AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-58%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur les ficelles arc-en-ciel Ztringz L’Original
4.99 € 11.85 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -29%
Griffoir Lion pour chat
Voir le deal
9.99 €

Partagez



je suis la star des backstages ; staff
Seo Eun Hee

Seo Eun Hee


je suis la star des backstages ; staff


•• Mes notes : 162
•• Métier : Manager des S.O.W

[hot] Un premier rendez-vous parfait Empty
MessageSujet: [hot] Un premier rendez-vous parfait   [hot] Un premier rendez-vous parfait EmptyVen 22 Aoû - 20:30

TITRE :

 [hot] Un premier rendez-vous parfait




 

La situation a changé, conséquence de mon dernier tête-à-tête avec Nam Sun. J'en suis d'ailleurs si agréablement marquée que je passe mon temps à me remémorer de notre baiser. Habituellement, ça a un effet instantané et c'est tout. Pour le coup, je compte plus le nombre de fois où j'ai refait la scène dans ma tête en souriant béatement, tant c'était.... aaaah. Chose qui m'a valu pas mal de réprimandes successives au boulot, heureusement que mes protégés sont occupés ailleurs et que ça me laisse le temps de respirer. Mon attention tout entière peut être concentrée sur notre relation aujourd'hui, certes ce n'est qu'un simple rendez-vous qui nous attend mais j'apprécie la proximité avec lui quel que soit le prétexte. Question fringues, je joue la carte de la simplicité. Je me suis pas non plus peinturluré le visage, pensant que de toute façon c'est très peu son style.

Arrivée en bas de chez lui, mon cœur devient déjà irrégulier et je pose une main sur ma poitrine. Mon Dieu, faites que ce rendez-vous soit une réussite. Parce que ça jouera sur la suite de notre relation, non ? Devant la porte, je soupire en me demandant comment je suis censée lui dire bonjour. L'embrasser, lui faire un câlin, rester à une distance raisonnable ? Je secoue la tête : la plupart du temps, il n'était pas très consentant quand je l'embrassais et je me suis jamais posée de questions. Ce n'est pas maintenant que je vais commencer à faire ma timide. Alors que la sonnette retentit dans son appart, je sens une porte s'ouvrir derrière moi et me tourne un peu pour saluer la voisine. Elle répond pas, me regarde de haut en bas. Et je peux presque lire dans son regard un "t'as pas honte de venir chez ton ex-mari ?" J'hésite à dire ironiquement que je suis venue jouer au tarot, mais j'ai un minimum de respect pour les personnes plus âgées, même si c'est pas mutuel.

J'attends qu'il ouvre la porte pour le saluer d'un sourire, c'est seulement quand elle est refermée que j'ose déposer un doux bisous sur ses lèvres avant d'atterrir dans ses bras tout naturellement. Elle est déjà oubliée, la voisine stalkeuse. Je me recule pour chercher son regard, mon sourire habituel collé aux lèvres. « Je te dis pas le vent qu'il y a en ville, porter une jupe était pas une bonne idée. » Il fait pas très beau pour un jour d’août... mais il s'en fiche probablement de mes histoires. « J'espère que tu m'en veux pas de t'avoir appelé toutes les nuits, ces derniers temps si j'entends pas ta voix j'arrive pas à m'endormir. Et d'ailleurs, ça fait plaisir que ta voix soit la dernière chose que j'entends avant de dormir. » Et la première que j'entends au réveil, quand je l'appelle pour m'excuser de l'avoir dérangé. Bon, l'avantage c'est que j'avais pas à utiliser un anti-cernes, comme j'ai bien pu dormir grâce à lui.





[hot] Un premier rendez-vous parfait Icon210 [hot] Un premier rendez-vous parfait Icon010 [hot] Un premier rendez-vous parfait Icon310
▬ IF IT WAS MEANT TO BE THEN IT WILL HAPPEN ▬
Revenir en haut Aller en bas




je suis la star des backstages ; staff
Oh Nam Sun

Oh Nam Sun


je suis la star des backstages ; staff


•• Mes notes : 85
•• J'habite : Mapo-gu
•• Métier : Manager de Dan Il

[hot] Un premier rendez-vous parfait Empty
MessageSujet: Re: [hot] Un premier rendez-vous parfait   [hot] Un premier rendez-vous parfait EmptyVen 22 Aoû - 21:55

TITRE :

 [hot] Un premier rendez-vous parfait




 


    Je plaçais une dernière bougie rouge, sur la table, et me redressais, tout en croisant les bras. C'était plutôt joli selon moi, si Eun Hee n'aimait pas, elle apprécierait au moins l'attention. Ensuite, je posais le bouquet de chrysanthèmes rouges, et de lilas sur un coin de la petite table ronde. J'allumais la guirlande de lumières tamisées, rouges, blanches, jaunes pâle, et soufflais un bon coup tout en jetant un dernier coup d’œil à tout cela. Je voulais que tout soit parfait et allais faire en sorte que ça le soit. Je n'allais pas me risquer à lui dire que je m'étais informé au sujet du langage des fleurs pour ne pas lui offrir n'importe quoi. Elle me prendrait pour un psychopathe.

    Je passais une main dans mes cheveux, fermais la porte qui menait au toit à clé, et retournais dans mon appartement. Il fallait que je me prépare maintenant, bientôt Eun Hee serait au pas de ma porte, et je ne tenais pas à être en retard.
    Une fois sous l'eau chaude, je me permettais un peu de répit, et laissais mes pensées vagabonder. Les yeux fermés, je voyais à nouveau ce soir-là, l’atmosphère, ses lèvres contre les miennes, son sourire... Je ris doucement en me souvenant ô combien elle avait parlé après ma déclaration. Un sourire sur les lèvres, je jetais la tête en arrière et laissais l'eau couler dans mes cheveux.

    Cette fois-ci, tout se déroulerait bien entre nous. Nous prendrions le temps qu'il nous faudrait, mais ça allait fonctionner. J'en étais certain.
    Une fois dehors, je me séchais les cheveux et les coiffais un peu. J'enfilais un t-shirt blanc crème, ainsi qu'une veste en jeans, je terminais avec un pantalon en toile blanche, pas trop large. Quand je considérais que j'étais fin prêt, je sortais de la salle de bain, et à peine dix minutes plus tard, quelqu'un frappait à ma porte. J'allais ouvrir, et la laissais entrer, non surpris de voir ma voisine sur le palier de son appartement. Une vraie voyeuse celle-ci, elle était d'un ennui en plus, dès qu'elle savait que j'étais seul à la maison, elle trouvait un moyen pour passer. Elle ne comprenait pas apparemment qu'elle n'était pas du tout mon genre de femme. Le 'bonjour' que me donna 'mon-genre-de-femme' ne me laissa pas indifférent, à tel point que je restais planté pendant quelques secondes.

    Oui bon, je n'avais pas encore pris le pli du « baiser » en guise de salut.

    Je la serrais tout de même dans mes bras, une fois que j'avais repris mes esprits, et l'embrassais sur le front. « Je te dis pas le vent qu'il y a en ville, porter une jupe était pas une bonne idée. » Je reculais d'un bon pas, et m'autorisais un léger coup d'oeil : «Tu es très jolie Eun Hee.  » C'était l'une de ses fois où je faisais un compliment sincère. Pas que j'avais l'habitude de mentir, mais plutôt qu'en temps normal, on me forçait plus ou moins la main, donc pour moi, ça ne comptait pas. « J'espère que tu m'en veux pas de t'avoir appelé toutes les nuits, ces derniers temps si j'entends pas ta voix j'arrive pas à m'endormir. Et d'ailleurs, ça fait plaisir que ta voix soit la dernière chose que j'entends avant de dormir. » Un petit sourire amusé tira mes lèvres :

    « Tu me connais assez pour savoir que si je t'en voulais à propos de ça, tu serais la première à le savoir, alors ne t'en fais pas pour ça d'accord.  » Effectivement. Elle avait beau être ma petite-amie, ça ne l'excluait pas du lot. Si j'avais quelque chose à lui dire, je le ferais. J'étais nul pour prendre des pincettes.
    « Attends... Tu... Il pleut ?  » Je posais mes mains sur ses épaules et la faisais se décaler légèrement sur le côté.

    Au pas de course, je me rendais à la fenêtre : «  Oh non pas aujourd'hui... Je passais une main dans mes cheveux, et retournais vers Eun Hee et la porte d'entrée... Je...Pardon.. Reste là, d'accord ?  »  J'ouvrais la porte de l'appartement, et courrais vers la porte qui était toute prêt, je me pressais de l'ouvrir avec la clé, et montais les escaliers quatre à quatre, avant d'arriver sur le toit.

    Je prenais à peine le temps de fermer les portes derrière moi, car ça ne changerait rien à ce désastre... La pluie avait tout détrempé. La salade que j'avais faite, était pleine d'eau, les bougies flottaient dans les bougeoirs, et le bouquet était...trempé....
    Je ne sursautais pas en entendant la porte se fermer derrière moi, me doutant que Eun Hee ne serait pas restée tranquille. «  Bon, eh bien c'était pour toi...  » dis-je en me tournant et en lui tendant le bouquet qui faisait grise mine tout d'un coup. Ma petite présentation pour ce dîner était.... « Il va falloir changer nos plans...  » Mon visage était toujours aussi peu expressif, mais il ne fallait pas s'y fier.

    J'étais très déçu, et trempé.




we're afire love
Hold me in your arms the way you did last night. And we'll lie inside for a little while, here oh. I could look into your eyes until the sun comes up and we're wrapped in light, in life, in love ------------------------------- ♘ .ReedNight
Revenir en haut Aller en bas




je suis la star des backstages ; staff
Seo Eun Hee

Seo Eun Hee


je suis la star des backstages ; staff


•• Mes notes : 162
•• Métier : Manager des S.O.W

[hot] Un premier rendez-vous parfait Empty
MessageSujet: Re: [hot] Un premier rendez-vous parfait   [hot] Un premier rendez-vous parfait EmptyVen 29 Aoû - 0:26

TITRE :

 [hot] Un premier rendez-vous parfait




 

Mes joues prennent une légère teinte rosée, ce n'est pas dans ses habitudes de me complimenter mais bon, plus on se répète ces mots et plus ça les dévalorise. Bien que je trouve que j'abuse de lui, interrompant chaque nuit son cycle de sommeil, il me rassure et j'en souris, reconnaissante. D'ailleurs, je me doute fort que le mauvais temps va encore barrer la route au marchand de sable cette nuit... « Attends... Tu... Il pleut ?  » Pas le temps de répondre, il se précipite vers la fenêtre. «  Oh non pas aujourd'hui... » J'hausse les sourcils. Pourquoi pas aujourd'hui ? « Je...Pardon.. Reste là, d'accord ?  » Je dis rien et me décide à le suivre quelques secondes après qu'il soit sorti de l'appartement. Je monte les escaliers, espérant qu'il a simplement étalé le linge sur le toit et qu'il a peur que ce soit trempé à présent.

Je ralentis quand je commence à apercevoir les différentes couleur d'une guirlande, puis m'arrête à la porte, histoire d'éviter de me prendre une douche. Mes yeux s'ouvrent au complet tandis que mon regard se promène sur le toit, admiratif. La table, les bougies, la salade... chaque détail passe sous mon regard. Ma mâchoire se décroche un peu. «  Bon, eh bien c'était pour toi...  » Déçue mais tout aussi touchée, je sais pas quoi dire. Nam Sun est trempé, peut-être autant que le bouquet de fleurs qu'il m'offre. Je le saisis, le regarde, avant de reporter mon attention sur le jeune homme en souriant. «  C'est très beau, merci. Je suppose que t'as pas pris des fleurs au hasard ? » Parce que je sais ce que le lilas signifie dans le langage des fleurs, et le perfectionniste qu'il est doit avoir sélectionné les chrysanthèmes rouges pour une raison.

« Il va falloir changer nos plans...  » Ouai... je regarde avec appréhension le ciel avant d'avancer sous la pluie, le cou légèrement rentré dans les épaules. Les lourdes goûtes d'eau s'écrasent sur ma peau et je frissonne lorsque certaines s'infiltrent sous mes habits. Je jette mes bras autour de son cou, le bouquet toujours en main et l'embrasse sensuellement. Un baiser sous la pluie, c'est beaucoup mieux qu'un dîner romantique, tiens. « T'as dû passer un temps monstre à tout mettre en place, je suis vraiment touchée que tu te sois donné autant de mal. » C'est gâché, mais l'effet surprise a été conservé au moins. Lorsque je recule, je me rends compte que mon haut est tout mouillé et qu'on voit à travers. Étrangement, il doit y avoir un ou deux soutifs quelque part chez Nam Sun, j'en oublie tout le temps mais rarement un autre habit. « Ça te dérange que je t'emprunte une chemise, le temps que mes vêtements sèchent ? » demande-je en descendant les escaliers.

De retour à l'appartement, j'attrape vite une serviette pour la passer sur sa tête. Je frotte doucement ses cheveux en souriant, ce n'est pas ma faute mais s'il tombe malade je me sentirai coupable. Ensuite, je prends le soin de placer le bouquet de fleurs sur le rebord de la fenêtre avant d'aller me changer. J'enfile rapidement une chemise blanche, simple, où je peux encore sentir le parfum de Nam Sun. Elle est trop grande mais j'aime.

On remercie celui qui a inventé le sèche-linge. J'y mets mes vêtements puis reviens vers Nam Sun. « T'as parlé d'un changement de plans ? » A vrai dire, sa simple présence me suffit. Je m'assois sur le canapé, souriante. Sait-il à quel point il est sexy avec des cheveux légèrement mouillés ? Mon sourire s'agrandit à cette pensée mais je décide de regarder ailleurs, un peu gênée.





