AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits – Français
12.90 €
Voir le deal

Partagez



Anonymous

Invité


Invité



Meeting [PV Dan Il] Empty
MessageSujet: Meeting [PV Dan Il]   Meeting [PV Dan Il] EmptyVen 6 Juin - 12:39

TITRE :

 Meeting [PV Dan Il]




 


© Yamashita sur épicode

Meeting
« I don't think you will be there »


feat. Dan Il  & Jae-Sun


Aujourd'hui est un jour particulier. Je suis du genre lève tôt. Chaque matin, le même rituel: exercices dans mon salon et puis course à pied dans le parc pas loin de chez moi. C'est important de toujours entretenir son corps, surtout quand c'est votre outil de travail. En plus, si je ne me dépense pas, je me sens mal. Donc mon entraînement fait, je prends une bonne douche et m'habille assez bien. Devant la télévision, j'avale mon petit déjeuner. Cela fait un an que je mange dans le silence chez moi, ça me change de l'orphelinat où mes petites frères et sœurs exprimaient leur joie au saut du lit. Malgré mon travail, je trouve du temps pour leur rendre visite. Il me manquent, ils sont ma famille après tout.

Le présentateur météo annonce qu'il va faire chaud aujourd'hui, je commence à le sentir. Une publicité sur la climatisation arrive sur l'écran, j'envie ceux qui en ont. Avec ce que je gagne, entre le loyer et les factures, la nourriture, il ne me reste pas grand chose. Alors j'économise en attendant. L'espoir fait vivre il parait. L'ordre règne dans mon appartement, j'y mets un point d'honneur. C'est pour cela que je fais même la vaisselle avant de sortir. Une fois dehors, lunettes de soleil sur le nez, je passe par le fleuriste auquel j'achète un bouquet de tulipes.

Après quelques minutes de marche, je me retrouve au cimetière. Le gardien est dans une des allées, je le salue puis demande si je peux avoir une brosse pour nettoyer, ce qu'il me donne volontiers. Il commence à me connaître depuis le temps. J'arrive enfin devant la tombe de ma mère, je range mes lunettes dans ma poche. Après un an, c'est normal d'avoir des feuilles et autres salissures dessus. C'est à ça que me sert la brosse. Mon sourire ne me quitte pas pendant ce temps, puis je dépose dans le vase le fameux bouquet. Les tulipes étaient ses fleurs favorites. Durant plusieurs minutes je lui parle, dans ma tête bien entendu. Quelqu'un passe derrière moi et de dos, il me semble familier. A quelques tombes plus bas, l'homme s'arrête et là je le reconnais. Choi Dan Il, l'homme le plus désagréable de la NG. Je fais comme si je l'avais pas vu, avec de la chance, il ne m'a pas prêté attention non plus. Hélas, quand je me retourne pour partir, je m'arrête pile avant de lui rentrer dedans. Nos yeux se croisent, difficile de prétendre qu'on ne connaît pas.

"Bonjour."

Par habitude, un sourire naît sur mes lèvres, mais moindre que ceux que je donne aux autres en règle générale. La seule fois où je lui ai adressé la parole, il m'a manqué de respect. Ma gentillesse a ses limites, il y a des choses qui ne se pardonnent pas comme ça. Jamais je ne fais ressentir ma mauvaise humeur sur les autres, donc il ne saura pas que je l'apprécie pas. Je ne compte pas m'attarder à présent que j'ai terminé donc je commence à partir. Or, je réalise que j'ai oublié la brosse, donc je reviens sur la tombe pour la prendre, passant affectueusement la main sur le prénom de ma mère. Sur la stèle il est écrit Moon Hae Ja Beloved mother et les dates de sa naissance et de sa mort.



Revenir en haut Aller en bas




Je suis une idole, aimez-moi ♥
Choi Dan Il

Choi Dan Il


Je suis une idole, aimez-moi ♥


•• Mes notes : 305
•• Métier : Acteur, chanteur solo & présentateur TV

Meeting [PV Dan Il] Empty
MessageSujet: Re: Meeting [PV Dan Il]   Meeting [PV Dan Il] EmptyVen 6 Juin - 19:38

TITRE :

 Meeting [PV Dan Il]




 

Pire période de ma vie ? Très probablement. Quand ma mère avait dit qu'elle voulait m'avouer quelque chose et qu'elle aurait dû le faire depuis belle lurette, je pensais qu'elle avait interdiction de rentrer dans son restaurant préféré parce qu'elle avait encore embarqué une partie de leurs desserts pour les rapporter à la maison. Mais l'histoire n'était pas aussi drôle. La tête que j'ai faite après son annonce, elle la retiendrait longtemps en mémoire, tellement mon visage s'était décomposé sous l'effet du choc et du chagrin en résultant. Mes yeux n'étaient pas rouges, ma peau l'était. Et c'est dans un flot de mélancolie sans issue que je me retrouvais. J'arrivais pas à mettre des mots sur mes ressentis, ni de l'ordre dans mes pensées. Tout à coup, je me retrouvais avec un tas de responsabilités sur le dos. Et autant de remords, car il parait que je suis pas la seule victime dans l'histoire. Je découvrais par ailleurs qu'une certaine Moon Hae Ja était décédée et que son fils était dans un orphelinat. Si je me sentais sur le point de mourir, eh bien cette information était le coup qu'il fallait pour m'achever. D'autant plus que le fils n'est pas un inconnu. Ou tout du moins, pas totalement. Mon manager avait raison : je devrais me montrer plus gentil avec le staff. Regret quand tu nous tiens...

Si ce n'était pour mes engagements avec la NG, j'aurais grillé le temps en épluchant des cacahuètes devant la télé, maudissant deux personnes que j'ai pourtant jamais rencontrés. Et ressentant un peu de pitié pour Jae Sun. Un jeune homme avec qui je devrais faire plus ample connaissance, mais pas maintenant, pas comme ça. Malgré le fait de toujours penser à la situation avec amertume, j'en conçois une certaine satisfaction : Jae Sun est sorti de l'orphelinat avec un métier et ça laisse espérer qu'il va bien.

