AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Sélection d’ebooks gratuits en français proposée par La Fnac
Voir le deal

Partagez



Anonymous

Invité


Invité



So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee Empty
MessageSujet: So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee   So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee EmptyVen 30 Mai - 22:13

TITRE :

 So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee




 

So, how does it feel to be depraved ?
feat. Moon Hailee

J-1 avant le début de la tournée du groupe... C'était l'effervescence totale. Young Ho essayait tant bien que mal de tenir les troupes avec l'aide de la manager. Pas facile en étant lui même stressé à l'idée de partir se produire sur scène à l'étranger pour la première fois. Il s'en plaignait pas, hein ! Loin de là. Mais ça engendrait une dose d'angoisse à gérer à l'échelle du groupe, et c'était crevant. Ils étaient tous prêts, connaissant chants, raps et chorégraphies sur le bout des doigts : il n'y avait pas de raison que ça se passe mal. Même le nouveau venu dans le groupe avait rapidement prit le rythme et ne lésinait pas sur les efforts à faire pour rattraper ses semblables. Ça avait de quoi ravir le leader – tout du moins, sur le plan professionnel.

Parce que bon... Après, personnellement, c'était pas trop ça. L'était un peu trop grinçant et froid, le bleu. Son alliance avec le maknae allait bon train, et autant dire que les heures passées au dortoir après de longues journées de travail étaient loin d'être calmes. L'ambiance de fond n'était pas mauvaise à proprement parlé... Mais les piques fusaient, ça c'est clair.

Puis bon, il y avait quand même autre chose qui le tourmentait. Il n'avait rien à redire au fait qu'il fréquente de près Hailee, hein. Mais... C'était bizarre. Il avait un peu de mal à comprendre ce rapprochement si soudain entre ceux deux là. Surtout vu la conduite que la Britannique adoptait parfois vis-à-vis de lui même. Disons plutôt que ça le faisait doucement ricaner de la voir agir comme ça, alors qu'elle l'avait critiqué plus d'une fois sur sa tendance à papillonner. M'enfin.

Pause de midi. Une heure et des brouettes sont accordées aux membres du groupe, le temps de se remettre de cette éprouvante matinée de répétition. Chacun part de son côté... Ou presque. Young Ho signale qu'il rejoint le dortoir, le temps de prendre une douche. Mikhaïl annonce qu'il devait lui aussi s'y rendre, sans énoncer la raison. Soit. Le trajet se fait en silence. Le jeune Russe vogue à ses occupations dans le séjour tandis que le leader file dans la salle de bains sans plus attendre.

Quelques quinze minutes plus tard, Young Ho en ressort, détendu. Il jette un coup d'oeil à son portable. Il avait encore du temps devant lui. Une nouvelle composition lui tournait en tête pour son album solo, et cette heure de pause tombait à pic pour coucher ses idées sur le papier tout en grignotant un truc. Il se dirige vers le salon... Où il trouve Hailee, seule, dans le canapé. Il beug un instant, reste planté à la dévisager. « Qu'est ce que tu fais là ? » Hah... Oui, c'est vrai. « L'est où, Mikhaïl ? » demande t-il, puisque de toute évidence, il n'y avait personne dans les alentours. Ce faisant, il passe dans la cuisine pour faire bouillir de l'eau. « Tu veux manger un truc ? » demande t-il en haussant la voix pour se faire entendre dans le salon.


Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee Empty
MessageSujet: Re: So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee   So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee EmptySam 31 Mai - 18:36

TITRE :

 So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee




 

Hailee bougonnait dans son coin, dans une des salles de répétition de chant de la New Generation. Jung Su avait vite percé à jour son petit mensonge avec Mikhaïl, mais il s'était contenté de lui dire que ça ne servait à rien de prendre des sorties de secours pour contourner le problème, elle reviendrait toujours sur le chemin qui la mènerait à ce qu'elle refusait de voir en face. Elle releva la tête pour saluer une autre fille qui s'entraînait souvent avec elle, lui adressant un sourire avant de retourner sur son portable, calée dans un fauteuil près de la table de mixage. Elle ne savait pas quoi faire, si elle retournait chez elle, elle s’ennuierait comme un rat mort. Jung Su était occupé et vraiment occupé, donc interdiction de venir le déranger. Young Ho et Mikhaïl répétaient pour leur tournée qui commençait demain. Soupirant, elle fit basculer sa tête en arrière et commença à compter les dalles au plafond.

Elle avait du s'assoupir, vu qu'elle sursauta en entendant son téléphone biper. Secouant la tête, elle regarda son téléphone. Un sms de Mikhaïl qui lui disait qu'il était de retour au dortoir des SOW avec leur cher leader. Sourire aux lèvres, la jeune fille sortie de la salle de répétition pour aller se rendre dans le bâtiment des dortoirs. Elle savait parfaitement où était le dortoir des SOW et rentra sans toquer, comme à son habitude. Elle trouva Mikhaïl dans la cuisine. « Coucou toi ! » Elle se jeta sur lui, chuchotant. « Il est où l'autre ? » Il lui indiquait la salle de bain d'un signe de tête et la jeune fille alla s'installer sur le canapé. Elle le regarda alors qu'il récupérait ses affaires, prêt à partir. « Bah … tu vas où ? Tu vas me laisser seule ? » Elle eut pour réponse un simple sourire amusé et un clin d'oeil avant qu'il ne quitte le dortoir. La jeune femme souffla, agacée. Elle pourrait s'en aller, mais ça serait louper une occasion de rendre jaloux Young Ho. Elle avait juste à inventer. De toute façon, Mikhaïl l'a couvrait pour tout, carte blanche donc.

Hailee, allongée sur le canapé, penche la tête en arrière pour voir Young Ho, bloqué, sans doute surpris de la voir ici, avant de se souvenir. « Je suis venue voir Mikha, mais il est parti acheter un truc, il m'a dit qu'il repasserait avant de repartir pour les répétitions pour votre tournée. » La jeune fille se redressa sur le canapé pour le suivre du regard alors qu'il se rend dans la cuisine. « ça dépend, tu fais quoi ? Y a des épices dedans ? » Qu'il lui fasse pas manger un truc hyper épicé ou elle lui mettait la tête dedans. Elle se leva pour aller le rejoindre et s'assoit sur la table, juste derrière lui. Elle venait d'avoir une idée. « T'as qu'à m'en faire. Faut que je mange, je vois Mikha ce soir ... » dit-elle, un sourire entendu aux lèvres. « Alors, comment ça se passe vos répétitions ? Vous êtes prêts pour demain ? » Elle profita qu'il soit dos à elle pour l'observer de tout son long. Elle leva finalement les yeux avant de balancer doucement ses pieds dans le vide. « Heureusement que Mikhaïl m'a prévenu par sms qu'il rentrait, je me serais ennuyée chez moi, ma répétition de chant s'est fini y a une heure et je n'avais rien à faire. » Elle se demandait si à force de répéter le nom de Mikhaïl, il allait finir par dévoiler une pointe de jalousie. Ou alors, elle avait juste raison et il se fichait complètement d'elle, malgré qu'elle l'ait embrassé déjà deux fois sans qu'il ne la repousse. Bon après, elle était bourrée, mais tout de même, ça comptait un peu, non ? Il devrait être un minimum jaloux n'est-ce pas ? Elle aussi, elle pouvait très bien faire comme si rien ne s'était passé, tsh. « Je viendrais peut-être vous voir en concert, que je vois comment Mikhaïl s'en sort. Il s'intègre bien dans le groupe ? » Il ne lui en disait pas plus niveau ambiance et cohésion du groupe, donc elle préférait interroger Young Ho là-dessus.


Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee Empty
MessageSujet: Re: So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee   So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee EmptySam 31 Mai - 19:34

TITRE :

 So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee




 

Parti faire une course ? Young Ho sourcille. C'était bizarre quand même. Pourquoi elle était pas partie avec lui, alors ? « Il t'abandonne, comme ça ? Quel gentleman. » plaisante t-il, un sourire aux lèvres. Il ne s'attarde pas dans le séjour, ayant un creux. Bouilloire lancée, il propose quelque chose à manger à Hailee. Cette dernière se fait un peu hésitante... Des épices ? Elle tendait le bâton pour se faire battre, là ! Néanmoins, il n'en dit rien, montrant juste un sachet de ramens instantanés.

La Britannique finit néanmoins par accepter de manger quelque chose... Parce qu'elle voyait Mikhaïl ce soir. « Oh. » commente simplement Young Ho, qui récupère deux bols dans lesquels il verse les pâtes séchés et la sauce en poudre. Il se retourne, s’appuie sur le plan de travail tout en observant la jeune femme. « Évites de trop le fatiguer, alors. » poursuit-il avec un haussement de sourcils significatif. Valait mieux éviter que le danseur soit claqué le premier jour de leur tournée, quoi ! « Surtout si t’adopte une fois encore la bonne vieille technique de la beuverie pour prendre les devants. » Et bim. Ouais bon, c'était sorti spontanément... Et plus comme une plaisanterie qu'autre chose, quoi !

Le petit bruit de fin de cuisson résonne. Young Ho récupère la bouilloire et verse l'eau frémissante sur les pâtes. En attendant que les pâtes ne soient desséchées, il répond simplement ; « Ça se passe bien, on sera opé. » Pas qu'il avait pas envie de parler boulot, mais... Avec tout le stress de ces derniers jours, s'il avait une occasion de se changer les idées, il le ferait. Tournant à nouveau le dos à Hailee, il récupère un petit pot d'épices et en verse généreusement sur les deux bols, avant d'en remuer le contenu avec une paire de baguettes. Il tend l'un des deux bols à sa vis-à-vis, avant de prendre place à la table.

Tout en mangeant, il écoute d'une oreille distraite ce que Hailee lui raconte. Sa répétition avait terminé il y a une heure de cela et commençait à s'ennuyer... Heureusement pour elle, le danseur de SOW lui avait proposé de se retrouver le temps de la pause. « Hah ? Du coup je dois m'estimer heureux de pas tenir la chandelle ? » reprend-il sans relever les yeux, trop concentré sur son repas.

Elle reprend bientôt, annonçant qu'elle essayerait de se rendre à l'un de leurs concerts pour voir comment Mikhaïl s'en sortait. Bon. Elle avait que ce nom à la bouche ou quoi ? Young Ho en fait fi. « Ça peut aller. Il s'entend plutôt bien avec Hyun Su, il me semble. » commente t-il sans se faire plus expansif sur le sujet.


Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee Empty
MessageSujet: Re: So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee   So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee EmptySam 31 Mai - 20:57

TITRE :

 So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee




 

Appuyée contre le haut du canapé, elle haussa un sourcil, le fixant jusqu'à ce qu'il disparaisse de son champ de vision. Elle haussa la voix pour qu'il l'entende. « Qu'est-ce que tu connais aux manières d'un gentleman ? » Elle avait tord de lui dire ça, après tout il s'était bien comportée avec elle, les deux soirs où elle avait été complètement ivre. Mais elle devait sauver les apparences. Elle se débarrassa de ses chaussures et le rejoint dans la cuisine pour s'asseoir sur le rebord de la table avant de poser son regard sur lui malgré qu'il lui tourne le dos. Elle tenta de le rendre jaloux en acceptant de manger car il lui faudra bien des forces vu qu'elle voit Mikhaïl ce soir. Trop le fatiguer. Un sourire étira ses lèvres. « J'essayerais de faire un effort pour qu'il ne soit pas trop crevé le lendemain, mais … je ne dirais pas non s'il insiste comme à son habitude... » Elle espérait que Young Ho n'aille pas frapper le danseur lorsque les répétitions reprendraient.

Mais la suite la fit moins rire. Pardon ? Elle rétorqua aussitôt. « Mais avec Mikhaïl, je n'ai pas besoin d'être ivre morte pour avoir envie de lui. » Prend toi ça dans les dents ! Non mais. Elle détourna la tête, elle commençait à avoir faim finalement et avait hâte que ça soit prêt. La jeune fille s'intéressa aux répétitions pour la tournée et Young Ho semble peu bavard sur le sujet, sans doute légèrement stressé, ce qui était tout à fait normal. Elle hocha la tête, commentant juste. « Tant mieux alors. » L'anglaise prit le bol que lui tendait le rappeur et le remercia avant de se décider à descendre et d'aller s'asseoir à côté de lui, au coin de la table. Elle remua ses nouilles tout en lui racontant le pourquoi du comment elle était arrivée ici. Sa journée n'allait finalement pas se finir de façon ennuyante. Elle leva les yeux vers lui alors qu'il semblait concentré sur son bol. Elle haussa les épaules. « On t'aurais épargné cette vision, on serait allés dans sa chambre. » Elle tentait de percevoir le moindre signe de jalousie, mais il n'y en avait aucun. Elle baissa la tête sur son bol et commença à manger. Au bout de quelques bouchées, elle toussa avant d'aller chercher un verre d'eau. Elle avala une grande gorgée avant de répliquer. « Je sais pas ce qui me retient de te mettre mon bol de nouille sur la tête. J'avais dit mollo sur les épices. » Elle se renfrogna et retourna s'asseoir.

Continuant sur sa lancée, elle lui exprima l'envie d'aller assiste à un de leur concert pour voir comment Mikha se débrouillait, s'inquiétant ensuite de savoir comment il s’intégrait au groupe. Hyun Su... C'était pas … Si. Bordel de. Elle allait avoir une discussion avec Mikhaïl. Elle ne répond rien sur l'instant, avant de reprendre. « Et toi ? Tu es amical et accueillant avec lui ? » Elle le fixa en souriant avant de se décider à le faire réagir un peu. La jeune fille fit glisser son pied contre celui de Young Ho, remontant doucement le long de sa jambe, tentant de voir s'il allait réagir ou non. En fait, elle n'osait pas vraiment se l'avouer, mais si elle ne se retenait pas, elle lui aurait sans doute déjà sauté dessus depuis un moment. Mais elle était bien trop fière pour l'affirmer. « Et sinon … tu vois quelqu'un en particulier en ce moment ? » dit-elle comme si de rien n'était, continuant la conversation, bien qu'elle ne sache pas vraiment si elle voulait une réponse à cette question ou non.


Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee Empty
MessageSujet: Re: So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee   So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee EmptySam 31 Mai - 21:56

TITRE :

 So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee




 

Touché, coulé. Là, Young Ho ne pouvait même pas se défendre sans faire preuve de mauvaise foi. Clair qu'en matière de conduite de gentleman, il serait recalé illico-presto. Bon, il savait se tenir, hein... Mais de là à donner des leçons à qui que ce soit, fallait pas pousser mémé dans les orties. Il se contente d'un petit soupir amusé, signe qu'il donnait un point à Hailee.