[hot] Un premier rendez-vous parfait Icon210 [hot] Un premier rendez-vous parfait Icon010 [hot] Un premier rendez-vous parfait Icon310
▬ IF IT WAS MEANT TO BE THEN IT WILL HAPPEN ▬
Revenir en haut Aller en bas




je suis la star des backstages ; staff
Oh Nam Sun

Oh Nam Sun


je suis la star des backstages ; staff


•• Mes notes : 85
•• J'habite : Mapo-gu
•• Métier : Manager de Dan Il

[hot] Un premier rendez-vous parfait Empty
MessageSujet: Re: [hot] Un premier rendez-vous parfait   [hot] Un premier rendez-vous parfait EmptyVen 29 Aoû - 21:39

TITRE :

 [hot] Un premier rendez-vous parfait




 


    Comme je le disais, j'étais vraiment très déçu. Ce n'était même pas le fait d'y avoir passé toute mon après-midi qui me dérangeait. Plutôt que tout ce qui remplacerait ce que j'avais imaginé pour cette soirée, aurait un goût de réchauffé après cela. J'étais peut-être prévisible, mais je préférais m'en tenir aux chemins déjà explorés, au moins, ils avaient déjà fait leur preuves.
    Là, j'étais pris de vitesse par Mère Nature, et si en règle général, j'étais connu pour savoir répondre à n'importe quelle situation, là j'étais aussi utile qu'un mollusque. Blasé, je ne savais pas comment arranger ce fiasco, j'avais placé la barre trop haut même pour moi, atteindre mes propre espérances, me paraissait : mission impossible.

    Tout bien réfléchi, il fallait vraiment que je fasse quelque chose pour ce problème de perfectionnisme.

    Quand elle pris le bouquet dans ses mains, je fis la moue, peu fier du spectacle qu'il offrait. «  C'est très beau, merci. Je suppose que t'as pas pris des fleurs au hasard ? » J'ouvrais la bouche pour répondre, mais au final je ne faisais que la refermer, en fin de compte, elle me connaissait bien mieux que ce que je pensais, n'est-ce pas ? « H-hein ?  » Après cela, je jetais un regard accusateur sur le bouquet, comme s'il venait de me trahir volontairement.

    Je finissais par frissonner, car la pluie était lentement en train de traverser le tissus de mes vêtements, ma chemise en jean devenait plus foncé par endroit, et mes cheveux goûtaient le long de mon front. J'aurai préféré que Eun Hee n'assiste pas à tout cela pour être honnête, mais maintenant qu'elle était là, compliqué. Quand je la vis sortir de sous le petit porche, je fronçais les sourcils, un peu réticent car je ne souhaitais pas qu'elle attrape froid, mais elle me sauta au cou.
    Je plongeais mon regard dans le sien, silencieux, les mains sur ses hanches. Je me penchais légèrement en avant pour répondre à son baiser, laissant mes lèvres se mouvoir contre les siennes. La pluie ne me dérangea presque plus pendant un court moment. C'était encore si peu naturel pour moi, mais en même temps, j'allais très vite y prendre goût, ça, il n'y avait pas à dire.  « T'as dû passer un temps monstre à tout mettre en place, je suis vraiment touchée que tu te sois donné autant de mal. »  J'avais encore comme des petites étincelles dans la tête, et sur le coup, je ne comprenais même pas ce qu'elle me disait, le regard dans le vague, je me contentais de répondre :

    « Je voulais juste un bon démarrage, mais il semblerait qu'on me teste.  » Je n'étais pas du genre à me laisser abattre, mais c'était bien la première fois que je n'avais pas envisagé la possibilité que quelque chose se mette en travers de mon chemin. Quand elle se recule, je soupire doucement et commence à réfléchir à comment nous allions « changer nos plans »  « Ça te dérange que je t'emprunte une chemise, le temps que mes vêtements sèchent ? » Je sursautais, et par réflexe, baissais les yeux pour me rendre compte qu'effectivement, elle était bien trempée, comme moi :

    « Non, il n'y a pas de problèmes, tu peux faire comme tu le sens.  » Je répondais en hochant la tête et la tirais avec moi, pour retourner dans l'appartement. Je sauverais ce qui pourrait l'être... plus tard.

    Une fois rentré, elle me sèche les cheveux avant même que j'ai le temps de dire quoi que ce soit. Un sourire vient se nicher sur mes lèvres, mais je la laisse faire sans broncher. Pendant qu'elle va se changer, j'appelle la pizzeria d'en bas, et tombe sur le répondeur. Forcément, c'était au bas de l'échelle, niveau romantisme, mais mon dîner venait de tomber à l'eau, il fallait bien que je me débrouille autrement non ?

    « Mais qu'est-ce qu'on va manger...On ne se fera plus servir à cette heure-ci....  » Je levais les yeux au ciel, commençant à perdre patience, mais je me retournais en entendant des pas derrière moi :  « T'as parlé d'un changement de plans ? » Minute, pause, attendez, dieu s'il te plaît. De l'air.

    Depuis quand Eun Hee avait des jambes aussi longues, hein ? Et pourquoi est-ce que même habillée à la garçonne, je la trouvais toujours aussi désirable ?

    Je secouais la tête, histoire de reprendre mes esprits. «  Oui... Mais même la pizzeria est fermée.. On dirait qu'on m'en veut. On va faire avec les moyens du bord, hein ? Faut pas se laisser aller.  » Je disais cela à voix haute, mais c'était plus pour m'encourager que pour faire la discussion avec Eun Hee. Quand j'ouvrais le placard, tout ce que je trouvais : du saucisson, de la pâte de haricot rouge, et du chou dans le bac à légume de mon frigo. Je posais le tout sur le plan de travail, et...

    « Un vrai repas gastronomique... Je gonflais les joues, et tentais de garder fière allure, alors que celle-ci était en train de se décomposer. Un ami m'a prêté un film, on pourrait le regarder... ajoutais-je en apportant le saucisson, une planche à découper, un couteau et le dvd que je mettais dans le lecteur, avant de m'installer dans le canapé et de voir s'afficher sur l'écran : Leçons et cours du soir....  » Perplexe. Je fronçais les sourcils avant de pencher la tête sur le côté. C'était quoi ce film ?

    . . . Ne me dites pas que...
    La jeune femme habillé en écolière qui tenait une règle en bois et qui s'approchait d'une autre avec un air aguicheur aurait dû me mettre la puce à l'oreille.

    «  Oh, le con.  » Oui, je venais de jurer, et alors que je m'apprêtais à me jeter sur la télécommande, on toqua à la porte, et j'entendis la voix de ma... très chère voisine.

    Soirée de merde en prévision.
    Oui, je continue à jurer.




we're afire love
Hold me in your arms the way you did last night. And we'll lie inside for a little while, here oh. I could look into your eyes until the sun comes up and we're wrapped in light, in life, in love ------------------------------- ♘ .ReedNight
Revenir en haut Aller en bas




je suis la star des backstages ; staff
Seo Eun Hee

Seo Eun Hee


je suis la star des backstages ; staff


•• Mes notes : 162
•• Métier : Manager des S.O.W

[hot] Un premier rendez-vous parfait Empty
MessageSujet: Re: [hot] Un premier rendez-vous parfait   [hot] Un premier rendez-vous parfait EmptyDim 31 Aoû - 19:28

TITRE :

 [hot] Un premier rendez-vous parfait




 

Il a raison, ce n'est pas exactement un bon démarrage. Ce n'est pas comme ça que j'ai imaginé notre premier rendez-vous, ça se rapproche même pas de l'idée que je m'en suis faite... mais cela n'empêche que mon degré de satisfaction soit haut. Avec son accord, je passe sa magnifique chemise puis baisse la tête pour observer le résultat qui n'est pas déplaisant. De retour au salon, je grimace instinctivement quand je crois comprendre qu'il y a un problème avec la bouffe. «  Oui... Mais même la pizzeria est fermée.. On dirait qu'on m'en veut. On va faire avec les moyens du bord, hein ? Faut pas se laisser aller.  » J'hoche la tête en souriant, ça commence à me gaver que même le plan B peut pas être mis à exécution mais je veux pas décourager Nam Sun. « Un vrai repas gastronomique... » Il m'arrache un petit rire, pour une fois je m'en fous totalement de ce que je vais manger. Je lui tapote l'épaule tandis que mon regard se pose sur le plan de travail. « C'est pas important. Qui pense à la qualité de la bouffe quand il a un homme comme toi devant les yeux ? »

« Un ami m'a prêté un film, on pourrait le regarder... » Voilà, y a même un plan C. Je m'assois confortablement sur le canapé en relevant mes manches, me demandant si j'ai déjà regardé le film. Le titre me dit rien, mais c'est... louche. Il me faut pas longtemps pour comprendre que la fille a juste envie de se faire sauter. C'était... prévu ? Je comprends qu'on puisse avoir des... besoins d'homme à satisfaire mais pourquoi faut-il que l'action se déroule entre deux filles ? «  Oh, le con.  » Je lâche un soupir, s'il jure c'est que c'était pas prévu, et heureusement ! « Ton ami a des goûts bizarres en la matière. » dis-je en grimaçant. Le plan C a aussi foiré.

Lorsqu'on sonne à la porte, j'entends la voix de la voisine qui m'a ignorée tout à l'heure. Pas aimable pour un sou et programmée à détester toute jeune fille de moins de 25 ans (son âge) et dotée d'un minimum de beauté. Pendant que je vivais ici, on est jamais arrivées à sympathiser malgré mes efforts. Je laisse le propriétaire de la maison ouvrir, m'empare de la télécommande pour éteindre la télé, puis reste sur le canapé. Mon attention entière est portée sur la nouvelle venue. « Pardon d'être venue sans prévenir dans ton appart, j'espère que ça te dérange pas, j'aime pas m'incruster. » Je roule les yeux vers le plafond, trouvant ça amusant avant de commencer à m'inquiéter... depuis quand ils se tutoient ? Ils ont pas élevé les cochons ensemble, que je sache. « Voilà, j'ai préparé un gros plat de lasagnes que je peux pas manger toute seule, alors je me disais qu'on pouvait le partager ? Chez moi peut-être ? » Je me tourne lentement vers la porte, sceptique. C'est clair que ses lasagnes peuvent pas être concurrencées par le saucisson... d'ailleurs, elle m'a vue entrer tout à l'heure, elle sait que suis là, pourquoi l'inviter chez elle ? Cette femme a zéro respect pour moi.

Je me lève, déboutonne à moitié ma chemise et m'ébouriffe un peu les cheveux. Je me rends à la porte, me réfugie dans le dos de Nam Sun en passant mes mains autour de sa taille, puis je l'enlace et finis par poser ma joue contre son dos. Je prends la voix aguicheuse inspirée de l'actrice du film X : « Mon chéri, j'ai à nouveau froid sous la couette, t'as pas une idée pour me réchauffer ? J'ai retrouvé les menottes d'ailleurs. » Puis je fais mine de remarquer la voisine et me décolle de lui, ne gardant que mon bras sur sa taille. Je lui souris. « Oh bonsoir ! » Sa tête m'annonce qu'elle est probablement scandalisée. Un peu sèchement, je dis : « Pardon, nous sommes occupés. Retournez à vos lasagnes. » J'enchaîne en regardant Nam Sun : « C'est bon j'ai rangé le bureau, on a pas encore testé le bureau, si ? » J'ai à peine le temps de me retourner vers elle, que j'entends déjà la porte d'en face claquer violemment.

La porte refermée, je regagne le canapé non sans m'esclaffer de rire. « Non mais elle croit quoi ? Je suis pas une femme à menottes. Par contre le bureau... » Oui j'arrête pas de plaisanter, quitte à m'exposer aux remarques, voire à un foutage de gueule sans fin. Je m'assois et commence à manger. Y a rien d'intéressant à la télé, si ce n'est un dessin animé dont Nam Sun doit entendre parler tous les jours, très très souvent. « Bob l'éponge... bon, c'est soit ça soit Leçons et cours du soir. » Options supplémentaires : la météo ou les infos.





[hot] Un premier rendez-vous parfait Icon210 [hot] Un premier rendez-vous parfait Icon010 [hot] Un premier rendez-vous parfait Icon310
▬ IF IT WAS MEANT TO BE THEN IT WILL HAPPEN ▬
Revenir en haut Aller en bas




je suis la star des backstages ; staff
Oh Nam Sun

Oh Nam Sun


je suis la star des backstages ; staff


•• Mes notes : 85
•• J'habite : Mapo-gu
•• Métier : Manager de Dan Il

[hot] Un premier rendez-vous parfait Empty
MessageSujet: Re: [hot] Un premier rendez-vous parfait   [hot] Un premier rendez-vous parfait EmptyDim 31 Aoû - 20:20

TITRE :

 [hot] Un premier rendez-vous parfait




 


    Je détestais les solutions de substitutions. Voilà ce qu'il fallait comprendre. « C'est pas important. Qui pense à la qualité de la bouffe quand il a un homme comme toi devant les yeux ? » Je posais mes yeux sur elle, incrédule, en entendant cela. Je comprenais le sous-entendu, bien sûr, mais je doutais que mon apparence puisse faire quoi que ce soit au vide qui allait se creuser dans son ventre si elle ne se nourrissait que de saucisson. Mais elle risquait de me trouver vraiment trop terre à terre si je lui faisais la remarque, alors je me contentais de hausser les épaules pour toute réponse. Autant commencer le film maintenant, au moins, nous ne penserions plus à ce qui s'était passé sur le toit.

    Ou plutôt, à ce qui ne s'était pas passé.

    Enfin, si elle oubliait mon repas détrempée, il y avait peu de chance qu'elle oublie que je venais de lancer un film pornographique à la télévision. A croire que je tentais d'établir un record, et que pour se faire, je me donnais à fond. Mais non, j'étais juste très malchanceux ce soir. Heureusement, que Eun Hee n'était pas trop regardante. J'avais déjà assez honte comme cela, si elle se mettait à me charrier, nous n'allions pas nous en sortir. « Ton ami a des goûts bizarres en la matière. » Tout en éteignant le lecteur, je tournais la tête vers elle, et soupirais doucement.

    « Ne m'en parle pas, c'est très embarrassant, pardon.  » Maintenant, je savais enfin pour quelle réaction opter à ce qu'il m'avait dit ce jour-là : 'tu verras, tu seras bien plus cool après'.

    J'étais vexé, voilà. Est-ce que je donnais des airs de frigides ou de coincé de service ?

    Je fis la moue en songeant à cela, et allais plutôt ouvrir la porte de mon appartement. Ma voisine était tout de même sacrément culottée, car elle avait vu Eun Hee entrer. Mais bon, elle m'avait vu également, donc je ne pouvais pas jouer la sourde oreille, et ignorer. Une fois la porte ouverte, je posais les yeux sur elle, ainsi que sur le plat qu'elle tenait entre ses mains, surpris. « Pardon d'être venue sans prévenir dans ton appart, j'espère que ça te dérange pas, j'aime pas m'incruster. » En entendant cela, je penchais la tête sur le côté, ne comprenant pas bien. Elle était vraiment en train de m'inviter ? Encore ? Le refus que je lui donnais à chaque fois... Elle n'en avait pas assez ? Je n'aimais pas particulièrement être méchant, mais elle poussait le bouchon tout de même.