Pour le moment, j'ai gardé tout ça pour moi, laissant le temps atténuer ma douleur. Ce n'est pas comme si j'avais confiance en personne, mais je voudrais pas que quiconque s'inquiète pour moi. Je n'ai pas la moindre idée de comment je vais cela dit. Heureusement que mes talents d'acteur me sont utiles dans la vie quotidienne, laissant tout le monde croire que rien me manque - plus ou moins. Du coup, c'est à une personne qui n'est plus de ce monde que j'ai décidé de m'adresser. Je me rends au cimentière, passant le portail et prenant la direction d'une tombe dont je connais l'emplacement par cœur. En marchant, j'aperçois une silhouette parmi les pierres tombales. Quand l'homme se tourne, je le reconnais tout de suite. C'est mon... enfin c'est Jae Sun. Presque machinalement, je me dirige vers lui qui semble être pressé de partir. Alors que nos yeux se croisent, j'ai le réflexe de le détailler, comme si je voulais me dire que physiquement, on me ressemble point.

« Bonjour. » Je lui souris avant de le suivre du regard. Mes yeux se posent sur la tombe, sur un nom plus précisément, et mon sourire meurt sur mes lèvres. Il devrait penser que ça me regarde en rien, mais je m'approche tout de même de la tombe. Curieux, triste, énervé, désolé également, mon visage se décompose littéralement à la lecture du texte. « C'est ta mère ? » Question idiote et inutile, mais qui l'empêcherait peut-être de tourner les talons hâtivement. Un sourire aussi ironique qu'amer étire brièvement mes lèvres, c'est plus fort que moi : « Beloved mother... » Avec un petit sourire, je continue : « Désolé, je sais jamais quoi dire dans ce genre de situations. Paix à son âme. » S'il est là avec les fleurs et tout, c'est qu'il l'aime bien peut-être. Je me détourne, m'efforçant d'oublier mon malheur pour me consacrer au jeune homme, toujours souriant : « Tu viens souvent ici ? Et tu vas bien ? Cela fait un bail que je t'ai pas vu à l'agence. » Ou la tentative la plus foireuse de faire la conversation qui soit, étant donné comment je me suis comporté avec lui la dernière fois. Je me colle une baffe mentale, c'est le foutoir dans ma tête. Je me demande comment je fais pour ressentir autant d'affection à son égard, et aussi soudainement alors qu'en même temps j'ai la nette impression d'être devant un étranger.





Meeting [PV Dan Il] Icon012 Meeting [PV Dan Il] Icon211 Meeting [PV Dan Il] Icon111
▬ CHILDHOOD CAN ALWAYS FLARE UP WITHIN US ▬
Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



Meeting [PV Dan Il] Empty
MessageSujet: Re: Meeting [PV Dan Il]   Meeting [PV Dan Il] EmptySam 7 Juin - 8:42

TITRE :

 Meeting [PV Dan Il]




 


© Yamashita sur épicode

Meeting
« I don't think you will be there »


feat. Dan Il  & Jae-Sun


Il me salue à son tour, jusque-là, rien d'exceptionnel. Je pensais réellement partir si je ne m'étais pas rendu compte que la brosse était resté près de la tombe de ma mère. Il est venu rendre visite à quelqu'un et pourtant, il reste là, dans mon dos. Je trouve ça étrange ou alors il fait partie de ces gens trop curieux. L'objet dans ma main, je me mets face à lui qui vient de me poser une question.

"Oui c'est elle." Dis-je alors que mon sourire reste sur mes lèvres.

En même temps, il n'est pas très observateur, c'est indiqué sur la stèle. Lorsqu'il prononce beloved mother, je trouve sa voix différente. Bon après, je peux me tromper, la seule fois où il m'a parlé ce n'étaient pas des trucs sympas qui sont sortis de sa bouche. Il tente même de dire quelque chose d'aimable au sujet de ma mère, j'espère bien que là où elle se trouve, elle a enfin trouvé le repos. Quoi qu'il en soit, je le trouve radicalement différent de ce qu'il m'a montré à la NG. Est-ce parce qu'au travail, il se sent obligé de garder son image d'homme irrespectueux du personnel? Je n'en ai aucune idée.

"Quand j'étais petit, tous les jours. Je m'enfuyais et je venais en courant jusqu'ici la supplier de revenir. Je me revois encore en train de pleurer et crier sur sa tombe." Je ris doucement. "C'était idiot de lui en vouloir, ce n'était pas de sa faute." Je le regarde toujours. "Je viens chaque année pour l'anniversaire de sa mort mais je ne t'avais encore jamais croisé."

Parler de ma mère, de sa mort, de mon ressenti enfant, de ma vie à l'orphelinat, c'est très naturel. Je ne m'en cache pas, je n'en ai pas honte non plus. D'ailleurs, des larmes je n'en verse plus depuis longtemps. C'est vrai que c'était injuste qu'elle se fasse renverser par un chauffard, mais... Dans ce que les autres appelleraient mon malheur, j'ai rencontré des personnes qui sont devenues précieuses, j'ai trouvé la force d'avancer, de continuer à sourire. J'espère juste qu'elle est fière de moi là où elle se trouve.

"Je ne pensais pas que ça t'intéressait de savoir comment je me porte vu la dernière fois où nous nous sommes parlés, mais puisque tu demandes, je vais bien, merci." Petit sourire amusé, je ne suis pas rancunier. "Et toi?"

J'ai envie de dire que ce n'est pas plus mal d'avoir ce genre de conversation, bien que le cadre puisse paraître étrange. C'est toujours aussi calme autour. J'aime la quiétude qui règne ici, ce n'est pas un endroit qui me fait froid dans le dos. Avec le décès de ma mère, j'ai au moins appris que la vie pouvait vous reprendre ce qu'elle vous avait donné, que rien n'est immuable et qu'il faut profiter du jour présent.