Tous deux se déplacent vers la cuisine. Tandis que le leader s'occupe de préparer un repas léger, Hailee explique qu'elle devait voir Mikhaïl ce soir. Young Ho la prie de ne pas le claquer... Et là, il a une réponse à laquelle il ne s'attend pas vraiment. Pas nécessairement déstabilisé, il a un nouveau soupir amusé, tandis qu'un sourire étend ses lèvres. « Waoh. C'est intense à ce point là ? » demande t-il par dessus son épaule.

En tout cas, la jeune femme semble se tendre un peu quand il est question de sa conduite en étant ivre... La preuve en est qu'elle rétorque d'un ton plutôt sec qu'elle n'avait pas besoin d'être dans un état second pour avoir envie de son copain. Young Ho la fixe d'un air amusé, pas mécontent qu'il ait réussi à l'agacer. « J'ai touché une corde sensible ? » demande t-il, toujours souriant. Bon certes, sa fierté en prenait un coup. Mais à quoi bon s'énerver ? C'était probablement ce que Hailee cherchait à faire, et il avait lui même donné matière à se faire vaner. « Tant mieux pour vous, en tout cas. » se contente t-il de reprendre. Malgré tout... Il n'était toujours pas convaincu du fondement de cette relation. Mais bon, ils faisaient ce qu'ils voulaient, ça ne le regardait pas. Une fois encore, ce n'était certainement pas à lui de donner des leçons sur quoi que ce soit, tout du moins dans ce domaine là.

Le sujet des répétitions pour la tournée est rapidement coupé court. Commençant à manger, Hailee explique qu'elle et Mikhaïl auraient eut assez d'égard pour le leader pour lui éviter de se sentir solo face au couple. Le concerné hoche la tête, n'ayant rien de plus à dire à ce sujet. C'était quand même étrange qu'elle fasse autant un étalage de sa vie de couple. Un truc du genre « Hey regardes, regardes, je suis en couple ! Et pas toi. Haha. ». Un peu inattendu selon Young Ho... Mais soit, peut-être était-ce dans ses habitudes. Il n'était pas vraiment en mesure de juger.

Hailee s'interrompt après quelques bouchées, se lève pour boire un verre d'eau. Un petit reproche est adressé au leader. « Oh. Pardon, j'avais mal compris. Je me suis dit que ça pourrait mettre un peu de piment. » Bad dum tss. Un jeu de mot foireux, un sourire large adressé à la jeune fille, fin de l'histoire.

La conversation en vient au groupe et à l'intégration de Mikhaïl au sein du groupe. Hailee n'apporte guère d'importance au fait qu'il s'entende bien avec le maknae, s’enquérant au sujet du leader. Young Ho hausse les épaules, en attendant de terminer sa bouchée. « Je fais ce que je peux. Mais j'ai l'impression que le courant passe pas vraiment de son côté. » informe t-il, sincère. Loin de lui l'idée de culpabiliser uniquement le danseur, hein ! Le jeune homme avait conscience que son caractère plaisait pas toujours. Mais bon, à sa place de leader, il faisait son maximum pour que tout un chacun se sente à l'aise, usant de sympathie. Et dans le cas de Mikhaïl, il avait l'impression que ça n'avait pas vraiment fonctionné... Du coup, ça résultait à une relation relativement tendue.

Young Ho continue à manger en silence quand... Il sent une caresse remonter le long de son mollet. Il ne cherche pas à décaler sa jambe, mais s'arrête de manger. « Qu'est ce que tu fais, là ? » demande t-il froidement, le regard fixé sur Hailee, ne comprenant pas. Il devait y avoir une grosse méprise, là. En temps normal, il n'aurait pas réagi comme ça. Mais dans les circonstances où Hailee avait un mec, et que ce dit mec était un membre de son groupe, niet. Il avait pas envie de flinguer l'ambiance du groupe – déjà suffisamment relative – pour le plaisir de flirter avec la Britannique. La question qui s'en suit le fait sourciller. Ouais. C'était vraiment chelou comme situation. Il ne se gêne pas pour le faire remarquer : « Tiens, ça t'intéresse ? »


Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee Empty
MessageSujet: Re: So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee   So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee EmptySam 31 Mai - 22:35

TITRE :

 So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee




 

Elle était plutôt fière d'avoir mouché Young Ho, il n'avait rien répondu à cette histoire de comportement qu'on les gentlemans et tant mieux, elle n'avait pas d'explication à lui fournir pour se justifier de ne pas être allée avec Mikhaïl. Elle tenta de le faire réagir en commentant que l'intensivité régnait en maître dans leur couple, mais il eut juste l'air quelque peu surpris, sans plus. Un manque de réaction qui fit bouillonner l'anglaise intérieurement, s'attendant à autre chose de sa part. Elle balança ses pieds et en rajouta une couche. « Tu n'imagine même pas à quel point... Il va beaucoup me manquer durant votre tournée... » Une autre personne allait sans doute lui manquer, mais elle évita soigneusement de le préciser.

C'est qu'elle avait presque oublié le légendaire tact du leader des S.O.W. Elle lui répondit sèchement, espérant lui mettre un grand coup, mais il a l'air plutôt amusé et réplique aussitôt. « Une corde sensible ? Je ne vois pas de quoi tu parles. Tu devrais plutôt t'inquiéter que pour te trouver à son goût, une fille est obligée de boire à n'en plus penser correctement. » dit-elle, mécontente. Son manque de réactivité la surprenait tout autant qu'il l'agaçait. Ça l'attristait un peu de voir que ça ne le touchait pas plus que ça, elle n'avait été qu'un simple flirt alors, il s'était lassé c'est ça ? Les questions fusaient à l'intérieur de sa tête et elle cacha son trouble en prenant son bol afin d'aller s'asseoir à ses côtés. Elle reprit la parole assez vite, le rôle de chandelle qu'aurait pu tenir Young Ho aurait été évité par un acte de bonté de leur part si jamais Mikha était resté. Quoi que, elle voulait plus que tout afficher le couple sous ses yeux, elle espérait presque que comme dans les films, il réagirait violemment pour s'interposer ou une histoire du genre... Elle avait trop regardé de feuilletons pour les ménagères qui passaient l'après-midi. Et surtout, elle se faisait sans doute beaucoup trop d'illusions.

Hailee râla contre le jeune homme quand elle sentie une bouffée de chaleur monter en elle, dû à la présence d'épices dans ses nouilles. S'asseyant, elle le fixa et lâcha un éclat de rire. « Mais je n'ai pas besoin de mettre du piment dans mon couple. » grogna-t-elle, avant de reprendre. « On se débrouille très bien tous les deux pour faire monter la température, tu vois ? » Ils avaient même été très doués à une époque, mais à cause de malheureux concours de circonstances, ils n'avaient jamais pu allés au bout à chaque tentative. Son ex-copain était très méfiant vis-à-vis de Mikha – et il avait de quoi – et il arrivait toujours au mauvais moment.