    « Je ne pense pas que tu veuilles une réponse honnête à cette question.  » Je répondais cela calmement, mais espérais qu'elle allait comprendre le message. Il était plus que clair, elle avait de la chance, ce n'était pas mon genre de prendre des pincettes en règle générale. « Voilà, j'ai préparé un gros plat de lasagnes que je peux pas manger toute seule, alors je me disais qu'on pouvait le partager ? Chez moi peut-être ? »  J'écarquillais les yeux, m'appuyant contre ma porte d'une main, comme si j'avais besoin d'un siège pour m'asseoir. Il lui arrivait quoi ? C'était de sentir la concurrence qui lui faisait sortir les grands moyens comme ça ?
    Je sursaute légèrement en sentant quelqu'un s'agripper à moi, et baisse les yeux pour voir les mains de Eun Hee autour de mon torse.

    Oh oh.

    « Mon chéri, j'ai à nouveau froid sous la couette, t'as pas une idée pour me réchauffer ? J'ai retrouvé les menottes d'ailleurs. »  Je m'empourprais aussitôt, ne m'étant pas attendu à ce qu'elle choisisse cette option pour faire fuir ma voisine. « Oh bonsoir ! Pardon, nous sommes occupés. Retournez à vos lasagnes. C'est bon j'ai rangé le bureau, on a pas encore testé le bureau, si ? »  Je penchais à nouveau la tête sur le côté, à court de mot. Quand est-ce qu'elle avait trouvé le temps de déboutonner sa chemise ? Je rougissais derechef, ébouriffais mes cheveux et :

    «  N-non...pas encore.  » Des menottes hein ? Vraiment ?

    Je regarde ma voisine s'en aller, visiblement en colère et reste sur le pallier, complètement soufflé par ce qui venait de se passer. Les femmes pouvaient être très effrayantes, ça, il n'y avait pas à dire. Je fermais la porte en entendant Eun Hee rire et me tournais vers elle. «  C'était vraiment nécessaire toute cette petite scène ?  » demandais-je en me grattant le top de la tête.

    Je revenais vers le canapé, et m'y installais : « Non mais elle croit quoi ? Je suis pas une femme à menottes. Par contre le bureau... »  Je levais les yeux au ciel, secouant la tête de gauche à droite. « Laissons donc le bureau où il est, tiens, on a un repas gastro' à s'enfiler avant tout autre chose.  » dis-je en grimaçant, tout en regardant le saucisson qui faisait grise mine sur la table basse.

    L'épisode assez gênant de la dernière fois était encore frais dans ma mémoire, je ne tenais pas à ce qu'elle pense que je n'avais que cela en tête.  « Bob l'éponge... bon, c'est soit ça soit Leçons et cours du soir. » Je ne peux m'empêcher de rire doucement en voyant cela à la télévision. Cette soirée ne valait décidément pas un clou.

    Tout en croquant dans un morceau de saucisson, je dis : «  Je suis désolé, c'est pas franchement ce que j'imaginais pour nous deux aujourd'hui, mais bon, on ne s'en sort pas si mal au fond, hein ?  » Je disais cela, et au même moment, l'ampoule du salon grillait. Dépité, je laissais tomber ma tête en arrière. Il y avait toujours lé télévision qui éclairait un peu, mais ce n'était pas le top. « Décidément... Bon, reste là, je vais voir ce que je peux faire...  »

    Je soupirais et allais chercher dans le carton exprès, une ampoule. Mais le sort s'acharnait... «  Plus d'ampoule... » Je me massais l'arrête du nez, et revenais à l'aveugle dans le salon.




we're afire love
Hold me in your arms the way you did last night. And we'll lie inside for a little while, here oh. I could look into your eyes until the sun comes up and we're wrapped in light, in life, in love ------------------------------- ♘ .ReedNight
Revenir en haut Aller en bas




je suis la star des backstages ; staff
Seo Eun Hee

Seo Eun Hee


je suis la star des backstages ; staff


•• Mes notes : 162
•• Métier : Manager des S.O.W

[hot] Un premier rendez-vous parfait Empty
MessageSujet: Re: [hot] Un premier rendez-vous parfait   [hot] Un premier rendez-vous parfait EmptyLun 1 Sep - 18:28

TITRE :

 [hot] Un premier rendez-vous parfait




 

L'expérience doit être assez embarrassante pour lui, normal. Mais elle n'en reste pas moins étonnamment amusante. «  N-non...pas encore.  » Parfait exemple. Le fait qu'il le dise lui-même ajoute quelque chose de réel à l'idée et accentue son aspect marrant dans ma tête. «  C'était vraiment nécessaire toute cette petite scène ?  » J'hausse un sourcil. «  J'aurais dû attendre qu'elle s'engouffre dans l'appartement avec son gros plat ? Ça doit pas être la première fois qu'elle t'invite chez elle, rassure-moi tu n'as jamais accepté ses invitations, si ? » Je croise les bras ensuite, il se peut que je me sens un peu menacée par la jolie voisine qui sait cuisiner contrairement à moi. C'est que le fameux "Le véritable chemin pour toucher le cœur d'un homme passe par son estomac" me fait peur.

« Laissons donc le bureau où il est, tiens, on a un repas gastro' à s'enfiler avant tout autre chose.  » Je souris, constatant qu'il est fidèle à ce que je sais de lui. Malheureusement, je me retrouve un peu hésitante entre l'envie de rire ou d'être dépitée. « T'as quand même envie de... ? Tu sais... » demande-je d'une voix audible, mais une lueur de timidité traverse mes yeux. D'habitude, je suis explicite et plus directe. Je réfléchis deux secondes à ce que je viens de dire avant de reprendre d'une voix mal assurée et de secouer légèrement ma main : « Non pas que je sois pressée, ou que je pense qu'à ça. C'est moi qui voulais qu'on prenne les choses calmement après tout. Mais parfois j'ai l'impression que tu es... insaisissable. » Sérieusement, j'ai envie de me claquer pour avoir sorti ça lors de notre premier rendez-vous, et devant Spongebob en plus. Je sais même pas si ce que j'ai dit est cohérent.

Ceci parait encore farfelu pour mon cerveau, je me remets donc à manger en espérant ne pas le brusquer avec ma question. « Je suis désolé, c'est pas franchement ce que j'imaginais pour nous deux aujourd'hui, mais bon, on ne s'en sort pas si mal au fond, hein ?  » Je m'apprête à dire oui, lorsque soudainement la télé devient notre seule source de lumière. « Décidément... Bon, reste là, je vais voir ce que je peux faire...  » La lèvre inférieure coincée entre les dents, j'hoche la tête : comme si j'avais le courage de bouger ne serait-ce que d'un centimètre. Je tente de ne pas dramatiser les choses ou de paniquer, tout ira bien, il faut juste qu'il trouve cette ampoule. «  Plus d'ampoule... » Je me lève tout de suite, essayant de masquer ma peur. « On va dans une autre chambre alors, c'est pas une coupure d’électricité générale... » Il suffit de le dire pour que le malheur survienne... la télé, la lumière du couloir et de la cuisine s'éteignent également.

La faible lumière provenant de l'extérieur me rassure pas, je suis pâle et apeurée, un peu en colère aussi. Je l'attrape par le col. « Ça me plait pas tout ça ! Tu sais, dans les films d'horreur, quand il pleut et que l'électricité est soudainement coupée... le vilain tueur n'est généralement pas bien loin ! Et tu sais à qui il s'en prend en premier ? A la jolie héroïne ! » Dans ma tête, il manque plus que la musique qui fout les chocottes pour que monsieur le méchant égorgeur ganté et masqué apparaisse.





[hot] Un premier rendez-vous parfait Icon210 [hot] Un premier rendez-vous parfait Icon010 [hot] Un premier rendez-vous parfait Icon310
▬ IF IT WAS MEANT TO BE THEN IT WILL HAPPEN ▬
Revenir en haut Aller en bas




je suis la star des backstages ; staff
Oh Nam Sun

Oh Nam Sun


je suis la star des backstages ; staff


•• Mes notes : 85
•• J'habite : Mapo-gu
•• Métier : Manager de Dan Il

[hot] Un premier rendez-vous parfait Empty
MessageSujet: Re: [hot] Un premier rendez-vous parfait   [hot] Un premier rendez-vous parfait EmptyLun 1 Sep - 20:20

TITRE :

 [hot] Un premier rendez-vous parfait




 


    « J'aurais dû attendre qu'elle s'engouffre dans l'appartement avec son gros plat ? Ça doit pas être la première fois qu'elle t'invite chez elle, rassure-moi tu n'as jamais accepté ses invitations, si ? » Je levais les yeux au ciel en entendant ces quelques mots. Qu'est-ce qu'elle allait s'imaginer tout de suite ? Elle m'avait vu lui répondre, non ? Puis elle n'en était pas à son coup d'essai, Eun Hee avait déjà pu assister aux frasques de Mademoiselle Ha Ra. A chaque fois, c'était un 'non', je n'étais pas du genre à changer d'avis sans une bonne raison, même si j'adorais les lasagnes. D'ailleurs comment est-ce qu'elle le savait ? Je ne me souvenais pas d'avoir discuté avec elle assez longtemps pour qu'elle apprenne cela.

    Je haussais les épaules, et lui répondais : « Elle est trop insistante, ça me fatigue, donc non. Tu n'as pas à t'inquiéter. » Je souris tout en la regardant droit dans les yeux. Si elle commençait à s'inquiéter pour si peu, nous n'étions pas sortis. Je n'étais pas un homme à femme, et ça, elle le savait.

    Si quelqu'un devait s'inquiéter, c'était plutôt moi.
    D'ailleurs, est-ce que je devais m'inquiéter ?

    Je secouais vivement la tête, histoire de ne plus y penser. Eun Hee avait fait fort pour le coup, avec son petit numéro de jeune femme fraîchement sortie du lit. Le problème n'était pas que l'idée me déplaisait hein, bien au contraire. Je ne m'y étais pas attendu, et du coup, j'étais un peu embarrassé. « T'as quand même envie de... ? Tu sais... » Je fronçais les sourcils, et plongeais mon regard dans le sien à nouveau. Qu'est-ce qu'elle était en train de me dire au juste ?  « Non pas que je sois pressée, ou que je pense qu'à ça. C'est moi qui voulais qu'on prenne les choses calmement après tout. Mais parfois j'ai l'impression que tu es... insaisissable. » J'arquais un sourcil, avant de pouffer de rire. Plus amusé que nerveux pour le coup, j'appuyais mon coude sur le canapé, et y posais ma tête, je gardais un léger sourire sur les lèvres :

    « Envie de toi ? Envie de tester le bureau ? Bien sûr. Je ne suis pas insaisissable, je tiens juste à ce que les choses se passent bien.  » Je tentais de la rassurer en disant cela, et espérais qu'elle ne se poserait pas trop de questions.

    La dernière fois était une exception, j'avais comme grillé mes circuits et j'avais été trop rapide. Je n'avais pas que cela en tête, ne trouvant aucun intérêt là-dedans en général, ce qui faisait que j'étais maladroit et peut-être un peu trop brute de décoffrage. Eun Hee méritait que l'on prenne soin d'elle, c'était ça l'important. Elle avait beau être très désirable, habillée ainsi, j'avais mes manières et n'étais pas un animal, je savais me tenir. Je me penchais en avant, et déposais et baiser sur ses lèvres. De mes deux maints libres, je venais reboutonner sa chemise, et lui souriais : « Qui pourrait ne pas en avoir envie, devant une femme aussi jolie ?  » Je n'avais pas l'habitude d'être doux, ou de faire des compliments. C'était peut-être assez gauche.

    Mais au moins, c'était sincère.

    Après cela, l'ampoule avait grillé, histoire de continuer sur une bonne lancée. Et même après avoir cherché, je n'en avais pas trouvé de nouvelle. En comprenant cela, un long soupir avait filé entre mes lèvres : « On va dans une autre chambre alors, c'est pas une coupure d’électricité générale... » Je sursautais en me rendant compte qu'elle avait parlé trop vite, vu que la coupure venait de se généraliser. Pas possible, c'était une caméra cachée, non ? Je me frappais doucement le front avec le dos de ma main et levais les yeux au ciel. Il allait falloir que j'aille jusqu'au disjoncteur maintenant ?

    La grosse blague.

    Je clignais plusieurs fois des yeux, histoire de m'acclimater à l'obscurité, et posais mes mains sur celles de Eun Hee lorsqu'elle m'attrapait par le col.« Ça me plait pas tout ça ! Tu sais, dans les films d'horreur, quand il pleut et que l'électricité est soudainement coupée... le vilain tueur n'est généralement pas bien loin ! Et tu sais à qui il s'en prend en premier ? A la jolie héroïne ! » Oh zut, comment avais-je pu oublier cela ? Eun Hee n'était pas rassurée dans le noir, voilà pourquoi elle s'emportait. J'attrapais sa main et l'enfonçais avec la mienne dans ma poche :

    « Je suis là, d'accord ? Et il faut vraiment que tu arrêtes de regarder des films qui te fichent la frousse Eun Hee... Je la tirais avec et allais ouvrir un tiroir, pour en sortir un petit carton plein de bougies. Toujours en tenant Eun Hee par la main, je la ramenais vers le sofa : Je vais allumer des bougies, le disjoncteur est général, donc on va devoir se débrouiller avec ça pour l'instant.  » J'en allumais une dizaine et les disposais rapidement un peu partout dans le salon, et me pressais d'aller en mettre quelques une dans ma chambre.

    Je revenais vers elle et m'installais à ses côtés : « Si ça peut te rassurer, c'est plutôt la blonde idiote qui est descendue en première, tu n'auras plus à t'inquiéter au sujet de la voisine, par contre si tu entends crier dans le couloir, j'irai verrouiller la porte.  » Je pouffais doucement de rire en disant cela, je l'embêtais bien sûr, mais ce n'était rien de bien méchant à mon sens.