"Mon travail se fait principalement avec S.O.W., on passe beaucoup de temps à répéter pour la sortie du prochain MV, je ne me promène pas dans les parties de l'agence où toi tu travailles. Je pense que c'est pour ça qu'on ne se croise pas." Ma théorie me paraît logique en tout cas. "Je regardais ton émission bien avant de rentrer à la NG. A l'orphelinat, on ne manquait jamais une diffusion. Tes répliques me faisaient bien rire et j'avoue t'avoir imaginé sympathique en permanence." Je souris en disant ça.

C'est pour cela que ça m'avait vraiment surpris de constater qu'il n'avait rien du type de la télé. Je veux bien comprendre que c'est un travail et qu'on demande aux idoles certaines choses, pourtant, j'avais envie de croire qu'il restait du naturel chez certains, de la spontanéité, du vrai. Visiblement, j'ai été trop naïf encore une fois. Souhaitons aussi que mes paroles ne le contrarieront pas, je n'ai pas envie qu'il me mène la vie dure à l'agence.



Revenir en haut Aller en bas




Je suis une idole, aimez-moi ♥
Choi Dan Il

Choi Dan Il


Je suis une idole, aimez-moi ♥


•• Mes notes : 305
•• Métier : Acteur, chanteur solo & présentateur TV

Meeting [PV Dan Il] Empty
MessageSujet: Re: Meeting [PV Dan Il]   Meeting [PV Dan Il] EmptySam 7 Juin - 17:51

TITRE :

 Meeting [PV Dan Il]




 

Sans ciller, j'écoute l'homme qui m'avait pris 90% de mon humeur récemment. Dire qu'on aurait dû pleurer cette femme ensemble... mais bon, pour une fois je veux bien croire que je suis pas le centre du monde. Suite à sa description, rien ne sort de ma bouche. Cordes vocales anesthésiées par l'émotion. Mais je ne saurais dire quelle émotion. Si nos parents étaient un brin plus courageux, lui au moins n'aurait pas souffert autant. Je serre les dents, la mâchoire, prêt à crier lorsque je me retrouve soudainement vidé d'émotions. Je dis d'un ton trahissant ma douleur : « C'est aujourd'hui l'anniversaire de sa mort alors... elle était comment ? » Elle doit beaucoup lui manquer et je trouve étrange qu'il me révèle tant de choses alors qu'on se connait à peine. Il a l'air bien sympathique et facilement approchable. Ce constat me rassure, pourvu qu'il n'affiche pas une fausse bonne humeur comme je le fais. « Je viens souvent pourtant, il y a une amie qui me manque. » je désigne une tombe plus loin du doigt. « Elle aussi est partie bien trop tôt, je pensais pas m'en remettre, c'était le plus gros choc de ma vie. » Du moins, ça l'était avant quelques semaines. La révélation de ma mère fait à cet évènement de la concurrence.

Il met sur le tapis notre dernière rencontre, je souris faiblement en me frottant légèrement la nuque. En quelques sortes, il a raison. Ça m'intéressait pas plus que ça s'il se porte bien ou pas. « Ah ça... désolé hein. Et je vais plutôt bien. » Doux mensonge prononcé à lui et à ma personne. Il émet une hypothèse qui explique pourquoi nous sommes pas amenés à nous croiser à l'agence. Les choses auraient sûrement été différentes si on travaillait ensemble. « Les SOW sont marrants, n'est-ce pas ? J'ai rencontré que Hyun Su et Lee Chun mais ils sont vraiment drôles. Et j'ai entendu parler de leur MV, ça promet ! T'as du pain sur la planche j'imagine ? » J'en ris presque, bien que ma tête soit pâle. On dirait que je reviens d'un séjour à l'hôpital.  « C'est le métier de tes rêves ou tu le fais seulement pour remplir ton frigo ? » Sous-entendu de "tu vas vraiment bien ?".

Il n'a aucune idée du bien que ça me fait d'avoir pu le faire rire. « C'était l'orphelinat direct ? Il n'y avait personne pour s'occuper de toi après l'accident de ta mère ? » Je ne peux m'empêcher de ressentir une certaine fierté : il semble avoir affronté ses problèmes et il s'en est bien sorti. Je n'ai qu'à voir son sempiternel sourire et le fait qu'il parle du passé avec un taux d'amertume moindre que le mien.  « Je suis très content de t'avoir fait rire, et encore désolé pour la dernière fois. Je n'ai pas d'excuse. » Je passe une main dans mes cheveux en fermant brièvement les yeux. A présent, j'ai d'autres sujets d'inquiétude. Le mot "orphelinat" à lui seul me donne envie d'hurler "Qu'on m'achève !" J'ai envie de m'enfuir, de partir loin d'ici mais ce serait faire comme mes parents. Dans un effort ultime, j'essaie de laisser tout ça de côté, un faible sourire étire mes lèvres : « Dis, c'est vrai qu'en orphelinat on vous donne que les pois chiches à manger ?  »





Meeting [PV Dan Il] Icon012 Meeting [PV Dan Il] Icon211 Meeting [PV Dan Il] Icon111
▬ CHILDHOOD CAN ALWAYS FLARE UP WITHIN US ▬
Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



Meeting [PV Dan Il] Empty
MessageSujet: Re: Meeting [PV Dan Il]   Meeting [PV Dan Il] EmptyDim 8 Juin - 9:23

TITRE :

 Meeting [PV Dan Il]




 


© Yamashita sur épicode

Meeting
« I don't think you will be there »


feat. Dan Il  & Jae-Sun


Les occasions de parler de ma mère étaient si rares, c'était une manière de la faire vivre encore un peu, de ne pas oublier de souvenirs que de se les remémorer. Pourtant, je le trouve carrément ému quand il me demande comment elle était. Se sent-il concerné par chaque personne qui est partie trop tôt? Ce serait possible dans la mesure où il est venu se recueillir sur la tombe de quelqu'un.