L'anglaise s'assura ensuite de savoir si Mikhaïl s'intégrait bien dans le groupe. Elle savait que pour lui, un groupe d'idoles n'était pas l'idéal qu'il aurait aimé atteindre, mais quand même, elle espérait qu'il fasse des efforts et que cela soit le cas dans l'autre sens également. Surtout, concernant le leader qu'elle avait sous les yeux. Elle ne fut pas vraiment surprise par la réponse qu'il lui donnait, connaissant le Russe. « Mikhaïl a toujours été un peu froid aux premiers abords, il faut juste attendre pour percer un peu sa coquille. » dit-elle avant de réfléchir à ce qu'elle venait de dire. Il ne fallait pas être un génie pour se rendre compte qu'elle ne pouvait pas parler de lui comme ça alors qu'elle ne le connaissait pas depuis si longtemps. Officieusement, c'est ces années en Angleterre qui lui avait permis de le connaître bien plus. Elle tenta de noyer le poisson en reprenant rapidement. « Vous allez bien vous entendre, j'en suis sûre, un peu de patience. » dit-elle avant de plonger son regard dans son bol.

Finalement, l'anglaise trouve un autre moyen pour le faire réagir … et ça marche aussitôt. Sauf qu'elle ne s'attendait pas à ça, néanmoins, elle ne le montre pas. Un sourire enjôleur aux lèvres, elle le fixa sans rien répondre et sans enlever son pied qui avait glissé jusqu'à l'intérieur de sa cuisse, sans s'aventurer trop loin non plus. Et bien sûr que ça l'intéressait. Hailee se leva et se rapprocha de lui, pressant doucement sa poitrine contre son bras, son visage s'était rapproché du sien. Son souffle s'éparpillait sur la joue du jeune homme et elle répliqua, moue aux lèvres. « Je fais ce dont tu as toujours eu envie, qu'on intensifie.... » Elle se mordit la lèvre inférieur, si ce n'était pas de la provocation pure et dure, elle ne s'appelait plus Hailee. « ça ne m'intéresse pas plus que ça... » mensonge. « … je m'inquiète de savoir si quelqu'un s'occupe correctement de toi, comme Mikha avec moi... » Mais à quoi elle s'attendait en faisant ça ? Qu'il s'énerve et qu'il finisse par céder aux pulsions qu'elle avait bien remarqué à chaque fois qu'elle l'avait chauffé, en lui montrant qui était le dominant dans cette pièce ? Elle n'allait pas dire non. Mais ça, c'était un secret.


Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee Empty
MessageSujet: Re: So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee   So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee EmptySam 31 Mai - 23:46

TITRE :

 So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee




 

C'est reparti pour l'étalage de leur vie intime. Soit ; Young Ho avait interrogé sur le sujet, et de fait, s'attendait à une réponse. Et connaissant Hailee, il se doutait que sa réponse ne serait pas dans la demie mesure. Néanmoins, quand elle ajoute que ne pas voir son amant pendant quelques temps allait lui manquer, la réplique ne se fait pas attendre. Et quelle réplique ! « Y'a un sexshop pas très loin de l'agence. Tu devrais pouvoir y trouver de quoi patienter, non ? » Voilà. Le fleuron de l'élégance et de la classe. En même temps, fallait pas le lancer sur le sujet, le Young Ho. C'était s'assurer d'entendre des ignominies.

Hailee se braque un peu, mais fait semblant de ne pas comprendre. Quelle corde sensible ? Young Ho se demandait bien. Mais sa réaction parlait d'elle même. A son tour, il fait genre de ne pas comprendre. Alors qu'elle poursuit, la Britannique se fait plus offensive dans ses paroles. Le leader hausse mollement les épaules. « T'as déjà entendu parler du principe de ne pas prendre son cas pour une généralité ? » répond-il simplement. Ouais bon, c'est clair que c'était facile comme réponse... Mais là il avait vraiment pas la tête à tergiverser mille ans sur le fait que oui, il n'attirait pas uniquement des filles rondes comme des queues de pelles. Aussi incroyable cela puisse t-il paraître.

Alors qu'il explique qu'il avait ajouté quelques épices à son plat pour mettre un peu de piment, Hailee réplique aussitôt... En parlant de son couple. « Ça t'arrive de parler d'autre chose ? » répond spontanément Young Ho, agacé. « J'parlais pas de mettre du piment là-dessus, hein. Juste par plaisir de te voir sortir de tes gonds. » explique t-il, moqueur. Et c'était véridique, en plus.

En tout cas, Hailee semblait bien connaître Mikhaïl. Heureusement en même, puisqu'ils étaient ensemble. En tout cas, Young Ho ne tilte pas sur cet état des faits. La Britannique semblait juste savoir de quoi elle parlait. Le rappeur opine, malgré tout reconnaissant pour le tuyau et l'explication. « Je vois. » commence t-il. « C'est vrai que je serai pas contre. Pas que j'aime pas qu'on se balance des petites piques de temps en temps... Mais c'est pas ce que j'espérais comme ambiance au sein du groupe. » Du coup, le fait que Mikhaïl soit juste difficile à approcher avait de quoi le rassurer et le laisser penser que l'entente viendrait à force de temps passé ensemble.

Dire qu'il n'était pas sensible à ce contact était faux. Un frémissement remonte le long de sa jambe alors que le pied de sa vis-à-vis effleure sa cuisse. Bien qu'il soit incapable de bouger un court instant, les pensées de Young Ho vont à cent à l'heure en l'espace de quelques secondes. Il pourrait sauter sur l'occasion – et au fond, ce n'était probablement pas l'envie qui manquait. Mais... Non, non, non. Un peu de preuve de volonté et de droiture, rien qu'une fois. Les chances qu'ils se fassent pincer étaient minimes. Mais un peu de principes, que diable ! Tu parles. Pas facile de garder ces principes alors que Hailee se lève et se colle à lui. Young Ho se tourne un peu vers elle. Lèvres mordues. Le jeune homme perd le fil de la raison un court instant, une main vient se glisser sur la hanche de la jeune femme. « Ce dont j'ai toujours eut envie, hm ? » … Non mais c'est quoi cette combativité digne d'une moule ?! Réaction. « Tu choisis drôlement bien ton moment pour céder, tu trouves pas ? » fait-il remarquer, tout de même un peu amer. Hailee semblait s’inquiéter – enfin, est ce que c'était vraiment le mot ? - de la compagnie qu'il pouvait avoir. Young Ho se relève et se penche vers son oreille, où il souffle ; « T'en fais pas pour ça. Je te rappelles que je sais m'entourer. » Ceci étant dit, il retire sa main, récupérant son bol pour le déposer dans l'évier.
[/color]

Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee Empty
MessageSujet: Re: So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee   So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee EmptyDim 1 Juin - 0:23

TITRE :

 So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee




 

Si elle était en train de boire, elle aurait assurément tout recraché sur son vis-à-vis. Elle avait une tête à aller dans un sexshop ? Vexée, elle resta un moment muette avant de se reprendre. Elle renchérit. « J'avais oublié cette classe qui te caractérisait, tout un art. En tout cas, ça va être dur de trouver quelque chose qui puisse le remplacer convenablement tu vois. » Sous-entendu, un sexshop ne pouvait pas être aussi doué que son copain. « Tu m'as l'air de bien connaître l'endroit, tu pourrais m'aider à choisir peut-être ? » dit-elle, finalement amusée. Elle allait restée calme, tout à fait.

