AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-48%
Le deal à ne pas rater :
Fauteuil Gaming AKRACING Series Core SX – AKSXWT
209.99 € 404.28 €
Voir le deal

Partagez



Anonymous

Invité


Invité



Don't  make me hope in vain. [+18] Empty
MessageSujet: Don't make me hope in vain. [+18]   Don't  make me hope in vain. [+18] EmptyLun 25 Fév - 12:51

TITRE :

 Don't make me hope in vain. [+18]




 

Ça faisait un bon quart d'heure qu'ils étaient rentrés dans sa boite de nuit favorite. Pas qu'il y aille souvent, au contraire. C'était tout simplement une des seules qu'il connaissait et de loin, celle qu'il préférait. Il ne savait pas vraiment en quel honneur ils avaient atterris ici mais avec les deux qu'étaient Man Nai et Il Sung, tout était prétexte à faire la fête et sortir grâce à la super fausse carte d'identité. Au début ça l'avait enthousiasmé. Il s'était enfilés quelques bières (beaucoup trop) avec son compagnon de conneries mais il s'était arrêté à là, ne supportant pas l'alcool plus que ça. Et puis Man Nai s'était éclipsé sur la piste de danse. Maintenant, il n'était plus tout à fait sûr que sortir avec lui fut une si bonne idée que ça. En premier lieu parce qu'il se faisait chier comme un rat mort sans son pote et deuxièmement, parce qu'il ne pouvait pas s'empêcher de se sentir jaloux quand il le voyait danser aussi sensuellement avec cette gonzesse, qui, au passage, n'arrêtait pas de lui faire du rentre dedans depuis tout à l'heure. Lui aussi pouvait faire pareil ! Se trouver un mec et le coller en remuant du cul. C'était pas quelque chose de très difficile à accomplir. Quoi que … Raah, franchement ! A quoi il pensait là ? Ils étaient pas mariés, Man Nai faisait ce qu'il voulait après tout. Et puis bon, c'était pas comme s'il y avait de l'espoir entre eux deux, son aîné était aussi hétéro que .. qu'un hétéro.
Bah, lui aussi pouvait s'amuser pas vrai ? Il n'allait pas laisser ses sentiments non réciproques pour Man Nai lui pourrir l'existence et lui gâcher la soirée. C'était pas comme s'ils sortaient tous les soirs non plus. En même temps, avec les entraînements, ils n'en avait pas vraiment le temps non plus. Et lui plus que quiconque. Il essayait vraiment de faire de son mieux pour rattraper ses deux coéquipiers. Au final, ses sentiments n'étaient pas plus important que ça. S'il était juste à leurs cotés, tout irait bien. C'est aussi pour ça qu'il n'osait pas se déclarer, imaginez un peu si Man Nai réagissait mal et le rejetait ? S'il se retrouvait dégoûté par lui ? Non, il ne préférait pas y penser. Il allait juste taire son amour et l'enterrer au plus profond de son crâne. C'était difficile voir même un peu cruel mais il ne pouvait pas faire autrement, c'était ça ou sa place à ses cotés.
Il sourit faiblement au serveur et lui demanda une boisson non alcoolisée. Déjà de un, parce qu'il était assez pompette comme ça et de deux, il ne se sentait pas à se bourrer la gueule tout seul et de s'endormir sur le comptoir comme il le faisait habituellement quand il était bourré. Donc, tout seul, il pouvait dire « bye bye » à sa bière et bonjour au diabolo fraise. Il n'allait tout de même pas déranger Man Nai qui était si bien … occupé par cette charmante demoiselle ayant tout à fait l'air respectable et envers laquelle il n'avait absolument pas besoin d'être jaloux, et tout ça pour qu'ils puissent partager un moment de déconnades entre potes. Il aspira vite sa boisson, mâchouillant la paille d'un air blasé avant de jeter un œil à la personne assise à coté de lui et de lui sourire gentiment. La pauvre fille semblait dans le même état que lui. Et d'après les regards haineux qu'elle n'arrêtait pas de lancer vers la piste de danse, c'était pour les mêmes raison. Poussé par l'ennui et la sollicitude, il lui demanda si elle voulait danser, question à laquelle elle répondit positivement. Okay, finalement il se passait quelque chose d'agréable dans cette soirée ! Il lui pris la main, l’entraîna sur la piste avec un sourire made in Il Sung et l'attira vers lui. Lui aussi avait le droit de s'amuser. S'il considérait ça comme une petite vengeance ? Oui, mais de toute façon, il doutait que ça ne fasse quoi que ce soit à Man Nai. Peut-être allait-il s'attirer quelques commentaires taquins mais sans plus. Au final, il se faisait plus de mal qu'autre chose en essayant d'attirer son attention en dansant avec une jolie nana. Il fallait se rendre à l'évidence, il était ridicule. Et pourtant, il n'arrivait pas à détacher son regard de son aîné un peu plus loin. C'en était exaspérant.
Au fur et à mesure que la soirée s'avançait, il se rapprochait de la jeune femme. Il ne connaissait pas son prénom et à vrai dire il s'en fichait. Il voulait juste s'amuser pour ce soir. Il ne savait pas trop comment ils en étaient arrivés à danser collés-serrés mais le fait était qu'ils étaient un peu trop proches pour que ce soit honnête. En temps normal, il n'aurait jamais osé mais l'alcool et la jalousie ne lui réussissait pas et provoquait un étrange cocktail. De toute façon, elle était dans le même état que lui. Il avait ses mains sur ses hanches et elle autour de son cou et ils remuaient sensuellement l'un contre l'autre. Peut-être que c'était l'alcool qui commençait à faire effet ? Sûrement un peu de ça. D'ailleurs, il avait perdu le couple des yeux. Peut-être l'un et l'autre étaient partis chercher un autre partenaire ? Ou peut-être s'étaient-ils éclipsés dans les chiottes... Nan, il préférait ne pas y penser. Encore une fois, il était là pour s'éclater, pas pour imaginer des scénarios tous plus déprimants les uns que les autres. Pas vrai ? … Nan, décidément, il devait s'assurer que Man Nai n'était pas parti jouer à faire des galipettes dans les toilettes. C'était trop pour lui. Il s'excusa auprès de sa partenaire de danse et se faufila entre les gens, scindant la foule. Avant de se cogner contre l'objet ses pensées. Quand on parlait du loup.

« Aaah, hyung ! Je te cherchais ! Tu étais où ? »

Il lui sourit, un peu mal à l'aise.

« T'as abandonné ton pote tout seul au bar ! Méchant ! »

Okay, paraître le plus naturel possible. Il lui tira la langue et le frappa gentiment pour lui signaler son mécontentement. Quoi qu'au fond, il aurait préféré lui foutre une droite plutôt que cette tape ridicule pour lui faire comprendre à quel point ça le faisait chier qu'il se casse avec une gonzesse à la cervelle sans doute vide et aux gros nibards.




Dernière édition par Paek Il Sung le Mer 27 Fév - 14:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



Don't  make me hope in vain. [+18] Empty
MessageSujet: Re: Don't make me hope in vain. [+18]   Don't  make me hope in vain. [+18] EmptyLun 25 Fév - 23:58

TITRE :

 Don't make me hope in vain. [+18]




 

Man Nai possédait cette habitude de rester branché H24 en suivant les tendances du monde de la mode. Il s'était résigné ce soir à sortir sous ses vêtements qu'il venait à peine de s'offrir. Classe et sexy, même s'il ne pouvait s'offrir tant de fleurs, il savait très bien qu'il n'était pas déplaisant à mater ! Il roulait ses fines pattes de cheveux de ses doigts tout en souriant comme un assoiffé de désir autant dans les nombreux flirts avec des demoiselles que dans l'alcool. Il était assez réputé dans le genre pour enchaîner des conquêtes. Hors ce soir, il était en compagnie de Il Sung ce qui le froissait légèrement... non pas parce qu'il n'aime pas sa compagnie. Totalement l'inverse, il avouait être littéralement accro à son dongsae, c'était indéniable. Dans ses gestes et son comportement envers celui-ci, rien qu'aux premiers regards où il entreprit de poser son bras sur ses épaules afin de le blottir contre lui. C'est ainsi qu'ils firent leur entrée dans la boîte de nuit malgré leur âge, ils trouvaient souvent la bonne solution pour enfreindre les règles. La musique battait de plein fouet, Man Nai se laissa emporter par quelques mouvements de têtes puis il se décolla de son maknae. Une bonne ambiance pour quelques verres de bières histoire de bien entamer la soirée, mais aussi donner un petit coup dans le nez à notre bourreau des coeurs. Il se sentait bien aux côtés de Il Sung, tellement que ses doutes sur sa sexualité s'intensifiaient à chaque fois qu'il venait à le coller, voir même à le regarder rien qu'une seule fois. Ça le frustrait tellement, qu'il en frissonnait davantage... Un regard, un sourire et là c'est le drame, on perdait Man Nai en cours de vol et son coeur ne répondait plus à son système nerveux sympathique ! Rien que ses yeux rivés sur les lèvres de son dongsae le rendaient fou. Il dédaigne, profitant d'une occasion qui s'offrait à lui afin de se remettre les idées en place.

Une élégante jeune femme fit son apparition comme par magie. Serait-il chanceux notre hyung ? Il clignota plusieurs fois des yeux avant de réaliser que cette bombe roulait des hanches droit vers sa direction. Le taux de d'hémoglobines grimpait en lui, on pouvait le prendre pour un fou. Man Nai lança un regard timoré sur son maknae et l'invita lui aussi à le rejoindre sur la piste. Hors... aucun signe de la part de celui-ci, laissant notre ami perplexe, il hocha les épaules avant de rejoindre cette gourmandise sur pattes ! Sur sa route, le jeune homme ne pouvait s'empêcher de s'emparer d'un verre de Gin, car c'était dans son habitude à chaque sortie. Il aimait se réhydrater sauf qu'il ne prévoyait jamais ses mélanges. Un vrai novice dans les breuvages alcoolisés ! A peine arrivé sur la scène, il finissait son verre d'un seul trait exclamant sa soif par un regard déterminé sur la demoiselle. Il oublia en cet instant ces attirances envers Il Sung bien que ses pensées se tournaient toujours vers lui. Lorsque la jeune femme venait à le coller, il ne pouvait oublier les formes féminines qui le rendaient dingue. Toutefois, il fut retissant lorsqu'elle entreprit une sorte de lapdance ! Ok Ok c'est bien beau tout ça, elle est bien mignonne et très sensuuuual la demoiselle, mais nada... Il ne la désirait pas tant que ça au final. Il s'éclatait tout bonnement avec ses frottis frottas ! L'ambiance torride, c'était une vraie fournaise sur la piste, au point de soutirer des goûtes de sueurs sur le pauvre front de Man Nai, le jeune homme n'en pouvait plus. L'alcool lui montait au cerveaux si rapidement qu'il ne pouvait à peine distinguer les frottements si hot de sa partenaire. Et pourtant, il pouvait très bien observer Il Sung... en compagnie d'une charmante demoiselle ! Man Nai dessinait sur son visage un sourire totalement nié. C'était quoi ça ? De la jalousie ? Il n'en savait strictement rien, tout ce qui lui traversait l'esprit c'est qu'il n'aimait pas cette scène se déroulant sous ses yeux. Une danse très charnelle... ce n'était pas bon signe et notre ami s'en voulait déjà d'avoir entraîné son maknae dans cette boîte !

Man Nai quitta par grands regrets sa bombe sur pattes afin de sortir de cet enfer. Gin et Bière ne l'aidait guère à retrouver son chemin, il se pauma dans la foule... Un long moment où notre ami était livré à lui même ! Chaud si chaud, qu'il fut extrêmement soulagé de voir le bar s'offrir à lui. Le jeune homme venait à plaquer son torse contre le comptoir et commanda un autre Gin. Rien de tel pour se rafraîchir ou pas... Il en avait pas fini avec cette soirée, surtout pas après son comportement étrange suite à la scène de son maknae. A chaque gorgée, son doute se levait et l'alcool l'aidait à l'éclaircir un peu plus sur ses attirances ! Toutefois, Man Nai n'était pas très lucide au point de désirer Il Sung subitement. Il soupira en délaissant son verre comme si c'était une charge pour lui de le finir ! Il n'était plus vraiment frais notre hyung... ça faisait à peine une heure qu'ils étaient rentrés dans cette boîte et voilà que Man Nai erre comme un fantôme à travers la foule. Tout ce qu'il désirait à ce moment même c'était son dongsae... son étreinte contre lui et ne plus le lâcher ! Il répéta son nom sans cesse dans sa petite tête en espérant qu'il soit à nouveau chanceux comme tout à l'heure, lorsque soudainement il heurta... Il Sung ? Les yeux de Man Nai pétillaient de milles feux il se dressa droit comme "i" tout pointant son maknae du doigt ! - Haaa Sungie Sungie ! Tu sais que je te cherchais hein ? Vilain filou ! Viens là que je... Il se colla aisément contre celui afin de blottir sa tête sur l'une de ses épaules. - Oh ! Tu.. tu sais... que je t'aime hein ? Tu sais que tu me rends dingue... dit-il à son oreille totalement ivre. Trois verres et Man Nai divaguait faisant ses propres aveux, mais voilà qu'il interrompu cet instant suite à son malaise. Il enlaça Il Sung contre son étreinte puis s'accrocha à son T-Shirt afin de trouver une certaine stabilité. - Je.. Je crois... que je me sens pas très bien... . Il oublia tout les dires de son dongsae énoncés auparavant laissant son envie de le désirer prendre le dessus !


Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



Don't  make me hope in vain. [+18] Empty
MessageSujet: Re: Don't make me hope in vain. [+18]   Don't  make me hope in vain. [+18] EmptyMer 27 Fév - 14:13

TITRE :

 Don't make me hope in vain. [+18]




 

Non, non, non, non et non, il n'avait pas le droit de lui sortir ce genre de chose ! C'était … C'était de un, bien trop embarrassant et de deux, absolument douloureux. Douloureux de se dire que si Man Nai disait ça, c'était sous le coup de l'alcool, douloureux de se dire que ce « je t'aime » était probablement qu'amical et surtout, douloureux parce que lui éprouvait vraiment ce genre de sentiments amoureux pour son aîné. Il ne bougea cependant pas face à l'étreinte que ce dernier lui donna. Il n'en avait pas envie non plus. Autant en profiter n'est-ce pas ? De toute façon, l'autre ne se souviendrait sans doute plus de rien le lendemain alors il n'avait rien à perdre. Il avait l'impression que plus le temps passait, plus il devenait accro à lui. Pourtant, il n'arrêtait pas de se répéter qu'il fallait qu'il passe à autre chose, qu'il ouvre finalement les yeux sur le fait que ses sentiments ne seraient jamais réciproques et que, bordel, Man Nai était hétéro. Mais au final, c'était pas si facile que ça. Rien en l'était quand il s'agissait des histoires de cœur pas vrai ?
Au bout de quelques minutes, il s'écarta de son aîné, un sourire un peu forcé aux lèvres.