"C'était une brave femme, elle faisait le maximum afin que je ne manque de rien." Mon sourire se fait plus grand et mon regard nostalgique. "Elle n'a pas eu une vie très facile. En fait, elle était bipolaire. Dans ses moments positifs, elle était pleine d'entrain, chaleureuse, on faisait plein de choses ensemble." Plein de souvenirs me reviennent en tête de ces instants joyeux. "Dans sa phase négative, elle pleurait beaucoup et passait de longues heures à regarder par la fenêtre comme si elle attendait le retour de quelqu'un. Elle était très froide avec moi d'ailleurs et je ne savais pas quoi faire pour elle à l'époque, je ne comprenais pas le fonctionnement de cette maladie."

Mon discours n'a pas pour but de plomber l'ambiance, j'aimais ma mère malgré sa froideur certaines fois. Il me raconte qu'il a bien perdu quelqu'un, une femme visiblement. J'hoche un peu la tête, désolé pour lui d'avoir traversé une épreuve qui semble l'avoir profondément marqué.

"Oh je vois. Toutes mes condoléances." Dis-je, très sincère. "Perdre une personne que l'on aimé n'a rien de facile, mais l'être humain est ainsi fait, il s'en remet et continue à avancer." Je souris doucement cette fois.

Ma mère n'apprécierait pas que je reste tourné vers le passé et je ne pense pas que la femme qui est enterrée plus loin ne voudrait la même chose pour son ami. Il a l'air d'avoir du mal à s'en détourner. Il s’excuse néanmoins au sujet de son comportement de l'autre fois.

"Tu n'en as pas l'air pourtant."

Je parle bien entendu du fait qu'il dise aller bien. Il y a quelque chose qui le perturbe, je peux le voir mais je ne saisis pas ce que c'est exactement. Le sujet du travail avait été aussi abordé, donc c'est normal que l'on continue un peu. Ça me faire sourire comme il parle des deux plus jeunes de S.O.W.

"Ils m'ont raconté, Lee Chun est encore sous le choc du baiser. Je les apprécie tous beaucoup." Je ne rentre pas dans les détails. "Je ne m'ennuie pas, les journées sont longues mais c'est gratifiant. Je suis content d'être épuisé quand je vais me coucher car je sais que j'ai tout donné." Sa nouvelle question me fait le regarder. "Je me voyais faire quelque chose de plus classique, étudier encore pour avoir un diplôme. Une opportunité s'est présentée, je me suis dit autant essayer et ça a été concluant, je suis devenu danseur à la NG." Nouveau sourire. "Et toi? Pourquoi animateur? C'était ta vocation?"

Ce n'est pas la vérité.J'ai découvert il y a peu grâce à une lettre de mère que mon père était encore en vie. Alors je me suis rendu chez lui, il a une femme et aussi un fils, c'est elle qui m'a raconté qu'il travaillait à la NG. Il a fallu que je postule et j'ai eu un gros coup de chance d'être pris. J'ai croisé mon demi-frère, sauf que je n'ai pas trouvé le courage de lui raconter.

"Non, je n'ai jamais su qui était mon père. Ma mère était fâchée avec sa famille, donc personne ne pouvait m'accueillir."

Mes mains viennent se glisser dans mes poches, la brosse est entre mes pieds puisqu'il semblerait que la conversation va durer plus que ce que je pensais. Il me répète qu'il est désolé, ce qui fend mes lèvres dans un sourire.

"Si tu l'es réellement, tu devrais peut-être revoir ton comportement avec les autres employés, surtout que tu en es un aussi, la différence c'est que toi tu es connu. Mais si tout les autres n'étaient pas là à travailler dans l'ombre, tu ne pourrais pas faire grand chose tu sais."

C'est tellement évident. Puis je le trouve plutôt sympathique à force que l'on parle, du coup, ça me parait dommage qu'il passe pour un sale type alors qu'il ne l'est pas. Voilà qu'il me charrie un peu, je me marre puis me décide à renchérir.

"Les pois-chiches c'était seulement les jours de fête. Le reste du temps, le moins rapide d'entre nous passait à la casserole. Sélection naturelle." Je rigole encore une fois en secouant la tête. "Je t'arrête tout de suite, tu as l'air d'avoir une mauvaise opinion de cet endroit. J'avais un toit sur ma tête, un lit confortable, trois repas par jour, j'ai fait toute ma scolarité comme n'importe quel autre gosse. Je n'ai jamais été à plaindre, je n'ai que de bons souvenirs et j'ai peut-être ni père ni mère, cela ne fait pas de moi un sans-famille. Tous les autres enfants sont mes frères et sœurs, les employés mes oncles et mes tantes. Sans cet endroit, je n'aurais pas fait long feu. Je leur serai toujours très reconnaissant." On peut sentir la tendresse dans ma manière de parler d'eux. "Et toi, tu as de la famille? Des frères et sœurs?"