Hailee, bien que tendue, clash le jeune homme, affirmant qu'elle n'a pas besoin de se soûler pour avoir envie de son copain, contrairement aux fois où elle lui avait sauté dessus – des preuves d'ailleurs ? Quelques souvenirs en fait, mais elle les cachait bien au fond de sa consciences – où elle était ivre morte. Pourtant il ne le prend même pas mal, répondant lui aussi calmement. Le pire c'est qu'il avait raison et ça la cloua au point qu'elle ne répondit même pas, haussant les épaules, faisant mine de se désintéresser du sujet. Elle serait capable de lui sauter dessus sans même avoir bu une seule goutte d'alcool, mais ça il avait fallu un peu de temps pour qu'elle le comprenne, mais elle n'en était pas encore au stade où elle l'avait pleinement accepté. Alors qu'elle rétorque ne pas avoir besoin qu'il mette un peu plus de piment, supposé dans sa vie de couple, la jeune femme en remet une couche à ce propos, bien décidé à faire réagir le rappeur et cela semble plutôt l'agacer qu'elle n'ait que ce mot-là à la bouche. Enfin un signe de jalousie ? Ou juste de l'agacement de l'entendre toujours répéter la même chose ? Et en plus il ne parlait même pas de ça. Elle le fixa, elle devait être très crédible quand même à insister comme ça. Il avait compris qu'elle était en couple. « Me cherche pas. » souffla-t-elle, simplement, sans ajouter rien d'autre. Elle était déjà hors de ses gonds, à dépérir presque de ne pas le voir réagir comme elle l'aurait voulu.

Le sujet de Mikhaïl au sein du groupe s'engage dans la conversation et la jeune fille fait une bourde au sujet du comportement de son ami, mais Young Ho ne semble pas y faire attention, considérant cela comme normal qu'elle sache ça en tant que petite amie. « C'est sûr qu'avoir un groupe qui s'entend est plus appréciable que l'inverse. C'est juste qu'il ne pensait pas devenir idole, il avait d'autres projets. » Comme si elle n'en avait pas déjà assez dit. Des baffes, Hailee, des baffes. Enfin, par chance il en avait peut-être parlé dans une émission.

La jeune femme passe à l'étape supérieure en se décidant à glisser sa jambe contre une des siennes. Elle était sûre qu'il en avait envie et pourtant il ne fit pas un geste, faisant preuve d'une volonté plus forte qu'elle ne l'aurait imaginé. Hailee se leva et alla se coller contre lui, pressant son corps contre son bras, mordant ses lèvres. Tout dans la tentation, la provocation. Finalement, il capitule quelques instants en glissant sa main sur sa hanche, faisant cambrer légèrement la jeune femme un peu plus contre lui. Un sourire aux lèvres, elle répliqua, plongeant son regard dans le sien. « Tu sais très bien de quoi je veux parler ... » Il semble reprendre un peu de raison et la jeune femme continua de se mordre la lèvre inférieure, rétorquant. « Il n'y a pas de bons ou de mauvais moments, te connaissant, je pensais que tu sauterais sur l'occasion. Ça sera le moyen de nous contenter tous les deux, tu ne trouve pas ? » Elle y allait fort, de l'extérieur, on pourrait penser qu'elle avait totalement oublié Mikhaïl, mais seuls les deux protagonistes connaissaient le fin mot de l'histoire et la vérité sur eux deux. Elle le laissa se pencher et ce qu'il lui dit lui retourna l'estomac. Contrariée, elle l'était. Elle savait qu'elle n'aurait pas du s'attendre à un « non je ne pense qu'à une seule personne, mais malheureusement elle n'est pas libre. », c'était limite du rêve, mais là. Elle le fixa alors qu'il s'était écarté. Jung Su avait bien raison, mettre autant d'ardeur à le séduire en prétendant ne rien vouloir vraiment de sérieux avec lui. Qui pensait-elle tromper en disant ça ? Elle était terriblement frustrée de ne pas le voir réagir comme elle l'aurait imaginé. Et attristée.

Elle lui emboîta le pas et attendit qu'il se retourne pour se coller contre lui, le bloquant contre le plan de travail. Il n'avait qu'à la pousser, même légèrement pour qu'elle s'écarte, elle n'allait pas le forcer. Mais elle voulait savoir si elle l'intéressait toujours. Elle le fixa un moment avant de poser ses lèvres vivement contre les siennes, portée par la frustration, l'envie et la colère. Elle pressa son corps contre le sien, s'attendant maintenant à qu'il la repousse comme il le faisait depuis ces dernières minutes, tout en l'embrassant. Elle écarta légèrement ses lèvres, soufflant d'un souffle court. « C'est toi que je veux. » Elle pressa de nouveau ses lèvres contre les siennes, avides. Elle n'avait même pas besoin qu'il fasse son affaire, là, tout de suite, maintenant, juste qu'il lui montre qu'il n'abandonne pas l'idée de l'avoir un jour à lui.


Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee Empty
MessageSujet: Re: So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee   So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee EmptyDim 1 Juin - 23:31

TITRE :

 So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee




 

Un large sourire étire les lèvres de Young Ho. Et un peu qu'il était la classe incarnée ! Il était l'élégance et la classe même. Si, si. En revanche, le fait qu'elle ajoute qu'elle trouverait difficilement mieux que son précieux amant le gavait. C'est bon, il avait compris, quoi ! Hailee ajoute qu'il avait l'air connaisseur en la matière. « Effectivement. Si ma carrière en tant que rappeur devait prendre fin un jour, ma plus grade ambition dans la vie, c'est de devenir conseiller dans un endroit du genre. Donc si t'as besoin de tuyaux, hésites pas. » Tuyaux, saisissez ? Oui. Une fois encore.

Hailee n'a aucune sorte de réaction à la répartie qu'il lui offre... Et ça a de quoi étonner le rappeur. Est ce qu'elle finissait par admettre qu'effectivement, il n'avait pas besoin de saouler ses proies pour qu'elles finissent dans son lit ? Peu importe. Peut-être n'avait-elle aucune envie de poursuivre sur le sujet. Au plus grand bonheur du jeune homme, qui n'avait aucune envie de se justifier sur le sujet. En tout cas, elle ne semblait qu'avoir que le sujet de son couple à la bouche. De quoi énerver Young Ho. Pas qu'il enviait Mikhaïl. Si tous le deux étaient heureux, c'était cool. Mais ça l'énervait qu'on exhibe ce genre de chose sous son nez, sans cesses. Ça allait bien cinq minutes. Sérieux, est ce que Hailee apprécierait le fait qu'il parle sans cesses de ses conquêtes d'un soir ? Pas sûr. Certes, ce n'était pas au même niveau. Mais tout de même. Le rappeur fait part de sa pensée sans délicatesse aucune. Hailee ne répond rien, se contentant de lui demander ne pas la chercher à cette histoire de piment. Un nouveau sourire élargit les lèvres du Young Ho. Une fois encore, il devait avoir touché une corde sensible, vraisemblablement.

Le sujet de Mikhaïl au sein du groupe est rapidement abordé. Young Ho faut part de ses inquiétudes... Parce que tout de même, en tant que leader, il s'attendait à une meilleure entente générale, quoi ! Mais bon, ce n'était pas lui qui choisissait les membres du groupe, en même temps. Pas qu'il aurait recalé le Russe, hein. Il était talentueux et bosseur. Mais au niveau de l'entente, il aurait espéré mieux. Haille poursuit en expliquant que le concerné avait juste d'autres espoirs que de devenir idole. Hah... Young Ho acquiesce simplement, compréhensif. Pourtant, il avait un peu de mal à comprendre : dans ce cas là, pourquoi Mikhaïl avait-il accepté de rejoindre SOW ? Il ne manquerait pas d'interroger le concerné sur le sujet, en tout cas. Puisque ce n'était pas vraiment le moment d'interroger la Britannique à ce sujet là. Celle-ci semblait avoir d'autres préoccupations en tête.

