avoir les qualifications requise pour venir sortir le groupe  prometteur de ce mauvais pas . Le hasard avait aussi fait que son regard avait croisé deux orbes sombres qui le happèrent instantanément dans un autre monde et ce à 2 reprises. Néanmoins le charme fut rapidement brisé et tout ce beau monde séparé une fois la représentation terminée. Ce n’est pas pour autant que le souvenir plaisant de cette fugace rencontre du regard s’estompa, loin de là. Elle en devint même…une obsession. Obsession douloureuse que Jung Su tâcha de chasser du mieux qu’il pouvait. Repoussant ces pensées avec un acharnement certain. Ressentir ce genre de chose….pour un gamin de dix-sept ans? Séduisant certes ,mais un adolescent tout de même… Risquer sa place au sein de la New Generation, la prison et renouer avec les scandales médiatiques pour céder à l’appel nommé tentation. Non, très peu pour le coach.

Néanmoins, chasser le naturel, il revient au galop. Les timides regards interceptés amenèrent Jung Su à penser que le jeune homme était intimidé par lui. D’un naturel avenant il prit l’habitude d’adresser un sourire au rookie lorsqu’il le croisait au hasard des couloirs de la NG.  Ce fut à sa plus grande surprise qu’il vit Hyun Su arriver un soir dans son bureau. Il disait rencontrer des difficultés sur un passage d’une des nouvelles chanson de son groupe et qu’il sollicitait l’aide du coach. Ce dernier n’hésita pas une seule seconde avant d’accepter, il ne comprit cependant pas vraiment où résidait la dite difficulté du jeune homme. Ah, après tout à cet âge on doute facilement de soi, c’est-ce qu’il s’était dit  et n’avait pas cherché plus loin. La soirée suivante il vit de nouveau le maknae, au sujet d’un pas qu’il n’arrivait pas à exécuter correctement. Jung Su fut assez étonné par cette demande n’étant qu’un coach vocal après tout, mais il aida tout  de même Hyun Su. Ce manège se reproduisit assez régulièrement dans les deux semaines qui suivirent.  Leurs bras et leurs mains se frôlaient involontairement de temps à autre, provoquant des frissons que le coach réprimait  sans ménagement, ne se déconcentrant pas de la tâche qui lui était confiée et puis… l’armure qu’il s’était  construite s’effrita quelque peu et des gestes, bien que subtils, trahissant son intérêt firent leur apparition.  Il ne pouvait plus le nier, Hyun Su l’attirait réellement c’était un fait. Désespéré par ses pensées, le châtain poussa un long soupir de lassitude. Pourquoi avait-il ce don de s’empêtrer dans des situations inextricables ? Il agita une main dans les airs comme pour dissiper toute cette cogitation inutile, chassant toutes ces idées négatives au loin. Il laisse ses yeux se fermer, tentant de faire le vide et les bras de Morphée virent rapidement le cueillir dans un sommeil oublieux.  

Dans son sommeil, Jung Su perçoit une présence près de lui mais, ne s’en alarma pas . Elle était même assez agréable et son parfum enchantait ses sens. Et la voix qui résonna à ses oreille était tout autant agréable. « Hyung, réveille-toi .». Il répondit avec une vois ensommeillé, encore trop embrumé dans ses songes « Hum…les anges m’appellent Jung Su… » Stop!? Hyung ?! Le coach sortit alors instantanément du monde des songes et se redressa brusquement. Si bien qu’il en perdit l’équilibre et entraîna dans sa chute le mystérieux inconnu, sur qui il atterrit de tout son long. Légèrement sonné, il mit bien une minute à se redresser quelque peu, ne tentant tout de même pas le diable en se levant, sa tête faisant encore des siennes en s’obstinant à lui faire croire qu’il se trouvait dans un manège fou. Il ouvrit enfin ses yeux et qu’elle ne fut pas sa surprise en voyant l’objet de ses pensées de ces dernières semaines sous lui. Son souffle se coupa l’espace d’un instant avant que ses poumons ne reprennent leur droit en inspirant de l’air d’eux-mêmes. Une chance que la nature soit bien faite, sinon le coach se serait très probablement asphyxié… « Hyun Su ? …Mais, qu’est-ce que tu fais là ? Il est  tard. J’espère que je ne t’ai pas fait mal ? Je suis désolé, je suis tellement maladroit .. » Un petit  pouffement filtra à travers ses lèvres et un sourire étira ses lèvres. «  Et comme d’habitude je parle trop. » . L’une de ses mains vint à la rencontre de l’ovale du visage de l’adolescent pour la tourner légèrement sur le côté . « Désolé pour la petite griffure, une chance que tu ne garderas pas cette 'blessure de guerre' longtemps. ». Malgré le fait que son inspection était terminée, la main du coach resta en contact avec le visage du plus jeune. Comme hypnotisé….


Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



Obsession [PV Jung Su] Empty
MessageSujet: Re: Obsession [PV Jung Su]   Obsession [PV Jung Su] EmptyJeu 20 Mar - 2:30

TITRE :

 Obsession [PV Jung Su]




 





« Angel ?  »


Je suis là, penché au dessus de celui qui ne veut plus sortir de mes pensées. Ma raison, en admettant que j'en ai eu une un jour, s'est littéralement évaporée... Mon bras cède progressivement, l'attraction est trop forte, je me sens emporté. Notre proximité est telle que je remarque que les cils de Jung Su sont vraiment longs. Son souffle est si calme, mon regard dévie sur ses lèvres, c'est à cause d'elles que mon visage est si près. Si je pouvais les toucher rien qu'une fois... Plus que quelques millimètres et... Il se met à parler. Les anges? De quoi il peut bien rêver à prendre ma voix pour celle d'un ange? Je n'ai pas le temps de me reculer qu'il se réveille et me tombe dessus, nos têtes s'entrechoquent et je frotte la mienne, plus trop certain de savoir où je suis. Une grimace marque mon visage quelques longues secondes. Je plains les personnes qui ont du se lever avec lui...

J'ignore combien de temps s'écoule exactement mais je réalise la situation les yeux écarquillés, les bras en croix, allongé sur le sol. Son corps épouse le mien, il n'a pas l'air de vouloir relever la tête. Mon rythme cardiaque s'emballe. Il est là. Contre moi. Il est chaud. Ça commence à s'embraser à l'intérieur et ce n'est pas bon... En même temps, on n'avait jamais fait autre chose que s'effleurer les doigts et maintenant ça. C'est trop. Il me fait trop d'effets... Le voilà qui se décide à bouger, tant que c'est le haut de son corps pour se redresser ça devrait aller. Nos regards se croisent une seconde et il parle beaucoup, comme il vient de le dire, avant de décaler mon visage avec sa main. Nouvel arrêt cardiaque de ma part, j'essaie de calmer mon cœur. Ce contact direct, peau contre peau, me trouble davantage. Mais qu'est-ce qui m'arrive à la fin? Je suis perdu.

"Tu as la tête dure, ça m'a sonné quelques secondes. J'espère pour la personne avec laquelle tu dors que tu ne fais pas ça chaque matin..." Ma main se pose sur la sienne pour que je puisse lui faire face, cependant, je ne la chasse pas de ma joue, je la maintiens dessus. Un petit sourire amusé naît sur mes lèvres. "Nouvelle chorégraphie à apprendre pour un passage télé. Les autres sont rentrés depuis longtemps mais j'avais envie de m'entraîner encore. Le temps passe trop vite lorsque je danse, il faisait déjà nuit et je pensais être le seul encore ici. Il y avait de la lumière dans ton bureau alors je suis venu voir et je suis tombé sur la belle au bois dormant version homme. J'allais pas te laisser dormir là." La comparaison est une toute petite taquinerie. "Tu ne m'as pas fait mal, rassure-toi. Par contre, c'est bien la première fois que quelqu'un me prend pour un ange." Rien que de repenser à la scène, cela me fait doucement rigoler.

Durant tout le temps où je parle, c'est parfait, je suis assez concentré, ce qui me fait oublier notre proximité. C'est vrai quand je me le dis dans ma tête mais, la seconde d'après, je suis deux fois plus conscient de sa présence. C'est la raison de mon mutisme et de mon regard perdu dans le sien, très loin. Je veux bien me noyer dans ses deux magnifiques yeux sombres. Mon cœur et mes poumons oublient leur régularité habituelle. Lentement, je retire sa main de ma joue. Il n'a pas l'air d'être dérangé par notre corps à corps et pas vraiment pressé de se relever. Alors, autant en profiter. J'inverse nos positions et me trouve au dessus de lui, à quatre pattes, sans lui demander son avis. Mes mains s'appuient de part et d'autre de sa tête.