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas




Je suis une idole, aimez-moi ♥
Choi Dan Il

Choi Dan Il


Je suis une idole, aimez-moi ♥


•• Mes notes : 305
•• Métier : Acteur, chanteur solo & présentateur TV

Meeting [PV Dan Il] Empty
MessageSujet: Re: Meeting [PV Dan Il]   Meeting [PV Dan Il] EmptyDim 8 Juin - 21:40

TITRE :

 Meeting [PV Dan Il]




 

C'est ça la vie, elle n'a rien de la "magie" de Disney, elle a un autre goût que la pizza et est vraiment loin du monde parfait de Bob l’Éponge. Plus les années passent et plus je m'en rends compte. Froncement de sourcils à la mention d'une "brave" femme apparemment responsable. On dirait qu'on parle de deux personnes différentes. Mais si elle prenait soin de lui, c'est déjà ça. Je suis même pas déçu d'apprendre qu'elle avait des moments de faiblesse. Pleurer et attendre quelqu'un ? De nervosité, mon ventre se tord sous l'espoir que cette info me procure. Mais je m'interdis d'espérer. N'ai-je pas cumulé assez de déceptions pour toute une existence ? Je me tais un moment, histoire de masquer les imperfections de mes cordes vocales causées par la forte émotion avant de laisser mon regard se perdre dans le vide. « On sait jamais quoi faire face à ça, c'est pas facile à comprendre non plus, j'imagine qu'elle était heureuse d'avoir un fils comme toi. »

Je lui souris quand il lâche une remarque assez sage à propos de la perte d'une personne bien aimée. Tiens, je pensais sincèrement pas que ce genre de réflexions pouvaient sortir de sa bouche. Spontanément, je lui ébouriffe les cheveux en riant légèrement : « Hey, arrête de parler comme un vieux sage chinois. T'es trop jeune pour ça ! » Je renchéris pas, pas du tout prêt à ré-ouvrir une plaie mal cicatrisée. En parlant de son âge... « C'est quand ton anniversaire ? » Bon, je retiens jamais ces dates mais je veux bien faire un effort de mémoire pour le coup. Merde, j'aurais pu organiser tant de fêtes d'anniversaire surprises - me connaissant, sans garantie de succès mais la préparation en soi c'est déjà un peu la fête.

J'ai pas l'air d'aller bien ? C'est le moins que l'on puisse dire. Vivre dans le faux toute une vie, détestant les deux personnes qui auraient dû être les plus importants, sombrer dans la rage, la dépression et j'en passe. Et je suis même pas sûr d'être au bout de mes surprises. «Je suppose que la fatigue me réussit pas. » je réponds avec un petit sourire, mes lèvres s'étirent davantage vers le haut à l'évocation de l'émission. « Choc ? Sur le plateau, il semblait plutôt apprécier. » Ou alors c'était le fruit de mon imagination ? Je devine qu'il est très travailleur, j'hoche la tête sans me départir de mon sourire. Ses propos commençant à me rasséréner. « Je vois... je t'ai vu danser une-deux fois et vu le sourire que tu affiches en le faisant et puisque tu viens de confirmer que tu t'ennuies pas, je suppose que t'aimes réellement la chose. » Quand il me retourne la question, je fais rejouer dans ma tête les souvenirs de mes débuts au sein de l'agence. « Je voulais devenir acteur seulement. J'a été recruté à 17 ans, disons que mon manager sait bien ce qu'il fait : pendant un moment, on a pas fait de faux pas. J'allais me borner au cinéma mais j'avais aussi joué dans un film musical, y participant avec une chanson que j'avais composée. Je l'avais écrite pour l'amie dont je viens de te parler, puis j'ai assisté à un festival et l'animateur voulait que je prenne sa place pour le fun. Sauf que ça a plu et l'agence en a profité. Et me voilà avoir trois boulots. » La vie très intéressante de Dan Il.

Personne ne pouvait l'accueillir ? C'est pas totalement vrai. « C'est très bête, ça ! C'est pas de ta faute si elle était fâchée avec eux, sérieux... » Je soupire en regardant brièvement ailleurs, cachant à peine mon agacement. Il semble pas m'en tenir rigueur pour la dernière fois mais cela ne m'épargne pas ses conseils qui me font rire. « Pourquoi tu parles comme mon manager au fait ? Bon, j'avoue que t'as raison, je ferais des efforts à l'avenir. » je promets, regardant ensuite nonchalamment la tombe qu'il est venu visiter. Je soupire.

Il casse tout de suite l'image que je me faisais des orphelinats. Je pensais sincèrement que les employés ressemblaient à la Cruella d'Enfer capable d'égorger des dalmatiens mais non, apparemment on les affame même pas. On porte préjudice à cet endroit. Après avoir ri faiblement suite à sa blague puis souri à la version officielle des faits, je me mets à réfléchir. Comme si sa question nécessitait un temps de réflexion... bon, en l'occurrence oui, elle a même une résonance ironique dans mon esprit. Il finira par savoir un jour, mais pas maintenant. Je suis pas encore prêt. « Non, j'ai jamais rencontré mon père non plus et personne n'a voulu soutenir ma mère. Mais quand les membres de la famille ont appris que j'avais un salaire qui faisait trois fois le leur, ils nous rendaient plus souvent visite. » J'hausse les épaules en souriant : « Tu deviens célèbre et soudainement tout le monde se rappelle ton numéro de téléphone. » En gros, il n'y a... il n'y avait que ma mère. Je sors mon portable et le lui tends : « Pendant qu'on y est, inscris ton numéro de téléphone... » ... parce qu'on devrait parler un de ces quatre d'une chose trèès importante. « Et ton adresse... et le numéro de... je veux dire si ça te dérange pas, je me contenterai de ton téléphone en fait. »





Meeting [PV Dan Il] Icon012 Meeting [PV Dan Il] Icon211 Meeting [PV Dan Il] Icon111
▬ CHILDHOOD CAN ALWAYS FLARE UP WITHIN US ▬
Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



Meeting [PV Dan Il] Empty
MessageSujet: Re: Meeting [PV Dan Il]   Meeting [PV Dan Il] EmptyJeu 12 Juin - 21:39

TITRE :

 Meeting [PV Dan Il]




 


© Yamashita sur épicode

Meeting
« I don't think you will be there »


feat. Dan Il  & Jae-Sun


Je n'en ai aucune idée si elle était heureuse d'avoir un fils comme moi. Tout ce que je fais depuis qu'elle est partie, c'est l'espérer car ça rend ma vie un plus douce. J'essayais en tout cas d'être un bon fils pour elle, même dans ces moments où elle me rejetait. Je me suis toujours interrogé sur qui était la personne qu'elle attendait. Un ancien amour? Mon père? Un membre de sa famille? En tout cas, son vœu silencieux n'aura jamais été exaucé. Je trouve ça triste quelque part. Il m’ébouriffe les cheveux et j'écarte doucement ma tête, les remettant en place.