    Je souris, et la tirais vers moi, l'entourant de mes bras, calmement.




we're afire love
Hold me in your arms the way you did last night. And we'll lie inside for a little while, here oh. I could look into your eyes until the sun comes up and we're wrapped in light, in life, in love ------------------------------- ♘ .ReedNight
Revenir en haut Aller en bas




je suis la star des backstages ; staff
Seo Eun Hee

Seo Eun Hee


je suis la star des backstages ; staff


•• Mes notes : 162
•• Métier : Manager des S.O.W

[hot] Un premier rendez-vous parfait Empty
MessageSujet: Re: [hot] Un premier rendez-vous parfait   [hot] Un premier rendez-vous parfait EmptyMar 2 Sep - 20:13

TITRE :

 [hot] Un premier rendez-vous parfait




 

Avec du recul, je me sens un peu honteuse d'avoir éprouvé un semblant de jalousie envers la voisine. Une femme très insistante comme il dit, et qui sait pas quand il est temps de baisser les bras. « Hum, oui. » je rétorque, en baissant la voix. C'est pas parce qu'elle sait faire des lasagnes qu'il faut que je m'inquiète, c'est bête. Ne m'a-t-il pas donné assez de preuves de confiance par le passé ? Son rire m'extirpe rapidement de mes pensées. Je l'observe d'un air interrogatif, m'attendant à ce qu'il me trouve les mille raisons qui auraient dû m'empêcher de poser cette question absurde. Il arbore un sourire contre toute attente, bon Dieu, qu'il est sexy avec ce sourire. « Envie de toi ? Envie de tester le bureau ? Bien sûr. » S.O.S, on m'a perdue. « Je ne suis pas insaisissable, je tiens juste à ce que les choses se passent bien.  » J'écarquille les yeux, ne pouvant m'empêcher de virer au rouge. Tellement déstabilisée que je recule de quelques petits millimètres suite au doux contact de ses lèvres. Ce mec est incroyable, il me fait comprendre que je suis désirable puis il reboutonne ma chemise au lieu de faire le geste inverse. « Qui pourrait ne pas en avoir envie, devant une femme aussi jolie ?  » Cinq sur cinq, message reçu.

Il fait soudainement chaud. « T'as bien raison... il faut pas céder à ses pulsions quand l'enjeu est bien trop important... on est ensemble depuis 366 heures seulement. » Mais essayez de rester de marbre devant lui, moi qui suis habituée à recevoir des compliments et qui n'ai aucun mal à formuler les pensées de ce genre, je me retrouve gênée et quasiment carbonisée par la chaleur qui envahit mon corps. Le tout en moins de dix secondes. Quand je me rends compte que j'ai donné la durée précise de notre relation, un sourire d'amusement mal dissimulé se dessine à la commissure de mes lèvres. Si j'avais été en possession d'une montre, il aurait eu une réponse encore plus exacte.

Puis sans trop savoir comment, il fait aussi noir que dans le cul d'une poule. Bien sûr, j'ai jamais jugé utile d'installer l'application "lampe de poche" dans mon téléphone. « Je suis là, d'accord ? Et il faut vraiment que tu arrêtes de regarder des films qui te fichent la frousse Eun Hee... » J'hoche frénétiquement la tête, il faut surtout qu'ils arrêtent de les produire. Je serre sa main dans sa poche et le suis en agrippant de ma main libre son bras. « Je vais allumer des bougies, le disjoncteur est général, donc on va devoir se débrouiller avec ça pour l'instant.  » Sagement, je prends place sur le sofa sans bouger d'un pouce, n'attendant qu'une chose, qu'il revient. Je cligne les yeux avant de retrouver le don de la vue grâce à ses bougies. « Si ça peut te rassurer, c'est plutôt la blonde idiote qui est descendue en première, tu n'auras plus à t'inquiéter au sujet de la voisine, par contre si tu entends crier dans le couloir, j'irai verrouiller la porte.  » Je m'esclaffe. Comment, comment il trouve le moyen de me faire rire dans ces circonstances. Parce qu'en temps normal, j'aurai pas ri, je lui aurais plutôt ordonné d'aller verrouiller la porte si ce n'est pas déjà fait. « Généralement, l'héroïne se fait aussi protéger par un beau jeune homme. » dis-je souriante, en le laissant m'attirer à lui. Je presse silencieusement mon visage contre son torse, le serrant comme si ma vie en dépendait. Détendue, me souciant plus de rien.

Mais à un moment, il va falloir se mettre au lit. Je me demande comment on va faire. Je me recule un peu. « Le sommeil me fuit... t'as pas une petite histoire à me raconter pour dormir ? » Je ressemblais plus à une gamine de 5 ans qu'à une personne adulte. « Ah non, ça va. J'en ai trouvé une. Alors... c'est une fille qui a épousé le mec le plus canon de la ville, ils se sont malheureusement séparés peu de temps après mais disons que c'était un bien pour un mal. Car cet éloignement lui a permis de comprendre qu'elle était très amoureuse de cet homme. Il l'aime comme elle est, lui reprochant pas d'être bavarde, ou de rire pour un rien, ou de ne pas se comporter comme une lady. Il lui en veut même pas d'avoir découpé sa cravate préférée pour en faire une robe à la barbie de sa cousine. Désolée d'ailleurs, je l'avais confondue avec celle que tu portais plus... » Je souris, contemple son visage, et laisse passer quelques secondes de suspens. « Et en ce moment, elle a envie de lui. »





[hot] Un premier rendez-vous parfait Icon210 [hot] Un premier rendez-vous parfait Icon010 [hot] Un premier rendez-vous parfait Icon310
▬ IF IT WAS MEANT TO BE THEN IT WILL HAPPEN ▬
Revenir en haut Aller en bas




je suis la star des backstages ; staff
Oh Nam Sun

Oh Nam Sun


je suis la star des backstages ; staff


•• Mes notes : 85
•• J'habite : Mapo-gu
•• Métier : Manager de Dan Il

[hot] Un premier rendez-vous parfait Empty
MessageSujet: Re: [hot] Un premier rendez-vous parfait   [hot] Un premier rendez-vous parfait EmptyMar 2 Sep - 21:06

TITRE :

 [hot] Un premier rendez-vous parfait




 


      Le rouge sur ses joues, me fit sourire légèrement. Je l'observai calmement, et remarquais que mon geste l'avait surprise, rien d'étonnant à cela. Je ne m'attendais pas à ce qu'elle doute à ce sujet, bien que je ne jurais pas uniquement par le sexe, je restais un homme. En général, il m'était facile de rejeter les avances de jeunes femmes un peu trop entreprenante, car j'avais autre chose en tête, les trois quart du temps, le cours de la bourse, la météo du mois prochain, l'emploi du temps de Dan Il... Vous voyez le topo. « T'as bien raison... il faut pas céder à ses pulsions quand l'enjeu est bien trop important... on est ensemble depuis 366 heures seulement. » En entendant cela, j'ouvrais grand les yeux, surpris de la précision. Elle plaisantait, n'est-ce pas ? Pour le coup, je ne savais s'il fallait que je trouve ça attendrissant ou terriblement effrayant.

      J'aimais Seo Eun Hee, alors bien évidemment, c'était différent avec elle. Il m'arrivait d'y penser, nous ne l'avions jamais fait tous les deux en plus. Si elle savait. Elle jouait si souvent la forte tête qu'il était presque inconcevable qu'elle doute d'à quel point elle pouvait être désirable. Mais au fond, je trouvais cela plutôt mignon tout comme le fait qu'elle soit effrayée par cette soudaine obscurité. Après l'avoir enlacée, je tentais donc à ma manière de la rassurer, et à entendre son rire, je m'y prenais correctement. A cette pensée, un fin sourire se fit une place sur mon visage. « Généralement, l'héroïne se fait aussi protéger par un beau jeune homme. » Je levais les yeux au ciel, surpris de ne pas l'avoir vu venir à des kilomètres. Je serrais alors un peu plus fort mes bras autour d'elle, et venais caresser du bout des doigts, ses bras, calant ma respiration sur la sienne.

      «  On va faire avec ce qu'on a, dans ce cas.  » Je ne renchérissais pas sur le compliment à peine dissimulé, car je n'étais pas comme ça, mais mes paroles étaient prononcées sur le ton de l'amusement.

      Je posais les yeux sur elle lorsqu'elle se mettait à parler : « Le sommeil me fuit... t'as pas une petite histoire à me raconter pour dormir ? » Je fronçais les sourcils, confus. «  Je n'ai pas d'idées comme ça...  » Je marmonnais, et venais me frotter le top de la tête, tout en réfléchissant. Eun Hee pouvait être surprenante vraiment. Femme fatale à un moment, et jeune fille à d'autre, il serait facile de s'y perdre. « Ah non, ça va. J'en ai trouvé une. Alors... c'est une fille qui a épousé le mec le plus canon de la ville, ils se sont malheureusement séparés peu de temps après mais disons que c'était un bien pour un mal. Car cet éloignement lui a permis de comprendre qu'elle était très amoureuse de cet homme. Il l'aime comme elle est, lui reprochant pas d'être bavarde, ou de rire pour un rien, ou de ne pas se comporter comme une lady. Il lui en veut même pas d'avoir découpé sa cravate préférée pour en faire une robe à la barbie de sa cousine. Désolée d'ailleurs, je l'avais confondue avec celle que tu portais plus... » J'avais rapidement compris où est-ce qu'elle essayait d'en venir.

      Je pouffais de rire doucement : « Oh, tu parlais de nous ? Jusqu'à ce que tu évoques ma cravate, j'avais un petit doute.  » Je gardais un petit sourire sur mes lèvres et n'ajoutais rien de plus, mais gardais toujours mon regard plongé dans le sien. Je me demandais ce qu'allait être la fin de l'histoire en plus, elle ne comptait pas s'arrêter sur cette histoire de cravate, n'est-ce pas ? « Et en ce moment, elle a envie de lui. » Je laissais ma tête tomber sur le côté, entrouvrant la bouche légèrement : «  Oh, pas commune comme fin d'histoire, rassure moi...  » Je faisais glisser ma main sur son menton pour qu'elle puisse lever la tête vers moi. Une fois que ce fut fait, je déglutissais, non sans peine, car je commençais à sentir la chaleur moi aussi. C'était moi ou le feu des bougies avait attaqué les rideaux ?

      «  Tu t'arrêtes à la fin universelle, quand tu es avec ta cousine, hein ?  » Je m'empourprais doucement. Il n'y avait que moi pour utiliser des mots à autant de syllabes dans un moment pareil.

      Oh et la chaleur.
      C'était bien moi.

      Je gardais son menton entre mes mains, et me redressais un peu, pour pouvoir me pencher en avant. J'emprisonnais alors ses lèvres, après avoir fermé mes yeux. Je laissais une main glisser sur ses hanches, tandis que la seconde remontait sur sa joue, joue que je caressais du bout des doigts. Dans un long soupir d'aise, je me détachais de ses lèvres, mais restais très proche de son visage : « Tu es sûre ?  » Je ne tenais pas à faire la même erreur deux fois, même si la dernière fois, nous nous étions arrêtés avant d'aller plus loin.




we're afire love
Hold me in your arms the way you did last night. And we'll lie inside for a little while, here oh. I could look into your eyes until the sun comes up and we're wrapped in light, in life, in love ------------------------------- ♘ .ReedNight
Revenir en haut Aller en bas




je suis la star des backstages ; staff
Seo Eun Hee

Seo Eun Hee


je suis la star des backstages ; staff


•• Mes notes : 162
•• Métier : Manager des S.O.W

[hot] Un premier rendez-vous parfait Empty
MessageSujet: Re: [hot] Un premier rendez-vous parfait   [hot] Un premier rendez-vous parfait EmptyMer 3 Sep - 17:03

TITRE :

 [hot] Un premier rendez-vous parfait




 

Je garde mon sourire lorsqu'il sous-entend que j'ai fait dans l'originalité avec la fin de mon histoire. Franchement, je m'en fiche pour le moment, j'ai des interrogations plus pressantes en tête : il me manquait une réponse à ce que j'ai dit. Mon cœur cogne avec force dans ma cage thoracique quand il saisit mon menton, je relève la tête vers lui, le souffle coupé rien qu'à l'idée qu'il soit partant pour tenter l'expérience. «  Tu t'arrêtes à la fin universelle, quand tu es avec ta cousine, hein ?  » Que la fin soit censurée ou pas, j'en ai rien à cirer pour l'instant. Le moment venu, je me débrouillerais pour raconter un truc digne d'un happily ever after à ma petite cousine. Peu importe. Je veux juste savoir si ça lui va de se déplacer à la chambre à coucher ou pas, et il fait durer le suspens. Mais c'est sans surprise que ses lèvres viennent capturer les miennes. Ma main masse sa nuque en accord avec le degré d'intensité du baiser, qui me paraissait si différent de tous les autres que nous avons échangés. Malheureusement, on a besoin d'une bouffée d'oxygène. Je le vois se reculer, presque en manque. « Tu es sûre ?  » Je suis arrivée à un stade où je veux plus rien entendre, si bien que je réponds doucement, dans un sourire : « Tais-toi. »

Je me mets sur ses genoux, les mains jointes derrière sa nuque. Passant ma langue sur sa lèvre inférieure avant de plonger dans sa bouche pour exécuter une autre danse effrénée, les paupières closes. J'ai attendu ce moment depuis longtemps, longtemps... mes mains descendent jusqu'à son torse, frustrées par le t-shirt. Je lui retire doucement sa veste, puis mes mains descendent jusqu'à la frontière entre le morceau de tissu et le pantalon, ne doutant pas une seconde de son total consentement, je lui ôte le t-shirt pour pouvoir découvrir et apprécier la chaleur de sa peau. Mes doigts effectuent des tracés sur ses muscles, et j'affiche un sourire en coin tout en replantant mon regard dans le sien. Je saisis sa main pour la reposer sur mon cœur qui tambourine si fort, ma respiration est haletante en même temps. « Est-ce que ça répond à ta question ? J'ai atrocement peur, de ne pas plaire, de tout gâcher, ou tout simplement d'avoir mal. Donc non, je suis pas sûre de prendre la bonne décision. Mais je t'aime et je te fais confiance. » Je m'approche à nouveau pour prendre possession de ses lèvres, toujours avec le sourire, et ajoute d'une voix profonde : « Je te veux. »





[hot] Un premier rendez-vous parfait Icon210 [hot] Un premier rendez-vous parfait Icon010 [hot] Un premier rendez-vous parfait Icon310
▬ IF IT WAS MEANT TO BE THEN IT WILL HAPPEN ▬
Revenir en haut Aller en bas




je suis la star des backstages ; staff
Oh Nam Sun

Oh Nam Sun


je suis la star des backstages ; staff


•• Mes notes : 85
•• J'habite : Mapo-gu
•• Métier : Manager de Dan Il

[hot] Un premier rendez-vous parfait Empty
MessageSujet: Re: [hot] Un premier rendez-vous parfait   [hot] Un premier rendez-vous parfait EmptyMer 3 Sep - 23:06

TITRE :

 [hot] Un premier rendez-vous parfait




 


    Je préférais être certain que c'était ce qu'elle voulait, avant que l'on s'aventure plus loin, c'était la moindre des choses. Ce que j'avais dis un peu plus tôt n'avait pas changé d'un pouce, je voulais que les choses se passent bien. « Tais-toi. »  J'ouvrai grand mes yeux en entendant cela, mais finis par sourire légèrement, m'exécutant simplement. De toute façon, le message était bien passé, ce soir était le grand soir. Cela me rendait un peu nerveux, car je ne voulais pas qu'elle en ait un mauvais souvenir, mais je ne pouvais pas être si mauvais, n'est-ce pas ? Je déglutissais avec peine, la gardant à l’œil alors qu'elle s'installait sur mes genoux. Je sentais ma respiration s’accélérer à mesure que Eun Hee devenait plus entreprenante et fougueuse.

