AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partagez



Anonymous

Invité


Invité



Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho Empty
MessageSujet: Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho   Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho EmptyMar 22 Oct - 18:11

TITRE :

 Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho




 

Fini! Nous sommes vendredi soir et Jung Su s’apprêtait à rentrer chez lui pour un bon weekend mérité. De part sa notoriété grandissante à la New Generation, le coach se voyait affublé d’un emplois du temps de plus en plus chargé. Tellement chargé, que certains soirs l’homme renonçait même à l’idée de rentrer chez lui tellement il était exténué. Et puis commençant de plus en plus tôt, cela lui permettait de gagner de précieuses heures de sommeil. Il se pressa alors de sortir de l’enceinte de l’établissement et rentra sans encombres chez lui, évitant les bouchons car le temps lui avait permit de rentrer à pied.

Cette petite ballade improvisée l’avait revigoré et une douche salvatrice acheva ce processus. Tandis qu’il se séchait une idée pointa le bout de son nez , jouissant à présent d’une forme olympique, pourquoi ne pas rendre une visite surprise à Kang Ju qui travaillait ce soir? Idée qui fut rapidement validée! Un quart d’heure plus tard, le coach était fin prêt à passer une agréable soirée derrière le comptoir d’un bar à parler de tout et de rien, tout en sirotant un cocktail, avec son vieil ami. Pour cela, direction les rue animées de Shinchon!

Trois quarts d’heure plus tard Jung Su arriva à bon port et commença à se diriger en direction du bar où travaillait le barman. Néanmoins, son regard distingua une silhouette familière dans la foule effervescente. Nam Young Ho… jeune rookie prodige qui du haut de ses 20 ans était déjà le leader du groupe SOW et accessoirement un jeune homme qui avait pour second patronyme Immoralité. Il fallait également ajouter à cela que ce démon libertin a la fâcheuse tendance de tourner autour de la petite Hailee, fait qui agaçait prodigieusement le coach d’ailleurs..

Mais, ce soir le jeune homme semblait sur la piste d’une autre proie « Tant mieux pour lui, qu’il s’amuse bien et reste loin de Jelly » pensa alors Jung Su. Néanmoins la prise de Young Ho attira l’attention de l’ex chanteur…Non pas qu’il était attiré par les femmes, loin de là…Toutefois cette dernière l’intriguai au plus haut point. Et tout à coup! Ce fut le flash, « elle » était en réalité « il »! Vous ne suivez toujours pas? Comment appelle-ton un homme ayant une poitrine? Bingo! Un transsexuel! Comment Jung Su avait repéré la supercherie? Et bien lorsque l’on aime les hommes on apprend à reconnaître le moindre détails masculins.

Certes, il aurait pu laisser Young Ho dans cette fâcheuse situation. Or Jung Su n’étant pas de ce genre là, il prit la décision de voler au secours de ce jeune imprudent. Il s’approcha du couple en pleine discussion et tira le leader par les épaules.

«  Hum désolé ma beauté mais…il va falloir trouver quelqu’un d’autre à mettre dans ton lit ce soir, car je compte bien passer la soirée avec mon petit frère! Bonne soirée tout de même! Une fois plus loin il reprit la parole tout en lâchant le jeune homme, un sourire étirant les lèvres du coach. Tu sais que tu viens d’éviter un tête à tête très particulier? Tu n’avais pas remarqué que tu étais en train de faire du pied à un transsexuel? Il pouffa de rire et tapota l’épaule de Yong Ho. Aller ne fais pas cette tête, tu sais que tu as l’air vraiment bête comme ça? Pour la peine suis moi je vais t’offrir un verre ça va te faire du bien! »

L’ex chanteur ne laissa même pas l’occasion au jeune homme de protester et le traîna à sa suite dans le bar qui était bondé. Étant un habitué des lieux il emmena à sa suite Young Ho dans un espace moins bruyant après avoir commandé deux consommations. Une fois confortablement installés Jung Su fit mine d’agiter un drapeau blanc imaginaire « Pour ce soir on fait la paix? Je suis ton sauveur et tu es le pauvre jeune homme qui a faillit passer à la casserole pour une fois! Et après un clin d’œil le coach continua. Nous continuerons de nous chamailler à notre retour à l’agence. Ce deal te convient Young Ho?Et puis tu me dois bien ça après tout...Il parait même que je suis de bonne compagnie lorsque je ne traite pas les gens de petit con! »

Et oui, même notre coach est un homme plein de surprises. Ce soir il n’était pas d’humeur à se chamailler, le faisant bien assez à la NG. Peut être que se profilait une occasion de mieux se connaître pour les deux hommes? L’alcool délie toujours les langues après tout…


Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho Empty
MessageSujet: Re: Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho   Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho EmptySam 26 Oct - 23:28

TITRE :

 Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho




 

Ciel. Que ça faisait longtemps que Young Ho n'avait pas eut l'opportunité de sortir en soirée ! Entre les shootings, les interviews, les fan-meetings, les show-cases, les émissions en tout genre, les répétitions, les enregistrements, les tournages de Mvs... Ses journées commençaient à se charger sérieusement. Bien évidemment, ce n'était pas sans lui plaire. Tant d'activités étaient la preuve que le groupe commençait à rencontrer un certain succès, et rien ne pouvait le rendre plus fier et plus heureux. Seulement, un tel emploi du temps était plus qu'exténuant, et lui laissait peu de temps pour le repos où les sorties. Alors certes, la journée de demain serait encore chargée... Mais le leader et certains autres membres du groupe n'en pouvaient plus, et avaient convenu de se retrouver dans un bar pour se changer les idées. Étant prêt avant les autres, le jeune homme était parti avec de l'avance, histoire de voir si l'établissement qu'ils fréquentaient habituellement n'était pas trop bondé. Même si être reconnu publiquement avait du bon, ils n’avaient sûrement pas envie de se faire envahir toute la soirée non plus...

A peine arrivé dans l'établissement, le jeune homme s'était dirigé vers le bar pour y commander un verre, avant de se mettre en chasse. Heh... C'est pas parce qu'il avait prévu de passer une soirée tranquille qu'il n'avait pas le droit de s'amuser un peu, si ? Aussi, Young Ho avait observé l'ensemble de la salle d'un œil expert, en attente de trouver une jeune femme à son goût... Et il n'eut pas à attendre très longtemps, à dire vrai. Une demoiselle s'était approchée, lui demandant s'il était bien Delta, le leader de SOW. Il avait acquiescé avec un large sourire avant d'entamer la conversation avec elle.

Songeant qu'il avait un peu de temps devant lui avant que les autres membres ne débarquent, il s'était dirigé vers la piste de danse, toujours accompagnée de sa charmante prise. Elle avait des traits atypiques, mais pas déplaisants. Néanmoins, la joie de cette compagnie fut de courte durée ; il se sent soudainement attiré en arrière. Il a à peine le temps de reconnaître l'auteur de ce geste qu'il est attiré loin de sa prise, sous prétexte d'une sombre histoire de... Soirée avec son frère aîné ? Young Ho peste à l'adresse de celui qu'il a identifié comme étant Jung Su ; « Mais mec, qu'est ce que tu fais ?! » Et en fait... La raison lui est fournie plus vite que prévue. Un tête à tête particulier ? Hein ? Un transsexuel ? Le visage du jeune homme se décompose. Oh punaise. Il n'appréciait pas particulièrement le coach vocal, mais là, il lui devait une fière chandelle. Il reste coi quelques minutes, encore bluffé d'avoir été berné de la sorte. Il se laisse traîné jusqu'au bar par l'autre jeune homme qui l'invite à boire un verre.

Ils vont tous deux s'installer dans un endroit un peu plus reculé du bar, afin de pouvoir discuter. Jung Su se charge de passer commande... Et alors que Young Ho réalise la situation, il se demande soudainement ce qui a poussé le coach à agir ainsi ; après tout, il ne pouvait pas le supporter, non ? Jung Su prend les devants, proposant d'enterrer la hache de guerre le temps d'une soirée. « Aucun problème, j'ai rien contre toi, à la base. » assure le leader avec un sourire. C'est vrai, il n'avait rien contre Jung Su. Bon, juste son côté excessivement protecteur avec Hailee, qui le poussait à traiter Young Ho de « petit con » à chaque occasion. D'ailleurs, le jeune homme assure qu'il pouvait même être agréable, quand il arrêtait de traiter les gens ainsi. « C'est vrai ? » s'amuse Young Ho. « Ma foi, je demande qu'à voir ! »

Un employé revient avec la commande passée. Le rappeur saisit un des verres, dont il boit une petit gorgée. « Hah. Au fait, merci pour la fille de tout à l'heure. Enfin, le mec. Bref. J'te dois une fière chandelle, là, mec. » admet-il. Bon... Et maintenant ? Ils n'avaient pas grand chose à se dire, si ? En tout cas, il allait soigneusement éviter de parler de la demoiselle britannique ; c'était un sujet trop sensible. « Et euh... Sinon, qu'est ce que tu viens faire ici ? » questionne t-il, pour entamer la conversation.


Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho Empty
MessageSujet: Re: Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho   Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho EmptyLun 28 Oct - 0:21

TITRE :

 Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho




 

« Mais mec, qu’est-ce que tu fais?! » Voici les premiers mots qu’avait prononcé le jeune homme à l’attention de son sauveur d’un soir, et tandis que Jung Su avait rapidement énoncé les raisons de son sauvetage express Young Ho s’était peu à peu décomposé. Fait qui avait poussé le coach à lui offrir un verre, même si il le traitait bien souvent de tous les noms d’oiseaux existant en ce bas monde, l’ex chanteur n’était pas un mauvais bougre, bien au contraire!

Lorsque Jung Su proposa de faire une trêve le temps de cette soirée au singulier commencement le leader acquiesça avec le sourire d’un  « Aucun problème, j’ai rien contre toi à la base.  Et lorsque le coach avait assuré être une personne agréable Young Ho sembla amusé et quelque peu curieux de voir cela. C’est vrai? Ma foi, je demande qu’à voir! »

Après avoir bu une rapide gorgée le jeune chanteur continua « Hah. Au fait, merci pour la fille de tout à l’heure. Enfin le mec. Bref. J’te dois une fière chandelle, là, mec. ». Tout en écoutant Jung Su avait savouré quelques gorgées de son cocktail, à base de vodka on ne change pas ses habitudes, puis prit la parole avec le sourire. « Mais de rien, même si j’avoue que la pensée de te laisser partir en « charmante » compagnie m’a effleuré l’esprit, il fit un clin d’œil,  ah ma bonté me perdra! ». Et contre toute attente ce fut Young Ho qui entama une tentative de début  de conversation. « Et euh….Sinon, qu’est-ce que tu viens faire ici? »

Jung Su ria brièvement et prit un ton taquin « Tu dois te dire que l’on va vite s’ennuyer que tu tentes déjà de meubler la conversation non? Mais  pour répondre à ta question, je faisais la même chose que toi, enfin non pas  tout à fait, même si ce bonus n’est jamais désagréable en fin de soirée je dois bien l’avouer. Bref, je m’égare là, en faite je venais rendre visite à un de mes amis qui est barman ici, tu dois connaître Kahlula non? En effet, Kahlula, allias Kang Ju pour les intimes, était en quelque sorte la star des lieux, le barman charismatique qui faisait chavirer bien des cœurs d’ailleurs. Une aubaine pour les ex-fans qui pouvaient continuer de voir leur ancienne idole. Or, ce soir il n’est pas là, j’ai mal calculé mon coup cette fois-ci, mais ne t’inquiètes pas je suis sûr que tu feras une très bonne roue de secours! » Il n’y avait pas de mal à charrier quelque peu le jeune homme, chassez le naturel il revient au galop comme on dit.

Un serveur s’approcha alors de la table et charria l’homme « Alors Jung Su t’as trouvé chaussure à ton pied ce soir à ce que je vois! C’est le 5 ème de la semaine! Espèce de tombeur va! » Il s’en alla aussi vite qu’il était arrivé, le sourire collé aux lèvres, apparemment satisfait de son coup. Le coach eu un sourire quelque peu gêné, lui qui vociférai à longueur de temps sur Young Ho, n’était en fait pas mieux. Néanmoins, il avait eu le malheur de jeter son dévolu sur la jeune anglaise, très mauvais choix stratégique! D’un grand sourire il titilla le chanteur « Bon et bien, après le coup du trans’, il tapota l’épaule du jeune homme, je suis désolé de te l’annoncer mais tu viens d’être prit pour un gay, on peut dire que tu as une sacré baraka ce soir, ça va ta fierté masculine n’a pas eu trop mal ? Je t’aurais bien proposé un bisou magique, mais je n’ai plus ça en stock, désolé! ».Il passa néanmoins sous silence ses nombreuses conquêtes, de toute façon il était sur et certain que le leader n’allait pas le rater à ce sujet. Et il aurait parfaitement raison de le faire, Jung Su lui-même l’admettait.

Le coach jeta un coup d’œil à son verre et fini par le finir assez rapidement, en général il ne faisait jamais guère traîner son premier verre. Ce n’était qu’au deuxième qu’il prenait le temps de véritablement savourer, chacun ses petites manies n’est-ce pas?  Il fini alors par reprendre la parole, se rétractant sur ses résolutions de ne pas parler de son tableau de chasse assez conséquent. « Oui, bon aller .. Vas-y , tu as le droit de charrier avec ce que tu viens d’entendre, je te fais la morale dès que j’en ai l’occasion mais, au final je ne suis pas bien mieux que toi. Je suis sûre que l’on aurait pu bien s’entendre si tu n’avais pas jeté ton dévolu sur Hailee. Mais, ne parlons pas de sujets qui fâchent c’est préférable. Dis moi, accepterais-tu de parler un peu plus de toi ? Cette soirée serait une occasion d’apprendre à mieux nous connaitre. Je serai bien curieux de voir qui se cache derrière cette façade de tombeur .. »

C’était un fait avéré, qu’il apprécie plus ou moins, voir n’apprécie pas du tout une personne, Jung Su avait toujours cette curiosité philanthropique qui lui était propre. Finalement, cette appellation de Buddha n’était pas volée !


Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho Empty
MessageSujet: Re: Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho   Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho EmptySam 2 Nov - 21:08

TITRE :

 Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho




 

Alors qu'ils sont tous deux installés dans un endroit plus calme, Young Ho se remet de ses émotions. Punaise. Il n'était pas passer loin d'une fin de soirée surprenante et... Il ne s'en plaignait absolument pas ! Il était vraiment reconnaissant envers Jung Su, qui l'avait sorti de cette situation pour la moins embarassante. Il n'avait pas compris, et maintenant, il se sentait carrément gêné. M'enfin, il essayait de relativiser que ça avait du arriver plus d'une fois, de faire une erreur sur la marchandise. Mais maintenant qu'il avait remercié le coatch vocal, il ne savait que dire. Il ne le connaissait presque pas, et le peu de conversation qu'ils avaient eut jusqu'à dès lors étaient ponctuées par les insultes de Jung Su. Agréable. Néanmoins, Young Ho ne lui en avait jamais tenu rigueur. Il savait pourquoi il agissait comme ça, et comprenait. Du coup, il se contentait d'ignorer, sans lui chercher les noises. Mais maintenant... Il n'avait rien de spécial à lui dire, quoi !

Jung Su lui annonce alors que le laisser aux griffes de ce transexuel lui avait traversé l'esprit. Young Ho a un rire crispé. Mieux valait en rire, non ? Mais de toute évidence, ce n'était pas de bon cœur. « Bah, t'auras fait ta b-a du jour, au moins ! » plaisante t-il un peu, sans vouloir s'attarder davantage sur le sujet. Il poursuit ensuite en demandant à Jung Su ce qu'il était venu faire ici, ce à quoi ce dernier répond en toute franchise. Il faisait la même chose que lui. Le jeune rappeur hausse les soucrils, surpris par tant de sincérité, mais aussi face à ce fait avéré. Et il hausait lui sonner les cloches ? Bah. Young Ho a un sourire amusé. Il comprenait. Si un mec lourd venait à approcher une de ses sœurs, nul doute qu'il agirait exactemet comme Jung Su. Le coatch lui explique qu'une fin comme ça n'était que pure bonus, et qu'il était venu rendre visite à un ami qui travaillait ici. Après avoir bu une gorgée, Young Ho acquiesce ;  « Oui, je vois qui c'est. Hwang Kang Ju, non ? C'était un gars de ton ancien groupe. » Quand même, ils avaient eut leur renommée pendant un temps. D'ailleurs, il se fait un peu curieux à ce sujet ;  « Tu es toujours en contact avec les anciens membres de Mirage ? » Ca devait être le cas, s'il voyait touhours Kahlua. Jung Su taquine un peu Young Ho, qui a un nouveau rire un peu forcé.