« Tu es complètement saoul, tu devrais pas dire ce genre de chose, vraiment ! »

Il tentait de prendre ça avec le sourire, de paraître naturel mais il sentait que quelque chose clochait dans le comportement de Man Nai. C'était une sorte de pressentiment, il ne savait pas vraiment.. Ah, sans doute se faisait-il trop de soucis pour rien après tout. Oui voilà, il allait s'amuser en compagnie de son hyung et sans doute finiraient-ils la soirée complètement bourrés à rigoler pour un rien, comme ils le faisaient habituellement. Quoi que, pour le coté « bourré », Man Nai l'était suffisamment. D'ailleurs, celui-ci le lui rappela bien en s'accrochant à ses vêtements pour lui signaler qu'il ne se sentait pas bien. Il n'allait tout de même pas vomir ici hein ? Pas sur lui tout du moins !

« Aaah, dégueules pas maintenant ! Si tu te sens mal, tu vas aux toilettes ! »

Bon, peut-être qu'ils devraient sortir de cette foule parce que là, il commençait vraiment à étouffer. C'était l'heure de la soirée où tout le monde partait danser, un peu bourré et à la recherche d'un ou d'une partenaire avec qui passer la soirée et peut-être même la nuit. La piste était remplie et il ne sentait plus ses pieds à force de se faire marcher dessus depuis tout à l'heure. Il savait qu'il n'était pas très grand mais tout de même … Il attrapa la main de Man Nai avant de le traîner à sa suite en essayant de se frayer un chemin parmi la cohue autour d'eux. Si l'autre ne se sentait pas bien, il doutait que ce soit un bon endroit. En plus, il faisait une chaleur à crever. Bon, de toute façon, dans ce genre de soirée, ils finissaient bien souvent la tête dans les chiottes, mais quand même, ils n'étaient depuis à peine une heure et Man Nai se plaignait déjà d'être malade !

« Mooo, Hyung, pourquoi tu as autant bu  ? La soirée commence à peine et t'es déjà complètement ivre ! »

Ils se dirigèrent vers une table vide bien qu'à la propreté douteuse et il assit le plus vieux d'autorité sur la banquette avant de s'écrouler à ses cotés. Il avait encore les trois mots qu'avaient prononcé Man Nai qui tournaient en boucle dans sa tête. Bon sang, il lui avait « je t'aime » sur un de ces tons. Ça n'arrêtait pas de le perturber. Il devait vraiment cesser de se faire des films ainsi, il était sûr que ce n'avait pas été volontaire et qu'il s'imaginait des choses mais tout de même. Il jeta un œil au bar avant de reconnaître la jeune femme avec qui il dansait quelques minutes auparavant. Il avait vraiment envie d'y retourner, ça lui changerait les idées. Et puis, ils n'étaient pas venus ici pour rester affalés sur une banquette à regarder les gens danser si ?

« Tu te sens mieux là ? Tu devrais arrêter de boire pour ce soir si tu veux te rappeler de quoi que ce soit. » Il rit doucement avant se pencher vers lui et de lui donner une pichenette sur le crâne. « Tu vas encore te plaindre de ton mal de crâne demain ! »

Il lui sourit avant de reporter son attention sur la jeune femme de tout à l'heure. Elle le regardait, semblant attendre qu'il vienne à nouveau l'inviter. Il lui fit un petit signe de la main et pointa du doigt Man Nai en haussant les épaules. Il n'allait tout de même pas le planter là, son pauvre hyung. Quoi qu'il ne doutait pas un instant qu'au bout d'un certain temps, ils retourneraient danser. Parce que bon, la banquette c'était bien joli et tout ça mais c'était pas le but premier d'une boite de nuit. Il comptait bien se saouler un peu plus que ça pendant le reste de la soirée et finir complètement fait à la fin de celle-ci. Même s'il s'était promis de ne pas trop abuser, il fallait avouer que les événements, bien que mineurs, l'avait plus que tout donné envie d'oublier tout ça grâce à l'alcool. Il avait envie de passer un bon moment avec un de ses meilleurs potes et il allait le faire ! Parole de Il Sung, ça allait être une des meilleures fêtes qu'ils avaient jamais passé. En plus, vu toutes les jolies filles (et les jolis garçons aussi) qui se trémoussaient sur la piste, ils n'allaient pas être en manque de partenaires de danse ce soir.


Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



Don't  make me hope in vain. [+18] Empty
MessageSujet: Re: Don't make me hope in vain. [+18]   Don't  make me hope in vain. [+18] EmptyMer 27 Fév - 21:35

TITRE :

 Don't make me hope in vain. [+18]




 

Man Nai était loin de tomber ivre mort sur le sol, mais son état n'était pas parfait non plus. Il était pas non plus très lucide, ses dires et ses gestes, il ne les contrôlait tout simplement plus. Mais dans le fond, il le désirait... agir ainsi envers Il Sung et ne plus dépendre de ses restrictions au niveau de sa sexualité. Bien qu'auparavant il ne pouvait expliquer cette fameuse nuit où il s'est retrouvé dans le lit de cet inconnu... Il refuse tout bonnement d'y songer et n'avait bizarrement que de beaux yeux pour Il Sung. Man Nai était plutôt rongé par les remords et son dongsae ne l'aidait pas à confirmer son orientation sexuelle ! Le temps passe et c'est davantage la cacophonie dans sa petite tête. Il se met même à rêver du maknae partageant plus qu'un seul repas ou une banale cohabitation, on ne fait pas non plus un dessin... Notre ami se mettait à trembler à chaque regard qu'il lançait sur Sungie ! Cela devenait presque effrayant... Mais là, à ce moment précis... avait-il l'air effrayé ? Oh que non, il en était même aux anges. Il planait à milles mètres notre Hyung par ce contact euphorique, à tel point qu'il ne pouvait distinguer le moindre mot qu'émettait son dongsae. Toutefois, une lueur de tristesse se lisait sur le visage de Man Nai lorsque le maknae prit la décision de s'écarter. Pourquoi le refusait-il ? La question frôlait à peine les pensées de notre ami, tout ce qu'il voulait c'était Il Sung.

Celui-ci venait à lui chopper la main déstabilisant notre Hyung sur son passage. Man Nai se laissait emporter sans la moindre idée de leur destination, il faut avouer qu'il était littéralement paumé notre pauvre ami. Il se contenta d'observer Il Sung ou plutôt, il essayait face à sa vue troublée par l'alcool. La voix de son dongsae résonnait comme un enchantement dans sa petite tête, oubliant la dissonance de la musique. Man Nai le suivait jusqu'à une table tel un petit toutou obéissant. Une fois affalé au fond de son fauteuil, il plissait des yeux afin d'éclairer son champ de visions, tant dis que le maknae l’inondait de recommandations. Comment ça vouloir se rappeler de quoi que se soit ? Le jeune homme n'était pas non plus dans un état second... il était juste... assommé par un mélange bières/gin. Soupirant face à cette chaleur étouffante et la scène déroulant sous ses yeux, Man Nai fut interloqué par ce qu'il venait de se passer. Il Sung regardait qui comme ça, pour autant détacher son intention de son hyung hein ? Un détour de 90° sur la droite et voilà qu'il avait en vue une femme... Cerise sur le gâteau ! Là c'était l'incompréhension pour notre ami. Hétéro refoulé et maintenant jaloux d'une femme ? Il se mit à se frotter les yeux avant de secouer une bonne fois sa tête afin de chasser ce flirt entres ses deux ignorants. La tête dans ses mains, il vint à se reposer quelques secondes, puis glissa ses doigts sur son visage offrant la frimousse de Il Sung à son regard. Il ne pouvait le retenir ou se montrait égoïste, car après tout il ne savait guère si son dongsae éprouvait des attirances envers lui. Toutefois, il ne peut s'empêcher de se remémorer des enlacements qu'ils s'échangent à longueur de temps. Que ressentait vraiment Il Sung pour Man Nai ? Le mystère planait sur nos deux membres...

Un autre grand soupire et voilà que notre hyung déclare forfait en détachant son regard de son dongsae. - Oh... tu peux me laisser ici et aller t'amuser Dongsae. Man Nai se leva un bon coup et évita de plonger ses yeux dans ceux du maknae. Déçu... oui il était. Et pourtant, c'était le premier à venir se précipiter vers cette boîte de nuit. Avoir des demoiselles autour de lui et pouvoir flirter jusqu'au bout de la nuit, mais renversement de situation qui ne faisait guère bon ménage. Man Nai refusait d'exclamer sa jalousie avec évidence, il préférait faire signe à un serveur afin qu'on lui apporte un autre verre. Notre hyung ne voulait en aucun cas servir de barrière à son ami et encore moins lui gâcher la soirée. Ainsi, il prit la décision de rester sagement à sa place et regarder son dongsae s'épanouir en boîte. Après tout le voir sourire c'est tout ce qu'il comptait pour notre ami !

- Ne t'inquiètes pas ! Je viendrais te rejoindre plus tard ! Vas t'amuser Dongsae hein ! Le sourire aux lèvres, il fut encore plus embelli lorsque la serveuse arriva avec... un autre verre de Gin ? Comme si l'autre n'était pas suffisant. Profitant de la situation, il mata sous toute sa splendeur la belle demoiselle ! Man Nai se pencha légèrement à l'arrière pour admirer le chef d'oeuvre des pieds à la tête. Ok... Ok ce n'était pas le bon moment propice pour se remettre de cette légère peine de coeur, mais une telle vue ne méritait pas d'être zappée. Son regard venait à se poser sur le verre, notre hyung aussi pervers soit-il, remercie avec un grand sourire bêta la ravissante jeune femme ! Il ne pouvait s'empêcher de regarder le maknae une nouvelle fois afin de lui donner le signal... un signal qui allait se montrer décisif aux yeux de Man Nai. Il Sung allait-il tout simplement rester à ses côtés ou délaisser son hyung ? Telle est la question...


Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



Don't  make me hope in vain. [+18] Empty
MessageSujet: Re: Don't make me hope in vain. [+18]   Don't  make me hope in vain. [+18] EmptyVen 1 Mar - 14:55

TITRE :

 Don't make me hope in vain. [+18]




 

Aaah, comment il pouvait simplement lui dire d'y aller ? Avec la tête qu'il faisait, c'était évident qu'il était déçu, il connaissait que trop bien son aîné. Et puis, il l'avouait, il aurait largement préféré que l'autre le retienne en lui disant qu'il ne voulait pas qu'il parte et en lui demandant de rester avec lui. Il aurait accepté. De toute manière, quoi qu'il aurait dit, il serait resté alors. C'était vrai quoi, il était venu avec Man Nai, il resterait avec Man Nai et il partirait avec Man Nai, peu importe s'il y avait une jolie demoiselle accoudée au bar qui attendait qu'il vienne danser avec elle. Non non, il allait s'amuser avec son hyung. Il sourit avant de passer un bras autour du cou de ce dernier qui venait d'appeler la serveuse pour commander un autre verre de gin. Lui ne tenait vraiment pas l'alcool alors il préférait se réserver un peu pour la fin de la soirée. Quoi qu'il n'était pas vraiment sûr de résister à la tentation de se saouler.

« Baaaabo, tu crois quand même pas que je vais t'abandonner là, hein ? Je t'adore trop pour ça !»

A vrai dire, il faisait bien plus que « l'adorer » mais ce n'était pas trop le moment d'y penser. Il rigola un peu, mais se ravisa bien vite en voyant le regard que lançait Man Nai à la jeune femme qui lui apportait son verre. Il se détacha de son hyung avec un ricanement gêné. Il fut d'autant plus déçu en l'entendant insister sur le fait qu'il pouvait aller « s'amuser ». Peut-être préférait-il vraiment rester seul ? Il était vrai qu'avec lui dans ses pattes, ça ne devait pas être facile de draguer. Mais lui, avait vraiment envie de rester avec son aîné. Il ne voulait pas le déranger mais il ne voulait pas non plus le quitter. C'était peut-être un peu égoïste de sa part mais il se sentait vraiment mal à l'idée que Man Nai ne regarde quelqu'un d'autre que lui.

« Mais je veux rester avec toi hyung ! Tu ne veux pas ? »

Bon d'accord, il jouait un peu la carte de la naïveté pour manipuler Man Nai. Mais ce n'était pas bien méchant. Il avait bien le droit de profiter de la baby face que le ciel lui avait donné pour faire craquer l'autre avec un air de chien battu. C'était sa technique secrète hyper efficace. Incapable de résister à son air malheureux et ses yeux brillants de fausses larmes. Non, plus sérieusement, ce soir il mettrait tout en œuvre pour rester collé à son hyung. Il fallait bien avouer que c'était aussi parce qu'il n'avait pas envie de que l'autre ne ramène une fille ce soir. Il savait comme l'alcool agissait sur Man Nai : Il câlinait tout ce qui bougeait. Enfin, en tout cas, avec lui c'était ça donc ça devait aussi s'appliquer avec les autres. Il devait bien avouer que ça ne lui plaisait pas tant que ça comme réaction à l'alcool. Quoi que, tant que c'était à lui qu'il réservait ses accolades, il était bien content. Bien qu'il lui en donnait bien assez quand il était sobre. A vrai dire, il adorait littéralement tous les câlins et autres manifestations physiques de son hyung. Il en profitait bien d'ailleurs. Il n'était pas mal non plus niveau collage de basques. Il aurait aimé que ces enlaçades aillent au delà de la simple amitié mais ce n'était qu'un espoir vain, il valait mieux ne pas trop en demander, au risque de tout perdre. Il remercia la serveuse un peu trop sèchement et elle semblait avoir compris puisqu'elle tourna les talons aussitôt. Peut-être était-il trop possessif ? Oui sans doute mais il ne pouvait pas s'en empêcher. Ce n'était pas son genre d'être aussi agressif envers les autres et d'ailleurs, il commençait déjà à regretter sa réaction impulsive mais quand ça touchait celui dont il était tombé amoureux, il agissait toujours de cette manière. Un jour il finirait par se faire avoir et Man Nai remarquerait sa jalousie, c'était sûr. Enfin, si ce n'était pas déjà fais. Il loucha quelque peu sur le verre de gin commandé un peu plus tôt et se laissa tenter. Après tout, ce n'était pas ça qui allait le mettre HS.
Il fit un nouveau signe à une serveuse (heureusement différente de l'autre, il aurait eu l'air con sinon vu le regard qu'il lui avait lancé) et demanda la même chose.

« C'est pas drôle de boire tout seul, attends moi ! A trois, cul sec ! Un, deux, trois ... »

Il porta le verre à ses lèvres, ferma les yeux et se força à avaler l'alcool bien qu'il ne put pas arriver à la fin de son verre.

« Bwaaah, j'aime pas celui-là Hyung ! J'ai voulu prendre la même chose que toi mais je crois que j'aurais pas dû. »

Il tira la langue en signe de dégoût et resta les yeux fermés, attendant que le goût passe enfin. D'accord, celui-ci, il ne le boirait plus. Enfin, il ne savait pas vraiment comment ils avaient coupé ce Gin, mais c'était dégueu.

« Comment tu peux boire ça ? Beeerk, j'aime pas et en plus, c'est hyper fort ! On va encore être bourré à la fin de cette soirée !»