    Je laissais mes mains glisser les longs de son dos et venir se nicher au creux de ses reins, calmement. Sans grande surprise, Eun Hee semblait tout aussi impatiente que moi, et ça n'en était que plus grisant. Mes joues s'empourpraient au contact de sa langue sur mes lèvres, mais c'était loin d'être désagréable, bien au contraire. Je répondais allègrement à son baiser, penchant légèrement la tête sur la droite, et la tirant un peu plus à moi. Un fin sourire se dessina sur mes lèvres, alors que cette danse effrénée ne semblait pas s'arrêter. Pour l'aider un peu, après qu'elle ait enlevé ma chemise, je levais les bras pour qu'elle n'ait pas de mal à enlever mon t-shirt, quand elle m'embrasse à nouveau, je frissonne à ses caresses sur mon torse : « Est-ce que ça répond à ta question ? J'ai atrocement peur, de ne pas plaire, de tout gâcher, ou tout simplement d'avoir mal. Donc non, je suis pas sûre de prendre la bonne décision. Mais je t'aime et je te fais confiance. Je te veux. » J'ouvrais un œil puis deux, avant de lui sourire d'une manière que je voulais rassurante, encadrant son visage de mes mains.

    «  Tu me plais beaucoup Eun Hee et tu le sais, contente toi de te laisser aller, et je ferai de même.  » Oui bon, je voulais la rassurer, mais il ne fallait pas trop m'en demander non plus. Je n'étais pas très à l'aise avec les mots lorsqu'il s'agissait d'être gentil ou de calmer, alors elle devrait faire avec.

    Oh et je ne vous parlais même pas de lorsqu'il s'agissait d'exprimer un minimum mes sentiments.

    Après ces quelques mots, je descendais mes mains jusqu'au début des boutons de ma chemise et les enlevais un par un, lentement, alors que mes lèvres avaient elles-même déviées dans le cou de la jeune femme que je venais embrasser ci et là non sans cacher l'envie que sa peau laiteuse me donnait. Une fois que j'arrivais au dernier bouton, je faisais glisser le vêtement le long de ses épaules, prenant soin de les embrasser elles-aussi. Avant de revenir vers ses lèvres, que je mordillais doucement.

    Mes mains tremblaient un peu, car je n'étais pas encore bien assuré dans mes gestes, mais je savais que Eun Hee avait besoin d'être rassurée, alors je voulais éviter d'être maladroit au maximum. Je descendais mes mains jusqu'à ses cuisses, et les faisais remonter un peu pour que je puisse la porter sans problèmes. J'attendais qu'elle entoure mon cou de ses bras, et lui murmurais à l'oreille :

    «  Ne bouge pas.  » Je me redressais alors, la portant dans mes bras sans grande peine. Elle avait donc les jambes entourées autour de mes hanches, et me tenait par le cou, alors que je me levais et me dirigeais vers ma chambre, préférant amplement mon lit au canapé pour notre première fois. Une fois à l'intérieur, je repoussais la porte d'un coup de pied maladroit, et venais l'allonger sur le lit. Je me plaçais alors au dessus d'elle, appuyant un genou entre ses deux jambes, et entrelaçant ses doigts dans les miens avant de l'embrasser à nouveau.

    Je laissais mes mains courir le long de son corps, découvrir ses courbes, ne ratant pas un recoin, c'était exaltant.




we're afire love
Hold me in your arms the way you did last night. And we'll lie inside for a little while, here oh. I could look into your eyes until the sun comes up and we're wrapped in light, in life, in love ------------------------------- ♘ .ReedNight
Revenir en haut Aller en bas




je suis la star des backstages ; staff
Seo Eun Hee

Seo Eun Hee


je suis la star des backstages ; staff


•• Mes notes : 162
•• Métier : Manager des S.O.W

[hot] Un premier rendez-vous parfait Empty
MessageSujet: Re: [hot] Un premier rendez-vous parfait   [hot] Un premier rendez-vous parfait EmptyJeu 4 Sep - 20:41

TITRE :

 [hot] Un premier rendez-vous parfait




 

Je referme les yeux dès que je sens ses mains sur mes joues et souris. Il me fera aucun mal, je lui fais confiance et oui, je me contenterai de me laisser aller. Si mon rythme cardiaque se calme après ce qu'il m'a dit, il s'accélère à nouveau quand ses doigts commencent à défaire précautionneusement les boutons de la chemise, frôlant ma peau au passage. Je penche la tête légèrement en arrière pour lui donner un total accès à mon cou, laissant échapper un petit soupir de contentement. Lorsqu'il finit de faire glisser la chemise le long de mes épaules, et que je sens son souffle chaud caresser ces dernières, ma main se perd dans ses cheveux. Il provoque une nouvelle vague de désir en me mordillant les lèvres. Ainsi fais-je plus attention à sa voix et son effet, qu'à ses mots quand il me dit de ne pas bouger. Sans difficulté, je devine qu'il veut nous conduire dans sa chambre et je noue mes jambes autour de sa taille, tout en resserrant mon emprise autour de son cou. C'est tout naturellement que je souris contre lui ensuite, ayant l'impression d'être aussi légère qu'une plume.

Le lit est sans doute plus confortable. Il s'allonge par-dessus moi tout doucement, mon ventre se contracte au contact de ses muscles alors que je serre mes mains dans les siennes. Mes jambes descendent lentement le long du corps du jeune homme, le caressant avec douceur au passage, jusqu'à ce qu'elles atteignent la couette. A ce moment, je me trouve sous sa domination et c'est pas pour me déplaire. Si j'ai parlé de chaleur plus tôt, là c'est le feu qui commence à me dévorer. Bientôt, nous allons atteindre le point du non retour.

Ses caresses m'excitent un peu plus, m'arrachent des frissons, émoustillent mes sens. Je découvre de nouvelles émotions, de douces surprises et ma peau devient trop réceptive. Doucement, je me cambre et j'arrive plus à retenir prisonnier un cri d'extase. Mon regard revient sur son torse dont il a pris le plus grand soin, visiblement. C'est magnifique, loin de ressembler à un mec qui a avalé trop de stéroïdes, juste ce qu'il faut pour que je sente la passion s'emparer de tous mes sens. Je pousse légèrement son épaule sur le côté pour qu'il me laisse inverser nos positions, m'allongeant ensuite sur lui. Je l'embrasse puis m’amuse à redéfinir les contours de ses muscles. Un baiser s'égare sur ses côtes, puis un peu plus haut, mordillant, suçotant sa peau. Puis finalement sur ses lèvres, et je m'autorise à sourire, contente. Je plante mon regard dans le sien, remontant doucement mes doigts le long de la chair.

« T'es sûr que je te plais beaucoup, même avec ce goût de saucisson dans la bouche ? » Je sais que c'est pas vrai, je sais que c'est pourri comme blague, mais je commence à me sentir plus à l'aise. C'est la chambre de Nam Sun, je connais l'emplacement de chaque objet par cœur, j'ai même dormi sur ce lit. Et lui, c'est l'homme que je connais depuis longtemps et dont je suis follement amoureuse, je voulais m'amuser sans rien craindre. La seule chose dont je suis pas particulièrement fière, c'est mes sous-vêtements, c'est classe et soft mais trop simple à mon goût. J'ai hâte que la prison en dentelle finisse également sur le sol, d'ailleurs. D'une main, je défais un bouton de son pantalon. « Oups. » dis-je, joueuse, en souriant. Mes joues recommencent à rougir, mais j'essaie de ne montrer qu'assurance. Je défais les deux autres boutons avant de passer mon index sous le tissu. A moins qu'il y ait un quelconque problème technique de dernière minute, on allait complètement appartenir l'un à l'autre.





[hot] Un premier rendez-vous parfait Icon210 [hot] Un premier rendez-vous parfait Icon010 [hot] Un premier rendez-vous parfait Icon310
▬ IF IT WAS MEANT TO BE THEN IT WILL HAPPEN ▬
Revenir en haut Aller en bas




je suis la star des backstages ; staff
Oh Nam Sun

Oh Nam Sun


je suis la star des backstages ; staff


•• Mes notes : 85
•• J'habite : Mapo-gu
•• Métier : Manager de Dan Il

[hot] Un premier rendez-vous parfait Empty
MessageSujet: Re: [hot] Un premier rendez-vous parfait   [hot] Un premier rendez-vous parfait EmptyJeu 4 Sep - 21:44

TITRE :

 [hot] Un premier rendez-vous parfait




 


    Je l'avais donc portée jusque dans ma chambre, là où seulement quelques bougies créaient une atmosphère tiède et agréable.
    Pour être honnête, j'étais un peu nerveux car je voulais être irréprochable (je suis un éternel perfectionniste, que voulez-vous). Eun Hee était plus expérimentée que moi dans le domaine, une évidence. Et ça ne me mettait qu'un peu plus la pression, même si j'étais conscient du ridicule de mes états-d'âme soudain. J'allais tenter de suivre le conseil que je lui avais donné, me laisser aller, juste. Cela ne devait pas être si compliqué, si ?
    Je tentais de ne plus penser du tout et de me concentrer plutôt sur le ressenti. Les jambes de Eun Hee qui glissaient le long des miennes, son souffle chaud contre mon visage, ses mains douces et cajoleuses qui me semblaient gelées sur le moment.

    ...Ou bien c'était peut-être moi qui avait trop chaud.
    Explication qui tenait parfaitement la route, vu mes mains légèrement tremblantes et ma propre respiration haletante.

    Quand elle me poussa sur le côté, je plongeais mon regard dans le sien, toujours impassible. Mais il ne fallait pas s'y fier, d'ailleurs quand elle m'embrassait, par réflexe je l'attrapais doucement par la nuque et la gardais près de moi. Je penchais la tête sur le côté, et intensifiais le baiser en passant la barrière de ses lèvres de ma langue. J'essayais d'être doux au possible, de l'embrasser avec tendresse. Je soupirais d'aise lorsqu'elle déviait sur mon torse, je contractais mes muscles plus que de raison, par réflexe, et me pinçais les lèvres, me forçant à inspirer profondément. Je laissais mes doigts courir le long de son dos, et de ses flancs, les yeux clos. Je me sentais terriblement grisé et à l'affût, je commençais même à sentir de la frustration au sein de mon ventre.

    Tout doux, Nam Sun.

    Alors qu'elle remontait vers moi, et m'embrassais, son sourire fit apparaître le mien. « T'es sûr que je te plais beaucoup, même avec ce goût de saucisson dans la bouche ? »  Je fronçais les sourcils, pas certain de comprendre, mais elle m'arrachait un petit rire. «  Charmante, vraiment.  » Ma voix était teintée d'un peu d'ironie, mais rien de bien méchant. Je m'emparais de ses lèvres, et souris contre celles-ci, je fais courir mes doigts dans ses cheveux et ajoute : «  Je t'assure, c'était pas nécessaire.  » Je secouais alors doucement la tête de gauche à droite, amusé.

    Seo Eun Hee, messieurs dames.

    Je l'observais silencieusement déboutonner mon pantalon, et arquais un sourcil quand elle me dit : « Oups. » Je me pinçais les lèvres en sentant sa main glisser à l'intérieur, retenant seulement à moitié un soupir d'aise.

    Elle était drôle, gentille et terriblement sexy, elle avait tout pour elle, j'avais vraiment de la chance de l'avoir, mais bien sûr, je n'allais pas le lui dire ainsi. Ce serait trop...cheesy ?

    J'attrapais une de ses mains, puis l'autre tout en me redressant : «  Viens par ici.. Je plongeais ma tête dans son cou, et l'embrassais, avant de le suçotais ci et là et avant de me reculer, je glissais mes deux mains dans son dos, et détachais son soutien gorge. Décidément.  » Je souris avant de m'emparer de ses lèvres à nouveau.

    J'attrapais ses mains et tout en me redressant au mieux, je la faisais à nouveau basculer en dessous moi, nous n'allions pas jouer à ça éternellement après tout, et je préférais amplement être ainsi, Eun Hee n'y verrait pas d'inconvénient n'est-ce pas ? Je l'attrapais alors doucement en dessous des côtes et la faisais remonter vers la tête de lit, là où il y avait les oreilles, histoire qu'elle soit installée un peu plus confortablement.

    Tout en l'embrassant, et non sans galérer un petit peu (que voulez-vous, le stress peut-être), je faisais tomber mon pantalon sur mes genoux, et en relevant une jambe après l'autre, je l'enlevais totalement. Le fait d'être quasiment nu et qu'elle le soit aussi m'arracha un petit sourire, alors que je l'embrassais à pleine bouche, baiser dénotant du degré de désir que je commençais à emmagasiner. Je laissais mes mains courir le long de sa poitrine, de son ventre, descendre jusqu'à ses cuisses lentement, et tentais -en vain- de calmer ma respiration.