Un employé s'approche alors, adressant la parole à Jung Su. Un signe de tête est fait en direction du jeune rappeur, attentif à ce qui se dit sur lui. Chaussure à son pied ? Young Ho écarquille les yeux, et baisse le regard pour s'observer. Bon sang, il avait pas une dégaîne de gay quand même, si ? Le coatch lui accorde à noveau son attention, ne manquant pas de le charier une nouvelle fois. Young Ho soupire, malgré tout amusé. C'était bien sa veine, ce soir... Néanmoins, il ne se démonte pas. Ce n'était pas son genre de se laisser abattre par des petits détails du genre, surtout que ce n'était pas vraiment une insulte, en soi.  « Ma fierté masculine ? Ma foi, ça va. Même si je donne pas sur ce terrain là, c'est plutôt flatteur, je dirai. Même si toi tu es gay, tu vas pas me dire que c'est pas bon pour ton égo de voir des filles se tourner sur ton passage, si ? » réplique t-il avec un sourire. Au moins, on ne pouvait pas lui retirer une certaine ouverture d'esprit. Ceci étant dit, il prend une nouvelle gorgée, et regarde Jung Su d'un regarde perplexe et étonné ;  « Et attends. J'ai bien entendu cinquième conquête ? Tu t'en es déjà tapé quatre cette semaine ?! Eh ben, mon salaud. »

Le coatch le prend un peu de court, admettant qu'il n'était guère mieux que son vis-à-vis. Young Ho acequiesce, tout à fait d'accord. « Bah. Je vois pas en quoi c'est mal, tant qu'on fait d'mal à personne. » dit-il simplement. Qui sait, peut-être qu'un libertin comme lui pourrait enfin admettre la sagesse de ces paroles ? Pas comme l'autre bourgeoise, là. Hah ben tiens, Jung Su vient justement à parler d'elle. Le jeune rappeur hausse mollement les épaules à entendre son nom. Il n'avait pas complétement jeté son dévolu sur elle. C'est sûre qu'elle était jolie – voire très - , marrante quand elle s'en donnait la peine. Une fille cool, en d'autres termes, mais trop fermée d'esprit. Et Young Ho n'allait pas lui courir sans cesses après. C'était pas son genre de s'entêter. Mais il s'explique ;  « Le pire, c'est que j'comprends pourquoi t'es comme ça avec elle. Mais que j'te rassure ; je lui courrai pas toujours après. » Jung Su lui demande alors de parler de lui. Young Ho hausse les sourcils, avant de détourner le regard. Il boit la dernière gorgée de son verre, avant de reprendre ;  « Bah écoutes, j'vois pas trop quoi te dire. J'suis originaire de Suwon, j'suis arrivé à Séoul ya cinq ou six ans, puis j'ai intégré la NG. Hah ouais, j'suis l'aîné d'une grande famille, aussi. »


Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho Empty
MessageSujet: Re: Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho   Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho EmptyLun 4 Nov - 17:59

TITRE :

 Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho




 

Confortablement installés et verres à la main, Jung Su n’avait pu résister à l’envie de quelque peu taquiner Young Ho après que ce dernier l’ai remercié. En résulta alors un rire crispé de la part de son vis-à-vis qui se fendit d’un « Bah, t’auras fait ta b-a du jour, au moins! ». Il avait alors continué en demandant au coach la raison de sa venue ici, la réponse  amusa la chanteur avant que le coach n’expose la première cause de sa visite nocturne. Ce qui amena une autre question de la part de ce dernier « Oui, je vois qui c’est. Hwang Kang Ju, non? C’était un gars de ton ancien groupe. Tu es toujours en contact avec les anciens membres de Miяaقз? »

Jung Su eu un petit sourire « Dis donc c’est que tu es bien renseigné! Moi qui croyais qu’on nous avait oublié, par contre tu as de la chance qu’il ne soit pas là ce soir, il fit mine de lui tirer les oreilles, Kang Ju a horreur qu’on l’appelle par son vrai prénom lorsqu’il exerce. Il t’aurait bassiné une heure durant sur les artistes incompris que l’on s’escrime à cloîtrer dans leur véritable patronyme, que là on freine leur créativité et il t’aurait probablement expliqué d’où venait Khalula et blablablablabla… Il rit un bref instant et se reprend. Hum sinon pour être franc  après la dissolution du groupe je n’ai gardé contact qu’avec lui, Dong Chul, ce nom lui brûlant alors les lèvres en les franchissant, et moi avons eu un …énorme différent et les deux autres membres on finit par disparaître de la circulation. Bref, il tapota l’épaule du jeune homme, fait attention à tes actions et à celles des gars de ton groupe sinon tu finiras comme nous! »

Il n’eut pas le temps de sombrer dans la morosité, un serveur passant par là décidé à lui retirer une possible conquête. Sauf que ce soir là ce fut un bel échec, la conquête en question étant un hétéro et pour couronner le tout n’en était tout simplement pas une! Ne se démontant pas, Jung Su taquina à nouveau Young Ho qui ne se laissa pas faire. « Ma fierté masculine? Ma foi ça va. Même si je donne pas sur ce terrain là, c’est plutôt flatteur, je dirai. Même si toi tu es gay, tu vas pas me dire que c’est pas bon pour ton égo de voir des filles se tourner sur ton passage si? ». Le coach le gratifia d’un grand sourire.

«  Tu sais que tu me plais de plus en plus? Tu as une répartie intéressante. Oh My God, on ne refait pas un anglais après tout, j’ai dit ça? Une certaine Hailee serait ravie d’entendre ses paroles pour sûr. Bref, passons, et bien tu as le mérite d’être ouvert d’esprit je connais nombre d’hétéro qui se seraient sentit insultés. Sinon moi? Il eu un sourire charmeur. Je ne fais pas que les laisser se retourner…. Il ponctua ses dires d’un clin d’œil joueur. En effet il arrivait assez souvent à Jung Su de charmer des demoiselles avant des les éconduire, il faut savoir s’amuser après tout non? Je sais que j’ai l’air d’un bon gros enfoiré comme ça mais, pour ma défense, je ne le fais qu’avec des demoiselles bien trop sûre de leur charme, un bon râteau fait toujours du bien à un ego surdimensionné! »

Le leader marqua un temps d’arrêt et après une gorgée alcoolisé se fendit d’un perplexe « Et attends. J’ai bien entendu cinquième conquête? Tu t’en es déjà tapé quatre cette semaine?! Eh ben mon salaud. »

Jung Su avait alors reconnu rapidement qu’il ne différait en rien de Young Ho qui acquiesça «  Bah. Je vois pas quoi c’est mal, tant qu’on fait d’mal à personne. » . Le coach se contenta alors d’opiner de la tête, il partageait la même vision que le rappeur sur ce point. Même si les femmes étaient toujours plus compliquées à cerner, et de ce fait de nombreux quiproquos voyaient le jour. Ah, franchement, l’ex chanteur était heureux d’être gay!

La discussion dérape un bref instant sur le sujet « Hailee » et  le jeune homme prit la parole « Le pire, c’est que je comprend pourquoi t’es comme ça avec elle. Alors ainsi le jeune homme n’était pas dénué de bon sens, grande nouvelle! Mais que j’te rassure ; je lui courrai pas toujours après. » . L’Anglais pensa en son fort intérieur « Si tu pouvais arrêter tout de suite ce serait encore mieux! ». Pensée qu’il se garda bien de dévoiler et demanda simplement à Young Ho de parler un peu de lui. « Bah écoutes, j’vois pas trop quoi te dire. J’suis originaire de Suwon, j’suis arrivé à Séoul y’a cinq ou six ans, puis j’ai intégré la NG. Hah ouais, j’suis l’aîné d’une grande famille, aussi. »

Le coach se fendit alors d’un de ses fameux sourire et reprit la parole « D’où le fait que tu comprends mon comportement vis-à-vis d’Hailee…Je ne sais pas pourquoi mais, je te vois bien en grand frère très protecteur. C’est que tu me serais fort sympathique maintenant, je vais presque culpabiliser de t’avoir traité de petit con tiens! Il s’arrêta un instant et pouffa brièvement. Hum …non il ne faut pas pousser, et puis ..avouons le, nos courses poursuites dans la NG sont divertissantes non? Sinon, pour en revenir à toi, j’espère que tu présentes mieux ta personne devant les caméras. Oui je sais c’est pas intéressant, je ne suis pas une journaliste en tailleur sexy! Petite allusion subtile à l’affaire Su Ran, les femmes sont très bavardes… Le téléphone de Jung Su vibra et il consulta rapidement l’écran, après avoir lu le contenu du SMS il éclata de rire et tapota l’épaule de Young Ho.  Mon vieux, ce soir tu as touché le gros lot! Car…SURPRISE! Dès lundi je serai … un sourire un brin sadique étira alors les lèvres de l’ex chanteur… ton nouveau coach vocal ! Aller pour la peine je te paye un autre verre! »