"Tu me donnais l'impression de vouloir les entendre pourtant." Dis-je en souriant à mon tour.

Rien de plus normal que d'avoir du grandir trop vite quand on est orphelin et que l'on doit se charger d'enfants plus jeunes que soi. Cela m'a permis de garder la tête sur les épaules, de saisir la réalité de la vie ainsi que de sa dureté. Je suis devenu quelqu'un de responsable, je gère mon appartement et je travaille. Par contre, il me demande un truc vraiment bizarre.

"Pourquoi tu veux connaître ma date d'anniversaire? Tu comptes te rattraper de ton mauvais accueil la première fois en m'offrant un cadeau?" Il s'agit d'une plaisanterie, donc je ris un peu.

Son histoire de fatigue me laisse perplexe. J'apprends néanmoins que Lee Chun a eu l'air d'apprécier le baiser avec Hyun Su, ce que je peux comprends, il est canon lui aussi, même si je préfère Mikha, chose que je tais bien entendu. Je rigole puis l'écoute encore une fois parler.

"C'est vrai que j'aime la danse, elle est un formidable moyen d'expression à mes yeux, autant que chanter, écrire, ou jouer la comédie. Le public sent quand une personne se met corps et âme dans ce qu'elle fait, c'est pour ça que tu m'as vu sourire."

Ensuite, je me montre très attentif à ses explications. Acteur je trouve que c'est un métier qui lui va, il a l'air capable de prendre différents masques avec facilité. Je me demande qui est son manager, je ne l'interroge pas sur le sujet. J'ignorais qu'il faisait aussi de la musique, en rentrant, j'irai me renseigner sur le sujet. C'est quand-même une sacrée opportunité de s'être vu rajouter la fonction d'animateur par dessus tout ça.

"En gros, tu as été victime de ton succès et tu as récolté un emploi du temps de malade." Ça me fait plaisir en tout cas d'en connaître plus, je lui souris d'ailleurs. "Peut-être parce qu'il veut ton bien aussi? Je suis content que tu te décides à vouloir en faire un peu, c'est dommage que certaines personnes aient une mauvaise image de toi alors que tu es plutôt sympa quand on te connaît un peu." Petit clin d’œil.

Il me parle de sa famille, je réalise alors que l'on se ressemble plus que ce que je croyais. Je saisis mieux pourquoi il se montre aussi intéressé par mon sort, ou je le déduis de ses gestes et autres paroles avec ma logique. Peut-être à tort.

"Je vois le genre... C'est malheureux de voir des personnes capables de faire ce genre de choses dans leur propre famille."

Encore une fois, il me surprend en me tendant son téléphone. Enfin, pas autant que lorsqu'il me demande mon numéro. Ça fait un peu mec qui drague... Il m'a l'air carrément dingue d'un coup, je n'ai pas l'intention de donner mon adresse. Être dans la même boite ne signifie par pour autant qu'il faut se montrer inconscient. J'aspire à être tranquille chez moi, c'est bien pour conserver ma vie paisible que je n'ai jamais eu envie de devenir célèbre. Je finis par prendre l'appareil sur lequel je note mon numéro, puis le lui rends.

"Va pour le téléphone."

Nouveau sourire de ma part. A présent, je ne sais pas trop quoi ajouté. Il me fait me poser pas mal de questions. Peut-être que je fais fausse route, mais il y a je ne sais quoi au fond de moi qui me crie que je rate l'essentiel dans tout ça. Or, je n'ai pas assez de recul dans le feu de l'action pour lire quoi que ce soit d'autre qu'une conversation devant la tombe de ma mère. Je me demande si elle est contente tout de suite d'avoir de la compagnie différente.



Revenir en haut Aller en bas




Je suis une idole, aimez-moi ♥
Choi Dan Il

Choi Dan Il


Je suis une idole, aimez-moi ♥


•• Mes notes : 305
•• Métier : Acteur, chanteur solo & présentateur TV

Meeting [PV Dan Il] Empty
MessageSujet: Re: Meeting [PV Dan Il]   Meeting [PV Dan Il] EmptySam 28 Juin - 2:52

TITRE :

 Meeting [PV Dan Il]




 

"Tu me donnais l'impression de vouloir les entendre pourtant." Ça doit faire plusieurs semaines que je donne cette impression alors. Pour toute réponse je lui souris, il a pas tort mais je suis pas familier avec ces discussions. Je suis pas du genre à m'ouvrir comme ça, sans avoir un gramme d'alcool dans le sang. Il semble pas prêt à me dire sa date d'anniversaire - tant pis, je ferais une enquête au pire - de mon point de vue c'est pas regrettable. Je l'aurais oublié de toute façon, et puis les cadeaux... je sais jamais quoi offrir. « Grillé. Est-ce que je peux me faire pardonner si je te fais un cadeau ? » Je dis, contaminé par son petit rire. Mais je me sens pas moins idiot d'avoir posé la question, je détourne mon regard, honteux. Comme si on m’interrogeait sur un rêve sexuel que j'ai fait. Cela dit, je me demande comment il prendra la nouvelle que je vais devoir lui annoncer, si ma présence est un "cadeau" ou le tout contraire. Si l'on se fiait à ce que disent mes proches, je suis pas très optimiste. De toute façon, je sais pas lui expliquer pourquoi je veux savoir pour son anniversaire, ne voulant pas accentuer l'aspect ridicule de la scène.