    On a dit calme, Nam Sun.




we're afire love
Hold me in your arms the way you did last night. And we'll lie inside for a little while, here oh. I could look into your eyes until the sun comes up and we're wrapped in light, in life, in love ------------------------------- ♘ .ReedNight
Revenir en haut Aller en bas




je suis la star des backstages ; staff
Seo Eun Hee

Seo Eun Hee


je suis la star des backstages ; staff


•• Mes notes : 162
•• Métier : Manager des S.O.W

[hot] Un premier rendez-vous parfait Empty
MessageSujet: Re: [hot] Un premier rendez-vous parfait   [hot] Un premier rendez-vous parfait EmptyVen 5 Sep - 21:52

TITRE :

 [hot] Un premier rendez-vous parfait




 

Quelques petits mots un peu ironiques, un baiser et un sourire, tout ce qu'il faut pour que je me vexe pas. Ce serait quand même dommage de ruiner l'instant de la sorte. Quoique, je me vois pas crier "Oh mon Dieu" et aller m'enfermer dans la salle de bains en pleurant. Pas s'il fait noir, on sait jamais ce qui pourrait sortir des placards... je préfère largement profiter du torse musclé de mon protecteur. Pour toute réponse, j'esquisse une ébauche de sourire en me concentrant sur la suite. «  Viens par ici.. » Mon sourire se transforme en un petit rire alors qu'il saisit mes mains et se colle à nouveau à moi. Instinctivement, je laisse glisser ma main dans ses cheveux soyeux et doux, et je tire légèrement dessus lorsque sa bouche vient se nicher dans mon cou. Je me mords la lèvre pour ne pas gémir, mais c'est pas gagné. Lorsqu'il se met à suçoter la chair, je ne peux m'empêcher de griffer affectueusement la peau de son dos, sous la petite douleur qui est étrangement plaisante.

Mon cœur se compresse quand il dégrafe mon soutien-gorge. « Décidément.  » Il doit sentir mes lèvres s'étirer en un rictus contre les siennes après avoir entendu cela, mon regard revient détailler son visage lorsqu'il reprend le contrôle. J'ai jamais changé d'avis, il est d'une beauté à couper le souffle. La tête confortablement appuyée contre les oreillers, mes mains caressent son dos alors que nos lèvres sont à nouveau liées. Nous atteignons un nouveau degré d'intimité, j'en souris, contente qu'il m'épargne l'embarras de lui ôter son pantalon. Son souffle brûlant envahit mon oxygène. Et j'ai l'impression qu'il s'est retenu tellement le nouveau baiser me semble plus fiévreux, ses caresses plus intenses. Ses mains froides et douces s'octroient progressivement vers le bas, m'arrachant de délicieux frissons de désir.

Il étouffe mes gémissements de ses lèvres chaudes, mais ma poigne sur les draps se resserre davantage, mes lèvres restent entre-ouvertes quand il doit se reculer un brin, nos poumons peinant à suivre le rythme. De petites goûtes de sueur commencent à se former sur mon front, je le regarde quelques instants avant de m'accrocher à son cou et de l'enlacer avec véhémence. Ma poitrine s'écrase contre son torse. Qu'il sache que les battements de mon cœur affolé sont tous pour lui. Le monde extérieur, je l'ai déjà oublié. Je m'occupe alors à retirer la dernière barrière de tissu couvrant mon corps. Au sol, le sous-vêtement. Embarrassée de me retrouver toute nue contre lui et sous ses yeux, je détourne mon regard, la table de nuit semble tellement plus intéressante sur le moment. Je cache mes yeux avec mon avant-bras, juste mes yeux. Vraiment, je me demande comment les gens font avec les menottes et autres petits jeux... «  Ça te dérange si... on continue sous la couette ? » Je lève légèrement mon avant-bras, juste assez pour pouvoir voir son visage et afficher un petit sourire et une mine désolée. Malgré la lumière tamisée, malgré le fait qu'il ait tout vu de moi et que je sois totalement satisfaite de mon image corporelle, je ne peux m'empêcher d'être timide. C'est à se demander comment une fille qui a deux ou trois fois mon poids réagirait, si elle était à ma place...





[hot] Un premier rendez-vous parfait Icon210 [hot] Un premier rendez-vous parfait Icon010 [hot] Un premier rendez-vous parfait Icon310
▬ IF IT WAS MEANT TO BE THEN IT WILL HAPPEN ▬
Revenir en haut Aller en bas




je suis la star des backstages ; staff
Oh Nam Sun

Oh Nam Sun


je suis la star des backstages ; staff


•• Mes notes : 85
•• J'habite : Mapo-gu
•• Métier : Manager de Dan Il

[hot] Un premier rendez-vous parfait Empty
MessageSujet: Re: [hot] Un premier rendez-vous parfait   [hot] Un premier rendez-vous parfait EmptyVen 5 Sep - 23:35

TITRE :

 [hot] Un premier rendez-vous parfait




 


    Surpris quand je sentais ses ongles griffer mon dos, je me mordis les lèvres, mais ne parvint pas à réprimer un léger soupir rauque qui siffla entre mes dents. Je redressais alors la tête vers elle, et souris un peu. Gênant. Mais j'avais de plus en plus de mal à contrôler mon excitation, il fallait dire les choses comme elles l'étaient. La frustration au creux de mon ventre n'allait bientôt plus être supportable, je voulais plus, tout cela ne me convenait plus. Ma respiration était plus lourde et surtout très saccadée, je me sentais fiévreux et tremblant. Je ne voulais pas brusquer Eun Hee, et osait encore moins lui dire de vive voix.

    Et sinon, quelqu'un m'explique pourquoi j'ai l'impression de tomber malade alors que je suis en train de faire l'amour à ma copine ?

    Quand elle passa ses bras autour de mon cou, je frissonnais doucement, m'emparant de ses lèvres que je pressais presque avec force contre les miennes. C'était atrocement gênant comme scène si je commençais à y réfléchir, alors je décidais de ne pas le faire, et de continuer de laisser ma tête sur OFF. Pour une fois, je n'allais pas fonctionner avec elle, une seule fois. Cela ne faisait pas de moi un pauvre mec, n'est-ce pas ? Juste un homme, c'est tout.

    La ferme Nam Sun. Toi et tes états-d'âme de midinette.

    De toute façon, Eun Hee m'intriguait d'un coup, qu'est-ce qui lui prenait ? Je fronçais les sourcils légèrement, craignant soudain d'avoir été trop indélicat. «  J'ai fais un truc..pas bien ?  » demandais-je pas acquis de conscience, étonné moi-même du ton de ma voix. «  Ça te dérange si... on continue sous la couette ? » Honnêtement, j'avais eu un léger moment de flottement en entendant cela, avant de comprendre et de m'empourprer -comme la midinette citée plus haut-. Doucement, je hochais la tête : « Oui, bien-sûr, pardon.  » Je me redressais à l'aide de mes bras et faisais glisser la couverture en dessous Eun Hee -en galérant là encore-, avant de la recouvrir et moi avec.

    Une fois terminé, je revenais prêt d'elle, à côté simplement, dans un premier temps, et lui caressais doucement la joue, tout en la regardant droit dans les yeux, j'inspirais un bon coup et : «  Je t'aime.  » C'était la chose et la preuve la plus rassurante que je pouvais lui offrir pour qu'elle n'oublie pas que je voulais prendre soin d'elle avant tout.

    J'encadrais son visage de mes mains, et l'embrassais tendrement, faisant fi de toutes ses pensées qui me traversaient l'esprit. Si je ne fonctionnais pas avec ma tête ce soir, fonctionner avec mon cœur ne me ferait pas de mal, n'est-ce pas ?Je laissais encore mes lèvres se mouvoir contre les siennes, lentement, peinant à inspirer entre chaque pause. Mes mains glissaient le long de son flanc à nouveau, et remontais le long de son entrejambe doucement, j'intensifiais le baiser à ce moment, remontant ma main jusqu'à la sienne que j'entrelaçais lentement, tandis qu'un fin sourire étira mes lèvres. Je m'affairais ensuite à me débarrasser de mon boxer, déglutissant avec peine, avant de le jeter sur le côté. Les vêtements faisaient des tâches plus sombres sur le sol de ma chambre, à la lumière douce des bougies. C'était calme et à la fois très chaleureux. Rassurant en quelques sortes.

    Je penchais alors ma tête vers l'oreille de Eun Hee, et lui murmurais : «  Même avec toute la bonne volonté du monde, je ne pense pas pouvoir attendre plus longtemps Eun Hee.  » dis-je en la regardant droit dans les yeux, retrouvant l'impatience que j'avais ressenti un peu plus tôt.




we're afire love
Hold me in your arms the way you did last night. And we'll lie inside for a little while, here oh. I could look into your eyes until the sun comes up and we're wrapped in light, in life, in love ------------------------------- ♘ .ReedNight
Revenir en haut Aller en bas




je suis la star des backstages ; staff
Seo Eun Hee

Seo Eun Hee


je suis la star des backstages ; staff


•• Mes notes : 162
•• Métier : Manager des S.O.W

[hot] Un premier rendez-vous parfait Empty
MessageSujet: Re: [hot] Un premier rendez-vous parfait   [hot] Un premier rendez-vous parfait EmptySam 6 Sep - 22:38

TITRE :

 [hot] Un premier rendez-vous parfait




 

Il a à peine eu le temps de nous couvrir avec la couette et de se coucher près de moi, que je me serre contre lui, déjà en manque. Alors qu'il me caresse la joue, je penche la tête pour approfondir le contact et plisse les yeux. «  Je t'aime.  » Mon cœur bat à tout rompre, je fonds totalement devant son regard et souris, lui fournissant une réponse mouette. Il revient m'embrasser dans un baiser fébrile et profond, ma main se glisse dans ses cheveux que je caresse tendrement, et mes doigts se crispent quand il atteint mon entrejambe et intensifie le baiser en même temps, étouffant ainsi un doux gémissement. Je sens des frissons partir de ma tête et atteindre mes orteils. Mes sens s'enflamment, et une grande partie de ma timidité s'envole à nouveau. En ce moment, j'ai plus qu'une seule envie, qu'il passe aux choses sérieuses. Mon regard dévie sur le bas de son corps et je ne peux m'empêcher de sourire, bien qu'il fasse un peu noir sous la couverture.

Je m'approche davantage, me demandant ce qu'il a à dire dans un moment pareil. «  Même avec toute la bonne volonté du monde, je ne pense pas pouvoir attendre plus longtemps Eun Hee.  » Ses paroles ont l'effet d'une décharge électrique dans mon bas-ventre, je suis à peu près dans le même état j'imagine, et j'apprécie donc qu'il prenne le temps de demander alors qu'il aurait pu agir tout simplement. Il m'a quand même demandé mon accord avant qu'on en arrive là. Seulement, c'est le pas le bon timing pour lui dire qu'on a pas pensé à se protéger, si ? J'ai pas la moindre idée de s'il a des capotes chez lui, mais je sais que si non, on pourra pas en trouver facilement. A moins qu'il fasse le tour des voisins et leur demande, ou qu'il aille chercher dans une pharmacie ou ailleurs... mais pour ça on a tous les deux déjà été poussés à l'extrême. Et de toute façon, je pourrais pas rester seule ici, je flipperai, c'est certain. Ce serait une vraie panne quoi. Mais il faut pas oublier non plus qu'une fois suffit pour être en cloque. Je me mords la lèvre et décide de rien dire, ne pensant pour le moment qu'à une seule chose...

Je lève la main, caresse doucement sa joue et le regarde intensément. « Je peux plus attendre non plus. Tu vas pas me laisser t'implorer... » dis-je tout doucement en mordillant ses lèvres, souriante. Mon pouls bat des records de vitesse en prévision à ce qui allait se passer. S'il savait... « Hein, mon amour ? »





[hot] Un premier rendez-vous parfait Icon210 [hot] Un premier rendez-vous parfait Icon010 [hot] Un premier rendez-vous parfait Icon310
▬ IF IT WAS MEANT TO BE THEN IT WILL HAPPEN ▬
Revenir en haut Aller en bas




je suis la star des backstages ; staff
Oh Nam Sun

Oh Nam Sun


je suis la star des backstages ; staff


•• Mes notes : 85
•• J'habite : Mapo-gu
•• Métier : Manager de Dan Il

[hot] Un premier rendez-vous parfait Empty
MessageSujet: Re: [hot] Un premier rendez-vous parfait   [hot] Un premier rendez-vous parfait EmptyDim 7 Sep - 0:03

TITRE :

 [hot] Un premier rendez-vous parfait




 


    Je soupirais d'aise presque trop fort pour moi-même, j'avais de plus en plus de mal à inspirer profondément, mais ça n'était pas désagréable bien au contraire. Chaque inspiration était presque un luxe, car en dehors de l'excitation que je ressentais, il y avait aussi cette chaleur qui était délectable mais presque douloureuse à la fois. Je sentais comme des petits courants d'électricité me parcourir, c'était grisant et délicieux. Le moindre contact faisait monter cette espèce d'adrénaline qui me tournait la tête. Il n'y avait pas à dire, le faire avec la femme que l'on aime, il n'y avait rien de comparable.
    Je n'en pouvais vraiment plus, rien que le fait de l'entendre soupirer de plaisir me retournait, d'où ces quelques mots murmurés au creux de son oreille, je n'avais pas fais preuve d'une once de tact, je m'en rendais bien comptemais de toute manière, cela n'avait jamais été mon fort. Aux vues de la situation, je me sentais assez embarrassé car je n'avais rien pour nous protéger, avant de me remettre avec Eun Hee, je ne revenais pour ainsi dire jamais avec des femmes. Les seules qui avaient passé le seuil de ma porte, m'avaient trop ennuyés pour songer à faire quoi que ce soit avec elles.

    Du coup, pas de préservatifs.

    J'avais perdu le contrôle de cette soirée en espérant qu'elle soit parfaite dès le départ. Au final, elle avait un peu tourné au n'importe quoi, et nous avions bravé un paquet d'imprévus. Se retrouver au lit en tenue d'Adam et d’Ève venait se rajouter à la longue liste, mais après tout, pourquoi pas hein ? Très vite, mon état me ramena à la réalité, nous étions allés trop loin pour s'arrêter maintenant.
    Je fermais les yeux en sentant sa main me caresser la joue, et tournais la tête peu de temps après pour la lui embrasser doucement. J'ouvre les yeux et plante mon regard dans le sien, sentir son souffle chaud contre mon visage est presque enivrant. « Je peux plus attendre non plus. Tu vas pas me laisser t'implorer... » Un rictus étira mes lèvres alors qu'elle me les mordille et que je retiens ma respiration un court instant. « Hein, mon amour ? » Après cela, j'arquais un sourcil, lui servant ma tête la plus blasée.

    Ou autrement dit, pas « mon amour »

    Mais cela ne m'arrêtait pas pour autant, j'étais bien trop impatient. Des gouttes de sueurs perlaient le long de mes tempes au moment où je m'emparais à nouveau de ses lèvres. Je me redressais et passais à nouveau au dessus d'elle, m'appuyant d'une main contre la tête de lit, alors que la seconde était en train de parcourir le corps de Eun Hee. Je pressais mes lèvres un peu plus fort contre les siennes, lui offrant un nouveau baiser fiévreux. Ne tenant plus, j'ouvrais les yeux, presque soucieux de son état, alors que je la pénétrais lentement. Je n'osais même pas bouger en plus, de peur de lui avoir fait mal.