Il rit doucement et s'appuya contre Man Nai, épaule contre épaule, laissant tout son poids peser sur l'autre et profitant du contact, même minime.




Dernière édition par Paek Il Sung le Mar 5 Mar - 20:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



Don't  make me hope in vain. [+18] Empty
MessageSujet: Re: Don't make me hope in vain. [+18]   Don't  make me hope in vain. [+18] EmptySam 2 Mar - 16:48

TITRE :

 Don't make me hope in vain. [+18]




 

Une déclaration venant de Sungie venait à percuter l'esprit de Man Nai tant dis que celui-ci se rinçait l'oeil. Pas très perspicace notre Hyung en agissant ainsi aux yeux du maknae. Il se redressa au plus vite face à aux dires de Sungie. Adorer était un faible mot, au fond Man Nai aurait préféré en savoir plus derrière cette signification. Qu'entendait-il par "adorer" ? Man Nai prit une gorgée de Gin. Bien que l'alcool se soit légèrement estompé depuis peu, il en remet une couche, afin de s'asperger ses pensées littéralement troublées par les sentiments qu'ils ressentaient envers son vis-à-vis. Même si ce breuvage ne l'aidait guère à tenir de bout, il se sentait bien et détendu profitant de chaque instant passé en compagnie de Sungie. Toutefois, les conséquences sont inévitables lorsqu'il est sobre et ce n'est pas son dongsae qui simplifierait les choses. Loin de là, c'était l'effet contraire, la cerise sur le gâteau pour Man Nai. Le maknae ne l'aidait guère en restant à ses côtés, c'est qu'il insistait fortement en plus de cela. Man Nai ne pouvait s'empêcher d'esquisser un sourire face au comportement de Sungie. A cet instant, une folle envie de le prendre dans ses bras submergeait son esprit, mais il ne bougeait pas d'un pouce. Man Nai refusa tout simplement de s'approcher à un seul centimètre du maknae au risque de lui soutirer bien plus qu'une simple accolade.

- Haa Sungie ! Sungie ! Bien sûr que je veux que tu sois à moi pour la soirée. Mais je me sentirais coupable de ne pas te voir t'amuser. Man Nai souriait mesquinement lâchant au passage un regard malicieux à son dongsae. Pendant un laps de temps, il oubliait même la présence de la serveuse qui attendait sagement son pourboire. Notre hyung ne voulait en aucun cas délaisser son Sungie, il en était tout simplement hors de question. Man Nai finit par sortir son porte feuille afin de payer sa commande sans faire patienter le maknae. Un autre regard taquin se portant sur la jeune femme, il fut interloqué lorsque son dongsae remercia celle-ci sur un ton sec. Pourquoi se comporter ainsi ? Notre ami ne comprenait pas et laissa tout bonnement émaner cette question de sa petite tête. Il pouvait dorénavant se consacrer à Il Sung et boire quelques verres sans retenu. Celui-ci vint à le rejoindre en demandant le même élixir que son hyung.

Man Nai pouffait de rire rien qu'en voyant la grimace de Sungie face au goût infâme de ce breuvage. Il admirait sans cesse la frimousse du jeune homme, dessinant les moindres traits de son visage avec son regard. Même en grimaçant, notre hyung trouvait Il Sung vraiment très mignon, arrachant des palpitations frénétiques à son coeur. Durant que quelques instants, Man Nai était déconnecté de la réalité, totalement obnubilé par le charme du maknae. Il finit par surgir de ses pensées une fois que la voix de son dongsae effleurait ses oreilles. - Haha ! Sungie ! Tu es juste trop mignon ! Tu voulais t'amuser non ? Notre ami aimait inonder Sungie de compliments à tout bout de champ. Il faut avouer que ça ne l'aidait pas à calmer ses pulsions face aux beaux yeux de Il Sung. Avec l'alcool n'imaginez même pas !

Le corps de son dongsae venant se caler contre son épaule, lui soutira de nouvelles sensations plus attrayantes que les précédentes. Tôt ou tard, Man Nai ne pourra vraiment plus céder à la tentation. Il s'empressa de boire son Gin afin de garder le self control. Pas évidant lorsque celui qui vous déstabilise se tient tout juste à vos côtés. Une autre gorgée, voilà que notre hyung divaguait de plus belle. Un peu trop virulente à son goût, mais il résistait tant bien que mal à ne pas plonger dans les bras de son dongsae. Il remercia le ciel lorsqu'une demoiselle se présenta aux deux jeunes hommes. Si elle n'était pas venue à temps, dieu seul sait ce qui aurait pu se passer. Man Nai décolla Sungie de son épaule en présentant son ami à la fameuse bombe sur pattes. - Oh non je te rassure, mon ami va très bien. On profite juste d'un moment de répit, mais tu peux nous joindre si tu veux ! Voilà le prétexte infaillible pour ne pas succomber au joli minois de Il Sung. Un autre regard taquin sur les belles formes de la demoiselles, Man Nai finissait son verre en douceur espérant qu'il puisse garder ses pulsions le plus longtemps possible !


Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



Don't  make me hope in vain. [+18] Empty
MessageSujet: Re: Don't make me hope in vain. [+18]   Don't  make me hope in vain. [+18] EmptyMer 6 Mar - 2:24

TITRE :

 Don't make me hope in vain. [+18]




 

Quoi, il voulait se débarrasser de lui à ce point ? Il voulait rester lui, pourquoi insistait-il autant ? De toute façon, plus il lui disait d'aller s'amuser, plus il avait envie de rester là. Il ne voulait pas que Man Nai reste ici entre les griffes de toutes ces nanas prêtes à se jeter sur lui telles des monstres affamés et- Bon, peut-être qu'il exagèrait un peu mais sa décision était prise, il ne décollerait plus son hyung de la soirée et cela, quoi qu'il arrive. Il ne pensait même plus à la fille avec qui il avait dansé tout à l'heure. Non, il ne pensait qu'à l'homme à ses cotés. Aaah, ça l'agaçait d'être aussi accroc à ce type ! Il aurait pas pu tomber amoureux d'une jeune et jolie fille de son âge avec qui il aurait pu avoir des projets d'avenir, fonder une famille et tout le baratin. Non, non, bien sûr, il avait fallu qu'il se crève d'amour pour son aîné et en plus, un membre de son groupe.

« Mais je m'amuse avec toi hyung. Je reste un point c'est tout. »

Il fronça les sourcils et gonfla les joues, un peu vexé. Moooh ! Il tourna la tête vers son hyung qu'il fixa un moment avant de se mettre à répondre au sourire de Man Nai. Il n'arrivait même pas à lui faire la tête très longtemps. Mais c'était à cause de ce foutu sourire aussi, il était tout simplement incapable de résister à ce gars. Et puis, il savait bien que son hyung n'avait pas voulu être méchant. Il était bien trop adorable pour ça.
Il se sentit légèrement rosir quand il entendit Man Nai lui dire qu'il était mignon après qu'il ne se soit enfilé la moitié de son verre de Gin (parfaitement dégueulasse au passage). Il n'aimait pas ça, « être mignon ». Être mignon, c'était bon pour les enfants ou les chiots. Il voulait paraître attirant aux yeux de Man Nai, pas « mignon ». Il voulait que son hyung le regarde comme il regardait cette foutue serveuse tout à l'heure. Bien sûr qu'il était jaloux, après tout, cette … garce avait réussit à capter l’intérêt de son aîné rien qu'en tortillant du cul alors que- Oui, bon, il l'avouait il ne faisait pas grand chose pour attirer son attention de cette manière mais de toute façon, Man Nai était le plus hétéro des hommes alors il ne voyait pas en quoi ça l'aiderait d'agir de cette façon.

« Je suis pas mignon hyung arrête ... »

Il s'était collé à l'épaule de son compagnon de soirée avec une témérité qu'il ne se connaissait pas. Et il se contentait de ça. Il se sentait bien ici, comme ça à boire (enfin, essayer) et rester avec son Hyung. Mais bien sûr, il avait fallu que cette fille arrive ! Et que l'abruti dont il était fou amoureux ne l'invite ! Il se demandait pourquoi l destin semblait se liguer contre lui ce soir … Il aurait juste voulu … ouai, rester à profiter du contact avec son aîné de son humour quand il était saoul, de son sourire, de sa fâcheuse habitude de lui sortir qu'il était mignon toutes les cinq minutes, de … lui. Mais quand on connaissait un minimum Il Sung, on savait qu'il n'était pas du genre à abandonner ainsi. Non, il était hors de question de cette gonzesse ne lui pique l'attention de Man Nai. Quand il la vit vouloir s’asseoir entre eux deux, il lui fit comprendre que ce n'était même pas la peine. Nan mais elle se prenait pour qui, sérieusement. Elle débarquait avec ses airs de mijaurée et tout ça parce qu'elle avait une paire de nibards, elle arrivait à faire baver son hyung. C'était... Injuste. Mais à vrai dire, il se demandait vraiment s'il avait le droit de s'imposer comme ça. Il était jaloux à en crever mais … aish. Il pouvait ne pouvait pas rester là à les observer se draguer tout de même. Non, il ne perdrait pas. Et puis, s'il se faisait griller, il prétendrait que c'était à cause de l'alcool et qu'il ne s'en souvenait plus du tout.
Un peu sur les nerfs, il adressa tout de même un sourire plus qu'hypocrite à la jeune femme qui visiblement, compris le message et alla s'asseoir à coté de Man Nai. Il tiqua légèrement en la voyant prendre ses aises. Il se décolla de son hyung avec un air un peu renfrogné et finit son verre de cet alcool absolument ignoble cul sec. Juste quand il arrivait à bien se sentir, il y avait un élément perturbateur qui arrivait. Il fit un nouveau signe à la serveuse qui lui apporta un nouveau verre qu'il but à nouveau cul sec pendant que cette … arg, cette … ! Ouai, bon, il n'avait jamais été très doué pour insulter les gens. Dans tous les cas, cette fille gloussait comme une dinde à chaque regard de Man Nai. Ce qui faisait beaucoup de gloussements. Des gloussements assez insupportables d'ailleurs. Parce qu'en plus, il commençait à vraiment se sentir mal là. La musique résonnait dans ses oreilles et surtout, les ricanements stupides de la gonzesse lui faisaient l'effet d'un … de … Un peu la sensation qu'il avait quand on lui piquait sa nourriture, vous voyez ? Bref. Il n'aimait pas du tout la présence de cette fille aux coté de son hyung. Il se leva brusquement et un peu encouragé par l'alcool, il s'imposa entre les deux tourtereaux avec un grand sourire crispé.

« Bonsoir, je suis toujours là. »

Il chantonna cette phrase suivit d'un petit rire faux. Devait-il être honnête et dire clairement à son aîné qu'il voulait que cette gonzesse se casse et qu'il ne regarde que lui ? Non. Mais il allait essayer de lui faire comprendre. Il poussa légèrement la femme qui était visiblement très vexée de se faire rejeter comme ça. Bon, il aurait au moins fait quelque chose de bien dans cette soirée. Pris d'une pulsion possessive (et surtout, bien aidé par l'alcool le petit père), il attrapa la main de Man Nai et l'enserra fermement dans la sienne. Peut-être qu'ENFIN, cette fille allait bien finir par comprendre que c'était son hyung à lui. Pour sûr que demain, il regretterait ses gestes mais bon. Il pouvait toujours mettre ça sur le dos de l'alcool. Il garda les sourcils froncés et se mit à jouer avec leurs doigts mêlés d'un air ennuyé, vexé de ne pas recevoir plus d'attention et surtout, jaloux d'en recevoir moins que la jeune femme. Ouai, jaloux … Pourquoi fallait-il qu'il tombe amoureux de la mauvaise personne bordel !


Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



Don't  make me hope in vain. [+18] Empty
MessageSujet: Re: Don't make me hope in vain. [+18]   Don't  make me hope in vain. [+18] EmptyMer 6 Mar - 20:26

TITRE :

 Don't make me hope in vain. [+18]




 

Man Nai était amusé à chaque fois que Sungie insistait sur son intention de rester et même de protester contre ses compliments. Oui, il le trouvait d'autant plus mignon quand il réagissait ainsi. Il fondait totalement pour son dongsae sans être conscient qu'il en était littéralement amoureux. Et pourtant les indices fusent dans son esprit, il avouait de temps en temps admirer le visage du maknae, s'impatienter lorsqu'il n'était pas à ses côtés, le prenait dans ses bras lorsque l'envie le rongeait. Tout était là afin de conclure ce qu'il ressentait pour lui. Soit ça relevait de la naïveté, soit il était apeuré de remettre son hétérosexualité en question ! Hors un moment ou un autre son envie sera tellement omniprésente, qu'il oubliera même son intérêt envers les femmes. Il cherchait le moindre prétexte pour survivre à cette tentation forte entre les sorties en boîtes de nuits et les flirts à gogo. La présence de la jeune femme en est la preuve même, il refusait de se laisser tenter par les beaux yeux de Il Sung. Il ne voulait tout simplement pas le rendre mal alaise face à ses idées loufoques. Man Nai appréhendait beaucoup le regard de son dongsae, le rendre heureux et se montrer toujours là pour lui. Il ne pouvait se douter à quel point ses actes venaient à blesser son ami. Ainsi, il continuait d'enfoncer le couteau dans la plaie en invitant cette demoiselle à se joindre à eux. Il ressentait presque un réel soulagement lorsqu'elle voulait faire office de muret entre lui et le maknae. Toutefois, il ne comprenait pas l'intérêt de celle-ci à vouloir se mettre seulement à ses côtés. Il lança tout bonnement un regard interrogateur sur la frimousse de Sungie, mais aucun signe. Le sourire aux lèvres, Man Nai finit par hausser les épaules et porta son intention sur la jeune femme. Tous les deux partagèrent un moment de complicité où rires et regards taquins s'échangèrent, oubliant presque les attirances de notre hyung pour Il Sung. Toutefois il n'arrivait pas à déguster les lèvres de celle-ci comme il le faisait envers son dongsae. Même à ce moment propice, Man Nai imaginait les passerelles alléchantes de Sungie. Il clignota plusieurs fois des yeux afin de se demander si ce n'était pas l'effet de l'alcool qui lui jouait des mauvais tours.

Pendant ce temps, le maknae descendait quelques gorgées d'alcool sans le regard observateur de son hyung. C'est que Man Nai était fortement occupé par ce qu'il venait de surgir de son esprit. Mais son Sungie le rappela à l'ordre et lui fait très bien comprendre qu'il était présent lui aussi. Sans plus attendre notre ami afficha un sourire niais à sa compagne et fut soudainement pris par une vague de mal-être. L'effet de l'alcool s'était intensifié avec cette chaleur étouffante et pourtant, rien ne l'empêcher d'être joyeux. Il prêta guère attention du déroulement des évènements et sa main fut emprisonnée par celle d'Il Sung. Le regard de Man Nai se déposa sur la scène et il fut littéralement déconnecté de la réalité durant quelques instant, ignorant que son coeur battait de plein fouet. Revenant à lui, il riait tout bêtement en se frottant le derrière du crâne. Gêné ? Oui il était, mais il ressentait un degrés d’excitation dans le fond. Ses pommettes avaient facilement virées au rouge, mais lorsque la jeune femme venait à les observer, il ne se calmait pas pour autant.