La danse débarque dans la conversation, il en parle avec toute la passion d'un danseur aimant ce qu'il fait. Mais il n'y a pas que ça qui m'intéresse : « Le rêve ! Tu fais ça au quotidien et t'es payé en prime. Ça suffit pour que tu aies de quoi te nourrir ? Et le loyer ? Ils ont jamais dû te couper l'électricité parce que t'as pas pu régler la facture, j'espère ? Et tes supérieurs, ils sont plus gentils que moi au moins ? Dis-moi, on t'embête pas trop au boulot, si ? » Wow. Il ne manque plus que la lampe plaquée sur sa tête et il se croirait au poste de police. C'est pas vraiment un interrogatoire, juste une forme de curiosité mêlée à l'inquiétude que je développe. Tardivement, je me rends compte que je fais qu'accentuer l'aspect ridicule de la scène. Ma consolation est qu'à la fin de la dernière question, il doit déjà avoir oublié les autres.

J'hoche la tête dans un geste voulant clairement dire "j'aurais pas dit mieux", je suis victime de mon succès en effet. J'affiche un sourire. « Exactement l'emploi du temps qui poussent certains collègues à se suicider. Mais c'est pas dénué d'avantages, je t'ai parlé des filles ? » Il est pas le premier à me dire que mon manager me veut du bien, mais je suis persuadé que ce dernier est sadique. Je me frotte un peu la nuque quand il évoque mon comportement avec le staff, flatté tout de même qu'il me trouve sympa. « Ça a pas toujours été comme ça avec le staff. Avant, on s'entendait plutôt bien. Il m'est même arrivé de leur réclamer de l'aide pour remplir des grilles de loto. » Mais c'était avant. Je ris un peu. « Toi, t'as l'air sympa sans qu'on ait besoin de te connaitre. » Contrairement à moi alors. A nouveau, j'hoche affirmativement la tête : c'est certainement désolant ce que certains proches peuvent faire. « Il a pas tort, le mec qui a dit que la famille c'est comme les impôts. »

Je fais une mine outrée quand il se contente du téléphone, mais à quoi je m'attendais ? Je reprends l'appareil en souriant quand même, c'est mieux que rien. Puis je le planque dans ma poche et je commence à marcher, pas assez courageux pour jeter un coup d'oeil vers la tombe derrière lui. C'est un vent froid qui souffle en moi. « T'as des photos de ta mère ? » Et je passe encore pour un type trop curieux, qui veut tout savoir sur lui. Je me demande si je lui donne pas l'impression d'être dans un film de SF, où Jae-Sun a le rôle de celui sur qui on veut tout savoir, parce qu'on a besoin de sauver sa vie.





Meeting [PV Dan Il] Icon012 Meeting [PV Dan Il] Icon211 Meeting [PV Dan Il] Icon111
▬ CHILDHOOD CAN ALWAYS FLARE UP WITHIN US ▬
Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



Meeting [PV Dan Il] Empty
MessageSujet: Re: Meeting [PV Dan Il]   Meeting [PV Dan Il] EmptyVen 18 Juil - 14:56

TITRE :

 Meeting [PV Dan Il]




 


© Yamashita sur épicode

Meeting
« I don't think you will be there »


feat. Dan Il  & Jae-Sun


L'histoire du cadeau tourne à la plaisanterie mais je répète que c'est assez étrange sa soif d'informations à mon sujet. Je me demande encore si tout le monde est aussi curieux quand il parle à une connaissance de son boulot. Il a l'air gêné de m'avoir posé la question.

"Inutile de me faire un cadeau, je ne suis pas du genre rancunier."

Le sujet de la danse arrive sur le tapis ce qui est loin de me déplaire, après tout c'est ma passion. Cependant, tout a basculé depuis quelques jours et ça n'a pas eu que de bonnes répercussions. Surtout à mon sujet, bien que je ne le montre pas en face de Dan Il. Le voilà qui m'inonde de questions à un rythme effréné, au moins il a du souffle.

"STOP." Dis-je en riant un peu. "C'est quoi toutes ces questions? On dirait un interrogatoire..."

D'ailleurs, je ne réponds à aucune d'entre elles. Qu'est-ce que ça peut bien lui faire que je n'ai pas de souci d'argent, que je sais gérer ma vie. Bien entendu que je n'ai de problème avec personne, ceux et celles avec lesquels je travaille sont tous très sympa.Enfin, travaillait serait un meilleur temps pour conjuguer mon verbe. Il m'a parlé de ses occupations en tant qu'idole, ça a l'air sympa comme ça mais c'est assez éprouvant la célébrité. Cela ne m'a jamais attiré.

"Non, mais je me doute, vu ta belle gueule, que tu ne dois pas avoir de problème pour draguer." Petit clin d’œil.

Il répond à ma question tout en continuant à rester évasif. Je devine que quelque chose a changé et qu'il est devenu plus désagréable. Peut-être est-ce du à la personne qui est enterrée là et qu'il venait voir. En tout cas, je ne rajoute rien, ce n'est jamais agréable en général de ressasser les blessures du passé. De mon côté, je suis bien content d'être capable de positiver tout le temps et de m'en accommoder si facilement. Enfin, ça je le croyais, jusqu'au départ de Mikhaïl... Une lueur étrange et triste traverse mon regard une seconde mais il me sauve en me complimentant.

"Beaucoup le disent en tout cas. Comme je suis toujours de bonne humeur et que je ne me prends pas la tête, je suppose que ça rend ma compagnie agréable. Il n'y a que mon sens de l'humour qui ne fait pas toujours l'unanimité." Sourire.

La notion de famille chez moi est peut-être idéalisée car je ne vois pas comment on peut se montrer aussi vénal et intéressé par le succès d'un des membres. Ne devrait-on pas simplement s'en réjouir? Certains êtres humains sont incompréhensibles. Bon, je lui ai filé mon téléphone, mais ça ne va pas servir à grand chose puisque bientôt je ne serai plus là. Nous avançons dans l'allée, je jette un dernier coup d’œil à ma mère, lui promettant de revenir bientôt la voir.