"C'est l'image que tu as de moi? Un ange?"

Mon sourire revient sur mon visage, il ne faut pas que je m'écarte trop du rôle que je me suis donné. Il serait prématuré de le faire et cela pourrait tout faire rater. Ma capuche est toujours sur ma tête, les deux lacets sortant de ma veste dans cette position. C'est si difficile de résister... Pourtant, je veux tellement cet homme que j'endurerai la situation autant que ce sera nécessaire. S'il savait qu'à chaque rencontre il tombe un peu plus dans mes filets, ferait-il marche arrière? Notre jeu est tellement grisant que je ne compte pas le stopper. Pas avant d'avoir obtenu ce que je veux en tout cas.


C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E


Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



Obsession [PV Jung Su] Empty
MessageSujet: Re: Obsession [PV Jung Su]   Obsession [PV Jung Su] EmptyVen 18 Avr - 20:29

TITRE :

 Obsession [PV Jung Su]




 

Le voilà maintenant étalé de tout son long sur l'inconnu qu'il ne mit pas longtemps à identifier comme étant Hyun Su. Un ange passe... Pourquoi fallait-il que l'objet de ses pensées se trouve justement au dessous de lui? Le hasard était-il aussi joueur que cela ? Il fallait le croire... Cette promiscuité lui avait même coupé le souffle un instant, son regard s'égarant éphémèrement dans celui du jeune homme sous lui. Comme si le fait de le regarder briserait le charme et l’amènerait à émerger du monde des songes et constater qu'il était bel et bien seul dans son bureau . Mais cela n'eut pas l'effet escompté, et il du même réprimander un début de rougissement, le voilà qu'il se mettait à réagir comme une lycéenne décérébrée, de mieux en mieux Jung Su pensa t-il. Le coach mit un certain temps à se redresser se confondant en paroles et excuses à l'attention du rookie. Ne lui laissant pas par la même occasion le temps de ne prononcer ne serait-ce qu'un mot. Sa main s'était posé tout naturellement sur la joue du maknae afin d'inspecter la griffure que sa chute lui avait occasionnée, par chance la plaie était superficielle. Néanmoins ce n'est pas ce qui lui importait le plus en cet instant, mais le contact entre sa peau et celle de Hyun Su, fasciné.

Ce dernier le sortit alors de ses rêveries, sa voix emplissant la pièce. «Tu as la tête dure, ça m'a sonné quelques secondes. J'espère pour la personne avec laquelle tu dors que tu ne fais pas ça chaque matin.». Le coach a un petit sourire et fait non de la tête, tentant de faire abstraction de cette main qui était à présent sur la sienne. Il préféra se focaliser sur la voix du plus jeune, lui faisant oublier avec plus ou moins de réussite ce nouveau contact. « Nouvelle chorégraphie à apprendre pour un passage télé. Les autres sont rentrés depuis longtemps mais j'avais envie de m’entraîner encore. Le temps passe trop vite lorsque je danse, il faisait déjà nuit et je pensais être le seul encore ici. Il y avait de la lumière dans ton bureau alors je suis venu voir et je suis tombé sur la belle au bois dormant version homme. J'allais pas te laisser dormir là. ». La plaisanterie amène un nouveau sourire aux lèvres du coach, amusé par cette comparaison. « Et pourquoi pas ? Qui te dit que je n'attendais pas l’arrivée d'un prince qui m'aurait réveillé d'un baiser ? » Il rit brièvement et se fit à nouveau attentif aux mots du rookie. « Tu ne m'as pas fait mal, rassure-toi. Par contre, c'est bien la première fois que quelqu'un me prend pour un ange. ». En parlant d'ange, en voilà un autre qui passe... Cette fois-ci le châtain n'avait pu réprimer la coloration rose que ses joues avaient prise, n'arrivant néanmoins pas à se détacher du regard du maknae. Il se gratte la tête de sa main inoccupée,  ses lèvres s’étirant en un sourire gêné. « Oh non... je devrais penser à me bâillonner dans mon sommeil moi.. ».