- Oh ! Il faut l'excuser ! Je crois qu'on ne va pas tarder à s'en aller... Man Nai trouva le prétexte du départ, mais aussi du geste de son dongsae afin de prendre la fuite. Pourquoi avoir cette soudaine envie ? Lui même n'en savait rien. Tout ce qu'il voulait à présent, c'était de ne plus lâcher la main du maknae. Toutefois, dans cet endroit c'était impossible ! Ainsi il décolla ses fesses du fauteuil lâchant par la même occasion la main d'Il Sung avec accablement. Il lui adressa un sourire afin de le rassurer puis se tourna à la jeune femme. -Peux tu nous excuser ? Je crois que je me sens pas très bien... Notre hyung finit par s'incliner respectueusement en face de la demoiselle. Celle-ci ne se gênait pas pour manifester son mécontentement. Elle partit sur ses hauts talons sans adresser un mot. Interloqué, notre ami regardait la jeune femme quitter son champ de vision. Son regard pouvait dorénavant se porter sur son dongsae, mais soudainement il se mit à bouder. - Dis dongsae... tu y étais un peu fort non ? Ash ! Je ne t'en veux pas ! Il sourit de nouveau en venant ébouriffer la chevelure du maknae. - Et si on rentrait dongsae ? Je ne me sens pas bien ! Son ventre qui faisait des siennes ou tout simplement l'envie de quitter cet endroit en compagnie de son Sungie ? Toutefois, Man Nai était déterminé à comprendre ce qu'il clochait vraiment chez lui lorsqu'il est en présence d'Il Sung ! Les deux jeunes hommes quittèrent le boîte de nuit laissant une vague de fraîcheur envahir Man Nai. Il pouvait respirer de nouveau tout en poussant un énorme soupire de soulagement. - Haaaaa ! Je me sens un peu mieux déjà. Même si les effets de l'alcool venaient à s’estomper, on oubliait pas les manières de notre ami à devenir autant tactile lorsqu'il est ivre.

Ses yeux dévoraient sans cesse son Sungie tout en marchant. Notre hyung souriait de plus belle à chaque fois qu'il croisait la jolie frimousse d'Il Sung, ainsi il devenait très taquin envers son dongsae. - Sungieeee... Man Nai se laissa entraîner par son envie d'aller enlacer subitement le maknae sans se soucier que son coeur était sur le point d'exploser. Il se sentait si bien en resserrant son étreinte contre lui, le dos d'Il Sung collait à son torse. - Hooo ! Sungie ! Sungie ! S'exclamait-il en rigolant. Ils firent quelques centimètres collaient ainsi l'un à l'autre jusqu'au moment où notre hyung décida de lâcher prise. Man Nai glissa son bras derrière son dongsae puis sa main sur son épaule. Il voulait tenir celui-ci prêt de lui pour rejoindre le dortoir sans se douter que les autres membres étaient bel et bien absents !


Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



Don't  make me hope in vain. [+18] Empty
MessageSujet: Re: Don't make me hope in vain. [+18]   Don't  make me hope in vain. [+18] EmptySam 9 Mar - 23:17

TITRE :

 Don't make me hope in vain. [+18]




 

Il se sentait un peu honteux d'avoir agit sur un coup de sang mais ne regrettait en rien son geste. Au moins, il avait réussi à faire partir cette fille... Peut-être que Man Nai lui en voulait ? Il n’espérait pas. Il n'avait pas pu s'empêcher de s'interposer entre les deux, la jalousie avait été plus forte cette fois. Il baissa la tête face aux légères remontrances de son hyung mais ne s'excusa pas pour autant. Il n'avait pas envie de s'excuser pour une chose comme ça. Cette fille l'avait mérité, de quel droit avait elle monopolisé l'attention de Man Nai de cette façon alors qu'ils étaient tous les deux en train de boire ? Il releva cependant la tête quand il sentit la main du plus vieux lui ébouriffer les cheveux. Il ne lui en voulait pas ? Il était soulagé ! Il marmonna quelques paroles incompréhensibles en tentant de plaquer ses cheveux désormais décoiffés sur son crâne mais ne pu pas retenir un léger sourire. Il s'apprêta à reprendre la parole mais il fut pris de court par Man Nai qui lui demandait s'il voulait rentrer.

« Déjà Hyung ? » Il leva les yeux vers le plus grand puis acquiesça doucement. S'il ne se sentait pas bien, il valait mieux. « D'accord, allons-y ! Mais c'est de ta faute aussi Hyung, tu as trop bu. Ou alors tu es vraiment malade … Eeeh, j'espère que tu n'as rien attrapé ... »

Il était vrai qu'il aurait bien voulu rester un peu plus longtemps mais il préférait largement suivre Man Nai si ce dernier ne se sentait pas bien. Au moins, il ne regretterait pas toutes ces filles attirées comme des mouches vers son Hyung. Ou alors c'était lui qui les chassait ? Un peu des deux sans doute mais il fallait dire que le plus vieux savait y faire avec les filles. Il aurait bien aimé être aussi doué que lui en drague mais à chaque fois, il rougissait ou bégayait et il se retrouvait avec « aah, qu'il est mignon ». Il détestait ça. Le mieux, c'était quand il buvait. Il était plus entreprenant et sa gêne s'évaporait aussitôt. Exactement comme maintenant. Peut-être avait-il un peu exagéré ? Il n'était pas totalement saoul non plus, juste un peu pompette. Léger dirons-nous.
Il suivit Man Nai à l'extérieur, restant à ses cotés et se rapprochant inconsciemment quand il sentit le vent s'engouffrer sous ses vêtements. Passer ainsi du chaud au froid lui donnait des frissons. Mais c'était plutôt agréable de sentir la brise lui rafraîchir les joues qu'il imaginait toute rouge à cause de l'alcool et de la chaleur. Il remonta un peu son col de veste et sourit en entendant l'exclamation de son Hyung quand au fait qu'il se sentait mieux à l'extérieur.

« Oui, il faisait vraiment trop chaud à l'intérieur ... »

Et puis, à force de s'énerver tout seul face à des nanas un peu trop collante, c'était sûr qu'on attrapait chaud. Aish, certain qu'il regretterait demain. Pour l'instant, il était plutôt content de lui mais quand son esprit serait débarrassé du brouillard qui lui enfumait le cerveau, il regretterait. Il s'excuserait devant son hyung de lui avoir pourris son coup demain, promis. Là, il profitait de marcher seul à seul avec Man Nai. Il n'y avait personne d'autre dans la rue et la folle envie de ressentir la chaleur de la paume de son hyung sur sa main le démangeait. Est-ce qu'il le prendrait mal s'il lui prenait la main maintenant ? Après tout, c'était peut-être ce qu'il avait voulu dire par « tu y étais un peu fort » ? Il en avait marre de devoir cacher toutes ces marques d'affection. S'il savait ce qu'il avait envie de lui faire. Ça se résumait plus qu'à une ballade main dans la main. Il sursauta légèrement quand il fut arraché de son débat intérieur par un poids sur son dos. Il rougit instantanément mais n'essaya pas de se dégager pour autant.

« Hyung ? »

Il rit un peu en entendant l'autre répéter son surnom et s'appuya contre le torse de son aîné. S'il savait … Il avait envie de passer sa vie entre ses bras, de se réveiller enlacé par eux tous les matins... Mais il ne pouvait pas. Il fallait qu'il arrête de se bourrer d'illusions. Il voulait garder les pieds sur terre, ne pas trop s'imaginer des choses, sinon le retour à la réalité ne ferait que plus mal. Son cœur battait à cent à l'heure. Man Nai venait de passer son bras sur son épaule afin de le rapprocher de lui. A demi dans l'obscurité, on aurait dit un couple. Mais ils n'en étaient pas un et c'était ça le plus douloureux. Au bout d'une dizaine de minutes à pied dans des rues désertes si ce n'était quelques clochards et un mec bourré, ils arrivèrent à leur appartement. Un peu tremblant pour une raison qui lui était inconnue, il tapa le code et rentra. Toutes les lumières étaient éteintes. Étrange, pourtant les membres ne se couchaient pas aussi tôt d'habitude …

« Y'a personne ? »

Un gros silence lui répondit. Visiblement non, il n'y avait personne. Ou alors, une personne dormant avec ses chaussures puisqu'elles avaient tous disparues de l'entrée. Il rougit un peu et baissa les yeux. Man Nai et lui, tout seuls … Aaah, nan nan nan, il ne voulait pas y penser. Il ne devait pas y penser.

« On est tout seul Hyung ... » Il marqua une pause après un silence un peu gênant à cause des pensées dérangeantes qui défilaient dans sa tête. L'alcool, c'était à cause de l'alcool, bien sûr... « Tu ne vas pas te coucher si ? J'ai pas sommeil mais j'ai pas envie de rester tout seul. »

Il fallait bien savoir en profiter, ce n'était pas souvent qu'il était tranquille avec son aîné. La pièce n'était éclairée que par la lumière froide du lampadaire dehors mais il ne pensa pas à appuyer sur l'interrupteur. Il n'avait pas bougé de sous le bras de Man Nai depuis tout à l'heure mais il fit demi tour pour l'enlacer complètement, passant ses bras autour de son torse dans un élan d'affection entreprenant.

« S'il te plaît hyung, je peux rester un peu comme ça ? » Il ferma les yeux et poussa un soupir de contentement, se laissant bercer par les battements du cœur de Man Nai.« Juste un peu après je te laisse... »




Dernière édition par Paek Il Sung le Jeu 14 Mar - 21:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



Don't  make me hope in vain. [+18] Empty
MessageSujet: Re: Don't make me hope in vain. [+18]   Don't  make me hope in vain. [+18] EmptyJeu 14 Mar - 21:25

TITRE :

 Don't make me hope in vain. [+18]




 

Man Nai était toujours aussi tactile envers Sungie, sans se soucier des pensées de son ami envers son comportement. Il fallait avouer qu'il ne l'avait jamais repoussé pour autant. Notre hyung était plutôt aux anges à ses côtés et tout le monde au sein du groupe s'était habitué à le voir agir ainsi. Il aimait entretenir ce lien avec Il Sung, qu'il se rongerait les sangs rien qu'à l'idée d'être séparé une seule fois de celui-ci. Sa devise est toujours de subvenir aux besoins de son dongsae, c'est ainsi qu'il décida du déroulement de la soirée. Quitter cet endroit afin de se consacrer entièrement à Sungie, mais se montrer si proche n'était-ce pas un peu osé ? Il s'en foutait et l'alcool l'aidait à franchir le pas qui l'empêchait d'avancer depuis un certain moment. Il ne pouvait nier ses sentiments qu'il exprimait à chaque fois qu'il se tenait à peine à quelques centimètres de lui, ni même ses pensées qui jaillissaient à toute heure de la journée. Le tenir si prêt de lui à ce moment propice, était sa gourmandise de la soirée en épargnant le geste si soudain d'Il Sung face à la demoiselle. Man Nai était sur son petit nuage et s'était même habitué aux battements si expressifs de son coeur, il laissait sa joie s'exprimer à sa place en exclamant le prénom de son ami à maintes reprises.

Voilà qu'à présent notre hyung poussait la chansonnette jusqu'au moment où nos deux membres arrivaient à l'appartement. Une âme de tristesse qui s'emparait du visage de Man Nai rien qu'à l'idée de voir les autres membres. Il se doutait de leur présence au Q.G du groupe, là où toute pagaille était éparpillée au sol lorsqu'on mettait un seul pied dans les pièces. A peine monté en haut des escaliers, notre ami soupirait afin de se préparer mentalement à ceux qu'ils leur attendaient. Des éclats de rires, des brimades et tout ce qu'il suit à chaque fois qu'Il Sung et celui-ci venait à passer leur soirée ensemble. Ils possédaient déjà l'étiquette du couple au sein du groupe, pouvant arracher des sourires à Man Nai, mais aussi des ondes de malaises. Et pourtant, lorsque nos deux jeunes hommes venaient à franchir le pas dans l'appartement tout était éteint. Il Sung était le premier à se questionner sur leur présence, mais aucunes réponses, ni même un signe. Le sourire se dessinait sur les lèvres de Man Nai, il ne pouvait s'empêcher de faire parvenir sa joie en serrant un peu plus Sungie contre son étreinte. Celui-ci confirma leur absence avant un silence prolongé. Notre Hyung inclinait légèrement sa tête face au comportement si étrange du maknae, puis il souriait de plus belles lorsqu'Il Sung lui affirmait qu'il ne voulait pas rester tout seul. Trop mignon oh que oui, il l'était ! Man Nai ne pouvait sans cesse se le répéter. Il fondait littéralement sous son charme au point d'en être malade et de remettre son orientation sexuelle en question.

- Oh Dongsae, je refuse de te laisser tout seul ! Man Nai venait à tapoter l'épaule de son ami sans se douter qu'à cet instant, il fut emprisonné par les bras de celui-ci. Il fut interloqué oubliant que son coeur battait à tout rompre face à ce contact si soudain. Étrangement, il aimait ça... il aimait que son dongsae prenne les devants et ne voulait rompre ce moment magique. Il lui fallut quelques instant afin de reprendre ses esprits et l'enlacer à son tour, oubliant au passage la demande de Sungie. Man Nai posa son menton contre la tête de son maknae, écoutant la voix de celui-ci résonner dans la pièce. Il se mit à le bercer délicatement afin de le taquiner. Même durant cet instant de tendresse il aimait agir ainsi. Notre hyung ne faisait jamais les choses aux sérieux, hormis lorsqu'il s'agissait de travailler. Toutefois, le comportement d'Il Sung l'intriguait au point de songer à ce qu'il s'était passé durant la soirée. La scène de la main avec la demoiselle le laissait vraiment perplexe... - Dong..dongsae ? Man Nai laissa un léger silence afin d'attirer toute l'attention de Sungie. - Pourquoi as-tu réagis si bizarrement tout à l'heure ?

Notre hyung avait le don de remettre de l'huile sur le feu. Il comprit l'étendue de son erreur en venant poser ce genre de question si subitement. Le silence qui s'était installé entre nos deux jeunes hommes mettaient Man Nai dans l'embarras. Il rompu son contact avec Sungie et déposa ses mains sur chacune de ses épaules. - Hein ? Dong...Sae ? Mais lorsque ses yeux venaient à croiser la bouille de son ami, c'était un vrai feu d'artifice dans son esprit. Il en oublia la parole face à cette envie si intense resurgissait chez notre hyung. Sa démangeaison de lui soutirer un baisé rien qu'en dessinant les lèvres de son maknae du regard. Il n'en pouvait tout simplement plus ! L'effet de l'alcool sur son système faisait office d'ami dans cette situation, il le poussa à prendre les devants à son tour. Man Nai n'était plus maître de son corps et approcha avec délicatesse son visage tout prêt de celui de son dongsae. Frôlant à présent ses lèvres, il se laissa tenter par ses passerelles exquises et appuya les siennes contre celles du maknae afin de les goûter avec modération. Rien qu'un simple baiser et pourtant, un geste qui en disait long sur ce que notre hyung éprouvait pour Il Sung !


Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



Don't  make me hope in vain. [+18] Empty
MessageSujet: Re: Don't make me hope in vain. [+18]   Don't  make me hope in vain. [+18] EmptyDim 17 Mar - 2:44

TITRE :

 Don't make me hope in vain. [+18]




 

Il Sung n'osait pas répondre à la question que Man Nai venait de lui poser. Que voulait-il qu'il lui dise de toute manière ? « Je t'aime et je ne supporte pas que tu flirtes avec des filles juste devant moi. » ? Il avait bu mais pas à ce point. Pourtant Man Nai semblait vraiment attendre une réponse de sa part, au point de briser leur étreinte pour le lui demander une nouvelle fois en le regardant droit dans les yeux. Il sentait ses joues chauffer sous le regard interrogateur de son aîné. Dire qu'il était mal à l'aise était un euphémisme. Aucun mot ne sortait de sa bouche si je n'étais des « Je... » hésitant et des débuts de phrase ressemblant vaguement à des excuses. Il savait bien que cette histoire allait mal tourner. Voilà ce qui arrivait quand il agissait sur un coup de sang : Ça partait en couille. Le pire serait sans doute que Man Nai suspecte les sentiments qu'il ressentait. Imaginez qu'il découvre tout. Non, il ne voulait même pas penser aux conséquences que ça aurait. Au mieux, un léger mal-être qui passerait avec le temps, au pire un dégoût total. Aish, non décidement, il ne pouvait pas lui dire pourquoi.

« Désolé Hyung, je t'ai pourri ton coup et j'aurais pas dû... »

Ouai voilà, des excuses, un regard de chien battu et puis Man Nai passerait à autre chose. Il espèrait du moins. Il leva timidement les yeux vers le plus vieux et lui sourit un peu maladroitement. Franchement ? Il se sentait honteux de ses agissements. Si il regrettait ? Non. Il interrogea son Hyung du regard en voyant celui-ci rapprocher doucement son visage du sien. Qu'est-ce qui lui prenait ? Il hésitait entre s'écarter de lui ou plaquer ses lèvres contre les siennes. Quelques centimètres et ils se touchaient. Il souffla un murmure contre la bouche de son aîné, mêlant leurs deux souffles légèrement alcoolisés.

« Hyung ? »

Il n'osa plus bouger quand il sentit les lèvres de Man Nai effleurer les siennes. Non, non, non... Il devait être en train de rêver ! Le même foutu rêve qui repassait toutes les nuits, où il s'imaginait être embrassé par le rappeur. Pourtant, toutes ces sensations semblaient tellement réelles. Il sentait son cœur battre comme jamais et son visage chauffer et qu'il devinait devenir rouge à vu d'oeil. Si Man Nai savait. S'il savait depuis combien de temps et tout ce qu'il aurait été prêt à sacrifier pour un moment comme celui-ci. Si seulement ils n'avaient pas bu juste avant. Si seulement il n'était pas persuadé que Man Nai se fichait de lui. Si seulement il en sentait pas les larmes lui monter aux yeux. Pourquoi faisait-il ce genre de chose ? C'était le baiser le plus agréable mais aussi le plus douloureux qu'il lui ait été donné. Il ferma les yeux pour profiter du contact, comme si c'était le premier dernier baiser, son dernier souffle. Une larme coula sur sa joue. Il était heureux et effrayé à la fois. Leurs lèvres furent bien vite libérées l'une de l'autre. Ça avait été un échange timide et doux. Court mais qui lui avait semblé être une éternité. Il ne se sépara pas de Man Nai pour autant, se contentant essuyer la larme sur sa joue. Il sourit d'un air lasse et eut un rire entièrement faux.

« Dis Hyung, tu te moques de moi ? »

Ce n'était pas une question agressive, juste lasse. Comme fatigué de ressentir tout ça. Pourtant, il n'arrivait pas à se séparer de cet amour qu'il ressentait pour le plus vieux ? Sans doute était-il un peu maso ... Ouai, ça devait être ça. Il posa sa tête contre le torse de Man Nai, entendant le cœur de ce dernier battre bien trop rapidement. Il n'osait pas tellement s'imaginer des choses. Rien que le fait que son aîné le tienne dans ses bras et l'embrasse, juste ce soir, il était satisfait. Pourtant, il aurait aimé que ça dure plus longtemps. Demain ils oublieraient tout. Rien qu'encore une fois. Il demanda, presque suppliant :

« Man Nai, juste une fois s'il te plaît. Demain je ferais comme s'il ne s'était rien passé si c'est ce que tu désires mais juste pour ce soir, je peux t'embrasser une nouvelle fois ? »

Il n'avait pas envie d'en entendre la réponse. Tant pis si Man Nai le prenait mal, tant pis si après il le fuyait, tant pis s'il le détestait, tant pis s'il l'ignorait. Tremblant, il posa ses lèvres contre celles de Man Nai. Plus franchement que la première fois, c'était plus un baiser desespéré qu'autre chose, glissant ses lèvres contre celle de son aîné dans le vain espoir qu'il réponde. Il s'éloigna au bout de quelques secondes et sourit. Les lèvres de Man Nai, son odeur et sa chaleur. Tout était mieux que ce qu'il s'était imaginé tant de fois.

« Je- Je pense que je vais me coucher finalement. Je suis désolé hyung, bonne nuit ... »

Oui, c'était sûrement mieux qu'il aille dormir, pour oublier tout ce qui venait de se passer. Lui donner le temps de digèrer que la personne qu'il aimait l'avait embrassé. Il n'imaginait pas une seule fois que ce baiser s'était fait parce que ses sentiments étaient partagés. Ce serait trop beau. Il connaissait Man Nai, c'était le type le plus hétéro qu'il avait rencontré. C'était impossible. Un simple coup de tête, aidés par l'alcool. Oui voilà. Il tourna le dos à son hyung, s'apprêtant à se diriger vers sa chambre. Une bonne nuit et tout serait comme avant. Avec un peu de chance, ce n'était qu'un magnifique rêve...


Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



Don't  make me hope in vain. [+18] Empty
MessageSujet: Re: Don't make me hope in vain. [+18]   Don't  make me hope in vain. [+18] EmptyDim 17 Mar - 20:35

TITRE :

 Don't make me hope in vain. [+18]




 

Man Nai était bien trop obnubilé par son envie de goûter les lèvres de son dongsae pour l'entendre dire quoi que ce soit. Il en était même littéralement charmé au point d'aller jusqu'au bout. Il aimait ce contact, cette douceur qui faisait de cette scène, un instant magique. Man Nai était face à l'inconnu et bien que ça ne l'intriguait pas plus que cela depuis qu'il possède ses vues sur Sungie, il était agréablement surpris de voir à quel point ça lui plaisait. C'était comme dans ses rêves, ces moments où il soutirait des baisers au maknae et bien plus encore, mais il n'osait admettre qu'il en voulait davantage. L'occasion se présentait pour lui, il voulait en profiter sans se soucier de ce que son ami ressentait. Notre hyung fut attristé de voir cet instant s'écourter lorsque qu'Il Sung délivra ses lèvres des siennes. Il n'était pas vraiment d'accords sur sa façon d'agir et pourtant, il ne voulait pas l'offenser, ce n'était pas son but. Il se contenta de regarder timidement celui-ci en le tenant toujours contre lui. C'était le paradis pour Man Nai de l'avoir dans ses bras et il ne se sentait pas prêt pour le laisser filer. Notre jeune homme était bien décidé de garder son dongsae à ses côtés et qui sait toute la nuit. Malheureusement il fut abattu par ce que Sungie venait de lui annoncer. Se moquer de lui ? Ce n'était aucunement ses attentions, il dédaignait même à le taquiner sur ce terrain, surtout lorsque ses attirances envers son maknae sont remises en question. Man Nai fronça les sourcils face à ça et resta plongé dans le silence absolu. Il laissait Il Sung poser sa tête contre son torse. Mais lorsqu'il voulu remédier à la situation, Sungie interrompu le silence afin de lui quémander un autre baiser. Agréablement surpris, Man Nai n'avait guère le temps de dire quoi ce soit que ses lèvres furent emprisonnées par celles du maknae. Cette fois si c'était lui qui prenait les rennes et cela ne dérangeait aucunement notre hyung. Il se laissa charmer davantage, fermant les yeux afin de profiter à nouveau de cet instant imprégné de magies.

Man Nai fut d'autant plus frustré lorsqu'Il Sung venait à se détacher de lui, de ses lèvres... Il ne comprenait pas le comportement si soudain que son ami adopté envers lui. De plus il lui trouva le prétexte de la fatigue afin de l'abandonner. C'était la goûte qui faisait déborder le vase pour notre hyung, il détestait à l'idée de penser que celui-ci était en train de jouer avec lui... alors que c'était l"inverse en y songeant. C'était bien Man Nai qui se tenait si proche envers lui, c'était bien notre ami qui aimait complimenter son maknae à longueur de journée sans savoir les conséquences. Il en était tombé littéralement amoureux qu'à présent le moindre fait et gestes de Sungie était fatales pour lui. Le jeune homme leva les yeux au plafond et poussa un léger soupire, il refusait de laisser passer cette occasion qui lui était offerte. Avec ou sans alcool, il ne pouvait nier qu'il était raide dingue d'Il Sung. Sans plus attendre, il quitta la pièce afin de rejoindre son dongsae dans la chambre. Sans son accords et parce qu'il le désirait plus que tout, il venait une nouvelle fois l'enlacer tout en se mettant derrière celui-ci afin d'avoir un total contrôle sur le maknae. Si fin et petit, notre hyung pouvait passer sans aucunes difficultés, ses bras autour d'Il Sung. Man Nai pouvait vraiment se montrer insistant parfois, jusqu'à devenir une vraie tête de mule. Il dédaignait à ce que Sungie le refuse à nouveau et mit tout en oeuvre pour le garder encore une nouvelle fois contre son étreinte.

Man Nai venait à poser sa tête sur l'une des épaules de son dongsae et rapprocher dangereusement des lèvres de son oreille. - Dongsae... tu crois vraiment que je me moques de toi ? Oh... ça me blesses que tu penses ça de moi ! dit-il avec un air attristé. Il serra encore un peu plus Sungie avant de rétorquer. - Dongsae... je tiens tellement à toi si tu savais ! Notre ami laissa un long moment de silence afin de prendre son courage à deux mains. - Je veux vraiment que tu sois à moi pour toujours... Sungie ! C'est sur ces derniers mots que l'envie de notre hyung surgit. Cette envie irrésistible de plonger ses lèvres dans le coup de son dongsae et d'y goûter onctueusement. Son coeur battait toujours intensément, il se laissa donc tenter, remplaçant son souffle chaud frôler les oreilles d'Il Sung, par un contact affriolant de ses lèvres sur sa peau laiteuse. Man Nai s'appliquait majestueusement dans ce baiser, il n'agissait pas comme cela avec la plupart de ses partenaires. Non là c'était totalement différent, il était avec Il Sung... et pourtant, il redoutait que son dongsae le rejette à nouveau. C'est ainsi qu'il tremblait légèrement laissant cette onde d'angoisse gâcher ce moment si charnel. Il désirait réellement Sungie, mais avant tout, il aimait !


Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



Don't  make me hope in vain. [+18] Empty
MessageSujet: Re: Don't make me hope in vain. [+18]   Don't  make me hope in vain. [+18] EmptySam 23 Mar - 16:17

TITRE :

 Don't make me hope in vain. [+18]




 

Son cœur battait à tout rompre quand Man Nai le rejoint dans sa chambre avant de l'enlacer doucement. Il sentait ses joues le brûler et le sang battre à ses tempes. Il se pinça discrètement, s'assurant que tout ça n'était pas un rêve. Il en eut la confirmation en sentant la légère douleur que ça lui provoqua. Il ne savait pas vraiment quoi penser. Il avait tellement espéré qu'un jour cela arrive qu'à force, il avait finit par classer cela dans la catégorie « Rêve utopique ». Mais là, la chaleur du corps contre lui était bien réelle et plus encore, le souffle brûlant de Man Nai dans son cou lui provoquait de véritables frissons qui parcouraient son corps entier. Il baissa les yeux au sol quand son aîné lui avoua qu'il était blessé qu'il ne pense qu'il se moque de lui. Oui, il avait raison. Il n'aurait pas dû remettre le geste de Man Nai en cause, mais il fallait le comprendre, il avait tellement rêvé de ce moment ... il avait vraiment du mal à y croire. Il garda le silence, profitant de l'étreinte et de la voix grave du rappeur dans son oreille lui déclarant qu'il tenait vraiment à lui. Lui aussi. S'il savait à quel point il aimait Man Nai. Il n'avait jamais ressenti quelque chose d'aussi fort de toute sa vie. Une bouffée de chaleur parcourut son corps. C'était plus les papillons dans l'estomac à ce moment. Non, ça ressemblait plus à des guêpes tueuses.
Il ferma les yeux au contact des lèvres de son aîné et de son cou. Il n'arrivait vraiment pas à y croire. Il aurait aimé danser, hurler son bonheur à la fenêtre. Mais bon, ça aurait été vachement bizarre et il n'avait pas du tout envie que le plus vieux cesse ses baisers. Il laissa une plainte s'échapper quand il sentit les lèvres se faire plus insistantes sur sa peau. Il se retourna, faisant en sorte de se retrouver face à lui et lui souris. Aish, il avait vraiment envie de chialer de bonheur. Quelle gamine il faisait. Il approcha doucement ses lèvres de celles de Man Nai, les frôlant doucement sans jamais appuyer le contact.

« Alors garde-moi pour toujours hyung ... »

Il avait murmuré ces mots contre les lèvres tentatrices de ce foutu rappeur duquel il était tombé amoureux et déposa un court baiser sur le coin de sa bouche. Il était sur la pointe des pieds, enroulant ses bras autour du cou de son hyung, un petit sourire aux lèvres. Il était un peu intimidé, il n'était sorti qu'avec très peu de personnes et c'était il y a très longtemps mais il semblait comme guidé par son instinct quand il l'embrassa à nouveau, cette fois-ci prenant bien soin de prolonger le baiser et mouvant ses lèvres contre les siennes, cherchant à approfondir le baiser. Il était un peu maladroit mais essayait de faire profiter Man Nai autant que lui même. Il avait vraiment l'impression d'être dans un rêve. Ça avait été une soirée … surprenante. Mais en rien il ne regrettait. Enfin, ça il le saurait demain. Il espérait vraiment de pas avoir sous estimé le degré d'alcool que Man Nai avait engloutit. Il ne semblait pas saoul à ce point mais si jamais son aîné prétendait qu'il ne s'était rien passé ou regrettait … Il ne savait pas ce qu'il ferait. Il mit doucement fin au baiser, ne détachant pas son regard de la bouche tentatrice.