    «  Tout..va bien ?  » Je sentais mes joues me brûler, et il n'y avait pas que le désir qui jouait, je me sentais un peu honteux.

    Je m'approchais de son visage, et frôlais ses lèvres sans pour autant m'en emparer, je dessinais les courbes de son corps de ma main sans toucher sa peau, avant d'attraper sa main et de la faire remonter au dessus de sa tête, lentement. Je voulais être doux, mais j'allais vraiment finir par exploser. «  C'est..difficile d'être un gentleman.  » En général, je n'avais aucune difficulté à l'être, mais là, c'était comme si j'allais à l'encontre de pulsions venant de je ne sais où.

    Rectifications, je savais très bien d'où elles venaient, ces pulsions.




we're afire love
Hold me in your arms the way you did last night. And we'll lie inside for a little while, here oh. I could look into your eyes until the sun comes up and we're wrapped in light, in life, in love ------------------------------- ♘ .ReedNight
Revenir en haut Aller en bas




je suis la star des backstages ; staff
Seo Eun Hee

Seo Eun Hee


je suis la star des backstages ; staff


•• Mes notes : 162
•• Métier : Manager des S.O.W

[hot] Un premier rendez-vous parfait Empty
MessageSujet: Re: [hot] Un premier rendez-vous parfait   [hot] Un premier rendez-vous parfait EmptyDim 7 Sep - 22:22

TITRE :

 [hot] Un premier rendez-vous parfait




 

Les sensations sont trop agréables pour être écourtées, j'en perds même la peur du lendemain, des conséquences. Loin de moi l'idée que cet acte peut être très cher payé, je suis dans un autre monde. Je suis seulement consciente de nous deux. Tout en moi bouillonne, j'ai l'impression de devenir dingue à cause de tout ce qu'il me fait. J'en reviens pas du fait de partager ce moment de caresses avec lui, du fait qu'il soit en train de me faire cela et que je me donne à lui complètement. Mon Nam Sun.

Il capture à nouveau mes lèvres, j'attrape sa nuque pour contribuer à la fougue du baiser. Quand il se replace sur moi, je commence à trembler, de peur et d'impatience de ce qui va suivre dans quelques secondes. Ses caresses m'arrachent soupirs et frissons à répétitions. Et c'est parti, avec toute la douceur dont il est capable il débute sa visite. Je quitte ses lèvres malgré moi, murmure d'abord son prénom puis viens nicher mon visage dans son cou, me collant de toutes mes forces contre lui. Je lâche un cri de douleur - j'espère que la voisine a bien fermé sa porte - même pas consciente que je viens de mordre son épaule. Ça doit faire mal, mais je parie que c'est pas comparable à ma douleur. Mes mains avaient à nouveau agrippé sa peau.

Je penche la tête en arrière, haletant, poussant des gémissements, attendant que la douleur passe. J'étais pourtant détendue, et excitée, mais ça fait atrocement mal. «  Tout..va bien ?  » Je déglutis en fermant les yeux avant de chercher son regard. «  Ça va...  » dis-je sans conviction. Heureusement qu'il a eu la gentillesse de s'immobiliser, mais j'ose pas lui dire à haute voix. J'essaie de me laisser distraire, et tiens fermement sa main. La douleur s'amenuise, j'en viens à retrouver mon sourire, le plaisir et à désirer encore plus. «  C'est..difficile d'être un gentleman.  » Je comprends mieux pourquoi certains hommes préfèrent coucher avec d'autres, c'est qu'ils sont plus résistants et que contrairement à une femme, ils finiront pas par demander au partenaire d'y aller moins fort.  

Oui être un gentleman, c'est difficile dans ces circonstances. Mais être une femme, c'est pire, si il savait. Je lui aurais dit si j'avais pas l'impression de freiner sa jouissance. Mais au moins, il sait faire en sorte que je m'abandonne à lui par des moyens tout doux. Je commence à sentir de la frustration, mon corps est déjà avide d'avoir plus, de ressentir plus. J'embrasse tendrement son cou avant de poser ma main sur son épaule et de resserrer l'emprise de mes jambes autour de lui, dans un appel à bien plus. «  Me laisse pas te supplier, j'ai dit...  » souffle-je doucement sur son visage, un sourire sur les lèvres et une détermination certaine dans les yeux. « Ne te retiens pas, fais-le comme tu en as envie. » murmure-je hésitante, pour une première fois je regrette presque d'avoir dit ça comme ça, mais j'estime qu'il s'est suffisamment retenu, je veux que lui aussi y prenne plaisir. Comme si je cherchais à le convaincre, je plonge à nouveau ma langue dans sa bouche, nous offrant un énième moment érotique à souhait.





[hot] Un premier rendez-vous parfait Icon210 [hot] Un premier rendez-vous parfait Icon010 [hot] Un premier rendez-vous parfait Icon310
▬ IF IT WAS MEANT TO BE THEN IT WILL HAPPEN ▬
Revenir en haut Aller en bas




je suis la star des backstages ; staff
Oh Nam Sun

Oh Nam Sun


je suis la star des backstages ; staff


•• Mes notes : 85
•• J'habite : Mapo-gu
•• Métier : Manager de Dan Il

[hot] Un premier rendez-vous parfait Empty
MessageSujet: Re: [hot] Un premier rendez-vous parfait   [hot] Un premier rendez-vous parfait EmptyLun 8 Sep - 17:38

TITRE :

 [hot] Un premier rendez-vous parfait




 


    Oui, comme je venais de le dire : être un gentleman n'était pas une tâche aisée et si cela n'avait rien d'un scoop pour moi, cette vérité revêtait un tout nouvel habit en vue de la situation. J'avais été aussi doux que possible en la pénétrant, mais elle avait eu très mal ? C'était vraiment très gênant, car je ne pouvais rien faire pour amoindrir ce mal, à part attendre qu'elle se soit habituée à ma présence. Le fait qu'elle m'ait mordu m'avait surpris et je n'avais su réprimer un soupir rauque, instinctivement j'avais un peu reculé mon épaule, et je retenais avec peine une petite grimace de douleur. Soucieux de son état, je m'en informais et quand je croisais son regard, je me mordillais les lèvres, embarrassé.

    Je m'affairais donc à la détendre, en la taquinant avec des caresses, mais je n'osais pas encore bouger, de peur qu'elle ne soit pas encore prête. Je serrais la tête de lit dans ma main, et inspirais profondément. Mes muscles étaient contractés, et ma respiration saccadée. Je n'osais trop rien dire sur mon propre état, n'ayant pas envie de la brusquer car elle avait l'air dans tous ses états. Je commençais réellement à me sentir fébrile, mais je tentais de ne pas me laisser dépasser par cela et serrais la main de Eun Hee dans la mienne aussi fort qu'elle le faisait. Je lui rendais son sourire, toujours à bout de souffle.
    Après cela, je redressais un peu la tête, lui laissant libre accès à mon cou. Je me mordais férocement les lèvres en sentant ses lèvres et son souffle chaud caresser ma peau. N'y tenant plus, je lâchais la tête de lit, et posais ma main à côté du visage de Eun Hee.

    «  Me laisse pas te supplier, j'ai dit...   Ne te retiens pas, fais-le comme tu en as envie. »  « H-hein ?  » Je bafouillais en demandant cela, et m'empourprais ensuite, gêné par ma timidité soudaine et sortie de nul part. Je n'avais pas le temps de penser plus longtemps, car Eun Hee s'empressa presque de griller les quelques neurones actifs qui me restaient. Je répondais à son baiser sans me retenir, et j'en sentais presque la tête qui me tournait. Ses lèvres chaudes contre les miennes, son souffle chaud contre mon visage, sa peau douce qui me paraissait si froide en comparaison de ma propre température, son parfum... s'en était trop.

    Je me détachais de ses lèvres et m'octroyais une longue inspiration avant de commencer à lentement bouger mes hanches d'avant en arrière, me mordant les lèvres, ne retenant qu'à peine mes longs soupirs. C'était comme si ma respiration se bloquait par petit coup et repartait ensuite sans prévenir. Je laissais une main courir le long de son corps et m'arrêtais sur l'une de ses cuisses que je soutenais de ma main, continuant d'y aller doucement. Je m'emparais de ses lèvres et les embrassais avec empressement. Toujours aussi fébrile « Dis le moi, si .. ça ne va pas..  » Je plaçais ses quelques mots avec difficulté dû au rythme effrénée de ma respiration.

    Je sentais la chaleur jusqu'au bout de mon corps. Comme si le désir s'était transformé en lave bouillonnante et qu'elle se baladait dans mes veines, traversant tout mon être. Je me sentais fiévreux, mais ce n'était pas désagréable. Frustrant peut-être, ce qui en résultait une légère accélération de mes mouvements.
    De longues minutes s'écoulèrent, et je n'en pouvais plus, des gouttes de sueurs perlaient le long de mon visage. Je mordillais les lèvres de Eun Hee, avant de laisser ma langue passer la barrière de ses lèvres, je l'embrassais presque goulûment et filtrais quelques gémissements rauques de temps à autre, n'en pouvant plus. Le moment vint finalement, et après m'être redressé un peu, j'éjaculais. A bout de souffle et exténué, je laissais tomber ma tête dans les oreillers, à côté de Eun Hee, restant silencieux comme ça, pendant une bonne minute.




we're afire love
Hold me in your arms the way you did last night. And we'll lie inside for a little while, here oh. I could look into your eyes until the sun comes up and we're wrapped in light, in life, in love ------------------------------- ♘ .ReedNight
Revenir en haut Aller en bas




je suis la star des backstages ; staff
Seo Eun Hee

Seo Eun Hee


je suis la star des backstages ; staff


•• Mes notes : 162
•• Métier : Manager des S.O.W

[hot] Un premier rendez-vous parfait Empty
MessageSujet: Re: [hot] Un premier rendez-vous parfait   [hot] Un premier rendez-vous parfait EmptyMer 10 Sep - 20:43

TITRE :

 [hot] Un premier rendez-vous parfait




 

Il se fait pas prier pour débuter ses intrusions, se mouvant lentement. Je rejette la tête en arrière pour me laisser aller, savourant à fond les sensations données. Je pousse un petit cri avant de me cambrer instinctivement et de soupirer de bonheur. Mes battements cardiaques sont toujours désordonnés, ma respiration erratique, et mes réactions deviennent incontrôlées, tout comme les sons qui sortent de gorge et que j'entends plus de toute façon. Il est d'une délicatesse... ça me fait perdre la tête. Je réponds à son baiser, surprise de ne pas être lassée du contact de ses lèvres et de toujours désirer plus. « Dis le moi, si .. ça ne va pas..  » Un sourire se dessine sur mes lèvres et pour toute réponse, je m'empare des siennes, lui faisant part de ma satisfaction. J'apprécie, j'apprécie qu'un homme dans un tel état d'excitation pense à demander s'il peut continuer.

Il fait encore grimper le plaisir en moi en accélérant légèrement la cadence, ses mouvements se faisant plus précis. C'est que j'ai l'impression qu'il caresse le moindre de mes nerfs, que son corps se fait plus pesant contre le mien, et ses soupirs y sont pas pour rien non plus. De furieux gémissements me traversent, il les fais taire en m'embrassant, intensifiant par la même occasion la passion du moment. Je m'accroche à lui, incapable de dire quoi que ce soit jusqu'à ce qu'il déclenche la sensation divine et incendie les pulsations sanguines de mon cœur. Je ne peux m'empêcher de murmurer son nom, de crier mon plaisir alors que ma poitrine se soulève au rythme de ma respiration encore effrénée. Nam Sun se pose à mes côtés, moi je garde la main sur mon cœur en fixant le plafond sans broncher, attendant qu'il retrouve un rythme normal. Mon Dieu, c'était si naturel et... facile. Dire que j'ai appréhendé ce moment...

Je peine à reprendre mes esprits, restant moi aussi silencieuse. Puis je réfléchis : il a trouvé ça comment ? Y a qu'un moyen pour savoir, mais je ne peux me résoudre à lui demander. Je trouve juste le courage de tourner la tête et de le regarder, affichant un sourire. Je me place sur lui ensuite en embrassant doucement ses lèvres puis le regarde dans les yeux en souriant. « Ça te dit, un second round ? » J'allais passer pour une folle, moi-même je pensais pas que ce soit possible d'avoir autant envie de quelqu'un. Mais je m'en fiche. Si jamais il se demande comment j'ai trouvé notre première fois, il a sa réponse. Il peut se féliciter. Parce que oui, l'idée d'une "prochaine fois" me fait pas fuir en courant, et lui non plus j'espère. C'est plutôt bon signe.

Round two passé, je repose la tête sur son bras et m'endors lentement. C'est pas évident que je reste à ma place, de mon côté, que je lui vole pas la couette, ou que j'ouvre un œil avant midi. C'est les mauvaises habitudes dues à une longue période de célibat... Mais je passe mon bras sur sa taille et reste contre lui, espérant que je vais quand même pas déranger.





[hot] Un premier rendez-vous parfait Icon210 [hot] Un premier rendez-vous parfait Icon010 [hot] Un premier rendez-vous parfait Icon310
▬ IF IT WAS MEANT TO BE THEN IT WILL HAPPEN ▬
Revenir en haut Aller en bas




je suis la star des backstages ; staff
Oh Nam Sun

Oh Nam Sun


je suis la star des backstages ; staff


•• Mes notes : 85
•• J'habite : Mapo-gu
•• Métier : Manager de Dan Il

[hot] Un premier rendez-vous parfait Empty
MessageSujet: Re: [hot] Un premier rendez-vous parfait   [hot] Un premier rendez-vous parfait EmptyMer 10 Sep - 22:36

TITRE :

 [hot] Un premier rendez-vous parfait




 


    J'avais du mal à croire que c'était bien Eun Hee au creux de mes bras.

    Deux mois auparavant, nous n'étions que de frais divorcés et regardez nous ce soir ? Elle était magnifique, et dissimulais quelques faiblesses qui ne la rendaient que plus humaine. Elle me rendait dingue, impatient et impulsif. Autrement dit, tout ce que je n'étais pas en temps normal. Ces sensations me tournaient la tête, ses lèvres au goût sucré étaient addictives, entendre sa voix prononcer mon nom et gémir, était gênant mais aussi terriblement excitant. Je n'en pouvais plus, les caresses se dissipaient comme les vagues se retirent, ne restait plus que la fatigue et l'exaltation, pas une seule once de déception. Cela avait été bien au delà de mes espérances. Sincèrement, je n'avais pas pensé que j'aimerai autant cela. Cela me faisait un drôle d'effet que d'y songer, mais c'était la vérité et il fallait que je l'accepte. Je serrais fort ses mains dans les miennes, partageant avec elle un moment de réelle osmose.