Que cherchait-elle ? La provocation ? C'est la pensée qui traverse Young Ho alors que le pied de Hailee glisse voluptueusement le long de sa jambe. Le mettre à l'épreuve ? Elle insistait tellement sur le fait qu'elle était en couple... C'en était étrange. Difficile à suivre. Une question rhétorique glisse sur ses lèvres. Évidemment qu'il savait ce qu'il voulait. Nier son attirance pour la jeune femme aurait été de la folie. Mais si elle était maquée, niet. Il avait des principes sur certaines choses, et savait s'y tenir. Même si de toute évidence, sentir son corps se cambrer lui faisait perdre la raison le temps de quelques secondes. Main toujours posée sur sa hanche, il entend ce que lui répond Hailee. Se contente tous les deux ? « Je pensais que tu étais satisfaite avec Mikhaïl. Tu sais ? Ton copain. Le danseur de mon groupe. » soufflet t-il dans un soupir sarcastique, histoire de la ramener à la raison.

Il se dégage rapidement pour débarrasser ses affaires et passer à autre chose. Non. Du moment qu'une fille était casée avec un gars de son groupe, il savait se tenir. Mais c'est sans compter que Hailee qui vient rapidement placer ses bras de part et d'autre de son bassin. Pas même le temps de lui jeter un regard dubitatif. Leurs lèvres se rencontrent. Young Ho n'a pas même le temps de réagir. Comment le pouvait-il ? Il ne comprenait plus rien à cette histoire. Elle lui crachait sans cesses son venin au visage sur ses principes de libertin. Et là, elle prenait elle même les devants alors qu'elle était casée. Elle se décale un court instant, souffle quelques mots, avant de l'embrasser de plus belle. Incapable de lutter contre l'appel, Young ho vient à nouveau placer ses mains sur les hanches de la belle pour répondre furtivement... Avant de la pousser doucement en arrière. « Qu'est ce que tu fous, Hailee ? » demande t-il. « T'essayes de me mettre à l'épreuve, ou quoi ? De prouver que je suis un salaud de première ? » C'était l'impression qu'elle lui donnait, en tout cas. Et ça l'agaçait. « T'as beau penser que j'ai aucun principe, c'est pas le cas. T'es avec un mec de mon groupe, tu me l'as bien fait comprendre. Et j'foutrai pas en l'air une entente passable avec un gars de mon groupe pour un coup avec une meuf. Jamais. » annonce t-il comme sentence. Il avait conscience d'être un peu contradictoire entre ses actes et ses paroles. Mais non, jamais.


Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee Empty
MessageSujet: Re: So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee   So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee EmptyLun 2 Juin - 15:40

TITRE :

 So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee




 

L'Anglaise leva les yeux aux ciels, pourtant rien ne devait plus l'étonner quand il s'agissait de Young Ho, surtout quand on abordait ce sujet. La jeune fille applaudit au ralenti de façon exagéré, en souriant. « Wahou, deux fois la même blague mon grand, c'est du sérieux cette histoire de tuyaux. ! Tu me l'a déjà sortie la première fois que l'on s'est rencontrés. » Eh oui, elle avait une bonne mémoire, en même temps, comment oublier cette visite des locaux de la NG et du dortoir des S.O.W. Elle se souvient de l'avoir baffé ce jour-là, quel beau début d'une histoire commune.

Et leurs rencontres qui avaient suivis n'avaient pas été des plus traditionnelles. Elle l'avait déjà embrassé deux fois, mais en étant complètement ivre, alors qu'elle ne cessaient de dire qu'ils ne se passeraient rien entre eux deux. Elle avait d'ailleurs mis ça sur le compte de l'ivresse et seulement à cause de ça. En tout cas, elle n'avait rien trouvé à redire à propos du fait qu'il ait obligatoirement besoin de saouler une fille pour qu'elle ait envie de lui. C'est vrai que son cas n'était pas une généralité et dans son cas, la boisson l'avait plutôt aidé à passer outre ce comportement trop fière dont elle était dotée et qui lui refusait de se laisser aller, dans un état des plus normaux, avec Young Ho. À vrai dire, elle avait surtout peur de n'être vu comme un coup d'un soir par la suite, elle n'aurait plus aucune valeur à ses yeux si jamais cela se passait comme ça. Savoir si elle l'intéressait toujours en tentant de le rendre jaloux avec Mikhaïl lui avait semblé être une bonne tactique, mais elle n'avait pas prévu d'avoir affaire à cette indifférence qu'il affichait. Pourtant il sembla agacé de la voir toujours parler de son couple, un signe de jalousie ou juste de l'exaspération ? En tout cas, rien des résultats qu'elle espérait obtenir. Finalement, elle s'était peut-être fait des illusions. La jeune femme tâcha de couper court sur ce sujet en marmonnant quelques mots avant de retourner à son bol de nouilles.

Hailee rassure finalement le leader à propos du comportement de Mikhaïl avec les autres, il n'était pas toujours aussi froid et formel. De plus, il n'avait pas toujours rêvé d'être une idole dans un groupe, alors il arrivait sans doute dès fois où la motivation n'était pas au plus beau fixe. Mais elle le connaissait bien, la danse était sa passion depuis tellement longtemps et quand il commence quelque chose, il s'y met à fond, donnant tout ce qu'il a. Elle espérait en tout cas que l'entente entre les membres du groupe deviendra rapidement bonne. Cela lui donnera peut-être l'envie de sourire plus souvent. Heureusement qu'il n'avait pas entendu ça, sinon elle se serait pris une tape sur la tête.

La jeune fille trouva rapidement un autre moyen de capter l'attention de Young Ho, d'avoir des réponses à ses questions, mais comme depuis toute à l'heure, ses réactions n'étaient pas celles escomptés. Elle s'était rapprochée de lui, serrant son corps contre le sien, mordillant sa lèvre inférieure tout en le fixant. Elle avait réussi à obtenir un geste, mais il avait l'air d'être doté de sacrés principes à cet instant. L'Anglaise savait très bien de quoi il avait envie, il en avait envie depuis leur première rencontre, elle le savait. Du moins, elle l'avait compris en remarquant son attitude à son égard. Elle lui proposa de se contenter mutuellement et sa réponse ne lui plut pas vraiment. Elle glissa ses doigts sur sa joue, lentement, avant de les passer sur ses lèvres. « Oublie Mikhaïl un peu, je pensais que je parlais trop de lui, c'est même toi qui l'a dit il y a quelques minutes. Et puis, il faut bien changer de routine un peu, non ? » Il fallait qu'elle fasse quoi pour avoir une réponse autre que la négation ? Elle n'avait pas pu se tromper sur toute la ligne à son sujet et à ce qu'il pouvait « ressentir » pour elle, non ? Ou alors, c'était vraiment juste pour le sexe et c'est tout ? Et ce qu'il rajouta, tout en s'écartant, la ravit encore moins.