L’homme fit alors  signe à un serveur de ramener les mêmes consommations à leur tables, ces dernières arrivèrent rapidement, il y avait du bon d’être un habitué des lieux. Il leva son verre et porta un toast «  À notre futur collaboration! Promis je ne te traiterai pas de petit con…du moins quand on travaillera ! »


Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho Empty
MessageSujet: Re: Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho   Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho EmptyDim 10 Nov - 21:10

TITRE :

 Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho




 

Bien renseigné ? Hah, ça ! Disons plutôt que Young Ho accordait pas mal d'intérêt aux autres groupes de l'agence. Même si chaque artiste était un potentiel rival, le jeune homme était plus du genre à vouloir encourager les autres à se serrer les coudes, et à ne pas se tirer dans les pattes. Du coup, oui, il connaissait l'ancien groupe de Jung Su, tout dissout soit-il. Ils avaient quand même eut leur public pendant un moment, et ils restaient inscrits dans les groupes phares de la NG. En tout cas, le coatch vocal semble en être agréablement surpris, ce à quoi le rappeur répond par un sourire. Ce qui s'en suit n'est pas moins intéressant ; comme quoi Kang Ju n'aimait pas être appelé par son prénom, etc... Tout autant de détails qui extirpent un sourire plus amusé à Young Ho, accompagné d'un rire sincère. Quelle pipelette. Jung Su se fait un peu plus grave pour la suite, abordant le sujet douloureux de la séparation du groupe. Pinçant les lèvres, Young Ho se contente d'oppiner, gardant en mémoire les conseils de son vis-à-vis. « Merci du conseil. » se contente t-il de remercier.

Ils ne s'attardent pas le sujet, et en viennent à parler de toute autre chose, quand Young Ho passe une fois encore pour quelqu'un de l'autre côté de la barrière... Bah. Ca devait être sa soirée, et ça faisait un moment que ça n'était pas arrivé. Du coup, il préfère en rire et accepter la situation, plutôt que de s'en sentir injurié. Parce qu'après tout, ça n'était pas une injure. Il tempère donc les paroles de Jung Su, qui s'étonne de la répartie qui lui est offerte. « Ouais, il paraît que je peux être sympa et pas trop con, quand on passe outre ma réputation de coureur de jupons. Comme quoi, c'est pas incompatible. Mais t'es pris sur le fait en tout cas, et je retiens. » plaisante t-il en entendant la réponse du coatch. Ce dernier lui fait d'ailleurs un aveu intéressant. Young Ho oppine, amusé. Jung Su explique qu'il ne faisait du charme qu'aux jeunes femmes un peu trop sûre de leurs atouts. Hah, dit comme ça, ça faisait tellement... Troll, en fait ! Ou une sorte de super héros de la séduction, défenseur de la subtilité et du bon goût, pourfendeur du voyeurisme. Exactement. Ce discours fait rire Young Ho, malgré lui. « C'est quoi la prochaine étape ? Ecrire un bouquin pour gonzesse sur l'art de draguer avec finesse ? » taquine t-il le coatch vocal, avant de reprendre ; « Bah, j'suppose que je peux pas vraiment te critiquer là-dessus. 'Toutes façons, c'est pas comme si j'en avais l'intention. » Au contraire, ça ne faisait que lui rendre Jung Su plus sympathique. Au moins, ils semblaient partager des valeurs similaires, et ça surprenait agréablement. A la base, il s'attendait plus à faire face à une personne terriblement coincée. Ce qui aurait collé avec sa conduite protectrice avec Hailee. Mais soudainement, Youg Ho saisissait que ce n'était absolument pas le cas.

D'ailleurs, Young Ho vient à confier qu'il comprenait le pourquoi du comment Jung Su agissait de la sorte avec la jeune Britannique, avant de parler de sa famille. Attentif, Jung Su acquiesce avant de reprendre la parole. Un grand frère très protecteur. Sans aucun doute, même si le rappeur ne payait pas de mine à ce sujet. « C'est justement pour que ça que j'comprends ta façon d'agir avec Hailee. J'ferai pareil avec mes petites sœurs. Mais après, j'te cache pas qu'objectivement, c'est relou. Mais subjectivement, j'comprends. » Ouais, voilà, c'était exactement ça. Jung Su plaisante un peu au sujet de leurs courses poursuites dans les couloirs de l'agence, ce à quoi le jeune homme répond, en riant ; « Bon, ben j'prends ça comme un feu vert pur continuer à faire du rentre-dedans à lady bourgeoise, alors. » Blague, hein ! Enfin, pas tout à fait. Parce que voir Hailee sortir de ses gonds était bien trop drôle pour l'instant.

Le jeune homme arque les sourcils quand le coatch vocal fait référence à une petite altérction qu'il avait eut avec Hwang Su Ran. Plus sérieux à ce sujet, Young Ho explique ce qu'il avait dit à la jeune femme ; « Disons que je sais censurer ce qu'il faut. Mais j'ai pas envie de renvoyer une fausse image au public. Que ça plaise ou non, tant pis. Mais pour l'instant, la côté de popularité du groupe parle d'elle même. » Ceci étant dit, le téléphone de son vis-à-vis sonne. Jung Su vérifie l'écran de son cellulaire, avant d'éclater de rire, et tapoter l'épaule de Young Ho. Ce dernier lui adresse un regard interrogateur. « Quoi, quoi ? » demande t-il, surpris. Et là , la nouvelle tombe. Lundi. Jung Su. Coatch. Oh bon sang. Ca s'annonçait joyeux. Ne sachant pas trop comment réagir, Young Ho reste silencieux quelques secondes, le temps d'assimilier l'information. Il était partagé. Jung Su, lui, en tout cas, en profite pour lever un nouveau verre à leur collaboration. Bah, après tout, pourquoi pas ! Il verrait bien ce que ça donnerait. Le rappeu lève à son tour le verre qui lui est apporté ; « Bon, ben on fera avec ! » taquine t-il. Il boit une gorgée, avant de se faire curieux à son tour ; « Bon, maintenant que tu as découvert que je suis quelqu'un d'incroyablement intelligent et gentleman, à ton tour de me parler de toi ! »


Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho Empty
MessageSujet: Re: Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho   Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho EmptyMar 12 Nov - 10:20

TITRE :

 Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho




 

Lorsque Jung Su s’était étendu sur le sujet Kang Ju, fort bavard comme à son habitude, le jeune rappeur avait vu un sourire naître sur ses lèvres, un rire même, visiblement amusé par  la loquacité soudaine du coach. Sourire qui avait bien  vite disparu à l’évocation de l’ex-groupe de l’homme, la mine grave de Jung Su bien avant qu’il ne parle de ce sujet épineux indiquant qu’il fallait agir avec délicatesse. Du moins si vous étiez une personne possédant un minimum de savoir vivre, ce que semblait posséder Young Ho. Il resta d’ailleurs très sobre vis-à-vis de la réponse fournie à son compagnon d’aventure d’un soir. « Merci du conseil. ». Sage décision qui fit plaisir au coach, finalement ce jeune chien fou n’était pas si terrible que ça, bien élevé avec ça et sachant respecter le travail de ses aînés. Une surprise très agréable …..

La conversation s’allège et prend un autre tournant, celle de la méprise du serveur ayant confondu le SOW pour une proie tombée dans les filets de Jung Su. Mauvaise pioche comme on dit! Néanmoins, cela amena une conversation intéressante et sujette à de nombreuses vannes en tous genres, surtout de la part du plus jeune. L’ex chanteur avait même reconnu de plus en plus apprécier Young Ho, confiant qu’il aimait la répartie de ce dernier.  « Ouai, il paraît que je peux être sympa et pas trop con, quand on passe outre ma réputation de coureur de jupons. Comme quoi, c’est pas incompatible. Mais t’es pris sur le fait en tout cas, et je retiens. » Ce qui amena le coach a rire et à songer aux crises de nerfs de la jeune anglaise si elle venait à savoir les mots malheureux qu’il avait pu prononcé ce soir. Que de réjouissances en perspective! Young Ho sembla amusé à nouveau par la révélation faite sur Jung Su et ses relations avec les demoiselles trop entreprenantes, il ne manqua d’ailleurs pas de charrier le coach à ce sujet.  « C’est quoi la prochaine étape? Écrire un bouquin pour gonzesse sur l’art de draguer avec finesse? »  Jung Su ria de bon cœur avec le jeune homme « Comment  as-tu deviné le contenu de mon premier best-seller?! ». Ce dernier reprit la parole. « Bah, j’suppose que je peux pas vraiment te critiquer là-dessus. ‘Toutes façons, c’est pas comme si j’en avais l’intention. » . « En même temps, si tu t’étais permit de le faire cela aurait relevé du niveau de…l’hôpital qui se fout de la charité je pense. »

Suite à cela la conversation prit à nouveau un autre chemin, après que le jeune leader ait confié la raison de sa compréhension envers les agissements de Jung Su à l’égard de sa protégée Anglaise. Ainsi il était ce que l’on peut appeler un grand frère protecteur, une facette du jeune homme qu’il était bien difficile à imaginer lorsqu’on le voyait en action avec ces dames. « C’est justement pour ça que j’comprend ta façon d’agir avec Hailee. J’ferai pareil avec mes petites sœurs. Mais après, j’te cache pas qu’objectivement, c’est relou. Mais subjectivement, j’comprend .»  Si il comprenait pourquoi continuer alors? Tsss les jeunes et leur fichue logique, à moins qu’il n’aime tant que cela leur course-poursuite dans les couloirs immenses de la New Generation? Jung Su plaisante d’ailleurs sur ces dernières. « Bon, ben j’prend ça comme un feu vert pour continuer à faire du rentre-dedans à la lady bourgeoise, alors. ». Le coach ria mais n’ajouta rien se contentant de mimer le passage d’un couteau sur son coup d’un doigt avec un petit sourire angélique. Il ne faut pas se fier aux apparences ce n’est pas parce que le coach dit rien qu’il n’en pense pas moins.