"Euh..." Alors là, je trouve ça plus que bizarre. Mais je sors mon portefeuille de ma poche, l'ouvre et lui en tend une où elle est assise sur le rebord de la fenêtre avec moi tout petit, ma tête est appuyée sur ses genoux. Elle a un doux sourire bien que son regard soit un peu mélancolique. Je lui ressemble assez, bien que je n'ai ni ses yeux ni sa bouche. Je lui montre. "C'est la seule que j'ai sur moi. Les autres sont rangées dans un des cartons mais je n'ai pas envie de tout défaire, ça m'a pris assez de temps comme ça de préparer mon déménagement." Je m’arrête et me tourne lentement vers lui. "Plus on parle et plus je te trouve curieux à mon sujet et surtout au sien. "Tu la connaissais?"

Ca peut paraître idiot mais c'est l'effet que ça me procure, il a l'air à la fois en colère, nostalgique et triste. Sauf que sa tête ne me dit rien du tout, il ne me semble pas l'avoir connu quand j'étais enfant et qu'elle était encore en vie. Après je n'étais pas toujours collé à ma mère, la journée j'allais à l'école et j'ignore ce qu'elle faisait pendant ce temps. La sensation que je passe à côté de quelque chose d'important me saisit encore plus fort que précédemment. Ce sont dans les yeux de mon vis-à-vis que je cherche une réponse.



Revenir en haut Aller en bas




Je suis une idole, aimez-moi ♥
Choi Dan Il

Choi Dan Il


Je suis une idole, aimez-moi ♥


•• Mes notes : 305
•• Métier : Acteur, chanteur solo & présentateur TV

Meeting [PV Dan Il] Empty
MessageSujet: Re: Meeting [PV Dan Il]   Meeting [PV Dan Il] EmptyDim 24 Aoû - 0:42

TITRE :

 Meeting [PV Dan Il]




 

Cela m'arrange qu'il soit peu désireux de recevoir un cadeau : en faire n'est pas exactement le genre de la maison. Je me vois encore plus gêné quand il s'abstient de répondre à mes questions. En un sens, c'est compréhensible et rassurant. Jae Sun est pas naïf. Pour dissimuler ma gêne, un petit rire s'extrait de ma poitrine mais j'affiche un sourire plus naturel quand ça parle de filles. « Non, je n'ai pas de problèmes mais j'imagine que t'as fait tourner quelques têtes, toi aussi. » Un clin d'oeil ponctue ma remarque. Si j'avais été plus honnête, j'aurais précisé qu'il m'était particulièrement difficile de draguer ma propre fausse petite amie.

Effectivement, sa compagnie est très agréable. « J'en conclue que nous sommes deux personnes sympathiques à l'humour défaillant. » Je ne peux m'empêcher de faire une blague qui m'arrache un air de souffrance : « On pourrait être frères. » Il n'y a pas plus pourri que cette blague, je passe une main dans mes cheveux tout en m'avançant. Je sais pas où j'ai trouvé le courage de lui demander de me montrer une photo de sa mère, mais c'est d'un regard étrangement impatient que je suis ses gestes. Alors qu'il extirpe la photo de son portefeuille, je me penche pour la contempler. Elle m'a pas l'air très heureuse, mais je parie que le petit sur la photo l'est vachement plus. Quant à moi, je la fixe d’un regard qui exprime tant qu’il ne veut plus rien signifier. Jae Sun me sort de ma transe. Oh... si c'est la seule photo qu'il possède, je vais pas lui demander de me laisser la garder. Non seulement ce serait en faveur de l'hypothèse que je suis maladivement curieux, je sais également que j'en ai rien à foutre de ce bout de papier. Rien.

J'hoche la tête de haut en bas, afin de marquer ma compréhension. C'est normal qu'il finit enfin par me sortir qu'il me trouve curieux à ce sujet, j'affiche un demi sourire. « Désolé, c'est juste ma curiosité insatiable et malsaine, ça n'a rien à voir avec toi ou avec ta mère.... si je la connaissais ? Non, pas du tout. » Je sens mon cœur cogner plus fort, le calendrier de cette femme était chargé au point où elle ne trouvait pas une seconde à m'accorder ? Savait-elle au moins si j'étais vivant ou pas ? Je secoue la tête subitement, tentant en vain de chasser mes démons. Je pensais avoir réussi à digérer la pilule, mais en fait je sens encore, là au-dessus de ma tête, la lame de la guillotine frôler ma nuque. Dire que je suis même pas le plus à plaindre dans l'histoire. Je me mords la lèvre inférieure assez fort pour qu'un goût métallique se dépose sur ma langue ensuite.

Un vent se lève tandis que les goûtes d'eau s'écrasent sur le sol, ce bruit m'extirpe de ma torpeur. Je lève à mon tour les yeux vers le ciel avant de regarder Jae Sun. « Je... je file. » "... histoire de ne pas craquer devant toi". Sans lui laisser le temps de me questionner, je presse le pas sous la pluie pour le devancer de quelques mètres, le cou rentré dans mes épaules. J'ai plus envie de savoir, j'ai pas envie de me prendre la tête. On va juste retourner tous les deux à nos occupations, et faire comme si on était que des collègues. Ouai, c'est lâche mais c'est ce qui me convient le plus.





Meeting [PV Dan Il] Icon012 Meeting [PV Dan Il] Icon211 Meeting [PV Dan Il] Icon111
▬ CHILDHOOD CAN ALWAYS FLARE UP WITHIN US ▬
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé





Meeting [PV Dan Il] Empty
MessageSujet: Re: Meeting [PV Dan Il]   Meeting [PV Dan Il] Empty

TITRE :

 Meeting [PV Dan Il]




 



Revenir en haut Aller en bas

 

Meeting [PV Dan Il]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Generation :: C'est la fête à la New Génération :: The endBut nothing really disappears :: Finished stories-