Frustrée et confuse, Hailee attendit qu'il se retourne pour se coller contre lui de nouveau, l'enlaçant avant de poser ses lèvres contre les siennes. Elle s'écarta quelques secondes le temps de lui souffler quelques mots avant de l'embrasser de nouveau. Il sembla plus réceptif pendant quelques secondes, mais néanmoins il l'écarta, la poussant doucement en arrière. La jeune femme le fixa alors qu'il exprimait son avis sur la question, peu ravi. Elle recula et rencontra la table derrière elle, serrant les dents, elle attendit qu'il finisse. Elle était horriblement frustrée par la situation. Ce n'était pourtant pas compliqué, si ? Elle avait envie de lui, elle voulait que ce soit lui qu'elle vienne voir aux concerts, au dortoir, aux enregistrements, aux entraînements. Lui et seulement lui. Elle se faisait si mal comprendre que ça. Bon faire semblant de sortir avec Mikha n'était peut-être pas la meilleure des solutions c'est ça ? « Et toi, qu'est-ce que tu fous ?! Espèce de crétin ! Tu es aveugle, c'est ça ? Il faut vraiment tout te dire ?! » Elle en était presque à taper du pied comme une gamine en colère. « Faut que je fasse quoi, que je me déshabille entièrement, que je te chante une chanson pour que tu comprenne ? C'est toi que je veux, dammit ! Mikha et moi … » Fin de couverture dans trois, deux, un … «  Mikha et moi c'est pour de faux, voilà ! On se connaît depuis plus longtemps, quand j'habitais encore en Angleterre, on s'est juste rendu un service mutuellement en faisant semblant de sortir ensemble. » Elle se rapprocha légèrement. « Je voulais te rendre jaloux … » Elle souffla. « Enfin ça n'a pas l'air d'avoir fonctionné, je me suis sans doute fait trop d'illusions après tout. » La colère retomba, comme un soufflé mal fait que l'on sort du four. « Si pour toi j'avais pas été en couple avec Mikha, tu aurais réagi autrement ? Tu aurais fait quoi ? » Elle espérait au moins qu'il n'ait pas l'envie de ne plus du tout vouloir la revoir après ça. « Tu sais quoi ? Laisse tomber ... » Elle croisa les bras contre sa poitrine et détourna son regard. Mentalité pour avoir fait une crise de la sorte ? Cinq ans d'âge mental.


Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee Empty
MessageSujet: Re: So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee   So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee EmptyLun 2 Juin - 20:08

TITRE :

 So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee




 

Non. Oui. Peut-être.
En fait, il savait pas. Vraiment, il n'avait aucune sorte d'idée de comment il devait agir. Tiraillé entre deux façons de penser. D'un côté, les principes. Parce que oui : Young Ho avait des principes. Des fois. Et quand il en avait, il savait s'y tenir. Ne jamais faire passer ses flirts avant une amitié. Enfin, une amitié. Dans le cas de Mikhaïl, c'était un grand mot. Mais le leader ne perdait pas espoir. La situation s'arrangerait un jour. Peut-être pas au point qu'ils deviennent les meilleurs amis au monde, il était pas naïf. Mais au moins, que la situation se dégèle un peu. Il si le Russe captait que le leader se tapait sa copine, ben... Il y avait effectivement peu de chance pour que les choses changent. Mais en même temps, si c'était Hailee qui prenait les devants, ça changeait la donne, non ? Et s'ils se faisaient pas surprendre ? Okay, Young Ho aurait peut-être la conscience un peu entaché. Mais il savait se taire, surtout pour ce genre de choses. Et voilà, on y vient. Évidemment, que Hailee lui plaisait. Il le lui avait fait comprendre dès qu'ils s'étaient rencontrés. Elle lui avait foutu un râteau, il avait pas récidivé. Mais si l'occasion lui était offerte sur un plateau d'argent, il dirait pas non. Il avait eut des opportunités. Mais à chaque fois, elle était beurrée comme un petit Lu. Pas moyen de savoir si elle agissait comme ça uniquement à cause de l'alcool, ou non. Il en avait passablement profité, rien de plus. Un flirt parmi tant d'autres. Et ça lui convenait parfaitement.

A ce questionnement sans fin s'ajoutent les contradictions de Hailee. Elle n'avait que Mikhaïl à la bouche et soudainement, elle lui demandait de le mettre à l'écart. Young Ho ne répond rien. Une main glisse sur sa peau. Il pigeait que dalle. Mais vraiment. Rien. Niet. C'était paradoxal, pas normal, complètement contradictoire. Comment est ce qu'il pouvait faire la part des choses avec une situation pareille, sérieux ? Trop de trucs compliqués à prendre en compte.

Il se dégage, va prendre place contre un plan de travail. Alors que Hailee s'approche, il n'est pas capable de lutter. Se laisse aller quelques instants à ses envies, et s'arrête. Stop. Il avait toujours plaidé pour l'honnêteté, tout volage soit-il. Et là, les choses manquaient vraiment de clarté. Il avait besoin de savoir, de comprendre. Parce que là, plus rien n'avait de sens. Ni dans ses propres principes, ni dans ceux qu'il pensait connaître à la jeune femme. Est ce qu'elle esssayait de prouver qu'il était un salaud sans foi ni loi ?

Young Ho la fait reculer d'un pas avant d'exposer son incompréhension. Hailee recule, se tait et... Explose. Littéralement. Comme quoi il était un crétin qui ne comprenait rien. « Quoi j'comprends rien ? Qu'est ce que je suis censé comprendre ? » gronde t-il. La réponse tombe rapidement. Le voile est levé. Elle et Mikhaïl, c'était du pipo. « Hein ? » Une vile stratégie pour le rendre jaloux. Young Ho dévisage. Lui. Jaloux. « C'est mal me connaître. » dit-il dans un soupir amusé. Bon, il reconnaissait l'effort, mais effectivement... Bon ça l'avait agacé, c'est sûr. Et... Hein. Pour le coup, Hailee semblait vraiment triste. Elle interroge, et le prie finalement d'oublier ça. Young Ho croise les bras. Quand même, il était ennuyé qu'elle se soit donné tant de mal... Pour en souffrir, au final. « J'suis désolé pour toi. » convient-il. Parce que c'était le cas. Il avait rien capté, et maintenant qu'il y voyait plus clair, ben... « Si t'avais pas été en couple... J'sais pas. » Un petit soupir est lâché. Comment est ce qu'il pouvait expliquer ça sans faire trop de mal ? « J't'aime beaucoup, Hailee. Et tu me plais. Mais... Tu connais ma façon de vivre. J'veux pas te donner de faux espoirs. » annonce t-il, navré. Parce que oui, il l'appréciait. Vraiment. Et pour le coup, c'était vraiment par égard pour elle qu'il disait ça.


Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee Empty
MessageSujet: Re: So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee   So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee EmptyLun 2 Juin - 21:28

TITRE :

 So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee




 

Qu'est-ce qu'elle était en train de faire ? Elle qui avait mis tant d'effort pour lui faire comprendre qu'elle ne céderait pas, malgré les quelques rapprochements qu'il y avait eu entre eux, là voilà qui se jetait à ses pieds. Et pas d'une façon les plus subtile, non, loin de là. Elle y allait franco. Hailee avait toujours pensé qu'il n'était qu'un pervers, libertin, habitué à ce qu'on tombe à ses pieds. Elle avait toujours dénigré les filles qui se laissaient avoir d'ailleurs. Mais son avis avait changé, inconsciemment, sans même qu'elle ne remarque la transition.