    Quand cela se terminait, je me laisser choir à côté d'elle et inspirais profondément, sentant comme des chatouilles dans tout mon corps. Quand elle se plaçait sur moi à nouveau, je plongeais mon regard dans le sien, interloqué. Je caressais sa joue, et répondais tendrement à son baiser, retrouvant peu à peu mon calme moi aussi. Est-ce que c'était en quelques sortes une réponse tacite qui signifiait : ça m'a plu ? « Ça te dit, un second round ? » Surpris, j'écarquillais les yeux, avant de m'amuser de son entrain et de l'embrasser à pleine bouche, en guise de réponse.

    Le temps filait à une vitesse ahurissante, et ce fut exténué que je me laissais à nouveau tomber sur le matelas, il ne fallait pas se fier au petite gabarit de Eun Hee, elle était extraordinairement...en forme. A cette pensée, un voile rose recouvrit mes pommettes, mais volontiers, je fermais les yeux, et serrais la jeune femme contre moi, caressant doucement le top de sa tête. Je sentais sa respiration se calmer à mesure que les minutes s'écoulaient et sans même m'en rendre compte, je sombrais dans un sommeil profond.

    - - -

    Le soleil s'infiltra à l'intérieur de ma chambre et me réveilla en premier, car quand je me décidais enfin à ouvrir les yeux, Eun Hee était toujours contre moi. Un fin sourire étira mes lèvres, alors qu'avec précaution, je m'extirpais de ses bras pour aller prendre une douche rapide avant qu'elle ne se réveille. Ce qui s'était passé me paraissait presque irréel...

    … Mais par contre, le shampoing dans mes yeux, était tout ce qu'il y avait de plus réel : «  Bon sang...  » Je maugréais tout en m'essuyant les yeux, et une fois hors de l'eau, je m'habillais avec des vêtements propres.

    Eun Hee était tellement une lève tard, que j'avais le temps de descendre en vitesse à la boulangerie pour acheter des croissants. Je préparais ensuite un petit plateau, en y déposant café, croissant et jus d'orange. Quand je jugeais qu'elle avait assez dormi, je retournais dans ma chambre et déposais le plateau au bout du lit de mon côté. Je l'observais ensuite dormir pendant 5 bonnes minutes, elle était vraiment belle, elle semblait calme vraiment et très heureuse.

    Je plaçais une mèche de cheveux derrière ses oreilles et me penchais en avant pour lui offrir un baiser chaste :

    « Debout Eun Hee, je t'ai préparé quelque chose à manger pour ce matin... Je me redressais et caressais sa joue du bout des doigts : Enfin matin...  » Ajoutais-je en souriant quelque peu.




we're afire love
Hold me in your arms the way you did last night. And we'll lie inside for a little while, here oh. I could look into your eyes until the sun comes up and we're wrapped in light, in life, in love ------------------------------- ♘ .ReedNight
Revenir en haut Aller en bas




je suis la star des backstages ; staff
Seo Eun Hee

Seo Eun Hee


je suis la star des backstages ; staff


•• Mes notes : 162
•• Métier : Manager des S.O.W

[hot] Un premier rendez-vous parfait Empty
MessageSujet: Re: [hot] Un premier rendez-vous parfait   [hot] Un premier rendez-vous parfait EmptyVen 12 Sep - 18:39

TITRE :

 [hot] Un premier rendez-vous parfait




 

Dormir comme un bébé, c'est bien, sachant que ça fait des mois que j'ai pas pu profiter d'un doux et long sommeil. C'est que le marchand de sable fait grève, mais que mon réveil sonne toujours à 6h 30. Les choses ont été plus faciles cette fois, la nuit a été bien trop tranquille et reposante. Je sens un mouvement à mes côtés mais m'en occupe pas plus que ça, même le soleil qui vient me chatouiller le bras me dérange pas. Ce n'est que plus tard qu'une pression sur mes lèvres puis sur mes joues me fait doucement sourire. « Debout Eun Hee, je t'ai préparé quelque chose à manger pour ce matin... Enfin matin...  » J'ouvre un oeil puis l'autre avant de me tourner de l'autre côté, encore dans la phase entre le sommeil et le réveil. « T'es partout toi, dans cette chambre, dans mes rêves... dans mon cœur... » En temps normal, je me serais claquée pour cette connerie que je viens de sortir.

J'enfonce la tête dans le coussin, histoire de fuir l'intrusion du jour bien trop matinal à mon goût. Qu'est-ce qu'il vient de dire à propos du matin... ? Je percute après quelques secondes que j'aurais dû me lever bien plus tôt, mais reste bien décidée à m'octroyer encore quelques minutes de sommeil. Finalement, c'est mon estomac qui a raison de moi. « Quelque chose à manger ? » je répète en me retournant vers lui, les yeux mi-clos, et en battant les cils. J'étrécis davantage les yeux avant de les ouvrir au complet et de laisser mon regard se promener dans la chambre. Puis l'historique d'hier me vient en mémoire, et je ne peux m'empêcher de sourire. La pluie, le toit, le film, les lasagnes, l'obscurité, la peur, la chaleur, l'envie... et enfin le grand saut.

Je m'étire comme un chat puis me redresse, tirant le drap sur moi. Je suis pas spécialement timide après tout ce qui s'est passé, mais il ne faut pas déconner non plus, prendre le petit déjeuner en tenue d'Eve est pas du tout appétissant. « Bonjour. » j'embrasse furtivement sa joue, je crève d'envie de prendre une douche mais je sais plus où sont mes vêtements, autant se remplir l'estomac avant d'essayer de les localiser. « Je me sens comme un gamin le matin de Noël, même si j'ai un petit peu mal partout. » dis-je en portant la tasse de café à mes lèvres. Le petit déjeuner servi au lit, ça en jette un max. Je demande calmement : « Ça t'a plu au fait ? T'as dû beaucoup te retenir, et tu t'es arrêté plusieurs fois pour me demander si ça va... » puis je murmure plus pour moi-même que pour lui :  « La fille qui a demandé de continuer sous la couette, on dirait que c'était pas moi, je me reconnais presque plus... par contre le coup de la deuxième fois, c'était bien moi. » je lâche un petit rire avant de m'emparer d'un croissant et de croquer dedans.





[hot] Un premier rendez-vous parfait Icon210 [hot] Un premier rendez-vous parfait Icon010 [hot] Un premier rendez-vous parfait Icon310
▬ IF IT WAS MEANT TO BE THEN IT WILL HAPPEN ▬
Revenir en haut Aller en bas




je suis la star des backstages ; staff
Oh Nam Sun

Oh Nam Sun


je suis la star des backstages ; staff


•• Mes notes : 85
•• J'habite : Mapo-gu
•• Métier : Manager de Dan Il

[hot] Un premier rendez-vous parfait Empty
MessageSujet: Re: [hot] Un premier rendez-vous parfait   [hot] Un premier rendez-vous parfait EmptyVen 12 Sep - 20:40

TITRE :

 [hot] Un premier rendez-vous parfait




 


    Honnêtement, je me sentais encore tout courbaturé de la veille. Fatigué aussi, mais je n'avais pas à me plaindre, loin de là même. Je l'embrassais, en guise de bonjour : « T'es partout toi, dans cette chambre, dans mes rêves... dans mon cœur... »  En entendant cela, je grimaçais un peu, avant de lui répondre : «  C'est chez moi.  » Je répondais cela le plus naturellement du monde, préférant amplement laisser de côté les mots tout doux -non, malheureusement pour elle, ce n'était vraiment pas mon fort- Cela dit, j'espérais qu'elle se sentait aussi bien que moi ce matin. Et visiblement, je n'avais pas à m'inquiéter, car elle restait fidèle à elle-même : gratter des minutes de sommeil, un jour où elle ne travaillait pas, typique. Sauf qu'il était bientôt treize heures et que le concept de « grasse après-midi » n'existait pas encore. Peu m'importait au fond, alors je la laissais se réveiller tranquillement, gardant le silence. J'appuyais mon coude dans l'oreiller, et posais ma tête au creux de ma main, l'observant en train d'émerger, amusé.

    « Quelque chose à manger ? » Elle se retournait vers moi, et je me contentais de continuer à la regarder, et hochais la tête, pointant du doigt le petit plateau au bout du lit.

    « Bonjour. »  Je fermais les yeux quand elle embrasse ma joue, et répondis : «  Bonjour.  » Je ne pouvais m'empêcher de sourire en la voyant se couvrir le corps, comme si je n'avais pas déjà tout vu hier soir. Mais je n'avais pas spécialement envie de la voir nue à cette heure-ci, donc elle faisait mieux. Oh, et ne vous méprenez pas, ce n'était pas du tout parce que je risquais de lui sauter dessus aussi sec, je n'étais pas le genre à m'exciter comme un lapin, il me fallait un peu plus... Une ambiance, un contexte... Juste que ça ne serait pas usuel ?

    Et n'allez pas non plus aux antipodes de mon explication. Eun Hee était tout ce qu'il y avait de plus désirable.

    « Je me sens comme un gamin le matin de Noël, même si j'ai un petit peu mal partout. »  Je regardais ailleurs, riant un peu. Elle était terrible tout de même. «  Tu m'as mordu, griffé et j'en passe... Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'on partage, beaucoup.  » Je me redressais et m'asseyais un peu plus confortablement.  « Ça t'a plu au fait ? T'as dû beaucoup te retenir, et tu t'es arrêté plusieurs fois pour me demander si ça va... »  Surpris qu'elle me demande cela, je posais mes yeux sur elle, interloqué :

    « Je ne tenais pas à te faire mal, c'est tout, mais ça m'a plu, tu n'as pas à t'en faire. Je passais une main derrière ma nuque, et tout en regardant ailleurs, j'ajoutais : Et toi.. Tu as...  » Je secouais vivement la tête, décidant de ne pas continuer plus loin cette question idiote, elle n'aurait sûrement pas demandé à recommencer si j'avais été mauvais, n'est-ce pas ?

    « La fille qui a demandé de continuer sous la couette, on dirait que c'était pas moi, je me reconnais presque plus... par contre le coup de la deuxième fois, c'était bien moi. »  J'arquais un sourcil, avant de sourire, et de lui piquer un petit morceau de croissant et de le manger : «  Je ne vois pas le problème, pour l'un comme pour l'autre en fait. Tu n'as pas besoin d'être embarrassée. dis-je en laissant ma tête tomber contre le mur, doucement : Tu restes pour déjeuner hein ? Sinon, je suis pas certain de.. bien vouloir te rendre tes vêtements.  » Je disais cela et souris d'un large sourire qui ne m'était pas coutumier. Amusé, je me levais et allais ouvrir les rideaux.




we're afire love
Hold me in your arms the way you did last night. And we'll lie inside for a little while, here oh. I could look into your eyes until the sun comes up and we're wrapped in light, in life, in love ------------------------------- ♘ .ReedNight
Revenir en haut Aller en bas




je suis la star des backstages ; staff
Seo Eun Hee

Seo Eun Hee


je suis la star des backstages ; staff


•• Mes notes : 162
•• Métier : Manager des S.O.W

[hot] Un premier rendez-vous parfait Empty
MessageSujet: Re: [hot] Un premier rendez-vous parfait   [hot] Un premier rendez-vous parfait EmptySam 13 Sep - 19:39

TITRE :

 [hot] Un premier rendez-vous parfait




 

«  Tu m'as mordu, griffé et j'en passe... Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'on partage, beaucoup.  » Je me mords les lèvres pour me retenir de rire, c'est vrai qu'il m'a mise dans un état où je ne contrôlais plus mes réactions. En plus j'avais mal, mais c'était une bonne douleur. Disons que c'était des "preuves d'amour". Je ris en dénudant mon cou. « Et toi alors, tu sais combien de maquillage il me faut pour camoufler ça ? » Je désigne le suçon qu'il m'a fait, devinant à la très faible douleur que c'est bien visible. En plus, il va falloir que j'évite de visiter ma mère, le temps que ça disparaisse. Parce qu'elle a l’œil sur moi, même avec tous les produits cosmétiques du monde, elle remarquera. Et j'aime pas quand elle m'interroge avec insistance sur ma vie privée, même si elle sauterait de joie si elle apprenait que je me suis remise avec Nam Sun.

« Je ne tenais pas à te faire mal, c'est tout, mais ça m'a plu, tu n'as pas à t'en faire.   » J'en souris, satisfaite. « Et toi.. Tu as...  » Je ris à nouveau. C'est clair que ce n'était pas dans le genre "grande frustration/déception", c'était tout le contraire en fait. « Et moi, je crois que je suis déjà accro à ton corps. » dis-je en me penchant pour l'embrasser, histoire d'appuyer mes dires. « Il nous faudra beaucoup d'entrainement pour arrêter de se faire mal. » Je regarde ailleurs en souriant, persuadée que si on prend le temps de s'habituer l'un à l'autre, ça ira mieux à l'avenir.

«  Je ne vois pas le problème, pour l'un comme pour l'autre en fait. Tu n'as pas besoin d'être embarrassée. » Nouveau sourire. Je l'écoute en avalant une nouvelle gorgée de la boisson. « Tu restes pour déjeuner hein ? Sinon, je suis pas certain de.. bien vouloir te rendre tes vêtements.  » J'hausse les épaules. « Il parait que je n'ai pas le choix. » Dernier sourire avant de me lever pour prendre la direction de la douche.





[hot] Un premier rendez-vous parfait Icon210 [hot] Un premier rendez-vous parfait Icon010 [hot] Un premier rendez-vous parfait Icon310
▬ IF IT WAS MEANT TO BE THEN IT WILL HAPPEN ▬
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé





[hot] Un premier rendez-vous parfait Empty
MessageSujet: Re: [hot] Un premier rendez-vous parfait   [hot] Un premier rendez-vous parfait Empty

TITRE :

 [hot] Un premier rendez-vous parfait




 



Revenir en haut Aller en bas

 

[hot] Un premier rendez-vous parfait

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UploadHero] Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Generation :: C'est la fête à la New Génération :: The endBut nothing really disappears :: Finished stories-