Alors qu'il se maudissait intérieurement pour ce rougissement intempestif, tentant de le contrôler au mieux et de perdre ses couleurs, le jeune homme en profita. Le coach ne sentit même pas sa main glisser de sur la joue du plus jeune, et avant qu'il n'ait eu le temps de comprendre quoique ce soit, il était en dessous de Hyun Su. « C'est l'image que tu as de moi ? Un ange ? ». En cet instant, Jung Su aurait presque pu voir une auréole briller au dessus de la tête du rookie avec son sourire angélique accroché aux lèvres. Néanmoins le châtain était de moins en moins dupe, même les anges avaient leurs travers. Il prit une longue inspiration finissant de chasser le rouge qu'il avait aux joues et se redressa sur ses coudes, rendant le sourire du rookie. « À vrai dire je ne sais plus vraiment, parfois, j'ai plus l'impression que tu aimes jouer avec une fourche.... » . Il se redressa encore un peu plus, amenuisant une nouvelle fois la distance entre eux, son souffle venant caresser le visage du maknae. Sa voix serait presque séductrice. « Mais il faut croire que ta voix m'inspire le paradis.. ». Il s'approcha encore, et alors que l'on aurait pu croire à une tentative de baiser, l'une de ses mains attrape les deux lacets qui pendaient et tire sur ces derniers, bouchant la vue du plus jeune. Il profita de cet instant de répit pour se soustraire de la captivité imposée par le plus jeune en  glissant en direction du canapé. Décemment, il ne pouvait plus laisser la situation continuer...à moins qu'il ne faisait que jouer encore et toujours plus... Jung Su ne savait plus lui-même ce qu'il faisait.Il rit légèrement en se redressant. « En tous cas pour un ange, je te trouve bien joueur. ». Tandis qu'il souriait, content de son petit effet, ses mains écartent de nouveau les pans de la capuche.Il reprit la parole tout en s'étirant, dévoilant au passage une parcelle de peau en lisière de son pantalon. «  Mais je te remercie d'être venu me réveiller, l'attention me touche. Néanmoins, tu aurais pus très bien juste éteindre la lumière, cela n'aurait pas été la première fois que je m'endors ici. Un petit rire résonna. Je suis un habitué des lieux, c'est dire, je dors même mieux dans ce canapé que dans mon propre lit. Après ça, j'aurais du mal à nier le fait que je sois un bourreau de travail. ».

La  lune déjà haute dans le ciel attira son attention, son regard se reportant sur sa montre . Minuit dix, déjà ….son dos s'adossant à un pan de mur près de la fenêtre il s'adressa de nouveau au maknae. «  Tu devrais songer à rentrer au dortoir, il est tard.. au lieu de continuer de faire la conversation à un coach légèrement fêlé qui parle à des anges  dans son sommeil. ». Comme d’habitude, Jung Su faisait preuve d'une grand auto dérision qui lui était propre, cette dernière lui permettant également d'alléger l'atmosphère qui s'était vu  chargée d'électricité. Une nouvelle fois il s'était laissé emporté par le flots de sentiments et de sensations occasionnées par la promiscuité avec Hyun Su, ce gamin avait décidément trop de pouvoir sur lui... Il avait donc mit terme à cet échange en apparence innocent  et pourtant, bien malgré lui, il ne désirait qu'une chose : que le Rookie décide de  prolonger sa soirée en sa compagnie...


Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



Obsession [PV Jung Su] Empty
MessageSujet: Re: Obsession [PV Jung Su]   Obsession [PV Jung Su] EmptyMer 23 Avr - 1:40

TITRE :

 Obsession [PV Jung Su]




 





« Dream on  »


C'est plutôt surprenant d'entendre le coach continuer de se placer dans le rôle de la princesse qui attend que le prince charmant la réveille d'un baiser. La gêne au sujet de l'ange le fait rougir, c'est assez amusant de découvrir cette facette de sa personnalité. Le trouble ne dure pas bien longtemps, à présent que je me trouve au dessus. Appuyé sur les coudes, nos visages sont devenus si proches que je peux sentir la caresse sur ma peau de son souffle. Dans l'incapacité totale de détourner les yeux, j'envisageais bien qu'à un moment je devrais me relever et l'aider à faire pareil. Jung Su anticipe en approchant sa bouche de la mienne, ce qui me fait retenir ma respiration une seconde, celle avant qu'il ne tire sur les ficelles de ma capuche afin de fermer l'ouverture et surtout de se sortir de cette prison qui n'en était pas réellement une.