Young Ho se fit plus sérieux lorsqu’il entendit le nom de la belle journaliste, les femmes restaient des femmes après tout. Et elle avait confié à Jung Su cette petite altercation «  Disons que je sais censurer ce qu’il faut. Mais j’ai pas envie de renvoyer une fausse image au public. Que ça plaise ou on, tant pis. Mais pour l’instant, la côte de popularité du groupe parle d’elle-même. »  Jung Su n’eut rien à ajouter à cela et de toute façon, il n’aurait pas eu l’opportunité de le faire son téléphone affichant un message qui promettait des mois à venir …joyeusement bordéliques? Intrigué par le tapotement qu’il reçoit à l’épaule Young Ho asséna un « Quoi, quoi ? » quelque peu étonné. Ce à quoi répondit Jung Su, ne manqua pas une nouvelle fois de le charrier. Une belle façon de joindre l’utile à l’agréable donc…Or le rappeur n’étant pas du genre à se laisser marcher dessus  riposte. « Bon, ben on fera avec! ». L’ex chanteur mima l’indignation «  Avec? Mais je suis la perle des coachs de la NG, tu sais qu’en disant cela tu brises mon cœur sensible? Ah homme cruel… Il rit un instant…Hum ça fait très tantouse ce que je viens de dire, et c’est un gay qui dit ça en plus … »

Après une gorgé, le jeune Young Ho se fit plus curieux quant au coach qui l’avait cuisiné un peu plus tôt. « Bon, maintenant que tu as découvert que je suis quelqu’un d’incroyablement intelligent et gentleman, à ton tour de me parler de toi! ».  Le coach eu  une brève pensée pour son paquet de cigarettes dans sa poche, une envie de fumer se faisait ressentir , or le couac avec cette nouvelle loi anti-tabac, suivie à la lettre par le patron de lieux contrairement à certains établissements, ne permet plus aux fumeurs de rester bien au chaud avec leur vis-à-vis, il devait sortir afin d’inspirer leur dose quotidienne de nicotine. Il soupira un tique nerveux agita sa jambe, signe probant du mécontentement du corps en manque, en stress. « Gentleman dis-tu? Il ne faut pas pousser Young Ho, je veux bien être gentil mais pas con non plus. Bien tu veux en apprendre un peu plus sur le coach cinglé qui te course dans les couloirs de ton lieu de travail. Bien j’ai beau ne pas avoir d’accent mais je suis aussi ce que tu peux appeler  un « bourgeois anglais », je n’ai pas de métissage contrairement au phénomène qui sert habituellement ici mais, dans ma tête je reste un Anglais qui a vécu une bonne partie de sa vie dans sa mère patrie. Je voyage d’ailleurs assez souvent en Angleterre. En faite mon métier de coach vocale ne me serait d’aucune utilité, du moins financièrement parlant, si je me laissais entretenir par mes parents. Mais, je préfère mille fois me prendre la tête avec des phénomènes dans ton genre vois-tu. Hum quoi d’autre …ah si, je suis fils unique, peut être que Hailee représente à mes yeux la petite sœur que j’aurai aimé avoir….enfin sauf lorsqu’elle , il eut un sourire de connivence à l’attention du jeune leader, intervient sans cesse dans ma vie sentimentale, un petit rire résonna, avec elle je devrais finir moine et je dois autant, voir plus écoper que toi de sa part des qualificatifs tels que «  perverted man » et j’en passe.  Je suis sûre que tu devais me prendre pour un bon gros coincé avant cette soirée non? Pas trop déçu j’espère? Par contre, je vais être  quelque peu faire ma diva mais, il désigna sa jambe toujours en mouvement, je me retiens depuis toute à l’heure de m’en griller une et je dois avouer que cette furieuse envie commence à me tarauder. Il sourit de derechef. Bah tiens autre chose sur moi, t’as une exclu mon grand, et il faut éviter de suivre mon exemple, même lorsque j’étais une icône de la pop je fumais comme un pompier. Mon pauvre manager, qu’est-ce que j’ai pu le faire tourner en bourrique… Bref, je connais un endroit où les employés peuvent fumer et c’est à peu près à l’abri tu me suis? » 


Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho Empty
MessageSujet: Re: Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho   Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho EmptyDim 8 Déc - 21:35

TITRE :

 Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho




 

Finalement, cette soirée n'était pas mauvaise. On aurait put le dire à Young Ho, qu'il ne l'aurait pas cru. A vrai dire, même s'il ne vouait pas une haine farouche à Jung Su, il n'aurait néanmoins pas cru pouvoir se trouver des atomes crochus avec lui. Il n'était pourtant pas du genre à avoir des à priori sur les personnes qu'il ne connaissait pas vraiment ; seulement, à le voir agir de façon très protectrice avec Hailee, il ne pensait pas que tous deux puissent avoir les mêmes valeurs sur la séduction. Mais une fois encore... Le rappeur pouvait comprendre la conduite du Britannique avec sa compatriote. Il agirait certainement de la même façon s'il voyait un homme tourner autour d'une de ses sœurs. Mais passons ! Bien sûr, les méprises et les quiproquos avaient certainement jouer pour détendre l'atmosphère, mais la conversation était bien présente, et encore mieux, les plaisanteries. D'ailleurs, Young Ho taquine le coach vocal, quand celui-ci semble remettre en cause les approches de certaines demoiselles. C'est de bon cœur qu'il demande à Young Ho comment il pouvait se montrer si lucide, ce à quoi il est répondu ; « Si tu le fais, offres-en un exemplaire à Hailee, sait-on jamais. » Se raclant la gorge, le jeune homme saisit son verre et y boit une gorgée. Bon, d'accord, c'était sorti un peu tout seul et ça manquait clairement de classe et de tact. Maintenant, il n'avait plus qu'à espérer que Jung Su ne lui en tienne pas trop rigueur et ne s'enflamme pas. En tout cas, il convient en silence de ce que le coach énonce ; l'un comme l'autre, ils n'étaient pas en mesure de se critiquer sur ce point.

Après avoir expliqué qu'il comprenait les instincts protecteurs de Jung Su, Young Ho annonce pourtant que personnellement, en tant que coureur de jupons... Oui, ça l'ennuyait un peu. Mais Hailee n'était pas sa petite sœur, et il ne connaissait pas depuis assez longtemps pour pouvoir prétendre à être protecteur avec elle. Même pire ; elle était incroyablement casse-pieds, et le jeune homme avait plus envie de la faire sortir de ses gonds, par pur loisir. Mais il allait bien se garder de le dire ; le signe que Jung Su lui fait ne l'y encourage pas vraiment. De toutes façons, la conversation se fait bientôt plus sérieuse. Le coach fait allusion à Su Ran, Young Ho lui explique simplement sa vision des choses. Il en avait fait de même avec la jeune journaliste. Et comme pour de nombreuses choses qu'il défendait, le rappeur n'accordait pas beaucoup d'importance au fait qu'on soit d'accord avec lui, ou non. Ça n'avait pas vraiment d'importance. De toutes façons, ils n'ont pas le temps de continuer sur cette lancée, Jung Su lui apprenant qu'ils allaient bientôt devoir collaborer. Sans trop savoir qu'en penser, le jeune homme se dit qu'il verrait bien en temps voulu ; inutile de trop y penser maintenant. Hochant la tête pour confirmer l'avis de Jung Su sur ses propres paroles.