« Je tiens à toi hyung ! Je ... »

Il rougit et détourna les yeux. Il ne pouvait décemment pas lui dire ça de cette façon, c'était vraiment embarrassant. Il avait envie de lui sortir ces trois mots qui lui démangeaient les lèvres mais … aish. A la place il marmonna quelque chose d'absolument incompréhensible qui le faisait rougir. Il ne préférait même pas savoir quelle tête il avait. Décidant que finalement, les gestes valaient mieux que les mots, il plaqua de nouveau ses lèvres contre celle du rappeur, les yeux mis clos. Il se sentait déjà devenir accro à ces baisers, à son corps l'enlaçant et au plaisir qu'il ressentait à travers ce contact. Il se sentait s'emporter un peu trop en taquinant les lèvres de Man Nai afin de faire rencontrer leurs langues. Ce fut un peu timide mais il y prenait beaucoup de plaisir. Peut-être parce que c'était la personne qu'il aimait ? Sans doute.
Ils se séparent une nouvelle fois. A regret mais son souffle n'était pas éternel. Il enfouit sa tête dans le cou du plus grand, passant ses bras autour de son torse. Son cœur battait tellement vite, il n'aurait pas été étonné de le voir se faire éjecter de sa poitrine. Peut-être que ça allait trop vite, peut-être était-ce parce qu'ils avaient bu, peut-être que c'était parce qu'il n'avait plus rien à perdre mais dans un souffle, il chuchota doucement :

« Je t'aime. »

A voir comment Man Nai allait réagir maintenant qu'il le savait. Il ferma les yeux, anticipant un peu malgré ce qu'il venait de se passer.


Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



Don't  make me hope in vain. [+18] Empty
MessageSujet: Re: Don't make me hope in vain. [+18]   Don't  make me hope in vain. [+18] EmptySam 30 Mar - 12:39

TITRE :

 Don't make me hope in vain. [+18]




 

Man Nai soulignait un petit sourire sur ses lèvres, lorsqu'il entendait le son plaisant s'émaner de celles de son cadet face à son baiser. Mais il fut interrompu par la bouille de Sungie qui s'offrait à lui, notre hyung fondait totalement. Voir son visage si mignon, ses lèvres si exquises, combien de fois il eu cette envie de se jeter sur son dongsae afin de l'emprisonner contre son étreinte. Et son sourire... Man Nai ne pouvait pas résister à cette tentation de lui soutirer à nouveau un somptueux baiser, mais Il Sung pris les devants. Il approcha ses lèvres de siennes, arrachant autant de palpitations au coeur de son hyung. Il lui souffla la réponse tant attendu de notre ami, il en était aux anges qu'il explosa sa joie avec un sourire en retour. Il fut embrassé par son dongsae par un simple baiser au coin de sa bouche. Il cachait sa déception face à ce contact si rapide qu'il en redemandait davantage. Notre hyung se laissait faire au moindre faits et gestes de son cadet. Il était à présent entouré par ses bras et ça l'amusait de le voir si avenant, lutter contre sa petite taille. C'était l'un des traits que Man Nai appréciait chez Il Sung, le fait qu'il soit petit amplifié son charme. Comment ne pas résister ?

Le souhait de notre ami fut immédiatement exhaussé par l'emprisonnement de ses lèvres. Il était loin de penser à quel point son dongsae pouvait prendre les devants, il aimait ça. Cette fois si le baiser se prolongeait par une pression plus intense sur les lèvres de Man Nai. Il ferma les yeux pour profiter de se moment charnel et glissa avec délicatesse, ses mains sur les hanches d'Il Sung. Lui aussi n'était pas très adroit, disons qu'il n'avait jamais agis comme cela avec une personne du même sexe. Et pourtant, il y avait eu ce fameux soir où il avait rencontré un drôle de spécimen ! Or tout était brouillé dans son esprit, qu'il ne possédait aucuns souvenirs de ce moment partagé avec cet étranger. Bien qu'il lui arrive de le croiser au sein de l'agence, il dédaigne à lui adresser le moindre regard. Il se sentirait même coupable aux yeux de Sungie, malgré qu'ils ne soient qu'amis. Dorénavant les évènements prirent une autre tournure pour nos deux jeunes membres et Man Nai ne songeait guère à ce qu'il se passerait par la suite. Notre hyung était préoccupé à vouloir satisfaire les envies de son dongsae, ainsi que les siennes.

Il était rassuré d'apprendre que son cadet partageait les même sentiments que lui. Tenir l'un à l'autre... Man Nai s'était attaché à Il Sung depuis leur toute première rencontre. Il eu cette envie d'apprendre à le connaitre, le protéger et le rendre heureux. C'était devenu sa principale occupation au sein du groupe hormis le rap et la composition bien sûr. Notre hyung souriait de nouveau et laissa Sungie s'exprimer librement. Malheureusement, il possédait une ombre d'incompréhension lorsque son dongsae marmonnait dans sa barbe. Man Nai n'avait guère le temps de lui faire répéter, qu'il fut pris d’assaut une nouvelle fois par ses lèvres. Il vint à se demander si il ne tombait pas addict de ses baisers et se laissa guider par Il Sung. A présent enlacé dans les bras de son futur amant, il le plaquait à son tour contre son étreinte en gardant fermement ses mains sur ses hanches. L'une d'entre elles se glissa dans le coup de Sungie par le plaisir si intense de ce majestueux baiser. L'aîné dessinait un sourire taquin quand son dongsae décida de jouer avec ses lèvres. Une fois que leurs langues venaient à se rencontrer, elles entamèrent une danse langoureuse et à la fois charnelle soutirant un léger soupir de délectations à notre hyung. Malheureusement, son cadet interrompu ce moment de délices afin de se loger contre son coup. Il vint à lui souffler trois mots dont Man Nai n'était pas prêt d'oublier. Ces trois fameux mots qui arrachaient des palpitations biens plus virulentes que les précédentes. Notre ami se pinça les lèvres face à cette déclaration si soudaine. Devait-il lui répondre dans la minute qui suit ? Ou tout simplement l'aimait-il aussi au point de se déclarer à son tour ? Des tas de questions venaient à jaillir de son esprit. Une chose était évidente aux yeux de Man Nai, il était raide dingue de son dongsae, voir même dépendant de sa présence. Il ne peut nier le fait qu'il rêve de lui toutes les nuits et qui le hante même la journée. Ainsi l'alcool lui tapant sur le système, faisait office d'une précieuse aide. Malgré tout, il était conscient de ses faits et gestes et sans plus attendre, notre hyung décolla Sungie de son coup en déposant ses mains sur chacune de ses épaules. Il prit son courage à deux mains et ancra son regard dans le sien. L'aîné vint à poser son pouce ainsi que son index sur le menton de son cadet, afin qu'il ne le quitte pas une seule seconde des yeux. Notre ami plaqua à nouveau ses lèvres contre celles de son dongsae. Un baiser rapide qui se prolongeait sur la mâchoire d'Il Sung. Man Nai dessinait chaque trait de celle-ci, puis remontait jusqu'au creux de son oreille. Il vint à lui susurrer ses mots en guise de réponse. - Alors je veux que tu sois rien qu'à moi Dongsae. Il savoura à nouveau la peau alléchante du coup du plus jeune, avant de rétorquer sur un ton timoré. - J'ai besoin de toi Dongsae... je te veux... je... je t'aime aussi Sungie.

Man Nai finit par ôter ses lèvres prêt de l'oreille de son dongsae afin de venir réclamer les siennes. Il les frôlèrent, amusé de cette situation avant de soutirer un baiser passionné à Sungie. Cette fois si, c'était à lui de décider à la tournure des évènements. Il joint sa langue à la sienne pour effectuer une danse un peu plus soutenue que la précédente. Dans cette lancée majestueuse, le plaisir s'intensifiait à chaque instant, le temps s'était arrêté pour Man Nai. Seuls et à l'abris de tous regards, notre ami s'était résigné à garder Il Sung pour toute la nuit et profiter de sa présence le plus longtemps possible !


Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



Don't  make me hope in vain. [+18] Empty
MessageSujet: Re: Don't make me hope in vain. [+18]   Don't  make me hope in vain. [+18] EmptySam 6 Avr - 21:33

TITRE :

 Don't make me hope in vain. [+18]




 

Il Sung ne s'était pas vraiment attendu à une réponse directe. Il s'était plutôt dit qu'il allait un peu trop vite en besogne en se déclarant tout de suite mais le poids de ses sentiments lui pesait vraiment et il s'était dit qu'il se sentirait soulagé s'il avouait son amour à son hyung. Mais là, c'était tellement au dessus de ses espérances qu'il en venait à se demander si ce n'était pas un foutu rêve. Il avait un peu pris peur quand Man Nai l'avait attrapé par les épaules pour le regarder intensément dans les yeux tout en lui tenant le menton. Son cœur faisait des pirouettes dans sa cage thoracique. Il était sûr que collé à lui, Man Nai pourrait les sentir. Il gémit doucement quand il sentir les lèvres de son aîné se coller aux siennes pour ensuite dévier sur sa mâchoire en de petits baisers. Il commençait à avoir vraiment chaud. Peut-être que l'alcool aidait bien à cela mais c'était surtout les caresses pourtant minime de Man Nai qui le rendait aphasique, perdant tout sens de la parole. Il sentait les baisers se faire plus langoureux et humides dans son cou. Il n'avait pas beaucoup d'expérience dans le domaine et craignait un peu ce qui allait se passer par la suite, pourtant à ce moment là, il n'avait qu'une seule envie, c'était de ne faire qu'un avec son aîné. Il rougit violemment quand le plus vieux lui chuchota qu'il le voulait que pour lui et se mordit la lèvre face à la monté de désir qui avait suivit cette déclaration. Celle d'après ne fit qu'empirer son état. Bordel, s'il savait à quel point il avait besoin de lui également. Il frissonna en sentant la bouche de l'autre frôler son oreille et se rapprocha encore plus de Man Nai, autant que possible. Il voulait montrer à quel point il l'aimait, à quel point il était heureux à ce moment même, et surtout, s'assurer que tout cela était bien réel.
Il se laissa emporter par le baiser langoureux qu'ils échangeaient, participant activement. C'était comme s'il avait oublié toute timidité. Il le voulait juste lui. Au diable son inexpérience et le fait qu'il ne savait pas trop ce qu'il devait faire, il se laissait porter par son instinct. Et son instinct lui criait de soulager le désir qu'il commençait à ressentir face à cette situation. Un peu tremblant à cause de l'alcool, du plaisir et malgré tout de l'appréhension, il glissa une main curieuse sous le pull de Man Nai, tâtant son ventre d'une caresse volatile. Ses doigts s'éclipsèrent bien vite hors du haut pour venir entourer le cou du plus grand. Cette position n'était pas très agréable pour lui, il était vraiment plus petit que le rappeur et était obligé de se mettre sur la pointe des pieds. Pieds qui souffraient justement. Il recula de quelques pas et se laissa tomber sur le matelas avant d'attirer Man Nai à sa suite, brisant le baiser quelques secondes pour le reprendre aussitôt. Il devenait accroc à ses lèvres.
Mais son souffle n'était pas éternel et prenant en compte l'intensité des échanges qui devenaient de plus en plus entreprenants et dévorants, il dû se séparer du plus vieux quelques secondes pour reprendre son souffle, plongeant sa tête dans le cou de Man Nai pour l'embrasser sous l'oreille et lui murmurer d'une voix aguicheuse :

« Moi aussi je te veux hyung, j'ai envie de toi. »

C'était trop tard pour faire demi tour. Il était excité et d'après ce qu'il pouvait sentir, il n'était pas le seul. Il faisait confiance au rappeur pour être doux avec lui. Il n'avait jamais couché avec qui que ce soit, c'était terrain inconnu pour lui mais il ne souvenait même plus du nombre de fois où il s'était touché en pensant à Man Nai et en rêvant qu'il lui fasse ce genre de chose alors il ne laisserait pas l'autre se résigner. Il le voulait.
Il appuya sur le bas du crâne de son futur … amant (ouah, c'était vraiment trop étrange de l'appeler comme ça désormais) pour coller leurs lèvres ensembles. Ses mains dérivèrent lentement vers le bas du dos de Man Nai pour infiltrer une nouvelle fois le tee shirt de celui-ci, caressant la peau de son dos et poussant des soupirs de désir à chaque fois qu'il sentait leurs deux bassins se frôler. Il n'osait pas trop prendre les devants, le plus âgé devait sûrement être un peu plus expérimenté en … ça même s'il ne l'avait fait qu'avec des filles (enfin, il croyait ? Il n'en savait rien à vrai dire mais il l’espérait). Il se détacha de ses lèvres pour laisser ses bras tomber sur le matelas et de s'exposer aux yeux désireux de Man Nai avant de lui demander sensuellement avec un regard un peu voilé par l'alcool :

« Fais de moi ce que tu veux ce soir, hyung. »

Il avait un peu honte de sortir ce genre de phrases mais il mettrait ça sur le dos des verres qu'il avait ingurgité plus tôt. Peut-être que s'il n'y avait pas eu cette grognasse de tout à l'heure, il ne serait pas aussi saoul. Quoi qu'il était très conscient de ses gestes. Il aurait aimé voir sa tête s'il elle savait ce qu'ils s'apprêtaient à faire à l'instant. A cette pensée il sourit. Sa cage thoracique se soulevait au même rythme que sa respiration légèrement hachée à cause des baisers qu'ils ne cessaient d'échanger depuis tout à l'heure. Il se lécha les lèvres inconsciemment. Il avait vraiment envie de se livrer au plus vieux, mais il y avait encore ce doute qui subsistait : Et si il se résignait au dernier moment ? Non, il lui avait affirmé qu'il l'aimait, il ne devrait pas avoir à s’inquiéter pour cela. Ils s'aimaient. Putain, c'était presque trop beau.


Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



Don't  make me hope in vain. [+18] Empty
MessageSujet: Re: Don't make me hope in vain. [+18]   Don't  make me hope in vain. [+18] EmptyVen 19 Avr - 14:54

TITRE :

 Don't make me hope in vain. [+18]




 

Man Nai ressentait l'envie de vouloir accentuer le tout à travers un baiser langoureux, où il prenait un véritable plaisir à taquiner la langue de son dongsae. Par des caresses longues et insistantes, il n'était pas prêt de le lâcher tout en accélérant la cadence, il se laissait même trop emporter. Il haletait face au rythme soutenu dont il avait entrepris, puis glissa ses doigts dans la chevelure de son cadet afin de profiter davantage de ce moment intense. L'excitation était à son comble entre nos deux futurs amants, mais le rookie fut exalté lorsque Il Sung prit l'initiative de caresser son ventre sous son chandail. Il lui arrachait quelques frissons charnels au point de lui envahir ses pensées par un désir de le dévorer. Cependant, Man Nai gardait son self control, il ne voulait pas paraître un véritable bourreau aux yeux de son dongsae. Tout ce qu'il souhaitait, c'était de le garder auprès de lui toute la nuit et exprimer son amour à travers des caresses et des mots doux enivrants. Sungie ne l'aidait guère à calmer ses pulsions surtout lorsqu'il l’entraîna dans sa chute sur le lit. Il brisa leur baiser laissant une onde de déception se dessiner sur le visage de l'aîné. Man Nai ne pouvait tout simplement plus se passer de ses lèvres, mais il ne fut pas déçu par le déroulement des évènements. Il Sung prit à nouveau les devants en plaquant sa bouche exquise sous son oreille. Man Nai venait à s'en mordre la lèvre inférieure. Sa voix tentatrice laissa échapper son souffle chaud contre la peau de notre ami. Il se pinça les lèvres face à cette tentation horripilante et à cette appellation. Notre hyung ne pouvait plus reculer, il dédaignait !