Franchement, elle avait quand même un don pour les choisir, non ? Entre son connard d'ex qui ne cessait de la tromper et qui se mettait à être jaloux au mauvais moment et Young Ho, qui lui avait bien fait comprendre qu'il n'était jamais insensible aux formes féminine et que la longue durée d'une relation n'était pas ce qu'il préférait, elle était au top de sa forme. Pourtant, elle avait espéré pouvoir le rendre jaloux, vraiment, qu'il ait cette envie de la voir quitter les bras de Mikhaïl pour les siens. Au final, à parler autant de son faux petit-ami, sous toutes les coutures, elle avait juste eu le droit à un agacement visible pour ce sujet de conversation qui revenait sans cesse. Pas une once de jalousie. Alors elle avait tenté la manière forte, comme les fois où elle était ivre. Il n'avait jamais résisté à se laisser aller quelques minutes malgré le niveau d'alcool dans son sang. Présentement, elle était tout ce qu'il y a de plus sobre, il pouvait foncer comme bon lui semblait. Mais c'est vrai, elle n'aurait jamais pensé qu'il passerait son chemin pour son histoire de couple. Elle pensait qu'elle l'intéresserait plus que ça, au du moins qu'il lui demande de plaquer son mec et ensuite cela serait possible. Mais comme depuis le début de leur conversation, rien de ce qu'elle n'aurait voulu qui arrive était arrivé.

L'Anglaise avait donc complètement explosé alors qu'il lui avait exposé son point de vue sur la question. Elle s'était énervée, confuse, et frustrée qu'il ne comprenne pas ce qu'il y avait derrière tout ça. Elle n'avait donc pas été assez claire ? La jeune femme décide de tout lui révéler, leur fausse histoire de couple à Mikhaïl, ce qu'elle voulait et tout ce qui s'en suivait et tout ça dans le calme le plus parfait bien sûr … Bien sûr, à la limite de vouloir se jeter par terre, pour faire un caprice digne d'une gamine, mais elle avait surtout le cœur qui se brisait petit à petit face à son incompréhension. Alors elle s'était vraiment trompée sur toute la ligne ? Vouloir le rendre jaloux c'était donc mal le connaître. Premier coup de couteau en plein cœur. Elle avait souffert la première fois que son copain l'avait trompé, la deuxième aussi, la troisième et ce jusqu'à ce que Mikhaïl vienne le remplacer. Au final, elle était restée cette adolescente qui s’amourache rapidement et qui se fait des films. Elle était ravie de savoir qu'il était désolée pour elle, vraiment. Elle garda la tête tournée, elle ne voulait même plus le regarder en face, elle attendait simplement ses réponses. En fait, elle ne voulait pas qu'il laisse tomber. Si elle n'avait pas été en couple, du moins, si elle n'avait pas fait semblant, est-ce qu'il se serait laissé aller avec elle ? Des larmes menaçaient de rouler le long de ses joues alors qu'elle attendait sa réponse. Et quand elle l'entendit, elle put nettement entre son cœur se briser. Elle avait été conne. Très conne.

La jeune fille resta immobile un moment avant de se mordre violemment la lèvre inférieure, espérant que la douleur ferait partir la montée de larmes qui menaçait de couler. Elle tenta d'inspirer et d'expirer doucement. « D'accord... D'accord. C'est sûr... les faux espoirs …  » Elle ne finit même pas son semblant de phrase. Son souffle était légèrement saccadée, alors qu'elle tentait d'éviter ce moment terriblement humiliant de pleurer devant lui. Elle était où la fille avec son putain de caractère qui ne cessait de lui voler dans les plumes, qui ne se laissait pas abattre à cause d'un mec ? Loin, très loin. Elle n'existait même plus. « Désolée … si je t'ai embarrassé ou quoi que ce soit ... » La jeune fille renifla avant de lever la tête, non sans éviter soigneusement de croiser son regard. « Je … je vais y aller … Aller chez moi, ce que j'aurais du faire au lieu de venir je crois ... » Elle expira difficilement et hocha la tête, mécaniquement. « Je .. Je …bonne chance pour la tournée. » Elle se tourna et alla récupérer ses chaussures qu'elle enfila rapidement avant de sortir de l'appartement. Elle fit quelques pas avant de s'adosser contre un mur, se laissant glisser tout du long et laissa finalement couler les larmes qu'elle retenait depuis toute à l'heure, les laissant glisser sur ses joues. Elle se recroquevilla et cacha son visage dans ses genoux. Elle avait été très conne.


Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee Empty
MessageSujet: Re: So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee   So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee EmptyLun 2 Juin - 22:02

TITRE :

 So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee




 

Voilà. Les choses avaient été mises au clair, et non sans mal. Impossible de dire ce qu'il s'en suivrait. Young Ho avait été clair, et c'était le plus important à ses yeux. Pourtant... Quand il voir le regard triste de la jeune femme, il a un pincement au cœur. Il avait blessé son amie. Oui. Une amie. Il pouvait assurément le dire, malgré ses marmonnements intempestifs envers celle qu'il appelait toujours « bourgeoise ».

Il avait fait en sorte de ne pas être trop cru dans ses paroles, tout en faisant comprendre la réalité des faits. Que ce soit Hailee ou non, les relations de couple et lui... Hm. Non. Pour tout un tas de raison qu'il n'avait pas envie d'étaler. La Britannique accepte. Difficilement, à vue de ses yeux gonflés. Elle évite soigneusement de le regarder. Young Ho reste immobile, n'ayant plus rien à ajouter. Il se contente de l'observer, gêné. Est-ce que ça allait changer quelque chose ? Évidemment. Hailee avait beau être fière, elle aurait probablement du mal à faire passer la pilule. Et même le jeune homme aurait du mal à faire comme si de rien n'était. Trop de choses avaient été dites. Ce n'était pas un mal, mais... Sans l'ombre d'une hésitation, il aurait préféré que tout reste intact. Quitte à continuer à se prendre des gros râteaux à chaque fois. Parce qu'il arrivait à passer l'éponge sans problème, et était pas du genre à s'encombrer d'un trop plein de sentiments. Mais continuer à faire comme ça à partir de maintenant... Ça serait un grave manquement de respect envers Hailee, non ?

Alors, il se tait. Et accepte. Assez mal, d'ailleurs. La jeune femme lui adresse encore quelques mots, bafouillant un peu, confuse. Il n'avait pas la foi d'essayer de rattraper les choses ou de la raisonner, de la prier d'oublier tout ça. Il la laisse partir sans mot dire. Un peu lâche. Mais de son point de vue, c'était le mieux à faire. Si Hailee avait la foi pour passer l'éponge là-dessus, alors il le ferait, tant bien que mal.

La jeune fille sort rapidement et en silence. Young Ho lâche un long soupir, restant immobile de longs instants... C'était bien sa veine que tout ça arrive aujourd'hui. Il secoue un peu la tête, tâchant de chasser tout ça de son esprit. Il aurait tout le temps d'y repenser plus tard. Pour l'heure, il devait rester réactif.
Plus facile à dire qu'à faire.


Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé





So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee Empty
MessageSujet: Re: So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee   So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee Empty

TITRE :

 So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee




 



Revenir en haut Aller en bas

 

So, how does it feel to be depraved ? ▲ feat. Hailee

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Generation :: C'est la fête à la New Génération :: The endBut nothing really disappears :: Finished stories-