Par la suite, Young Ho vient à s'intéresser à son interlocuteur. Après tout, il avait beaucoup parlé de lui même, mais ne savait pas grand chose au sujet du coach. Mais avant toute chose, Jung Su agite devant son nez que Young Ho se payait un peu sa tête, sur le coup. « Je plaisantais. » dit le plus jeune, secouant la tête, avant de se faire attentif au récit de Jung Su. Il avait grandi une majeure partie de sa vie en Angleterre. Il a également quelques mots au sujet de ses parents, qui auraient vraisemblablement les moyens de subvenir à ses besoins. Néanmoins, il préférait se débrouiller de lui même, quitte à être confronté à des « cas ». Young Ho hausse un sourcil, un peu vexé malgré tout ; « Je t'assure que je sais me tenir quand le moment est venu de bosser. » Jung Su vient ensuite à parler de Hailee. Il voyait en elle une petite sœur, parfois un peu intrusive dans sa vie sentimentale. Le détail quant au nombre d'insultes fat sourire le rappeur. Il le laisse poursuivre, avant de reprendre ; « C'est vrai. Du moins, je pensais pas que tu puisses être un coureur de pantalons. Mais... Non, j'suis pas déçu. Au contraire, c'est cool. Au moins, maintenant, si Hailee vient à me dire que t'es un gars exemplaire, je lui rappellerai que tu fais parti des « perverted men », comme tu dis. J'y pense, tu la connais depuis longtemps ? »

Le coach réclame ensuite une pause nicotine. Pas nécessairement désireux de respirer de la fumée de cigarette, mais encore moins désireux de se retrouver seul, Young Ho se contente d'accepter en silence. Sur le chemin du lieu en question, il a un simple constat ; « T'as surtout de la chance que ta voix soit pas trop influencé par ça. »


Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho Empty
MessageSujet: Re: Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho   Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho EmptyDim 15 Déc - 12:25

TITRE :

 Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho




 

Qui aurait pu prévoir que le coach et le jeune homme allait aussi bien s’entendre. Il fallait dire qu’ils semblaient opposés en touts points de prime abord, mais cherchez un peu en dessous de la couche de vernis et il apparait souvent une autre personne devant vos yeux. Comme on dit les apparences sont parfois trompeuses et cette entrevue nocturne n’avait fait qu’affirmer ceci. Il fallait avouer que Jung Su avait été étonné de découvrir de telles facettes de la personnalité du jeune leader des Sow. Il aurait put être un gentleman si il avait souhaité ce chemin là, mais vous connaissez la fougue de la jeunesse non? Il restait néanmoins une personne avec qui il était agréable de converser, et même mieux plaisanter. Peut être que les péripéties arrivées plus récemment dans la soirée aux deux compères y étaient pour quelque chose, quoiqu’il en soit les deux hommes parlaient avec plaisir.  La conversation avait glissé sur Jung Su et sa fâcheuse manie à remettre les demoiselle qu’il jugeait trop entreprenantes et vulgaires à leur place, le chambrant Young Ho lui avait soufflé l’idée de l’écriture d’ouvrage «  pour gonzesse sur l’art de draguer avec finesse » et il  ajouta un peu trop rapidement « Si tu le fais, offres-en un exemplaire à Hailee, sait-on jamais. ». Il se racla d’ailleurs la gorge, alors on avait un peu trop vite parlé Young Ho ? Le coach ne prit néanmoins pas ombrage de cette remarque et eu petit rire et n’ajouta rien à cela. Et puis après tout ils n’allaient pas fustiger l’autre alors qu’ils partageaient le même vice.

Au fil de la conversation Jung Su avait apprit que le jeune était le grand frère de plusieurs demoiselles ,et que de ce fait Young Ho comprenait l’attitude protectrice qu’il montrait envers Hailee. Mais on ne refait pas un Young Ho qui s’empresse d’ajouter qu’il trouvait tout de même quelque peu ennuyeuse la surprotection apportée à l’égard de la jeune femme, il restait après tout un séducteur. Alors un tel empêcheur de tourner en rond pouvait quelque fois mettre à mal sa patience, après tout Jung Su lui-même pestait contre la jeune Anglaise lorsqu’elle l’empêchait de jouer de son charme. Nous allons dire que c’était de bonne guerre entre lui et le jeune homme. Un sujet en emmenant un autre le sujet Su Ran fut rapidement abordé, Jung Su ne trouvant rien à redire, le leader était du genre à affirmer ses opinons quoique peut bien en penser son interlocuteur. Une qualité que l’ex chanteur appréciait par-dessus tout. Et puis, quand bien même il aurait voulu ajouter quoique ce soit, son téléphone l’aurait interrompu. Heure assez tardive pour lui annoncer qu’il aurait à présent la charge d’un nouvel élève, mais dans le milieu du divertissement il n’y avait pas  d’heure pour parler affaires. Prenez ce luxe et les affaires de vos concurrents seront florissantes, mauvais point n’est-ce pas ?  Young Ho taquine brièvement le coach qui s’indigne théâtralement, indignation reçu par un « Je plaisantais. ». Le jeune avait besoin de le préciser? Jung Su ne chercha pas à comprendre et se hâta d’apprendre à Young Ho ce qu’il avait à savoir sur sa personne. Pendant ce temps le jeune rappeur reste silencieux, attentif aux paroles de son vis-à-vis, l’écoutant avec attention. Il l’interrompt malgré tout quand Jung Su fait mention de « cas » auxquels il était confronté, un peu vexé même. « Je t’assure que je sais me tenir quand le moment est venu de bosser. » . Jung Su arbora alors un petit sourire légèrement moqueur « Oh  vexé princesse? Je plaisantait sinon je ne pense pas que mon appartement se transformerait aussi régulièrement en résidence secondaire. Hum mais j’ai peut être mal choisi mes, mots…Nous allons plutôt dire phénomènes alors. Il fit un petit clin d’œil et continua. Et je suis sûre que tu es sérieux lorsque tu travailles…les personnes qui ne le sont pas n’arrivent jamais bien loin, le talent ne fait pas tout loin de là … »

Il avait alors continué  et Young Ho n’intervint qu’à  la toute fin de son récit alors qu’il avait évoqué a jeune anglaise au fort caractère. Qui, n’hésitait jamais à héler des insultes à tout va, après tout, tous les hommes sont des pervers non? Et même son « Jungie » n’échappait pas à cette règle selon elle. « C’est vrai. Du moins, je ne pensais pas que tu puisses être un coureur de pantalons. L’expression ainsi détournée ne manqua pas d’amener un sourire fugace sur les lèvres du coach, elle le définissait bien en effet. Mais…Non, j’suis pas déçu. Au contraire, c’est cool. Au moins, maintenant, si Hailee vient à me dire que t’es u gars exemplaire, je lui rappellerai que tu fais parti des « perverted men », comme tu dis. J’y pense, tu la connais depuis longtemps? ». Finalement ses confessions quant à son mode de vie quelque peu débauché vont sûrement lui valoir des crises de la part de la petite Anglaise, ah des heures de divertissement en perspective, joie. « Oh tu sais mis à part ça elle me considère comme parfait, alors elle risque juste de te rabattre les oreilles avec mes qualités et de râler car tu oses toucher à mon image. À ta place je ne m’y risquerais pas Young Ho, enfin après te connaissant je sais que tu seras bien trop heureux de la faire râler. Il haussa les yeux au ciel en secouant la tête. Je n’ai rien dit avant cela d’accord, je tiens à mes tympans contrairement à toi. Hum sinon pour répondre à ta question, nous nous connaissons que depuis son arrivée ici, mais le fait que nous soyons tous les deux Britanniques a été propice à un rapide rapprochement. Et puis ce qui est magique dans les relations c’est que parfois on ne peut les expliquer. »

Après ces sages paroles il réclama à son vis-à-vis une salvatrice pause nicotinique tant attendu, la loi anti tabac quelle plaie…Young Ho acquiesce en silence et suit le coach sans mot un instant et ne fait qu’un simple constat après avoir écouté ce dernier «  T’as surtout de la chance que ta voix soit pas trop influencé pas ça. ». Sur l’instant le coach ne répondit rien et se contenta d’ouvrir une porte, il laisse le jeune homme rester près de celle-ci et s’éloigne afin de ne pas l’enfumer, se calant contre un mur.  Après avoir allumé le cylindre de tabac et tiré une première bouffée il s‘adressa enfin de nouveau au jeune  leader en fermant les yeux.« Était… Que ma voix était pas trop influencée par la cigarette. Maintenant je dois avouer que je m’en fiche comme de l’an quarante, je suis coach vocal alors certes je dois conserver une voix qui se tient un minimum mais… si je venais à perdre cette dernière ce ne serait pas plus mal. Cela éviterait que je nourrisse des idées fantasques … » Il regarda un instant le ciel nocturne dévoilé par l’ouverture de cette cour, le silence tomba un instant. Il reprit son sourire habituel, malgré un certains désabusement trahissant son vague à l‘âme, et reprit. «  Bref je viens de bien plomber l’ambiance là… »  Il se gratta la tête l’air gêné. Il avait laissé transparaître un bref instant une de ses fêlures secrètes: son rêve fou d’un jour retrouver la scène…


Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho Empty
MessageSujet: Re: Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho   Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho EmptySam 18 Jan - 20:50

TITRE :

 Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho




 

Un court moment de malaise... Vite dissipé, fort heureusement. Tout du moins, c'est ce qui semble à Young Ho. Enfin, devait-il prendre ce silence pour acquis ? Peut-être qu'au contraire, Jung Su n'ajoute rien pour rendre le jeune homme encore plus mal à l'aise. Il avait parlé un peu trop vite, sans prendre compte de l'interlocuteur qu'il pouvait avoir. C'était un peu gênant... Mais le coach vocal ne dit rien. Sûrement n'y avait-il rien à dire. Mais disons que ce manque de répartie surprend un peu Young Ho. Ni en bien, ni en mal. Il est juste étonné que son vis-à-vis ne fasse aucun commentaire à ce sujet.

La conversation suit son cours. Ils discutent famille, Hailee, et même... Su Ran. Le jeune rappeur n'avait aucune fichtre idée de comment Jung Su avait entendu parlé de cette histoire. Pas qu'il en ait honte, hein ! Mais peu de personnes étaient au courant, au final. Ces deux là s'entendaient comme chien et chat. Peut-être le coach avait-il eut des échos par la journaliste elle-même, il n'en savait rien. Peu importe. En tout cas, Young Ho reste ferme sur son opinion, et affirme le même que celui qu'il avait exposé à Su Ran ; je ne veux pas renvoyer de faux semblant, peu importe qui je suis. Et excusez-le, mais son coté coureur de jupons incorrigible, il ne pensait pas être quelqu'un d'ignoble. Même en gardant ce côté là, tout compte fait. Quoi qu'il en soit, Jung Su ne fait aucun commentaire à ce sujet, une fois encore. Young Ho ne pouvait pas dire qu'il était proche de son vis-à-vis. Mais cette soirée le lui avait rendu plutôt sympathique, et plus ouvert d'esprit que ce qu'il n'avait pu le penser. De ce fait, il prend une nouvelle fois ce silence pour acquis. Sûrement Jung Su pensait-il que les choses étaient bien ainsi.

Jung Su ayant reçu un coup de fil, ils en viennent à parler de leur future collaboration. Alors oui... Young Ho est légèrement vexé quand son vis-à-vis parle de cas. Lui même ne se l'explique pas, c'était pas son genre... Sûrement que ça titillait un peu son égo, quand même ! Son interlocuteur se fait moqueur, relevant cet état des faits. Il s'explique, et c'est cette fois au tour de Young Ho de sourire. « Ça va, tu te rattrapes bien aux branches. » dit-il.

Le sujet de Hailee, ou plutôt de la jeune anglaise hystérique criant à la perversion des hommes à tout va, dans un premier temps, revient sur la table. Jung Su en profite pour demander si le jeune rappeur n'était pas trop déçu face à cette vérité qu'il venait de découvrir. Ce dernier joue cartes sur tables, et assure que ce n'était pas le cas. Au contraire, il pouvait même s'estimer heureux de se découvrir des atomes crochus avec Jung Su, bien que leur terrain de jeu ne soit pas le même. En tout cas Jung Su essaye de le dissuader de rabattre les oreilles de la jeune femme avec cette dite similitude... Et là, c'est un nouveau rire qui s'élève des lèvres de Young Ho, quand son vis-à-vis suppose qu'il n'y manquera pas, malgré ses mises en garde. « Non, effectivement ! C'est trop tentant de la titiller, elle part au quart de tour. »

Jung Su explique ensuite qu'il ne connaissait pas Hailee depuis longtemps. Depuis l'arrivée de la jeune femme au pays du matin calme, en fait. Néanmoins, leurs origines britanniques avaient joué en leur faveur. Et là, une fois encore, Young Ho ne manque pas de taquiner, les clichés revenant au galop ; « Je vois... En même temps, entre buveurs de thé et mangeur de jelly, vous devez bien vous comprendre. Pas trop dépaysé, d'ailleurs ? » Pour la demoiselle, il connaissait déjà la réponse... Mais pour lui ? Après tout, il ne savait pas s'il vivait au pays depuis longtemps, malgré son nom indéniablement coréen.

Young Ho suit en silence le plus âgé jusqu'à un espace réservé au personnel. Jung Su ne répond pas de suite aux paroles qui lui sont adressées. Le jeune rappeur n'insiste pas, s'appuyant contre un mur à proximité de la porte. C'est alors que le coach reprend la parole, expliquant qu'il n'accordait plus une grande importance à sa voix. « Heh ben... Pour un bon prof, tu repasseras. » taquine Young Ho. Ce n'était pas méchant, loin de là. Il ne doutait pas des compétences de son vis-à-vis en tant que coach vocal. Seulement, l'entendre dire qu'il se fichait de l'impact de la cigarette sur sa voix, malgré son statut actuel... C'était un peu bizarre, non ? Les paroles qui sont ajoutées jettent un froid. Tout du moins, du côté de Jung Su. Une fois encore, le rappeur reste silencieux, écoutant simplement. Il n'a aucun commentaire sur ce « plombage d'ambiance », mais se fait curieux ; « Comment ça ? T'as envie de retourner sur scène, c'est ça ? »


Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho Empty
MessageSujet: Re: Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho   Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho EmptyDim 2 Fév - 12:09

TITRE :

 Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho




 

Un bref instant de blanc semble troubler le rappeur, non pas que Jung Su aie été offensé par la boutade du jeune homme, sachant pertinemment que ses paroles ne relevaient seulement de la plaisanterie Néanmoins les deux comparses ne s’y attardent pas, à quoi bon, il n’ y avait rien d’intéressant à le faire après tout . La discussion se poursuit et divers sujets sont abordés, continuant de dévoiler au coach et à l’artiste qu’ils partageaient en réalité nombre de points communs. Si on avait dit au plus vieux qu’il se serait retrouvé un jour assis dans un bar à discuter avec Young Ho, plaisantant même avec ce dernier, il vous aurait très probablement rit au nez. Cependant, ce n’est pas pour lui déplaire, la compagnie du jeune leader se révélant être agréable lorsqu’il quittait le costume de coureur invétéré de jupons. Tandis qu’ils parlaient du sujet Su Ran, le coach avait reçu un appel tardif et la conversation glissa naturellement au sujet de leur future collaboration. Il semblerait que l’égo du jeune homme fut piqué à l’évocation d’un mot malheureux de la part de Jung Su, même si ce dernier ne revêtait nullement un ton péjoratif, tenant plus de la boutade. Il fait vite de rattraper son erreur et corrigea ses dires, ce qui amena un sourire à son vis-à-vis. «  Ça va,  tu te rattrapes bien aux branches ». Le coach ne rétorqua rien à cela et se contenta d’un bref clin d’œil à l’attention de Young Ho.

Hailee revint rapidement au centre des sujets des deux hommes, Jung Su conseillant, en vain connaissant le phénomène Young Ho, de ne pas chercher la jeune femme au sujet de leur ressemblance quant à leur nombreuses conquêtes. « Non, effectivement ! C’est trop tentant de la titiller, elle part au quart de tour. ». Le coach ne peut réprimer un rire et haussa les yeux au ciel soupirant un faible « Stupid boy… » amusé. Il continua en affirmant ne connaître Hailee que depuis peu de temps  en réalité, leurs origines communes ayant joué en faveur de leur rapprochement. L’ex chanteur étant le premier étonné de ce rapprochement aussi rapide, ne pensant jamais pouvoir accorder sa confiance aussi rapidement . Une chance, la jeune femme s’était révélée être une perle, quand elle ne hurlait pas au sujet de ses fréquentation du moins ! Le leader se fit taquin à ce sujet. «  Je vois.. En même temps, entre buveurs de thé et mangeurs de Jelly, vous devez bien vous comprendre. Pas trop dépaysé, d’ailleurs ? ». Un petit coup de coude arriva dans les côtes du jeune homme, l’anglais reprenant l’accent qu’il avait délaissé au début de son ex carrière. « Tu vas voir je vais te le faire avaler avec sa tasse mon darjeling ! Idiot… » Un bref sourire passa sur ses lèvres et il continua de nouveau dans un coréen parfait. « Oh ça fait quand même dix ans que je suis arrivé en Corée c’est comme ma deuxième maison maintenant, mais… L’Angleterre…. mes premiers amours, c’est pour ça que je  m’y rend dès que je le peux, j’ai bien souvent mon imbécile de meilleur amis barman dans mes valises d‘ailleurs . Si il y en a un qui a le mal du pays, c’est lui. Néanmoins j’avoue qu’à mon arrivée ici je n’ai pas eu le temps de me morfondre sur mon déménagement. À peine arrivé que je me suis présenté à une audition, la suite, tu la connais.. ». Malgré un sourire, la tension du coach était palpable, cette période de sa vie, bien qu’irréfutable, avait toujours du mal à se frayer un chemin entre ses lèvres. Certains souvenirs sont plus aisés à raconter que d’autres…