Leurs lèvres s’entremêlèrent à nouveau par un appuis de Sungie sur le crâne de Man Nai, l’incitant à fermer ses paupières. Il laissa son ami prendre le contrôle de la situation et ignorait chaque geste qu'il avait décidé d'entreprendre. C'était un mystère pour l'aîné désirant que son cadet le surprenne davantage. Il n'en fut pas déçu puisqu'il se mit à gémir subitement au frôlement de leur bassin. Des millions de frissons parcourraient le corps de notre hyung, lorsque Sungie passait ses doigts délicats dans son dos et qui puis est sous son chandail. Malheureusement se fut très court aux yeux de Man Nai, il contemplait son dongsae allongé sur le lit. Si mignon... comment ne pas résister au charme si enivrant d'Il Sung ? Surtout après la proposition alléchante qu'il énonça au plus vieux.

Ainsi les rêves de Man Nai n'allaient pas tarder à devenir une pure réalité, délivrant tout les doutes qui s'étaient installés dans son esprit sur ses attirances envers son dongsae. Un sourire taquin se dessinait sur les lèvres de notre hyung puis les approcha de son cou savoureux afin de le déguster à sa convenance. Par une douce caresse du bout de sa langue, il remonta celle-ci dangereusement de l'oreille à son futur amant. - Alors je te comblerais d'amour cette nuit... dongsae... tu es à moi. Rien qu'à moi... C'est sur ses dernières paroles, que l'aîné se mit à marquer d'une légère ecchymose la peau laiteuse de Sungie, puis il vint une nouvelle fois partager un baiser langoureux avec celui-ci.
Man Nai ne pouvait plus lutter contre son envie de plonger ses mains sous le T-Shirt de son dongsae. A son tour, il caressa son ventre du bout de ses doigts afin de finir son parcours sur le torse alléchant d'Il Sung. Malheureusement à cet instant, le bout de tissus faisait office de barrières. Sans plus attendre, le plus vieux ôta celui-ci pour appliquer de nouvelles caresses bien plus insistantes que les précédentes, effleurant ses perles rosies de ses doigts. Man Nai interrompu le baiser et mordit délicatement la lèvre inférieur de son ami glissant par la suite les siennes dans son cou. Notre hyung respectait son cheminement vers le torse, puis goûta celui-ci du bout de sa langue. Il fut facilement tenté par ses perles rosies et s'appliqua dans ses caresses chaudes et humides sur celles-ci. Ses mains suivaient leur parcours vers le bas ventre de Sungie afin de déboutonner son jean. Terre inconnu pour notre ami, il franchissait le pas face à son envie de combler son dongsae.

Man Nai infligea du plaisir à son cadet, par des passages aguicheurs sur toute sa longueur endurcie. Il se stoppait à son boxer, apeuré de ne pas procurer le moindre plaisir à son futur amant. C'était sa première fois avec un homme enfin du moins à sa connaissance. Notre hyung continuait ses caresses sur le tissus tout en ôtant ses lèvres de son torse. Il les emmenait contre l'oreille du plus jeune et lui susurrait ses mots sous un ton timoré. - Sun...Sungie... aimes-tu ? Il vint à embrasser une nouvelle fois son cou en attendant impatiemment sa réponse. Man Nai voulait tellement bien faire afin de faire vivre une nuit inoubliable à son Sungie !


Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



Don't  make me hope in vain. [+18] Empty
MessageSujet: Re: Don't make me hope in vain. [+18]   Don't  make me hope in vain. [+18] EmptyDim 21 Avr - 17:06

TITRE :

 Don't make me hope in vain. [+18]




 

Tout le corps d'Il Sung était en feu. Son cœur battait à mille à l'heure et sa respiration était difficile et erratique. Sa vision un peu brouillée par le désir et l'alcool s'était posé sur le visage de son Hyung qui était dans le même état que lui. Il ferma les yeux quand ce dernier approcha ses lèvres de son cou pour laisser sa langue goûter à sa peau. Il soupira de plaisir et passa sa main dans les cheveux de Man Nai pour lui intimer de continuer, gémissant en entendant ce qu'il lui murmurait à l'oreille. Il hocha la tête inconsciemment pour montrer son accord. Ce genre de paroles attisait son désir plus que tout. Oui, il était à lui ce soir et aussi longtemps qu'il le voulait. Il sentit sa peau se faire aspirer et lécher mais il ne se sentait pas le courage de repousser le marquage dont il était victime. Au contraire, il en serait presque fier d'appartenir à Man Nai. Il profita une nouvelle fois du baiser enflammé que le plus âgé était en train de lui donner en participant activement. La gêne ou la honte de faire de telles choses n'était plus sa préoccupation première, il voulait juste … plus.
Il frissonna en sentant les mains curieuses de Man Nai s'aventurer son son tee shirt pour venir taquiner sa peau en la caressant. Il fut un peu étonné de l'empressement de son aîné à le déshabiller mais il n'en fut que plus excité. Il sourit un peu en se relevant légèrement pour retirer son haut. C'était un peu maladroit mais il était heureux. C'était leur première fois, l'empressement et la timidité du début se faisait sentir. Il rit, un peu chatouilleux quand Man Nai passa une nouvelle fois ses mains sur son torse mais le moment d'hilarité se termina bien vite quand il sentit son hyung s'attarder quelque peu sur ses tétons. Il se mordit la lèvre et laissa la bouche de l'autre remplacer ses caresses. Il se retenait de trop gémir et baissa les yeux pour poser les yeux sur la vision excitante qui se présentait à lui. Il ferma les yeux mais les ré-ouvrit aussitôt en sentant son pantalon se faire déboutonner. Là ça devenait vraiment intimidant mais il ne fit rien pour empêcher Man Nai ne continuer. A ce moment là, il ne se sentait pas le courage de lui faire cesser quoi que ce soit. Au contraire, il serait plus du genre à l'encourager à continuer.
Malgré sa tentative de retenu, il ne pu s'empêcher de retenir un léger couinement quand la main aventureuse du plus vieux se mit à masser timidement la partie sensible de son anatomie. Il ne pouvait plus retenir les légers gémissements qui s'échappaient de ses lèvres. Il agrippa les épaules de Man Nai un peu trop violemment, enfonçant ses ongles dans son chandail. Chandail d'ailleurs en trop qu'il prit l'initiative de vouloir enlever en tirant sur celui-ci. Il le fit remonter légèrement, passant ses mains dans le dos de son hyung, le griffant légèrement à chaque mouvement un peu plus appuyé que les autres. Mais ce n'était pas assez pour lui, la frustration le faisait devenir impatient et quand Man Nai lui demanda si ce qu'il était en train de lui faire lui plaisait, il répondit d'un ton désireux.

« Plus hyung … s'il te plaît, touches moi directement... »

Illustrant ses paroles, il appuya légèrement sa main sur celle de son aîné, lui faisant comprendre que ce genre de caresses de lui suffisait plus. Il entrelaça leurs doigts et se releva légèrement pour retirer son haut à Man Nai et plaqua leurs bassins l'un contre l'autre. Il gémit en sentant l'excitation de l'autre contre la sienne avant de replacer la main de son hyung contre son intimité, le suppliant silencieusement de reprendre ses caresses et partant à la découverte du torse qui se présentait à lui du bout des doigts. Il retraça le même trajet qui lui avait été infligé et tortura à son tour les tétons de son aîné avant de redescendre vers le bas de son ventre. Il ouvrit les yeux pour les plonger dans ceux de Man Nai et tenta une légère caresse sur la proéminence qu'il pouvait sentir sous le jean de son hyung. Il déboutonna son pantalon, tremblant et plongea directement sa main dans le boxer du plus vieux. Il fut surpris de le sentir aussi excité sous ses doigts et entama un va et viens timide, cachant son visage dans le cou de son désormais amant pour ne pas lui montrer sa timidité face à ce genre de choses.

« Man Nai ... »

Il n'osait entamer de véritable mouvement, intimidé et gêné. Il avait peur que ça ne plaise pas à son aîné, que sa maladresse et que son inexpérience ne le dérange. Malgré tout, il voulait lui faire du bien, il voulait le soulager de son excitation. La sienne était d'ailleurs à son comble, à un point où ça en devenait presque douloureux. Il caressa le membre excité de Man Nai en se retenant de gémir (en vain) face aux attouchements dont il était également la cible. Il fut bien vite gêné dans ses mouvements par le pantalon incommodant pour ce genre d'activité. D'un mouvement précipité, il l'abaissa légèrement pour reprendre immédiatement ses va et viens maladroits sur le membre désormais libéré de son entrave de son hyung. Il se sentait tellement excité, l’accélération des choses lui semblait inévitable. Il ne savait pas encore combien de temps il tiendrait comme ça. Il avait attendu ça tellement longtemps.


Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



Don't  make me hope in vain. [+18] Empty
MessageSujet: Re: Don't make me hope in vain. [+18]   Don't  make me hope in vain. [+18] EmptyDim 28 Avr - 13:55

TITRE :

 Don't make me hope in vain. [+18]




 

Il aimait _ Il aimait chaque gémissement qu'émanaient Il Sung de ses lèvres, ce plaisir qu'il lui donnait sans cesse à travers ses caresses sur le bout de tissu. Sa délicatesse était la preuve qu'il partageait plus qu'un simple désir sexuel avec son Sungie. Oui il l'aimait _ Il aimait cette touche de violence dans le répondant de son amant, s'agripper à ses épaules tant dis qu'il prenait soin de lui. Man Nai extirpa un léger grognement étouffé par l'application de ces baisers sur son torse. Cependant, il détachait au plus vite ses lèvres de sa peau laiteuse afin de laisser un autre son exprimer sa douleur. Douleur qui se faisait persistante lorsque que son dongsae lui griffait le dos. Pendant ce temps, ses caresses ne cessèrent de s'intensifier jusqu'au moment où la main d'Il Sung venait à rencontrer la sienne. Notre hyung dessinait un sourire des plus taquins sur son visage. La demande de son cadet était bien trop alléchante, le poussant à entreprendre sa découverte dans le boxer de son amant. Malheureusement son élan était interrompu par les actions de Sungie.

Tous deux se redressèrent et Man Nai fut rapidement débarrassé de son haut. Leur bassin collé l'un à l'autre, ils gémissaient à l'unisson. Il Sung était aussi entreprenant que son aîné et le prouvait en dirigeant la main de celui-ci vers sa propre intimité. Sa paume se collait contre cette douceur inouï, il appréciait ce contact attrayant. C'est ainsi que notre hyung décida d'appliquer de longues caresses sous le plaisir que son cadet lui infligeait. Lui aussi venait à retracer le parcours sur le torse du plus vieux, il ferma les yeux afin de déguster davantage. Cependant, il les ouvrirent de nouveau par une chaleur exquise sur sa longueur et ne pouvait s'empêcher d'émettre un gémissement. Son regard égaré dans le sien, c'était à la fois une torture pour Man Nai qui désirait le dévorer sur le champ, mais aussi un moment si euphorique. Il extirpa un autre gémissement plus intense que le précédant, lorsqu'il sentait la main de son amant dans son propre boxer. Notre hyung plongea sa tête en arrière tout en se mordant violemment sa lèvre inférieur. Ainsi il offrait son cou au plus jeune qui n'hésitait à y loger son visage. L'aîné luttait contre son envie d'arracher les vêtements de celui-ci. Son souffle chaud contre sa peau, sa voix aguicheuse effleurant les oreilles de notre ami et la délivrance de son intimité de son boxer, là c'était la goûte d'eau pour Man Nai.

Notre rookie forçait son cadet à s'allonger contre le matelas sans ôter ses caresses sur son intimité. Il colla une nouvelle fois ses lèvres contre le cou alléchant de Sungie. - Humm... dongsae... plus... En effet, il désirait plus, comment ne pas réclamer davantage ? Celui-ci le rendait littéralement fou ! Attendant que son amant réponde à sa demande, il intensifiait ses propres vas et viens ne perdant guère son objectif de vue. Il désirait plus que tout procurer un tel plaisir à son dongsae. Lorsque c'était au tour d'Il Sung d'infliger des caresses plus soutenues à son hyung, Man Nai enfouit son visage contre son cou afin d'étouffer ses gémissements très rauques. Il dédaignait à vouloir céder maintenant, c'était bien trop tôt. Notre hyung luttait terriblement contre cette envie en serrant les poings. Cependant, il arrive à un stade très critique. Il stoppa net les action de Sungie en bloquant son poignet avec grande délicatesse. Il détachait son visage de son cou et lui lançait un regard timoré. Le plus vieux ne voulait pas en rester là, il était bien décidé à approfondir ce moment partagé avec l'homme de ses rêves, de ses envies, celui qu'il aimait désormais !

Man Nai se mit à glisser vers le jean déboutonné de son dongsae, il voulait découvrir ce que celui-ci renfermait. Curieux et très avenant, notre hyung ôta son bas ainsi que son boxer afin d'offrir une vue plus qu'attrayante. Le corps nu d'Il Sung était une scène majestueuse aux yeux de son aîné. Celui-ci fut plutôt ébahi de trouver son cadet à sa guise, il ne pouvait retenir ses rougeurs qui se dessinaient sur ses joues. Il remonta vers les lèvres de son amant effleurant de peu celles-ci tout en caressant du bout de ses doigts, la longueur du plus jeune. Ainsi il établit un parcours du bout de cette gourmandise, passant par le torse affriolant et finir sa course sur le nuque de son dongsae. - Oh dongsae ... tu es si beau... si mignon. Ton corps est mien... Man Nai déposa un laconique baiser sur la bouche exquise de son amant avant de rétorquer : - Tu es mien... Sungie.. Puis il offrit au plus jeune un somptueux baiser.


Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



Don't  make me hope in vain. [+18] Empty
MessageSujet: Re: Don't make me hope in vain. [+18]   Don't  make me hope in vain. [+18] EmptyLun 29 Avr - 22:07

TITRE :

 Don't make me hope in vain. [+18]




 

Dire qu'Il Sung se sentait bien serait un euphémisme. Il se sentait euphorique, complètement paumé et incroyablement excité. Les gémissements rauques que laissait échapper son hyung n'arrangeait en rien tout cela. Il gémissait rien qu'en entendant la voix de Man Nai au creux de son oreille, il n'imaginait même pas comment il serait pas la suite. Il continuait ses vas et viens sur la longueur de son aîné, prenant de plus en plus d'assurance dans ses gestes. Il était tendu comme un arc, prêt à imploser à n'importe quel moment. La main de son hyung sur son intimité était sans doute la meilleure sensation qu'il n'avait jamais reçue. Peut-être était-ce parce que c'était lui justement ? La personne qu'il aimait. A ces pensées, il entrouvrit les yeux pour fixer le visage transformé par le plaisir de Man Nai avant de l'embrasser délicatement, sans chercher à approfondir le baiser.
Il n'opposa aucune résistance quand le plus vieux l'allongea sur entièrement sur le matelas, son corps au dessus de lui. Il ne cessa pas ses mouvements sur son sexe pour autant, tremblant du plaisir qu'il recevait également de la part de son amant. Inconsciemment, il bougea la tête de manière à laisser la place à Man Nai pour le marquer comme étant sien, léchant la peau de son cou. Quand ce dernier lui réclama plus, il lui lança un regard mi-excité mi-intrigué. Est-ce qu'il voulait aller plus loin ? Rien que s'imaginer ne faire plus qu'un avec son hyung, il n'en était que plus impatient. Mais visiblement, le plus âgé attendait quelque chose maintenant. Pour seule réponse, il descendit encore plus le pantalon de hyung sans avoir le courage de se décoller de lui pour le lui enlever complètement et reprit ses vas et viens avec plus d'ardeur. Il voulait essayer quelque chose mais il ne savait pas si cette action serait la bienvenue lors de leur première fois. Il n'eut pas le temps d'entreprendre quoi que ce soit qu'il se retrouva les poignets au dessus de la tête, retenus par la poigne douce mais ferme de Man Nai. Il poussa une sorte de miaulement frustré et tenta de se libérer mais en vain.
Le regard gourmand que l'aîné posait sur lui l'intimidait. Est-ce qu'il le trouvait désirable ? Etait-il déçu ou le trouvait-il à son goût au contraire ? Il rougit avant de détourner les yeux, tentant de se cacher de la contemplation intimidante de Man Nai.

« Ne me .. fixe pas comme ç-Aaah.. »

Il ne put finir sa phrase, la langue de son hyung s'amusait déjà à parcourir son corps de bas en haut. Il se mordit la lèvre, déjà bien maltraitée, pour s'empêcher de pousser un cri très peu masculin et hocha la tête machinalement quand l'autre lui affirma qu'il était sien. Il était dans un brouillard épais, les paroles lui venaient aux oreilles mais résonnaient étrangement, comme si elles étaient lointaines.

« Oui, à toi hyung... »

Il clos les yeux en sentant la bouche de Man Nai se coller à la sienne pour entamer un baiser passionné. Il se détacha de l'étreinte sur ses poignets pour passer ses bras autour du cou de son amant, collant leur deux bassins et étouffant un gémissement dans leur baiser. Il avait envie de faire quelque chose, de sentir le corps de son hyung frémir contre le sien, de l'entendre gémir... Gracieusement bien qu'avec un peu de difficulté, il renversa l'autre sur le dos pour frotter sensuellement ses fesses contre son érection.

« Hyung, laisse toi faire... »

Il ponctua sa demande d'un court baiser qui dériva sur la mâchoire de Man Nai, descendant peu à peu, prenant soin de le marquer au niveau de son épaule. Il dériva vers sa clavicule, joua un instant avec ses tétons et dessina une ligne humide jusqu'à la longueur excitée de l'autre. Il déglutit, un peu intimidé et posa timidement sa langue sur l’érection de son amant. Il savait comment s'y prendre à peu prêt mais c'était plus facile à dire qu'à faire. Il ne savait même pas s'il arriverait à faire entrer tout ça dans sa bouche. Mais il voulait faire du bien à l'homme qu'il aimait. Il prit l'intimité de Man Nai dans la bouche avant d'y appliquer un va et viens peut être un peu trop rapide dès le début. Manquant de s'étouffer à cause de sa maladresse, il prit tout de même soin de jouer avec sa langue sur la longueur de son désormais petit ami. Et d'après ce qu'il entendait, ça avait l'air de recevoir un certain succès. Il ne pu retenir un sourire et accéléra ses caresses buccales, au point d'ignorer les avertissements de son hyung qui vint peu après. Il grimaça mais avala la semence tout de même avant de lever les yeux vers Man Nai, un peu gêné mais surtout désireux. Il était magnifique. Tout en son hyung l'attirait. Il l'aimait à en crever. Il remonta pour l'embrasser tendrement et souffler un « je t'aime » sincère contre ses lèvres.

Mais lui était toujours excité et d'autant plus après la petite gâterie qu'il avait offerte à son aîné. Il gémit en sentant sa propre érection contre le corps de Man Nai et demanda en un murmure, ponctuant ses paroles d'un mouvement de bassin :

« Hyung, s'il te plait … Je veux … Je te veux... »


Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



Don't  make me hope in vain. [+18] Empty
MessageSujet: Re: Don't make me hope in vain. [+18]   Don't  make me hope in vain. [+18] EmptyVen 10 Mai - 21:32

TITRE :

 Don't make me hope in vain. [+18]




 

Un léger sourire se dessinait sur les lèvres de Man Nai face à l'intimidation de son dongsae, il aimait ainsi le voir rougir. Il savourait le spectacle, contrôlant son envie de dévorer le plus jeune, mais il gardait son self control afin de lui offrir un somptueux baiser. Leurs bassins collaient l'un à l'autre venait à faire frémir chaque parcelle du corps de notre hyung et le poussait à gémir de plus belle. Cependant, ce moment prodigieux fut interrompu par le plus jeune, laissant Man Nai lui donner les reines. Ainsi allonger sur le dos, il vit son amant à l'oeuvre sans se douter un seul instant de son sort. Il Sung se découvrait sous les yeux ébahis de son hyung. Si avenant... l'aîné s'en mordait la lèvre suivit d'un gémissement si soudain, lorsqu'il vint à se frotter son fessier contre son érection "une vraie torture". Par la suite, il fut embarqué par un afflux de questionnements après les paroles prononcées par Sungie. Se laisser faire ? Comment ne pas rester sagement face à à la demande du cadet ?

Les lèvres d'Il Sung se collèrent à nouveau sur celles de Man Nai afin de lui donner baiser cette fois-si écourté. Cependant, il prolongea ce contact affriolant sur la mâchoire de notre hyung, se faisant plus insistant sur ses perles rosies et effectuait le trajet vers son bas ventre. Ainsi le plus vieux ne pouvait résister à l'envie de dévorer son dongsae du regard, jusqu'au moment où il atterrit sur sa longueur et lui arrachait un gémissement plus intense que les précédents. Trop intimidé face à cela, l'aîné fermait les yeux appréciant ce contact chaud et à la fois exquis sur sa propre érection. Il étouffait au mieux ses cris de délectation à travers des mordillements de sa lèvre inférieure virulents. Notre ami était loin d'imaginer à quel point cet acte, il le savourait auprès d'un homme. Si les femmes ont toujours su faire languir notre bourreau, Sungie arrivait à la perfection rien qu'avec une caresse buccale. Oui, il le rendait fou ! Man Nai se sentait proche du paradis. Il serra les draps sous le flot d'euphories que lui procurait son dongsae. - Sun...Sungie... je.. je vais.... Il interrompit ses paroles par un nouveau gémissement, il arrivait au point culminant. Malgré son avertissement auprès de son amant sur son état actuel, notre hyung se déversa dans sa bouche alléchante. Il grimaçait rien qu'à l'idée d'imaginer le supplice pour Sungie d'avaler un tel contenu, mais celui-ci n'est pas intervenu non plus.

Man Nai était intimidé face à ce tel spectacle, qu'il n'osait pas déposer son regard sur son dongsae. Embarrassé et à la fois essoufflé, il accueillit le visage de celui-ci par un sourire timoré. Si mignon... il ne fallait peu de temps pour notre hyung afin de retrouver ses esprits ainsi que les lèvres d'Il Sung. Ils échangèrent à nouveau un baiser qui ne laissait guère l’aîné indifférent. Son cadet vint à lui souffler une autre déclaration le faisant sourire une fois de plus. Suivi par un mouvement de bassin de la part du plus jeune, il en fallait vraiment peu pour notre rappeur pour se retrouver dans un état d'ébullition. Sungie accentua le tout avec une demande affriolante aux yeux de Man Nai. Ainsi, il lui répondit en venant capturer sa lèvre pour la suçoter délicatement. Une autre danse endiablée entre leur langue gourmande, c'était l'occasion pour notre ami de reprendre le contrôle en allongeant son dongsae sur le dos.

Il finit par détacher ses lèvres de celles d'Il Sung, puis admira son visage dans le silence. Une douce caresse sur sa joue, il déposa un petit bisou sur son nez avant de lui adresser un sourire. Il ne pouvait s'empêcher d'ancrer la jolie frimousse de son amant dans son esprit. Notre hyung voulait absolument se montrer si tendre avec lui, qu'il profite de chaque instant passer à ses côtés. Sans plus attendre, il approcha son visage près de son oreille. - Je t'aime... je t'aime tellement Sungie. Détends toi ! Ok ? . Man Nai amena ses doigts vers sa bouche afin d'y appliquer une pellicule de salive. Après cela, il les descendit plus bas et glissa qu'un seul à l'intérieur de son petit ami. Le son de sa voix résonnait à ses oreilles le faisant tressaillir. Il grignota la clavicule de celui-ci puis avec une grande hésitation, il inséra un deuxième avec délicatesse. L'aîné monta une nouvelle fois vers l'oreille de son dongsae et lui adressa quelque mot d'inquiétude. - Bébé... dis moi d'arrêter si jamais la douleur t'est insupportable ok ?. Sur une autre lancée, il plaqua ses lèvres contre son cou tout en appliquant un troisième doigt à l'intérieur de lui. Notre hyung entama des cisaillements lents et subtils avec une grande appréhension traversant son esprit "Agissait-il parfaitement aux yeux de son amant?"


Revenir en haut Aller en bas




Anonymous

Invité


Invité



Don't  make me hope in vain. [+18] Empty
MessageSujet: Re: Don't make me hope in vain. [+18]   Don't  make me hope in vain. [+18] EmptyLun 20 Mai - 15:13

TITRE :

 Don't make me hope in vain. [+18]




 

Il Sung n'en pouvait plus. Son bas ventre bouillonnait et il se sentait au bord de l'explosion. Voir son hyung ainsi, l'entendre lui murmurer ce genre de chose à l'oreille, ça devenait trop pour lui. Il se laissa faire quand son hyung inversa leurs positions, soupirant en sentant son corps au dessus du sien. Il passa automatiquement ses bras autour de son cou en approfondissant le baiser et gémissant quand Man Nai suçota sa lèvre inférieur. Il entrouvrit les yeux brillant de désir pour dévorer le visage de son hyung d'un air gourmand et sensuel. Leurs lèvres se détachèrent quelques instants, prenant le temps aux deux hommes de se regarder et d'immortaliser ce moment pour Il Sung. Il voulait se souvenir de chaque moment, chaque caresse et chaque gémissement que pourrait pousser Man Nai. Il sourit quand ce dernier l'embrassa doucement sur le nez il lui rendit son baiser au coin de la lèvre.
Ces « je t'aime » murmurés faisaient accélérer son cœur encore plus, si c'était possible, et lui donnait une étrange sensation de plénitude. Une émotion qu'il n'avait jusqu'alors jamais ressenti. Il était comblé, comme si finalement, il se sentait à sa place, dans les bras de Man Nai. Il hocha doucement la tête quand l'autre lui demanda de se détendre. Il savait parfaitement ce qui allait se passer et il appréhendait autant qu'il attendait ce moment. Le moment de ne faire plus qu'un avec son amant. Il sourit autant pour rassurer son hyung que pour se rassurer lui-même. Il avait une totale confiance en lui mais la douleur serait forcément là. Surtout que son homme n'était pas en reste niveau taille et … enfin, voilà quoi. Il rougit face à la dérivation de ses pensées et resserra son étreinte autour des épaules de Man Nai. Quand il le vit porter ses doigts à sa bouche, il ne pu s'empêcher de participer en embrassant d’abord le coin de ses lèvres avant de dériver vers les doigts humides et de s'amuser à les lécher à son tour avec un air tentateur et un regard taquin, ne s'arrêtant que quand son homme les jugea assez humidifiés Il frissonna quand la main de son hyung frôla tout son corps pour finalement dériver vers son intimité qu'elle pénétra doucement. C'était bizarre et inconfortable mais pas insupportable pour l'instant. Il regretta ses pensées aussitôt quand un autre doigt vint le rejoindre. Instinctivement il se crispa et gémit d'inconfort, se mordant la lèvre pour empêcher d'autre plaintes de sortir. Il écarquilla les yeux quand son amant lui demanda de l'arrêter si ça lui faisait trop mal. Il secoua la tête pour signifier qu'il refusait. Nan, ils ne pouvaient pas s'arrêter maintenant. Hors de question.

« Non, non. Ne … ne t'arrête surtout pas... »

Il laissa libre voie à son aîné qui vint embrasser son cou tendrement en introduisant un troisième et dernier doigt en lui. Il Sung tenta de respirer doucement pour se détendre mais le mélange de douleur et de plaisir lui faisait tourner la tête. Il ne savait même pas que c'était possible de ressentir autant de choses en même temps. Man Nai entamait des mouvements à l'intérieur de lui et il réussit à s'habituer à sa présence au bout de quelques minutes, arrivant même à en tirer quelques gémissements de plaisir. Gémissements qu'il étouffa en embrassant son amant passionnément, plaquant leurs deux bouches ensembles et mouvant leur langue l'une contre l'autre.
Il ne pu cependant pas s'empêcher de gémir bruyamment en sentant les doigts toucher un endroit sensible en lui, une vague de plaisir parcourant son corps entier.

« Là ! … Aah, encore là hyung ... »

Il mouva son bassin dans l'espoir de retrouver ce point précis et cacha sa tête dans son cou honteux de recevoir autant de plaisir et d'en redemander aussitôt. Son souffle devenait complètement incontrôlable et son corps se cambrait instinctivement. Il ne savait plus où il était, tout ce qui comptait c'était son hyung et lui, partageant un moment intime et rongés tout deux par le désir. Il savait que si Man Nai continuait à ce rythme, il ne tiendrait pas longtemps non plus. Mais il se sentait parfaitement incapable de demander à son amant de cesser ses gestes. Au contraire, il les accompagnait, submergé par le plaisir. Mais ça ne suffisait plus. Il voulait plus mais il ne voulait pas que ça s'arrête. Il était complètement paumé à cause de toutes ces sensations.

« Hyung, dépêche-toi... Viens ... en moi ...»

Il planta son regard dans celui dans son amant avant de l'embrasser avidement, signifiant clairement qu'il voulait plus. Il écarta légèrement les jambes comme une invitation à ce que son hyung vienne se placer entre elles, ne relâchant pas son étreinte autour de ses épaules et se préparant à autant de douleur que de plaisir par la suite.


Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé





Don't  make me hope in vain. [+18] Empty
MessageSujet: Re: Don't make me hope in vain. [+18]   Don't  make me hope in vain. [+18] Empty

TITRE :

 Don't make me hope in vain. [+18]




 



Revenir en haut Aller en bas

 

Don't make me hope in vain. [+18]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Generation :: C'est la fête à la New Génération :: The endBut nothing really disappears-