A genoux sur le sol, je m'apprête à défaire le morceau de tissu qui m'obstrue la vue, le coach s'en charge. Il a l'air ravi de son retournement de situation. Cependant, je n'ai toujours pas ouvert la bouche, n'étant pas contrarié de manière visible. Il me raconte qu'il a l'habitude de dormir sur ce canapé. Je veux bien qu'il soit un bourreau de travail, je pense surtout qu'il n'a personne à retrouver et qu'il préfère encore rester dans les locaux de la NG. Ma présence ici est bien la preuve qu'il peut rencontrer quelqu'un à toute heure. Pendant qu'il contemple la lune, j'ai le temps de me mettre debout. Puis, je deviens un indésirable qui devrait aller se coucher selon cette bouche. Soit. Je me dirige vers la porte afin de récupérer mon sac. Il a dit que j'aurais du me contenter d'éteindre la lumière. Qu'il en soit ainsi, je lui fais un discret signe de main en guise de bye bye et appuie sur l'interrupteur, plongeant la pièce dans le noir. Mes pas m'éloignent.

Plus loin, j'enlève mes chaussures afin de ne faire absolument aucun bruit lorsque je reviens là où je me trouvais. Arrivé près de celui qui est devenu le soutien du mur, mes bras l'encerclent au niveau de ses épaules, mon torse contre l'une d'elles. Ma tête s'appuie un peu contre la sienne, mes yeux peuvent voir ce qu'il regardait.

"Qu'est-ce que ça t'a fait de croire que j'étais parti sans me retourner?"

Ma demande chuchotée, à l'abri des regards, les secondes s'égrainent, formant des minutes. Mes deux mains se posent en coupe sur son visage qu'elles orientent dans ma direction. J'ignore s'il compte me répondre et je sais par contre que ça a du le blesser, mais il l'a bien cherché en me chassant alors que je peux le lire autant que je peux l'écouter, l'appel désespéré de tout son être. De mon souffle, je découvre son front, son nez, sa bouche, comme si je les caressais réellement.

"Je peux l'entendre et le sentir. Tu as beau être entouré et apprécié, tu ne te sens que plus seul. Ta bouche dit va-t-en, hyung, mais le reste crie ne pars pas."

Mes mains rompent tout contact avec sa peau, je ne suis toujours pas insensible, bien au contraire. Je me garde bien de dire que peut-être que si nous nous attirons autant, c'est simplement parce que nous sommes semblables. Sans rien attendre en retour, je le tiens entre mes bras. Quitte à être seul, autant l'être à deux. Ma tête se décale, mon expiration se fait entendre au creux de son oreille. Toujours en me servant de mon souffle, c'est au tour de son cou. Lentement, je remonte jusqu'à sa joue. Jung Su avait montré son intérêt pour jouer, je pense qu'il vient d'être à son tour servi.

"Fais de beaux rêves de moi."

Un sourire fend mes lèvres dans la pénombre. Mon regard croise le sien et je repars comme je suis arrivé, le laissant seul avec les ombres. La lumière de la lune embellit une dernière fois cet tableau idyllique de l'homme qui trouble mes pensées, fasciné. Je retourne rapidement au dortoir me mettre au lit, demain la journée promet d'être longue.


C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E


Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé





Obsession [PV Jung Su] Empty
MessageSujet: Re: Obsession [PV Jung Su]   Obsession [PV Jung Su] Empty

TITRE :

 Obsession [PV Jung Su]




 



Revenir en haut Aller en bas

 

Obsession [PV Jung Su]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Obsession Maléfique (feat. Iris)
» COULEUR CERISE ❥ i don't even know why i do it?
» Wolf Raphaël ft Jung Dae Hyun [BAP] & Seo Jun Wan ft Yang Yoseob [Beast]
» Cool Kids Never Sleep ☾ Jung-Myeon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Generation :: C'est la fête à la New Génération :: The endBut nothing really disappears :: Finished stories-