Après ceci, Young Ho suivit son interlocuteur qui avait réclamé une salvatrice pause nicotinique, ses nerfs en ayant à présent bien besoin. Le plus jeune fit remarquer à son, dorénavant, coach qu’il avait de la chance que le tabac n’ait pas eu d’effet néfastes sur sa voix. Ce à quoi Jung Su s’esquiva rapidement, répondant un peu impulsivement. «  Heh ben… Pour un bon prof, tu repasseras. ». Connaissez vous le célèbre principe du « Fait ce que je dis, pas ce que je fais .» ?  Jung Su en était un très bel exemple, râlant sur les élèves qui avait le malheur de fumer, mais se ruant à l’extérieur s’en allumer une entre deux cours. Son impulsivité le poussa même à se dévoiler, à trop se dévoiler… Ce qui eu pour effet de plonger le coach dans un mutisme gêné, tandis que le plus jeune se fit curieux sur les paroles tout juste énoncées. «  Comment ça ? T’as envie de retourner sur scène, c’est ça ? ». L’homme appuyé contre le murs  inspira une longue bouffée de nicotine, sûrement pour se donner du courage et une certaine contenance avant de répondre à cette question qui n’avait pas manqué de le faire se tendre. Il soupira  et écrasa son mégot nerveusement avant de reprendre la parole.

« Bon et bien, quitte à mettre les pieds dans le plat… Tu sais Young Ho…la pire des drogues qu’il m’aie été donné de consommer dans ma vie, c’est la scène… Une fois que tu y as goûté, t’es foutu, et pas moyen de faire machine arrière. Jouer seul dans ton coins te paraissant tout de suite fade après avoir connu une telle expérience. Je ne vais pas dire que je n’aime pas mon métier, loin de là, grâce à lui, je peux continuer de vivre de ma passion. Mais, pour être franc, si demain on me proposait de tout plaquer pour retenter une carrière, je le ferais sans hésiter une seconde. Il eut un bref sourire, enfin si, c’est que je me suis attaché à mes élèves mine de rien …Il soupira et fixa son interlocuteur, étant très sérieux. Je ne pense pas que tu iras divulguer cette information, mais je le dis tout de même, je te fais confiance pour garder ceci pour toi Young Ho sinon, crois-moi, il pouffa brièvement, je ne me contenterais pas de te courser dans les couloirs de la New Generation si tu vois ce que je veux dire… » . Information qui se devait de rester secrète, surtout depuis qu’une sale petite fouine de journaliste ne pouvait s’empêcher de se mêler des affaires du coach. Cherchant à tout prix à dévoiler ses secrets, le coach ne saisissant toujours pas l’intérêt qu’elle pouvait bien porter à colporter ces rumeurs à son compte. L’heure finit par se rappeler à lui alors qu’il jetait un coup d’œil rapide à sa montre. « Dis-moi, c’est qu’il commence à se faire tard, je ne pensais pas qu’on avait parlé autant de temps. Tu comptes rentrer maintenant ou non ? Je peux te raccompagner si c’est le cas, j’ai ma voiture de garée pas loin. » Chassez  le naturel il revient au galop, le coach n’appréciant guère de voir ses ouailles rentrer seules à des heures tardives, vous avez dit mère poule?


Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho Empty
MessageSujet: Re: Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho   Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho EmptyMar 11 Fév - 22:29

TITRE :

 Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho




 

Ces Britanniques... Tous les mêmes, à l'appeler « stupid boy ». Young Ho finirait presque par s'y faire, entre Jung Su et Hailee. Soit. En même temps, il fallait bien admettre qu'il tendait un peu le bâton pour se faire battre. La preuve en est qu'une fois encore, il est traité d'idiot, alors que le jeune rappeur étale les clichés gastronomiques anglais. Bon d'accord, pour la jelly, il ne pouvait rien affirmer. Mais pour ce qui était de la consommation de thé, Hailee avait confirmé ce bon vieux stéréotype, et ce dès leur première rencontre. Détail qui n'avait pas manqué de l'amuser. Bref. Young Ho demande au jeune coach s'il n'était pas trop dépaysé. Il savait que c'était le cas pour sa compatriote... Mais lui ? Jung Su lui apprend qu'il avait eut le temps de se faire aux coutumes et habitudes du pays du matin calme, y vivant depuis une dizaine d'années... Ce qui n'empêchait pas que l'Angleterre puisse lui manquer. Pourtant, il n'était pas le plus marqué par cette nostalgie ; Kang Ju y semblait bien plus sujet. Jung Su revient à lui, ajoutant qu'il n'avait pas eut le temps de s'ennuyer lors de son arrivée en Corée. Il avait rapidement passé une audition, et... En avait découlé, ce qui en avait découlé. Une vie à cent à l'heure, que son interlocuteur commençait lui même à connaître. Le jeune homme écoute, sans rien ajouter, pas nécessairement plus curieux.

Tous deux quittent la salle, pour se rendre au local extérieur réservé aux fumeurs. Peu jouasse à l'idée de respirer un air enfumé, cette réticence ne suffit pourtant pas à vaincre la curiosité de Young Ho. Chose dont il se trouve bien avisé quand les deux jeunes homes se trouvent à l'extérieur, une nouvelle conversation venant sur le tapis. Sans trop mesurer le poids de sa question, le leader de SOW demande plus ou moins en plaisantant à Jung Su s'il désirait à nouveau monter sur scène. Ce dernier se fait silencieux, plus grave, avant de reprendre la parole.

Malgré les fioritures, le message était clair. Il avait beau aimer son travail actuel, il nourrissait l'espoir de monter à nouveau sur scène. Young Ho reste de marbre, écoutant patiemment ce discours, qu'il comprenait dans une moindre de mesure. Il avait beau lui-même aimer être sur scène, il était loin d'avoir autant d'expérience que son vis-à-vis... Mais il y avait fort à parier que si sa carrière s'arrêtait du jour au lendemain, il en serait sacrément dépité. Il avait beaucoup de belles perspectives qui s'offraient à lui, et il entendait bien en profiter. Bref. Jung Su le somme de ne pas divulguer cet état des faits. Young acquiesce sincèrement ; « Pas d'soucis, tu peux compter sur moi. » Se redressant de son pan de mur, il adresse un clin d’œil à son désormais coach. « J'espère que ça pourra s'faire en tout cas ! Et si c'est l'cas, tu me feras bien l'honneur d'un featuring ? » En fait, ce n'était même pas une question. Il avait de l'admiration pour Jung Su, en tant qu'artiste... Alors une collaboration avec lui, ça ne pourrait qu'envoyer le pâté, comme il dirait.

Un petit coup d’œil à sa montre informe Jung Su qu'il commence à faire tard. Il annonce alors son départ, demandant à Young Ho s'il comptait rester ou partir, et si le cas échéant, il souhaitait être ramené en voiture. « Nan, c'est sympa, mais les autres sont censés me rejoindre ici. Ils sont peut-être arrivés, d'ailleurs. »  rentrant dans la salle, il parcourt l'endroit du regard, et constate qu'un des membre était arrivé. « Bon, j'te laisse ici. Passes une bonne fin de soirée, et tiens moi au jus s'il y a de l'avancement dans ton truc. » dit-il, se faisant volontairement vague. Il adresse ensuite un sourire et un signe de main, avant de se fondre dans la masse.


Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé





Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho Empty
MessageSujet: Re: Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho   Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho Empty

TITRE :

 Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho




 



Revenir en haut Aller en bas

 

Rencontre du troisième genre feat Nam Young Ho

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» IF I DIE YOUNG
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» Questions en tout genre
» tonight, we are young [04/04/12 à 14h21]
» young, wild and free ✰ juyne & louis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Generation :: C'est la fête à la New Génération :: The endBut nothing really disappears :: Finished stories-